Paris 5e arrondissement 2014
862 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

C'est fini

Les élections municipales dans le 5e se sont soldées par la victoire de Florence Berthout avec la liste UMP sur laquelle figurait le fils de Jean Tiberi, Dominique, en deuxième position.

R Demichelis's insight:

Ce Scoop.it restera en ligne mais ne sera plus alimenté. Merci de l'avoir suivi durant la campagne.

 

Si ce que vous avez lu ici vous a plu, je vous conseille d'aller faire un tour sur ce Tumblr (http://bordauxpalabre.tumblr.com/). Vous trouverez également quelques-unes de mes chroniques sur Le Plus (http://leplus.nouvelobs.com/REMD). 


Sinon, à dans 6 ans.

more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Dans le 5e, et un, et deux et 8 zéros...

Dans le 5e, et un, et deux et 8 zéros... | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
Sur le chemin entre le local de campagne et la mairie du 5e, la trentaine de militants de l'UMP qui a suivi la soirée électorale crie "On a gagné ! On a gagné". Une militante les arrête: "Dites qui...
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

MUNICIPALES. Dernier meeting de campagne d’Anne Hidalgo sur les terres des Tiberi

« Ce n’est pas un hasard » si Anne Hidalgo, la candidate PS à la mairie de Paris, a investi le gymnase Poliveau, dans le 5e arrondissement, pour son dernier meeting de campagne, jeudi soir.

R Demichelis's insight:

Anne Hidalgo semble avoir méticuleusement choisi le lieu de son dernier meeting de campagne. Non seulement elle va dans le 5e arrondissement, où le PS aimerait bien déloger la droite, mais en plus elle va au gymnase de la rue Poliveau : dans le quartier qui a voté le plus pour Dominique Tiberi au premier tour (22,10% http://labs.paris.fr/commun/elections/municipales2014/05_1ertour.pdf). Et même dans un bureau de vote qui est loin d’avoir fait exception (26,08%).

 

Ce dissident UMP a négocié la deuxième place sur la liste officielle de Florence Berthout pour le second tour.

 

Dominique Tiberi, fils de l’actuel maire du 5e et ancien maire de Paris, peut compter sur le travail de son père depuis 1983. La liste de Jean Tiberi a toujours gagné dans cet arrondissement.

 

Mais Dominique hérite aussi des casseroles, puisque Jean Tiberi et sa femme ont été condamnés dans l’affaire des faux électeurs, mais le jugement est suspendu pour raison de pourvoie en cassation.

 

En 1997 Le Canard Enchaîné révèle l’affaire : en échange de fausses domiciliations, des personnes se seraient vu attribuer des places de crèche, des logements sociaux ou des emplois (http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/03/12/faux-electeurs-16-ans-d-affaire-pour-le-couple-tiberi_1846735_823448.html).

 

Et puis, il y a aussi eu l’affaire des HLM de la ville de Paris. Jean fut mis en examen pour complicité de trafic d'influence dans l’attribution de marchés publics. Mais la justice a rendu un non-lieu (http://www.lemonde.fr/societe/article/2005/02/21/non-lieu-pour-jean-tiberi-dans-l-affaire-des-hlm-de-paris_399009_3224.html).

 

Le fils aussi a eu quelques ennuis, non avec la justice, mais avec l’opinion publique. Il avait bénéficié « d'un cinq pièces-terrasse rue Censier, qui lui avait été attribué par l'Opac, l'office HLM de la Ville », comme l’expliquait Libération en 1996 (http://www.liberation.fr/libe-3-metro/1996/03/28/tiberi-a-du-souci-avec-l-ex-hlm-de-son-fils-l-association-pour-la-defense-des-contribuables-parisien_167202).

 

La famille Tiberi avait même reconnu que le fils y avait habité.

 

Si Dominique n’a jamais été condamné par la justice pour ces affaires, ça fait déjà pas mal de taches. Elles déteignent maintenant sur la liste UMP officielle de Florence Berthout et donc sur Nathalie Kosciusko-Morizet.

 

 

 

En face du gymnase Poliveau, où avait lieu hier soir le meeting d’Anne Hidalgo, on trouve justement des logements sociaux. De nombreux autres se situent juste au bout de la rue. Les gamins qui y logent ont leurs cours d’EPS dans le gymnase. Il y a même une crèche rue Poliveau.

 

Le 25 mars, Rue89 relatait une anecdote sur cet endroit :

 

« Mireille Bethoux raconte l’histoire de son amie concierge de la rue Poliveau. Une rue sans histoires ni commerces, la rue Poliveau. Il y avait là un banc, devant les fenêtres de la loge. Un jour, Jean Tiberi passe dans cette rue bordée de logements sociaux et croise la concierge.

‘Et comment allez-vous ?

– Oh, pas très bien, je ne dors plus depuis des semaines. Il n’y a jamais personne sur ce banc mais la nuit, des groupes de jeunes avinés crient sous ma fenêtre jusqu’à l’aube.

– Vraiment ? On va faire quelque chose.’

Deux jours plus tard, le banc de la rue Poliveau avait disparu. »

 

(http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/25/tiberi-les-dernieres-heures-monument-historique-250932)

 

 

 

D’habitude, le PS se réunit à la Mutualité toute proche pour ses grands meetings. Anne Hidalgo a-t-elle voulu frapper au cœur du présumé système Tiberi ?

 

Ce n’est en tout cas pas elle qui a cogné le plus fort hier.

 

Bruno Julliard, adjoint au maire de Paris en charge de la Culture, en maître de cérémonie répond clairement : « Nous n’avons pas choisi cet arrondissement par hasard ».

 

La salle acclame. Les habitants du 5e « ne veulent plus de cette droite conservatrice et opportuniste » ni du « candidat de la dynastie », renchérit Marie-Christine Lemardeley, candidate PS pour l’arrondissement. Le ton est donné : pas question de caresser les électeurs des Tiberi dans le sens du poil. Le mot d’ordre, c’est « l’éthique démocratique ». Tous les autres tribuns, tel Bertrand Delanoë, vont s’y tenir et dénoncer « les intérêts électoralistes indignes ». 

 

Et Anne Hidalgo de parler « d'une famille qui a laissé des traces tristes et peu honorables ».

 

Elle est loin l’époque où la candidate faisait de la provoc’ à la droite en s’affichant tout sourire dans un déjeuner avec Jean Tiberi (http://www.leparisien.fr/municipales-2014/paris-75/municipales-a-paris-hidalgo-s-affiche-avec-les-dissidents-de-l-ump-10-02-2014-3577503.php). La droite s’est ressoudée, la titiller avec Titi n’a plus d’intérêt, la gauche y va donc à pieds joints.

 

 

 

Maintenant que les camps sont bien définis, il demeure une grande inconnue : le résultat de dimanche prochain. Si au gymnase Poliveau on se vantait jeudi d’être « arrivé en tête au premier tour » les chiffres sont moins roses.

 

Les partis de droite ont récolté 52,11% au premier passage dans l’isoloir.

 

Reste à savoir si les électeurs de Florence Berthout apprécieront la fusion avec la liste de Dominique Tiberi, car les deux camps s’envoyaient quelques gentillesses il n’y a pas si longtemps. Dominique reprochait à l’officielle de venir du 1er arrondissement, d’être « parachutée » (http://www.lefigaro.fr/politique/2013/10/08/01002-20131008ARTFIG00410-municipales-a-paris-ve-les-tiberi-denoncent-l-investiture-de-florence-berthout.php).

 

Dimanche dernier « Des membres des équipes Tiberi et Berthout en [venaient] presque aux mains ». (http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/25/tiberi-les-dernieres-heures-monument-historique-250932)

 

 

 

Si les sondages donnaient le PS, avec Marie-Christine Lemardeley, gagnant quoi qu’il arrive au second tour, les instituts n’avaient pas prévu le cas d’une fusion à droite.

 

Les forces en présence étant tout aussi contradictoires les unes que les autres, et les scores au premier tour très serrés, il n’est pas improbable qu’on assiste au même dénouement qu’en 2008. Le urnes donnaient le PS gagnant jusqu’au dernier moment, quand 225  voix ont fait pencher la balance pour Tiberi.

more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Anne Hidalgo choisit l'arrondissement des Tiberi pour mobiliser avant le second tour

Anne Hidalgo choisit l'arrondissement des Tiberi pour mobiliser avant le second tour | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
A trois jours du second tour, le meeting de l’entre-deux d’Anne Hidalgo a lieu dans le 5ème arrondissement, dans le gymnase Poliveau à deux pas du premier lieu de meeting de Dominique Tiberi. Bienv...
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Municipales à Paris: qui sera le prochain Maire du Ve?

Municipales à Paris: qui sera le prochain Maire du Ve? | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
MUNICIPALES - Quels que soient les arrangements qui ont permis l'alliance opportuniste de candidats qui la veille encore se dénigraient, et qui manifestement ne portent aucun projet commun pour le 5è, je sais que les électeurs ne seront pas dupes.
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

A. Hidalgo à NKM: c'est "le déshonneur" d'être sous "la protection de la famille Tiberi" - YouTube

Invitée à se prononcer sur les alliances de sa rivale, Anne Hidalgo a fustigé le soutien de la famille Tiberi, qui représente, selon elle, le "déshonneur de ...
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Dominique Tiberi : un mariage mais pas seulement de raison avec NKM 

Dominique Tiberi : un mariage mais pas seulement de raison avec NKM  | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it

Emmanuel Faux reçoit Dominique Tiberi, candidat UMP dans le Veme arrondissement de Paris.

more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Tiberi rejoint NKM : les coulisses d'un ralliement

LE SCAN - C'est une bonne nouvelle pour la candidate de l'UMP à la mairie de Paris : la dissidence qui réduit ses chances de succès commence à se morceller.
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Paris: l’UMP s’entend avec Dominique Tiberi pour une liste commune dans le Ve #mun75005

Paris: l’UMP s’entend avec Dominique Tiberi pour une liste commune dans le Ve #mun75005 | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
La candidate UMP-centre du Ve arrondissement de Paris, Florence Berthout, a annoncé mardi avoir conclu un accord d’union avec le dissident Dominique Tiberi, offrant à ce dernier la place de numéro deux sur une liste commune, alors que l’arrondissement pourrait basculer à gauche aux municipales.
R Demichelis's insight:

AFP

more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Tiberi : les dernières heures du « monument historique » - Rue89

Tiberi : les dernières heures du « monument historique » - Rue89 | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
Dimanche, Tiberi a réalisé qu'il ne pouvait plus être élu sur son seul nom. Dominique, le fils, arrive troisième au premier tour des municipales dans le Ve arrondissement parisien, derrière les candidates PS et UMP.
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Dans le 5e arrondissement de Paris, fin de règne tendue pour les Tiberi - leJDD.fr

Dans le 5e arrondissement de Paris, fin de règne tendue pour les Tiberi - leJDD.fr | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
REPORTAGE - La fin de soirée a été musclée à la mairie du 5e arrondissement de Paris, où se sont opposés partisans de l’UMP Florence Berthout et ceux de Dominique Tiberi. Le fils du maire sortant,...
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Fier de son score, Tiberi veut se faire désirer dans le 5ème

Fier de son score, Tiberi veut se faire désirer dans le 5ème | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
C'est mieux que prévu. Dominique Tibéri, candidat à la succession de son père à la mairie du 5ème arrondissement, se montre satisfait après le premier tour des élections municipales. S'il est tout ...
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

La stratégie du lampadaire: quand les Tiberi ne sont plus en terrain conquis dans le 5e

La stratégie du lampadaire: quand les Tiberi ne sont plus en terrain conquis dans le 5e | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
Tous les habitants du 5e le savent: depuis des années Jean Tiberi venait se poster sur la place Saint-Médard le dimanche matin à midi pile. Et plus précisément, sous le lampadaire à l’angle de la r...
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Dans le 5e, les cafouillages à droite n'auront pas suffi à transformer en victoire le sursaut de la gauche

Dans le 5e, les cafouillages à droite n'auront pas suffi à transformer en victoire le sursaut de la gauche | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
Les visages sont tendus, ce 30 mars, dans le local de campagne de Marie-Christine Lemardeley (PS), dans le 5e. A 22h, on annonce 51,5% des suffrages pour la liste de droite, conduite par Florence B...
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Dalil Boubakeur, plus disponible pour Hidalgo que pour NKM

Dalil Boubakeur, plus disponible pour Hidalgo que pour NKM | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
Petites et grandes histoires de la campagne pour la succession de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris.
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Bernie prend la pose

Bernie prend la pose | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
Visite impromptue hier après-midi à la permanence de Florence Berthout, la tête de liste UMP dans le V e. Bernadette Chirac, de passage...
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Ultime meeting chez les Tiberi pour Hidalgo

Ultime meeting chez les Tiberi pour Hidalgo | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
La gauche en terre de conquête. Nous ne sommes pas en 2001, lorsque Bertrand Delanoë a ravi de justesse la mairie de Paris au RPR. Mais bien treize ans après l'arrivée de la gauche au pouvoir. Pour son dernier meeting, Anne Hidalgo et ses alliés radicaux, communistes et écologistes ont pris d'assaut le gymnase Poliveau, situé en plein cœur du 5e arrondissement, fief de Jean Tiberi.
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Municipales à Paris : dans le 5e, la droite a raison de laisser place à l'union

Municipales à Paris : dans le 5e, la droite a raison de laisser place à l'union | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
LE PLUS. À l'issue du 1er tour des municipales, les deux listes de droite du 5e arrondissement de Paris ont décidé de fusionner pour faire barrage au PS. Une alliance a priori pas évidente après une campagne marquée par des échanges parfois très durs. Une telle entente va-t-elle de soi ? Éclairages d'un militant de la liste NKM Paris. 
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Municipales : NKM, Gaudin, et le sens des affaires

Municipales : NKM, Gaudin, et le sens des affaires | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
A Paris et à Marseille, l'UMP fait volte-face et réhabilite les noms de Tiberi et Guérini. Sous le regard gourmand de Marine Le Pen.
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Municipales : ces fusions qui laissent sans voix

Municipales : ces fusions qui laissent sans voix | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
Finalement, Tiberi et NKM se rabibochent, Gaudin recrute chez Guérini alors qu'en Moselle, un candidat divers droite s'unit avec le FN...
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Réconciliation d'urgence dans le 5ème: Dominique Tiberi se rallie à Florence Berthout

Réconciliation d'urgence dans le 5ème: Dominique Tiberi se rallie à Florence Berthout | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
Les mathématiques électorales auront eu raison des mots échangés pendant deux mois de campagne entre les militants de la candidate UMP Florence Berthout et ceux du dissident Dominique Tiberi. Face ...
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

L'équipe NKM passe un accord avec les Tiberi dans le 5e arrondissement parisien

L'équipe NKM passe un accord avec les Tiberi dans le 5e arrondissement parisien | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
Dominique Tiberi numéro 2 sur la liste UMP pour le 2nd tour.
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

France Bleu | Municipales : Le PS espère gagner le Vème arrondissement

France Bleu | Municipales : Le PS espère gagner le Vème arrondissement | Paris 5e arrondissement 2014 | Scoop.it
Dans le Vème arrondissement, fief du clan Tibéri, la candidate investie par Anne Hidalgo, Marie-Christine Lemardeley, est arrivée en tête avec 34% des voix. Elle devance la candidate UMP qui plafonne à 28,5%. Le dissident de droite, Dominique Tibéri, le fils du maire sortant Jean Tibéri qui tient l’arrondissement depuis 1983, est lui aussi derrière le PS (19%).
more...
No comment yet.
Scooped by R Demichelis
Scoop.it!

Un score plus élevé que d'habitude pour la droite dans le 5e

52,11%, c'est le score de le droite, tous partis confondus, au premier tour des élections municipales dans le 5e arrondissement.

R Demichelis's insight:

La droite n'a pas obtenu de si bons résultats dans le 5e depuis longtemps. 

 

Pour preuve, les résultats aux Régionales de 2010 où le taux de participation était moins élevé : http://www.paris.fr/politiques/resultats-des-scrutins-politiques-a-paris-depuis-2000/regionales-2010/les-resultats-complets-des-elections-regionales-2010/5e-arrondissement/rub_9609_dossier_81300_port_23666_sheet_15902

 

Pour preuve encore, les résultats à l'élection présidentielle de 2012 où le taux de participation était bien plus élevé : 

http://www.paris.fr/politiques/resultats-des-scrutins-politiques-a-paris-depuis-2000/resultats/les-resultats-complets-de-l-election-presidentielle-2012-2e-tour/5e-arrondissement/rub_7796_dossier_114391_port_17975_sheet_20537

 

Sur ce dernier scrutin, la droite avait obtenu au premier tour 48,37% des voix (MoDem compris) et seulement 43,78% au second tour. 

 

Le 5e est donc un arrondissement qui vote à gauche pour toutes les élections, sauf pour les Municipales étonnamment...

 

Attendons le deuxième passage dans l'isoloir pour savoir si le phénomène se confirme. Car les résultats du premier tour sont très proches du sondage BVA/Le Parisien ( https://twitter.com/BobLeCentriste/status/429559823156674560/photo/1) qui donnait pourtant la liste PS, avec Marie-Christine Lemardeley, gagnante quoi qu'il arrive.

more...
No comment yet.