Occupy Belgium
Follow
140.9K views | +19 today
Occupy Belgium
WG Media Team Curation of Local Struggles in Belgium & Worldwide Occupy / 15M / LaPAH & Grassroots movements
Your new post is loading...
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

Citizens Initiative : 1 million people against Greek Odious Debt.

Citizens Initiative : 1 million people against Greek Odious Debt. | Occupy Belgium | Scoop.it
1 ΕΚΑΤΟΜΜΥΡΙΟ ΥΠΟΓΡΑΦΕΣ ΚΑΤΑ ΤΟΥ ΑΠΕΧΘΟΥΣ ΧΡΕΟΥΣ - Citizens Initiative : 1 million people against Greek Odious Debt. Movement for the write-off of the odious Greek debt.
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

Le Buvard Bavard: SOS Grec: "Peuples d'Europe, soulevez-vous!"

Le Buvard Bavard: SOS Grec: "Peuples d'Europe, soulevez-vous!" | Occupy Belgium | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

U99% - AGENDA : mercredi 29 février 2012 - S.O.S. Urgence sociale ! INDIGNEZ-VOUS @ Brussel ! DIFFUSEZ UN MAX SVP !

U99% - AGENDA : mercredi 29 février 2012 - S.O.S. Urgence sociale ! INDIGNEZ-VOUS @ Brussel ! DIFFUSEZ UN MAX SVP ! | Occupy Belgium | Scoop.it
mercredi 29 février 2012 - OCCUPY THE STREET ! (NL Zie onder) facebook: https://www.facebook.com/events/348508938511959/
Ne nous rendons pas complices de cette annonce intolérable de l'austérité partout en Europe !
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

ACTION FR : Pétition Non au "Traité de Lisbonne" #fruncut #indignés #occupyfrance

ACTION FR : Pétition Non au "Traité de Lisbonne" #fruncut #indignés #occupyfrance | Occupy Belgium | Scoop.it
il se décide à l'assemblée nationale en formation accélérée un mini traité le 21 février pour renforcer le pouvoir des banques en Europe et faire de nous le...

 

1 partager cette affiche un MAX
2 signer la pétition ci dessous
3 mette des "j'aime" sur la page mère
4 voter pour ou contre cette Europe actuelle
5 Faire venir du monde ici en cherchant de nouveaux amis :-))

courage !!! ça ira ça ira on les aura !!

la Pétition pour obtenir 4.5 millions de signature et EXIGER un référendum populaire pour dire NON a cette Europe des banques et EXIGER une VI République

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=10022012

La page centralisatrice de Facebook
http://www.facebook.com/pages/Les-Citoyens-Trahis/188516664581945?sk=wall

more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

Plus de 500 Congolais manifestent dans le calme

Plus de 500 Congolais manifestent dans le calme | Occupy Belgium | Scoop.it
Les manifestants estiment qu’Etienne Tshisekedi est le gagnant légitime de ces élections et non le président Kabila réélu. La police a comptabilisé 550 manifestants dans les rues de Bruxelles.
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

Fallait-il sauver les banques ?

Débat contradictoire entre Eric Toussaint (maître de conférence à l'université de Liège et président du CADTM Belgique) et Bruno Colmant (Docteur en économie appliquée, membre de l'académie royale de Belgique) modéré par Corinne Gobin (professeure...
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

Semaine de la solidarité internationale à Liège, sur le thème : Nord et Sud, sur la même planète… en Transition | Vers un monde socialement juste et écologiquement soutenable

Semaine de la solidarité internationale à Liège, sur le thème : Nord et Sud, sur la même planète… en Transition | Vers un monde socialement juste et écologiquement soutenable Programme provisoire de la semaine (plus d'informations suivront) :...
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

LiveStream from Occupy Brussels - Belgium #stopactabxl #acta #stopacta #occupy #occupybrussels #occupyantwerp

LiveStream from Occupy Brussels - Belgium #stopactabxl #acta #stopacta #occupy #occupybrussels #occupyantwerp http://www.indignez-vous.be/streams/

more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

La Lettonie suspend à son tour la ratification d'ACTA

La Lettonie suspend à son tour la ratification d'ACTA | Occupy Belgium | Scoop.it
La Lettonie fait de la résistance.Tout comme quatre autres pays d'Europe de l'Est, la petite nation balte a choisi de suspendre le processus de ratification de l'ACTA afin de (La Lettonie suspend à son tour la ratification d'ACTA
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

lundi 13 février 2012 - Saint-Gilles - Debat : Violence Policières: Les Quartiers s’expriment

more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

Striking Belgian firefighters hose down the cops | The Raw Story

Striking Belgian firefighters hose down the cops | The Raw Story | Occupy Belgium | Scoop.it
Striking Belgian firefighters hose down the cops - Raw Story: When Belgium’s firefighters wer...
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

Tempête dans un entonnoir (Burqa bla, bla)

Tempête dans un entonnoir


Ce qui s'est passé hier est tout à fait symptomatique de l'état de délabrement idéologique de ce qui reste de l'U(l)B. Monsieur le secrétaire « perpétuel » (qui dure éternellement et sans interruption) a beau essayer de reconstruire son université aux couleurs de Belgacom les murs se lézardent de tous les côtés. Au passage, on aura appris qu'il l'aurait presque construite de ses propres mains cette « maison », maçon jusqu'au bout des ongles.


Rappelons d'abord que lorsque les autorités idéologiques de l'U(l)B ont, il y a quelques années, ouvert un « chantier des valeurs » c'est monsieur Philipe Val et Madame Caroline Fourest qui en ont été l'avant-garde éclairée. Ce chantier avait comme but explicite une Reconquista des idéaux libre-exaministes et démocratistes face aux diverses attaques que les directions de l'université avaient du « subir » au fil du temps. Des mouvements étudiants, de professeurs, de membres du personnel et autres contre la marchandisation, contre la mise sous tutelle renforcée de l'université par l'économie de la connaissance de marché (Bologne), contre le coup des études, contre les freins mis à l'accessibilité des études principalement envers les étudiants étrangers, contre les tentatives répétées d'introduire de nouveaux mécanisme de contrôle via puce RFID et puce électronique, contre la fermeture de certains facultés « minoritaires », contre l'interdiction du port du voile dans certains labos, contre la pédagogie de masse (auditoire de type Janson ou K) et la sélection des étudiants durant le premier cycle, contre la pression mise sur les étudiants « bénéficiaires » d'allocations sociales, contre la hiérarchisation des savoirs et la relation de maître à ignorant, contre la destruction des lieux d'hospitalité et d’accueil (Foyer et Terrain de foot) et la liste serait longue des colères et des indignations qui se sont manifestée au sein de l'U(l)B.


Embrayant sur les thèses de Samuel P. Huntington que monsieur Haarscher avait propagées au sein de l’université depuis les attentats du 11 septembre, l'U(l)B partait en guerre comme les Etats-Unis de Georges Bush contre un ennemi inassignable et donc tendantiellement partout. Derrière les mouvements de sans-papiers les « gauchiste-pervers », derrière les luttes pour l'égalité les « islamo-complaisants ». Pour faire disparaître ces contestations les autorités avaient décidées de déplacer le terrain de l'affrontement politique vers la celui de la civilisation (les « valeurs »). Comme souvent il s'agissait de déplacer sémantiquement un antagonisme interne inévacuable vers une position d'exclusion-interne, un ennemi intérieur-extérieur : les « islamo-complaisants » ou les « gauchiste-pervers ». Tout fut fait pour éviter le conflit politique interne et l'invisibiliser. Sans cette généalogie, ce qui s'est passé hier soir n'est qu'une tempête dans un entonnoir.


Nous ne reviendrons pas sur le rôle de prêche laïciste joué par Emmanuelle Doublon, adjoint rapidement démissionné aux valeurs. Mais ce qu'il faut bien entendre c'est comment en tirant de son côté la couverture des « droits-de-l'homme », de la « laïcité », de la « démocratie », du « libre-examen » c'est une guerre idéologique contre toutes les minorités qui ne fantasme pas de devenir majoritaire, qui sente qu'il y a comme une différence politique qui sépare les « indigènes de la république » de « ni putes ni soumises ».


Rappelons encore que l'U(l)B n'a jamais eu la moindre intention d'ouvrir un débat contradictoire, qu'elle n'a même pas idée de ce que peut être une discussion démocratique, c'est-à-dire une discussion dissensuelle. L'idée du débat à l'U(l)B est cousue dans les mêmes draps que celle de contrat salarial. C'est dans la mesure où le « prolétaire » a été chassé des ses terres, que l'on a détruit les communautés auxquels ils appartenaient, que l'on a brûlé celles qui soignaient et commerçaient avec les ancêtres, que on l'a jeté sur les routes vers les grandes villes et qu'il n'est plus qu'une force de travail nu qu'il peut passer contrat « librement » avec un parton. La « démocratie parlementaire » dans laquelle l'U(l)B cache ses volontés de censure et d'hégémonie est précisément le régime de gouvernement qui se trouve constitué sur une expropriation, une violence et une destruction première. Lorsque on nous dit mais « exprimez-vous », alors que ce qui prétend donner la parole la donne en même temps qu'elle la confisque, qu'elle l'invisibilise et l'infantilise il faut refuser cette offre. Chacun de nous est prêt à partager ses raisons pour autant que soit constitué une scène d'interlocution politique au sein d'un conflit sur ce que peut être l'université. Et cela ce sont les résistances multiples, tantôt sourdes tantôt publiques, qui le rendent possible.


Le Front National est né avec François Mitterrand et mort avec Caroline Fourest. Elle est l'artéfact d'ennemi interne que la « démocratie parlementaire » à besoin, un monstre fabriqué par des apprentis Frankenstein de gauche puis de droite, est qui sert à cadenasser les cris multiples de la bête populaire. Ceux qui se sont permis de venir faire du bruit hier pour empêcher Caroline Fourest de rependre ses inepties sont ceux qui ont le plus à craindre d'une éventuelle montée de l'extrême droite. Nous ne sommes pas débiles au point de nous tirer une balle dans le pied. Ce que nous disons c'est que la barbarie, qui fait si peur à l'U(l)B, ce n'est pas l'extrême droite intégriste, en Belgique encore moins qu'ailleurs, mais les gouvernements technocrates qui sont au pouvoir partout en Europe et imposent les politiques liberticides et criminels du FMI et des agences de notation sous couvert de la nécessité économique : « nous n'avons pas le choix ». Et cette barbarie-là c'est celle qui a transformé l'université en supermarché de la connaissance pour les mêmes raisons sans que personne des laïques effrayés de hier soir s'en soit jamais inquiété, c'est cette même barbarie qui chasse les chômeurs et les sans-papiers, qui maintient les jeunes belges musulmans en marges de la société, qui construit des prisons, qui fait voter des lois pour criminaliser le droit de grève, le droit de manifestation et de réunion, ...


Alors pour leur parler dans leur langage nous leur disons : « Hitler n'était pas un dangereux fanatique anti-démocrate mais un système de gouvernement qui à la faveur d'une crise économique sans issue et sous les poussées des fronts populaires un peu partout en Europe, a doublé la démocratie constitutionnelle d'une juridiction d'exception, avec le silence complaisant de tous ceux qui pensaient qu'il valait mieux Hitler que perdre ses privilèges et construire un mouvement de communisation indéterminé ».


L'U(l)B à les ennemis qu'elle s'est fabriqué.


A ceux qui continueront à se battre à l'intérieur de l'U(l)B malgré le terrorisme laïciste et les croisades démocratistes nous voudrions rappeler les conseils précieux de la féministe black-américaine Audré Lorde : « On ne détruit pas la maison du maître avec les outils du maître ».


Si tout fois l'air devenait définitivement irrespirable, sachez qu'en dehors de l'U(l)B on respire déjà un peu mieux. Il y a quelque chose de pourri au royaume du libre-examen. C'est aux autres, ceux qui font l'université, les chercheurs, les étudiants, les membres du personnels, les professeurs, les autres d'essayer de construire une université qui soit en phase avec le meilleur des études contemporaines dans les champs des études post-coloniales, des études du genre, de la sexualité et de la classe (quelque soit les nouvelles compositions de classes), des études queer, des études sur les sciences, l'étho-écologie, les études sur le black-féminism, sur l'éco-féminisme, sur le féminisme musulman, chrétiens, juif, une université connectée avec toutes les pensées naissantes (pour nous européens) qui de Tunisie, en Egypte en passant par la Syrie, le Liban, l'Inde, les Caraïbes, etc. réinventent le cinéma, la philosophie, la peinture, la danse en réinventant la démocratie, une démocratie non-coloniale, une démocratie qui n'oblige plus les être humains et non-humains à s'arracher à leurs traditions, à leurs ancêtres, à leurs croyances pour commercer ensemble. Si cette pluriver- ou cette diver-citée est difficile à faire émerger à l'U(l)B elle est déjà-là, fragmentairement, dans bien d'autres endroits. C'est vers ce monde là que nous voulons sauter en quittant la terre ferme de la démocratie et la laïcité occidentée, monde qui a peut-être besoin de ce saut pour être appelé. En tout cas nous n'écouteront plus la peur et la haine d'une Europe enfermée derrière les murs du racisme et de l'exploitation du vivant. Nous disons que ces murs n'ont jamais tenu, que toujours nous les avons traversé, que nos frères et nos soeurs d'Egypte et de Tunisie sont ceux qui nous ont donné envie de croire à nouveau dans une idée radicale de la démocratie, une idée que les régimes parlementaires occidentaux n'ont cessé de conjurer et de refouler.


Nous savons désormais que la vie est dans les interstices, dans les marges de l'Empire et que le centre est vide mais d'un vide terriblement actif. Même si nous n'avons aucune assurance que ce qui viendra, que ce qui vient déjà à la rencontre de notre saut ne sera pas effrayant, nous avons vitalement besoin de ces zig-zags qui des deux rives de la Médi-terranée mais aussi selon d'autres lignes de sorcière à travers la Terre nous font peuples à venir plutôt que populations effrayées ou troupeaux impuissants. Nous avons besoin d'alliances monstrueuses mais aussi peut-être de confiance en nous.


Une ancienne « gauchiste-perverse » à la recherche d'autres lieux de rencontre et de pensée. Texte écrit à la volée sans correction d'orthographe et de forme. Simplement pour partager.


more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

ulb 16/2 17-19h « Les mobilisations de chômeurs : de la résignation à la contestation ? » Jean Faniel, CRISP | "Privé de Salaire"

Jeudi 16 février 2012 « Les mobilisations de chômeurs : de la résignation à la contestation ? » Jean Faniel, CRISP - Centre de recherche et d’information socio-politiques, Bruxelles Salle S12.227 - 12e niveau - Institut de Sociologie (Bat.
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

kanalia.eu - Live Σύνταγμα Live Vote Parliament Greece #12fgr

kanalia.eu - Live Σύνταγμα Live Vote Parliament Greece #12fgr | Occupy Belgium | Scoop.it
kanalia.eu - Live Σύνταγμα (RT @indignezvousbe: et pendant ce temps la, ces messieurs en cravates votent pour quelque chose qui va clairement a l'encontre du...)...
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

Un témoignage de Grèce #12fgr #rbnews #greece

Un ami de Marie-Laure qui vit depuis 20 ans en Gréce nous a fait suivre ce témoignage:

 

« je vous fais suivre ce Témoignage de Grèce. Les grecs vivent une situation dramatique qui peuvent en préfigurer d’autres.

 

Marie Laure qui vit là bas depuis 20 ans. »

 

« J’ai essayé de t’appeler hier, parce que je sentais qu’il fallait vraiment que je vous dise ce qui se passait à ce moment-là.

 

A lire la une du Monde, vous ne risquez pas la surinformation à propos de la Grèce…

Donc, les chefs des 3 partis soutenant le gouvernement non élu de Papadimos (ex Goldman Sachs, ex gouverneur de la Banque Centrale de Grèce…), à savoir:

 

Papandréou (Pasok), Samaras ((Néa Dimokratia, droite), Karatzaferis (Laos, extrême-droite) se sont réunis, pour faire semblant de négocier (on savait depuis le départ qu’ils diraient oui à toutes les exigences de la Troïka.

 

Résultat des courses: (j’en oublie forcément)

 

1) suppression des conventions collectives, tout le monde à la même enseigne, élargissement de la dérégulation, emploi à temps partiel, conditions d’embauche spéciales pour les – de 25 ans (voir + bas)

2) baisse de 22% du salaire minimum (le portant à 600 euros bruts; soit env. 480 nets)cela influe sur TOUTES les primes (enfants, mariage, diplômes…) qui s’ajoutent éventuellement au salaire de base et sont calculées à partir du salaire min.

3) 10% de baisse en plus pour les – de 25 ans (donc salaire de base à 527 euros bruts pour eux, moins de 400 euros net, à condition bien sûr de travailler à plein temps).

4) gel du salaire minimum pour 3 ans (jusqu’en 2015)

5) gel des primes à l’ancienneté tant que le chômage ne sera pas à moins de 10% (les calendes grecques, quoi)

6) baisse de 2% des cotisations sociales en 2012, et de 13% en 2013

7) baisse des grilles des salaires dans la fonction publique (et bien sûr ce n’est pas la première)

8) baisse de 15% des retraites complémentaires (pour toutes les retraites complémentaires, quel que soit le montant total perçu par les retraités)

9) la question des retraites principales reste ouverte

10) baisse de 15% des retraites principales à DEI (équivalent d’EDF), OTE (le téléphone) et dans les banques nationalisées ou semi

11) suppression directe de 15.000 postes dans la fonction publique, et de 150.000 (par non reconduction de postes après retraites, etc…) d’ici 2015.

 

les enfants font cours dans des écoles sans chauffage, on attend toujours les livres (mais ça ça paraît franchement anodin comparé à tout le reste), pour faire des examens à l’hôpital, il faut avancer les frais (et être remboursé à 70%, si la caisse de Sécu existe encore à la date du remboursement…)et comme on ne paie pas nos impôts divers (on est imposable à partir de 5.000 euros par an…, + impôt sur la propriété, et bon nombre de Grecs, pauvres par ailleurs, sont propriétaires, etc etc.),…

on nous fait une ponction à la source sur nos salaires. Mon dernier salaire (janvier, sans la ponction automatique d’environ 30euros pour impôts, et avant les baisses annoncées aujourd’hui) était de 758 euros.

 

Byzance, quoi.Mon loyer est de 320 euros, le fuel est à 1,06 euros le litre, l’essence à 1.69 (dans le meilleur des cas), le pain à 1.60 le kg, les patates à 0.8, le lait à 1.2 …

 

Dans les médias, on subit une offensive de propagande incroyable (« c’est dur, mais il faut ça pour se sauver », ‘c’est l’occasion de mettre de l’ordre avec tous ces tricheurs » etc…), et ceux, pas nombreux et seulement dans les médias alternatifs, boycottés et censurés systématiquement, qui affirment qu’il faut dire non, refuser ce prêt et tout ce qui va avec, et retourner à la drachme qui nous permettrait enfin de nous remettre debout (parce que tant qu’on est ficelés par la monnaie commune, on ne peut rien faire, sinon être plongés encore un peu plus dans la récession), sont accusés de folie, communisme, enfin bref de tous les maux de l’humanité.

 

le gouvernement NON ELU et placé là au mépris de la constitution, signe un arrêt condamnant la Grèce pour les 50 prochaines années (ce n’est pas une exagération).

C’est systématique, organisé, délibéré, et ça fonctionne.

 

Les Allemands, après avoir retiré leur demande de placer un proconsul en Grèce (ça a provoqué un tollé, même chez les Allemands!), insistent pour que soit créé un compte spécial, destiné au service de la dette, et géré… par eux (les créanciers).

On ne précise nulle part qu’ils veulent, c’est un fait, que ce compte soit alimenté non seulement par le prêt à venir, mais aussi par les recettes de l’Etat, si besoin est.

 

Ca a un nom: colonisation.

 

On va monter à Athènes avec Christos, on ne sait franchement pas trop pour quoi faire, encore, je vous tiendrai informés.

 

Je sais que vous faites tout ce que vous pouvez pour faire passer les infos, continuez, c’est la première chose à faire, on a vraiment besoin de votre soutien.

 

On pense à vous, on vous embrasse »

more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

Athènes : Les anarchistes sont de retour dans les rues d'Athènes, la police est débordée

Athènes : Les anarchistes sont de retour dans les rues d'Athènes, la police est débordée | Occupy Belgium | Scoop.it
Le 4 février, pour la première fois depuis les évènements du 19 octobre
(les affrontements entre autonomes/anarchistes et le KKE/PAME) les groupes
anarchistes ont réussis à organiser une manifestation sauvage de 5'000
personnes.
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

¿Cuántas veces tendremos que pagar una deuda que no es nuestra?

La deuda del Estado español está en el punto de mira de toda Europa, ya que los mercados financieros (bancos de inversión, fondos buitres y aseguradoras) han estado y siguen especulando con ella, con un solo objetivo: llevarse jugosos beneficios.
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

bxl.indymedia.org | Articles | Show | Solidarité avec les grecs et mobilisation antirhinocérite

bxl.indymedia.org | Articles | Show | Solidarité avec les grecs et mobilisation antirhinocérite | Occupy Belgium | Scoop.it
Solidarité avec les grecs et mobilisation antirhinocérite http://t.co/3dEqxtKV Via bxl.indymedia...
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

Stop Acta! Succesvolle internationale protestdag

Stop Acta! Succesvolle internationale protestdag | Occupy Belgium | Scoop.it
In een heleboel Europese steden hebben betogers geprotesteerd tegen het omstreden anti-piraterijverdrag ACTA. Op initiatief van anti-censuur groep Fight For The Future trokken een paar tienduizend mensen in meer dan 200 steden de straat op.
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

Action contre le discours anti-gréviste de la presse belge‏ | Comités Action Europe - Actie Comités Europa

Action contre le discours anti-gréviste de la presse belge‏ | Comités Action Europe - Actie Comités Europa | Occupy Belgium | Scoop.it

@ComitesactionEU Nous étions devant la RTBF ce matin pour dénoncer le rôle des médias traditionnels dans le discrédit des travailleur/ses (avec et sans emploi) et de leurs actions de résistance à l'austérité. La RTBF organise des actions de charité pour les victimes du froid sans analyser ni dénoncer les politiques qui mènent à l'exclusion... L'hiver prochain, il faudra encore plus de couvertures si nous ne nous mobilisons pas !

more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

#StopActabxl Appel à la protestation aux citoyens de Belgique et du monde entier. #acta #stopacta

#StopActabxl Appel à la protestation aux citoyens de Belgique et du monde entier. #acta #stopacta | Occupy Belgium | Scoop.it

Appel à la protestation aux citoyens de Belgique et du monde entier.
Protest roep voor de burgers van België en de wereld.
Protest call for citizens of Belgium and the world.

 

 https://www.facebook.com/events/282306501836322/

 

|[ 1) Français ]|[ 2) Nederlands ]|[ 3) English ]|

---

1| Français:

Chers citoyens, nous lançons un appel à la mobilisation mondiale pour défendre la liberté d'internet ce samedi 11 février 2012.

ACTA (Accord Commercial Anti Contrefaçon), un accord qui menace la liberté d'internet. Cet accord vise officiellement à protéger la propriété intellectuelle au niveau international. Jusque là tout va bien.. Mais le terme de "propriété intellectuelle" est volontairement flou. Il peut désigner des marques, idées ou informations. ACTA devrait donc s'attaquer à l'imitation de quelque chose soumis au droit d'auteur. Il suffira d'échanger une information copyrightée pour voir son accès internet supprimé et écoper de poursuites judiciaires.

Afin de vérifier que vous n'échangez aucun contenu soumis au droit d'auteur, ACTA va renforcer la surveillance. Les fournisseurs d'accès à internet devront vérifier toutes les données envoyées et reçues sur votre ordinateur. Il suffira de citer un article de presse dans un email ou d'envoyer un extrait de musique pour être pris la main dans le sac. Les informations seront alors envoyées à leur auteur et vous pourrez écoper à leur demande d'une amende ou d'une peine de prison.

L'accord ne profite qu'à une fraction d'industriels tels que les compagnies RIAA et MPAA (associations interprofessionnelles qui défendent les intérêts de l'industrie du disque et du cinéma). ACTA est la conséquence de leurs actions de lobbying auprès des gouvernements.

A nouveau la démocratie est bafouée et ce sont des accords liberticides pour internet qui pourraient nous être imposés par des personnes non élues. Cette censure pourrait de plus permettre de supprimer des informations gênantes comme c'est déjà le cas dans certains pays où l'on bloque l'accès à certains contenus, mots clés ou sites internet.

La seule solution, c'est la mobilisation de toutes et tous dans les rassemblements prévus le samedi 11 février pour dire non aux :

- semences copyrightées
-interdictions des médicaments génériques
- censure d'internet;
- restriction de la liberté d'expression;
- surveillance totale de toutes nos activités en ligne;
- perte de libertés et droits civiques;
- perte de connexion internet pour ceux qui enfreindraient les nouvelles règles.

Cette loi ne concerne pas que l'informatique, elle donnera les plein pouvoirs a des sociétés comme Monsanto sur l'agriculture ...

http://webactionnow.com/

 

 

2| Nederlands

 

Beste burgers,

We roepen voor de wereldwijde mobilisatie om de vrijheid van het internet zaterdag de 11 februari 2012 te verdedigen.

ACTA (Anti Counterfeiting Trade Agreement), een overeenkomst die de vrijheid van internet bedreigt. Deze overeenkomst heeft tot doel formeel internationaal bescherming van intellectuele eigendom. Tot nu toe zo goed .. Maar de term "intellectueel eigendom" is met opzet vaag. Het kan verwijzen naar merken, ideeën of informatie. ACTA moeten daarom de imitatie van iets onder het auteursrecht. Volstaat het om auteursrechtelijk informatie uit te wisselen om te zien zijn borgtocht verwijderd en internet toegang tot vervolging.

Om te controleren of je alle content voorgelegd aan het auteursrecht handel, zal ACTA versterkt toezicht. Het internet service providers moet controleren of alle gegevens verzonden en ontvangen op uw computer. Volstaat het om een krantenartikel in een e-mail verwijzen of een stuk muziek te nemen met de hand in de zak te sturen. De informatie wordt verzonden naar de auteur en kunt u borgtocht op verzoek van een boete of gevangenis straf.

De overeenkomst voordelen slechts een fractie van industriële bedrijven zoals RIAA en de MPAA (inter-professionele verenigingen die de belangen van de muziekindustrie en de film). ACTA is het resultaat van hun lobbywerk van overheden.

Een nieuwe democratie wordt aangetast en deze zijn afspraken voor internet vrijheid opdat wij zouden worden opgelegd door de ongekozen. Deze censuur zou het ook mogelijk om gênante informatie te verwijderen zoals nu al het geval is in een aantal landen waar het blokkeert de toegang tot bepaalde inhoud, trefwoorden of websites.

De enige oplossing is de mobilisatie van iedereen in de rally's gepland voor zaterdag 11 februari om nee te zeggen tegen:

- Zaden auteursrechtelijk beschermd
Verboden-generic
- Internet censuur;
- Beperking van de vrijheid van meningsuiting;
- Totale controle van al onze online activiteiten;
- Verlies van burgerlijke rechten en vrijheden;
- Verlies van internet voor degenen die zich niet aan de nieuwe regels.

Deze wet is niet alleen computers, zal het volledige bevoegdheden om bedrijven als Monsanto Landbouw ...

http://webactionnow.com/

 

3| English :

 

Dear citizens,

We call for global mobilization to defend the freedom of the Internet Saturday, February 11, 2012.

ACTA (Anti Counterfeiting Trade Agreement), an agreement that threatens the freedom of internet. This agreement aims to formally protect intellectual property internationally. So far so good .. But the term "intellectual property" is deliberately vague. It may refer to trademarks, ideas or information. ACTA should therefore address the imitation of something subject to copyright. Suffice it to share copyrighted information to see his bail removed and internet access to prosecution.

To verify that you trade any content submitted to copyright, ACTA will strengthen surveillance. The internet service providers should verify all data sent and received on your computer. Suffice it to cite a newspaper article in an email or send a piece of music to be taken by hand in the bag. The information will be sent to the author and you can bail at the request of a fine or prison sentence.

The agreement benefits only a fraction of industrial companies such as RIAA and MPAA (inter-professional associations representing the interests of the music industry and film). ACTA is the result of their lobbying of governments.

A new democracy is violated and these are agreements for internet freedom-that we might be imposed by the unelected. This censorship could also permit to remove embarrassing information as is already the case in some countries where it blocks access to certain content, keywords or websites.

The only solution is the mobilization of everyone in the rallies planned for Saturday, Feb. 11 to say no to:

- Seeds copyrighted
Prohibitions-generic
- Internet censorship;
- Restriction on freedom of expression;
- Total monitoring of all our online activities;
- Loss of liberties and civil rights;
- Loss of internet connection for those who violate the new rules.

This law is not just computers, it will give full powers to companies like Monsanto Agriculture ...

http://webactionnow.com/

***

Plus D'infos :
http://youtu.be/XL331SgzW9g

Meer informatie:
http://youtu.be/gd88oBuOgRo

More details:
http://youtu.be/aOzM3nfPnfc

 

more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

dimanche 12 février 2012 - Bruxelles - Manifestation contre la Presse anti-gréviste

dimanche 12 février 2012 - Bruxelles - Manifestation contre la Presse anti-gréviste | Occupy Belgium | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

Alors c’est définitif maintenant… #greece #syntagma #11fgr


Les masques sont complètement tombés…FMI, UE, et « notre gouvernement » (le non-élu, ex-banquier premier ministre avec se trois alliés politiques, principaux responsables de cette crise et dirigeants ces 40 dernières années) ont décidé hier pour un plan d’austérité de trois ans, encore plus dur et destructif qui retournera la Grèce au pays qu’il était juste après la deuxième guerre mondiale…


Les nouveaux salaires après cet accord seront environ 350 euros dans un pays où le coût de la vie augmente (et parmi les prix les plus élevés, la nourriture, l’essence, les services)… Les réductions durant les 2 dernières années ont touché plus que 50% du salaire moyen en même temps que les banques grecques reçoivent des millions et les grandes corporations payent de moins en moins de taxes… La dette par ailleurs ne cesse d’augmenter alors que l’économie est paralysée… Une politique dans l’impasse…
Dans un pays de 10 millions, 4000 personnes perdent leurs emplois PAR JOUR, les sans-abri dans les rues d’Athènes ont augmenté rapidement les derniers 5-6 mois… Des sans-abri qui jusqu’à récemment avaient une maison et une vie normale…
Nous avons besoin de votre solidarité,


Diffusez les infos, ne croyez pas les grands media…
Il y a un appel pour une grève générale de 48h et des manifestations pour les trois jours qui viennent.


La Grèce est juste le laboratoire pour un model économique qui va être utilisé pour tous…


PLUS DE “SAUVEURS”…

PRENONS LA VIE ENTRE NOS MAINS!

AGISSONS MAINTENANT !

 

So its final now…

The masks have fallen completely…IMF, EU officials and “our” goverment (the non-elected, ex-banker new prime minister with his 3 political allies, main responsible for this crisis & ruling the last 40years) has decided yesterday for a 3rd even harder, more destructive package of austerity measures which will turn Greece to the country it was just after the 2nd World War…

The new salaries after this agreement will reach around 350 euros in a country with an increased living cost (and among the highest prices concerning food, fuel, services)…The cuts in the last 2 years have reached more than 50% of average salary income while greek banks are getting millions and big corporations are paying less and less taxes…Debt from the other hand is getting bigger and bigger as the economy is paralysed…A dead end policy…

In a country of 10 million 4000 people loose their jobs EVERY DAY, the homeless in the streets of Athens have increased rapidly just the last 5-6 months…Homeless who till recently had a house and a normal life…

We need your solidarity,

Spread the news, dont believe the main media…
There is a call for 48hrs general strike and protest for the next 3 days.

Greece is just the experiment of an economical model that will be used for all of us…

NO MORE “SAVIORS”…

LETS TAKE THE LIFE IN OUR OWN HANDS!

TAKE ACTION NOW !

more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

Les pompiers forcent un barrage de police à Bruxelles !

Les pompiers manifestent contre le plan pensions du ministre Van Quickenborne. Ils ont forcé les chevaux de frise pour pénétrer rue de la Loi.
more...
No comment yet.
Scooped by Occupy BXL Media
Scoop.it!

« Rêver l’Obscur, c’est justement défaire son opposition avec la Lumière. »

Entretien d’Isabelle Stengers avec Frédéric Neyrat 1.
more...
No comment yet.