Parent Autrement à Tahiti
412.7K views | +4 today
Follow
Parent Autrement à Tahiti
"Changeons le monde, en nous, pour eux."
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

Mortalité infantile : les nourrissons devraient dormir dans la chambre des parents

Mortalité infantile : les nourrissons devraient dormir dans la chambre des parents | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it

"Selon les nouvelles recommandations de l'American Academy of Pediatrics (AAP), les nourrissons devraient dormir dans la chambre de leurs parents dans un berceau pour minimiser les risques de mortalité liés à la période de sommeil, comme le syndrome de mort subite du nourrisson. Une telle pratique devrait être suivie pendant au moins les six premiers mois, et même jusqu'à un an, précise l'association médicale, soulignant que faire dormir l'enfant dans la même pièce que ses parents réduit jusqu'à 50 % le risque de mort subite."

more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

Cette mère dort avec sa fille dans son berceau pour une raison particulière

Cette mère dort avec sa fille dans son berceau pour une raison particulière | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it

"Et si elle a tenu à partager ce moment privilégié avec sa fille, Dayna raconte que c'est suite à une histoire qui lui a brisé le coeur.

 

Le couple a fait la rencontre d'un missionnaire, qui leur a conté alors sa visite dans un orphelinat en Ouganda. Ce dernier a expliqué alors aux jeunes parents être entré dans une pièce, où il a vu 100 bébés. Aucun d'entre eux ne pleurait, ce qui l'a quelque peu interpellé : il raconte alors s'être tournée vers une infirmière et lui avoir demandé pourquoi cette pièce était si calme alors qu'elle était remplie d'autant d'enfants. On lui a répondu qu'après une semaine, les bébés qui sont dans l'orphelinat se rendent compte que personne ne viendra pour eux, même s'ils pleurent pendant des heures.

 

Face à cette histoire émouvante, Dayna, une fois rentrée chez elle, a fait la promesse à sa fille qu'elle restera toujours là pour elle"

more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

Le mythe du sommeil solitaire: une vision occidentale du sommeil des bébés

Le mythe du sommeil solitaire: une vision occidentale du sommeil des bébés | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it
Par Mitsiko Miller, cpc "Faire ses nuits" est devenu un incontournable must dans la parentalité occidentale, qui frôle l’obsession.


Sommeil solitaire: une croyance culturelle?
Christine Gross-Loh, auteur américaine ayant vécu au Japon, avance une opinion: et si l’obsession du sommeil solitaire était culturelle? Selon Gross-Loh, l’Occident, et plus particulièrement les États-Unis est obsédé par l’autonomie précoce. Elle raconte que le sommeil partagé était commun jusqu’au tournant du 19e siècle (note de Mitsiko: est-ce un hasard que ça coïncide avec l’industrialisation, l’exode et l’éclatement de la famille multi-générationnelle et… la venue de longues heures de travail?) et tout a changé lorsque l’on s’est mis à associer « sommeil seul » avec progrès: la montée de l’influence scientifique a permis aux médecins de gagner en expertise et en crédibilité.


Dans mon cas, j’ai décidé d’accepter que mes enfants dormiront toute une nuit lorsqu’ils en seront physiologiquement capables. Parce que ce qui était le plus important pour moi dans cette expérience, c’était de pouvoir dormir! J’ai choisi de lâcher prise de ce que je ne pouvais changer: quand ça arriverait. Et j’ai focalisé mon attention sur ce qui était en mon pouvoir de faire: trouver un moyen de, moi, dormir ET de m’assurer que mes enfants sont en santé ainsi qu’en sécurité physique ET émotionnelle. En pensant de manière créative, notre famille a trouvé une solution respectueuse de tous et qui marchait pour NOUS: pour mon partenaire, moi ET pour nos enfants.

more...
Cyrille's comment, March 16, 2015 3:51 AM
Merci les amis pour la recommandation :-)
Cyrille's curator insight, March 16, 2015 4:32 AM

 

A revoir : http://bistrobarblog.blogspot.fr/2012/02/le-mythe-des-huit-heures-de-sommeil.html

 

Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

La méthode du 5-10-15 : quand la médecine encourage la maltraitance

La méthode du 5-10-15 :  quand la médecine encourage la maltraitance | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it


Et moi, j’accuse !


J’accuse Evelyne Martello de faire du tort.  De faire du tort à des bébés innocents qui ne lui ont rien fait.  De faire du tort à des parents bien intentionnés qui cherchent à comprendre leur bébé, ses besoins.


Bref, en proposant sa diabolique technique, Evelyne Martello met en péril :

- l’allaitement maternel

- la contraception naturelle

- le lien d’attachement entre le bébé et ses parents

- la confiance en lui du bébé

- la confiance du bébé dans les autres

- le développement du cerveau du bébé

- le rapport positif au sommeil

- la santé (hypoglycémie, prise de poids…) du bébé

- la vie du bébé (mort subite du nourrisson)


Je tiens à préciser que ce billet n’est pas une condamnation des parents qui ont malheureusement utilisé le 5-10-15 avec leur bébé par le passé. 


Je considère que ces parents sont des victimes, qu’ils ont été mal informés, dupés par une personne, une institution en lesquelles ils avaient confiance.  Je ne voudrais surtout pas que mon texte soit perçu comme une tentative pour les culpabiliser pour leurs erreurs passées, mais comme un appel à une parentalité plus aimante, plus bienveillante dans l’avenir. 


Et surtout un appel à une responsabilisation du monde médical face à ses conseils en puériculture.  Un appel au retrait de cette section sur le 5-10-15 dans le livre de madame Martello.  Il y a autre chose à proposer aux parents pour aider leur bébé à mieux dormir.


more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

11 trucs pour faciliter le dodo

11 trucs pour faciliter le dodo | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it
Certains enfants sont des champions quand vient le temps de repousser l’heure de se mettre au lit. Voici donc des conseils pour favoriser le sommeil de vos enfants!

 

Les enfants d’âge préscolaire ont besoin de 11 à 12 heures de sommeil par nuit. Au niveau primaire, ils ont besoin d’une dizaine d’heures, alors que les adolescents devraient dormir entre 9 et 9h30 par nuit.

more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

SOMMEIL de l’ENFANT: La régularité du coucher fait la plasticité du cerveau

SOMMEIL de l’ENFANT: La régularité du coucher fait la plasticité du cerveau | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it
Définir l'heure du coucher et s’y tenir, pourrait être une condition de bon développement du petit enfant.

 

Ainsi, un sommeil irrégulier ou réduit dans l'enfance, à des moments clés du développement pourrait avoir un impact important sur la santé tout au long de la vie

more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

Il refuse de dormir

Il refuse de dormir | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it

Il existe quatre zones de pouvoir où les enfants peuvent exprimer à leurs parents leur désapprobation face à une situation.

 

- La première zone étant de refuser de dormir,

- la deuxième étant le refus de manger,

- la troisième étant le refus de parler

- et finalement celle de refuser d’aller à la toilette. 

 

Ces zones de contrôle ont pour principal objectif de permettent à l’enfant d’affirmer sa personnalité, de vous permettent en tant que parent, de développer votre côté guide plutôt que contrôleur. Ainsi, en tant que famille, vous serez en mesure d’établir des relations démocratiques basées sur le respect des besoins et des intérêts de chacun.

 

Pour que l’enfant arrive à coopérer et cesse d’utiliser ce type de pouvoir il doit d’abord sentir qu’on tient compte de lui comme personne unique; avec ses goûts, ses intérêts, une personnalité propre à lui. Le plus souvent possible, dans la journée, laissez-le choisir parmi quelques possibilités. Vous pouvez lui demander, par exemple, où il aimerait disposer ses toutous dans sa chambre. Aménagez son espace personnel, en tenant compte de ses goûts, sans faire fi de logique et de discernement. Offrez-lui deux ou trois choix pas plus, s’il n’arrive pas à choisir, tranchez,  c’est votre rôle.

more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

La culpabilité de faire dormir son bébé… sur le ventre

La culpabilité de faire dormir son bébé… sur le ventre | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it

Alors je sais que je vais outre les recommandations mais je ne me voyais pas, ni encore aujourd’hui, forcer mon bébé à être dans une position qui ne lui convient pas ! S’il a choisi d’être ainsi, c’est qu’il s’y sent bien, c’est tout…

more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

Dormir huit heures ne serait pas naturel !

Dormir huit heures ne serait pas naturel ! | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it

Pour être plus compréhensif envers nos petits dormeurs:

 

"Dormir une nuit complète de huit heures ne correspondrait à notre cycle naturel de sommeil...

 

Des études révèlent un constat implacable : le vrai sommeil naturel correspond à quatre heures puis réveil de deux heures pour finir avec un autre dodo de quatre heures."

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

Ces choses que j’aurais aimé savoir… sur le sommeil des bébés !

Ces choses que j’aurais aimé savoir… sur le sommeil des bébés ! | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it

D’une manière générale, je regrette que les conseils des générations précédentes conduisent encore à véhiculer une fausse image du sommeil des bébés et à considérer comme « anormale » toute situation qui ne rentre pas dans le sacro-saint modèle du bébé qui fait ses nuits à 3 mois tout seul dans sa chambre. Les jeunes parents vivraient bien plus sereinement les 2-3 premières années de sommeil de leurs enfants, qui peuvent être « chaotiques », s’ils y étaient préparés et que l’entourage ne se focalisait pas sur ce point comme s’il était révélateur d’une grave tare familiale.

 

Les jeunes parents attendent avec une impatience irréaliste que le nourrisson fasse au plus vite des nuits complètes pour pouvoir retrouver une vie « comme avant » et se mettent une énorme pression quand cet objectif n’est pas atteint, en pensant qu’ils font mal quelque chose ou que leur enfant a un problème. Changer son regard sur la situation, se dire que c’est normal et provisoire, ça change tout !

 

En parallèle, les parents se refusent d’accéder au besoin de contact et de réassurance nocturne de leur bébé en craignant d’en devenir « esclave », alors que cela permettrait de ménager leur sommeil à eux également, ce qui est encore une fois une réaction héritée de nos parents et grands parents qui nous complique considérablement l’existence…

more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

«Le lapin qui veut s'endormir», le livre pour faire dormir les enfants à coup sûr

«Le lapin qui veut s'endormir», le livre pour faire dormir les enfants à coup sûr | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it

«Le Lapin qui veut s'endormir» est une nouvelle méthode « douce », unique en son genre, recommandée par des enseignants, psychologues, et très appréciée des parents."

more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

Le Sommeil des ados - Parents à parents

Le Sommeil des ados - Parents à parents | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it

A l'adolescence, le sommeil devient plus léger, le début de nuit est plus instable, la période circadienne s'allonge et induit des retards de phase. De nombreux adolescents ont des soucis des sommeil, des insomnies, qui sont facteurs de risques variés.

more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

Attachement et autonomie chez l’enfant: considérations éthologiques et ethnologiques

Attachement et autonomie chez l’enfant: considérations éthologiques et ethnologiques | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it

Dans ces théories, le lien mère-enfant est considéré avec une très grande méfiance, comme quelque chose de potentiellement dangereux. De plus, les besoins de proximité exprimés par le petit enfant sont souvent qualifiés de « caprices », comme n’étant pas des « vrais besoins ». Quant à l’attachement de la mère à son enfant, il serait carrément criminel…

 

Retour aux bases : d’où vient l’attachement?

 

Toutes ces observations nécessitent de remettre en question les théories selon lesquelles il faut mettre de la distance entre le bébé et ses parents. Le bébé humain est totalement dépendant et immature, c’est donc normal qu’il crie quand on le laisse seul. Considérer ce comportement comme problématique ou pathologique revient à ne pas savoir ce qu’est un bébé. Vouloir laisser le bébé hurler pour qu’il « s’habitue » à la solitude est absurde puisque, ce faisant, on perturbe en fait la relation d’attachement primaire, on prive l’enfant d’une base sécurisante, et donc on entrave son acquisition de l’autonomie qui lui permettra, à terme, d’être capable de rester seul(9). Voir dans les pleurs une tentative de manipulation perverse de la part de l’enfant « tout-puissant » est un point de vue culturel totalement biaisé et que les observations scientifiques contredisent.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

Un sommeil paisible et sans pleurs, Elizabeth Pantley

Un sommeil paisible et sans pleurs, Elizabeth Pantley | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it

Elizabeth Pantley est maman de 4 enfants, dont 2 ont été de très mauvais dormeurs. Ne se reconnaissant ni dans les méthodes partisanes du "laisser pleurer" ni dans les théories à l’extrême inverse qui prônent une écoute totale de l’enfant aux dépens de ses propres besoins, elle a mis au point une méthode intermédiaire, pour amener les enfants à dormir, tout en douceur.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

6 vérités sur le grincement des dents

6 vérités sur le grincement des dents | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it
5. Les enfants grincent plus souvent des dents que les adultes.

Jusqu'à 15 p. 100 des enfants grincent des dents. Un sondage avance même le chiffre de 38 p. 100. Faut-il en conclure que ces enfants sont stressés ? Pas nécessairement. Les enfants peuvent grincer des dents quand ils ont mal aux oreilles ou à cause de la croissance de leurs dents, ou cela peut être relié au développement de leurs mâchoires ou de leurs dents. Les enfants qui bavent la nuit, parlent dans leur sommeil ou ont des problèmes psychologiques sont plus susceptibles que d'autres de grincer des dents. Le fait est fascinant: la brycomanie est une affaire de famille. Mais généralement le malaise disparaît à l'adolescence.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

Ainsi dorment les bébés

Ainsi dorment les bébés | Parent Autrement à Tahiti | Scoop.it
Le sommeil des bébés...

 

Il est normal pour le bébé de se réveiller la nuit:

 

"connaître les cycles permet d'accepter les rythmes de sommeil et d'éveil chez les tout-petits sans dramatiser

Avant 3 mois, il n'y a pas d'organisation circadienne (= sur 24 heures). Après 3 mois, l'influence circadienne augmente, les périodes de sommeil stable s'allongent pendant la nuit, le "sommeil agité" diminue dans la journée. Mais l'organisation circadienne n'est pas terminée avant 2 ans."

 

ils ont encore besoin d'être "assistés" par la proximité de l'adulte.

 

Les réveils nocturnes seraient donc un facteur de protection contre la MSN.

 

peut-être bien que si les enfants laissés seuls semblent terrifiés, c'est tout simple-ment parce Cc'est un comportement naturel.

 

Le sommeil partagé:

"cette façon de dormir, pratiquée depuis l'aube de l'humanité, permet à la mère (et au père) de réagir rapidement si l'enfant pleure, s'il s'étouffe ou encore s'il a besoin qu'on lui dégage les voies nasales, qu'on le rafraîchisse, qu'on le caresse, qu'on le berce ou qu'on le prenne dans les bras. Cela contribue à régulariser la respiration de l'enfant, son sommeil, ses modes d'éveil, son rythme cardiaque et sa température".

 

Et paradoxalement, cette façon de faire est aussi la meilleure façon de préserver le sommeil des parents.

 

Endormissement et rendormissement:

Presque partout ailleurs dans le monde, on accompagne l'enfant dans le sommeil, soit en l'endormant au sein, soit en le berçant, soit par des tapotements rythmés, soit par des berceuses.

 

more...
No comment yet.