Les services cloud taillent des croupières au stockage d'entrée de gamme | Oracle | Scoop.it

IDC relève une baisse des livraisons de 13,4% sur un an. En cause : la croissance de l'utilisation des services de stockage en mode cloud. Western Digital reste le leader de ce segment.

 

Les livraisons sont en repli de 13,4% par rapport à la même période l'an passé, avec un volume de 16,7 millions d'unités livrées. A noter toutefois que ce volume est en augmentation par rapport au second trimestre 2015, de 10,3%. En valeur, les ventes sont en recul de 19,8% sur un an, avec un chiffre d'affaires de 1,3 milliard de dollars. Western Digital reste l'acteur le plus important sur ce segment, avec 31,2% de parts de marché. Suivent Seagate et Toshiba, avec respectivement 25,9% et 18,2% de parts de marché.

Les services cloud gagnent du terrain au dépend du stockage

" Le marché du stockage d'entrée de gamme et consumer a stagné en 2014 et à montré des signes de déclin en 2015 " explique Jingwen Li, analyste chez IDC. " L'adoption du stockage sur les services cloud a gagné en traction sur le segment grand public, et permet un accès facile aux données tout comme une intégration aux appareils mobiles ". La voie du cloud n'est cependant pas une avenue pavée d'or côté stockage, OneDrive par exemple est revenu récemment sur ses promesses de stockage illimité.

La majorité des unités de stockage vendues sur le segment grand public ont des capacités de stockage de 1 To et 2 To. Elles représentent 75% des ventes. Côté entrée de gamme professionnelle, ce sont les volumes 4 To et 8 To à 20 To qui sont les plus vendus. Et le SSD gagne du terrain.


Via Yves Pellemans, Jean-Pierre Blanger