A l'encontre » Israël. L’apartheid, sans honte ni sentiment de culpabilité | On dit quoi ? | Scoop.it

Avec l’approche des élections [élections législatives anticipées du 22 janvier 2013] arrive également parmi nous le temps des sondages et des enquêtes d’opinion publique. Mais voici un sondage plus préoccupant et dont les révélations sont plus significatives que ceux qui nous disent si Yair Lapid va décoller ou si la cote d’Ehoud Barak est en train de baisser dans les sondages. Cette enquête met en effet en évidence un portrait de la société israélienne qui donne l’image d’une société très, très malade.Elle montre que ce ne sont désormais plus les critiques dans le pays et à l’étranger, mais les Israéliens eux-mêmes qui se définissent comme étant des racistes nationalistes...


Via Alcofribas