Les cahiers des charges s'occupent trop de fonctionnalités et trop peu des réels besoins des utilisateurs. Mieux vaut commencer par se poser les bonnes questions.