Voici donc une seconde initiative (après celle-là) qui me rend optimiste.