Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales
1.2K views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Xavier DELAUNAY from Idées responsables à suivre & tendances de société
Scoop.it!

"Nous entrons dans un cycle où les entrepreneurs sont des héros"

"Nous entrons dans un cycle où les entrepreneurs sont des héros" | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it

Les Américains Mark Zuckerberg (Facebook), Travis Kalanick (Uber) ou encore le Français Frédéric Mazella (Blablacar), sont les modèles d'aujourd'hui pour les entrepreneurs de demain. Entretien avec Gaëtan de Sainte Marie, co-auteur du livre "Ensemble on va plus loin".


Via M-Christine Lanne
more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier DELAUNAY from Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise
Scoop.it!

L’intelligence émotionnelle, la nouvelle force des managers

L’intelligence émotionnelle, la nouvelle force des managers | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
Les cadres d'entreprises ne sont plus seulement jugés sur leurs compétences professionnelles. Un nouveau critère...

Via François GARREAU
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier DELAUNAY
Scoop.it!

Les signes qui montrent que vous n'êtes pas prêt pour entreprendre

Les signes qui montrent que vous n'êtes pas prêt pour entreprendre | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
La volonté d'entreprendre peut se trouver chez de nombreuses personnes, sans considération d'âge, de revenus ou de situation socio-professionnelle. Partout dans le monde, quel que soit le pays que l'on étudie, les possibilités pour créer une entreprise sont de plus en plus nombreuses et des individus toujours plus nombreux souhaitent se lancer dans cette aventure passionnante de l'entrepreneuriat.
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier DELAUNAY
Scoop.it!

Michel de Guilhermier's Blog: Levée de Fonds : pour Garder la Tête Froide, l'Histoire Qobuz !

Michel de Guilhermier's Blog: Levée de Fonds : pour Garder la Tête Froide, l'Histoire Qobuz ! | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
Inspiration du jour : back to basics, beaucoup d'argent de levé et des déclarations fracassantes ne font pas forcément un business pérenne créant une vraie valeur économique, et c'est bien tout ce qui compte à terme ! Faire rêver, c'est...
Xavier DELAUNAY's insight:

comme très souvent, le post de Michel est d'autant plus édifiant qu'il vient d'un pro réel de l'entrepreneuriat ... 

more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier DELAUNAY from les échos du net
Scoop.it!

Le burn-out, dossier brûlant

Le burn-out, dossier brûlant | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
Ce matin-là, Thierry (*), commercial, n’est pas sorti de sa voiture. Ses collègues le trouveront à midi, toujours sur le parking, hagard,...

Via Denis Liotta 
Xavier DELAUNAY's insight:

Pour les entreprises (et pas que les grandes) le sujet est effectivement brûlant...

.pas encore sur le terrain de ces milliers d'entrepreneurs (70% qd même...)  qui sont seuls à porter leur projet faute d'avoir pu etre bien épaulés quant a leurs besoin RH reels ou terrorisé (a juste titre!) par le millefeuille de la création 

Quand la bulle entrepreneuriale éclatera les pousse-au-crime  se défileront ...

Survivront ceux dont le capital business et le capital humain étaient bien bordés et les vrais pro de l'entrepreneuriat fertile www.fnpae.fr 

... 

 

more...
M-Christine Lanne's curator insight, January 30, 8:21 AM

Un très bon article qui met bien ce sujet de société en perspective

Rescooped by Xavier DELAUNAY from Promouvoir l'entrepreneuriat chez les étudiants
Scoop.it!

Les études forment-elles à l’entrepreneuriat ?

Les études forment-elles à l’entrepreneuriat ? | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
Article Dynamique - Les études forment-elles à l’entrepreneuriat ?

Via Passeport Armorique pour entreprendre
Xavier DELAUNAY's insight:

Tout le monde ne peut devenir entrepreneur mais un entrepreneur peut naître partout si .... il démarre la course du bon pied à savoir une solide réflexion sur lui même, ses forces, progrès et ses besoins face à tout ceux qui ...  lui veulent du bien ! ;-)

more...
Passeport Armorique pour entreprendre's curator insight, May 11, 2015 2:42 PM

omme le dit cette maxime, « on ne naît pas entrepreneur, on le devient ». Seulement comment le devient-on ? Existe-t-il des études spécifiques à l’entrepreneuriat ? Doit-on nécessairement passer par l’école pour entreprendre ? Eclairage.

Rescooped by Xavier DELAUNAY from Entrepreneuriat, Effectuation, Economie & Management
Scoop.it!

Film d’animation sur l’entreprise libérée | Blog livre/Contact I.Getz

Film d’animation sur l’entreprise libérée | Blog livre/Contact I.Getz | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it

Via Guillaume Maison
Xavier DELAUNAY's insight:

Il y a peu, pour entreprendre, il fallait quitter l'entreprise (merci pour sa propre culture entrepreneuriale ...). Maintenant on peut entreprendre dedans ou ailleurs. Dans tous les cas pour réussir : bien fonder son projet, choisir son environnement et être accompagné. a suivre les initiatives de la www.fnpae.org en la matière.

more...
Guillaume Maison's curator insight, February 24, 2015 1:52 AM

La 3ème révolution industrielle en cours, grâce au numérique, apporte son lot d'incertitude, notamment car tout est à inventer. Toutefois s'en dégage un grand principe : celui du lien social, de la collaboration, de la coopération et du partage. Nous entrons dans une ère où l'individu est reconnu et qui sait que son épanouissement passe par les autres. L'entrepreneuriat, dans sa nouvelle définition de processus social, permet de dépasser les incertitudes par un véritable "engagement" de l'ensemble des individus. Et l'entreprise elle même évolue dans son fonctionnement et dans sa gestion pour tenir compte de ce processus social et humain.

Rescooped by Xavier DELAUNAY from les échos du net
Scoop.it!

"Non, l’innovation n’est pas que technologique"

"Non, l’innovation n’est pas que technologique" | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
Bpifrance a réalisé, avec la FING, un vaste travail de redéfinition de l’innovation afin d’adapter ses dispositifs de soutien aux jeunes entreprises. Dimension sociale, marketing, mais aussi modèle d’affaires inventif, la BPI reconnaît que l’innovation ne se résume pas au numérique, comme le montre l’émergence de l’économie collaborative notamment.

Via Denis Liotta 
more...
Rescooped by Xavier DELAUNAY from Innovation Sociale et Entrepreneuriat Social
Scoop.it!

Livre : "Tirer bénéfice du don pour soi, pour la société, pour l'économie" de Jean-Michel Cornu

Livre : "Tirer bénéfice du don pour soi, pour la société, pour l'économie" de Jean-Michel Cornu | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
et si le don était la pièce manquante de l'économie ?
Couverture du livre "tirer bénéfice du don"Mon nouveau livre parle du don. Celui-ci se développe dans la société, pas seulement auprès des organismes de charité et de ceux de don du sang, mais également entre particuliers. Pourtant contrairement à l'échange où près de 100% des dettes sont résolues, il existe des "passagers clandestins" dans le don qui profitent sans donner (du moins dans le don qui n'oblige aucune contre-partie des autres). En fait le don semble deux fois moins efficace que l'échange. Mais à l'inverse, le don crée plus de richesse que l'échange car il est basé sur la valeur d'usage : je peux faire quelque chose de facile pour moi qui ait une grande importance pour vous. Ainsi, dans certains cas, le don peut créer suffisamment de richesse pour compenser les passagers clandestins et être plus efficace que l'échange. La monnaie est un mécanisme qui permet de faciliter l'échange. Pourrait-on développer des "donnaies" pour faciliter le don ? Et si le don était la pièce manquante de l'économie ?

Via Christophe CESETTI, Bernard BRUNET, Aurélien BADET
Xavier DELAUNAY's insight:

le jour où tous les "généreux" cesseraient de l'être l'Etat se rendrait compte combien il ne fait pas tant que ça pour le bien être de tous, alors oui le pouvoir serait rendu aux citoyens engagés et efficaces... 

more...
Christophe CESETTI's curator insight, November 25, 2014 1:49 PM

aller un peu plus loin sur la notion et les pratiques autour du don

Loïc CARO's curator insight, January 6, 2015 4:04 PM

Le #Don : une richesse évidente, en être conscient signifie découvir une "nouvelle" monnaie contractualisant un certain "échange" ou "donnaie"... à découvrir.. 

Rescooped by Xavier DELAUNAY from Collaboration et développement durable des territoires
Scoop.it!

Les principes de l’intelligence collective

Les principes de l’intelligence collective | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it

Via Collporterre
more...
Anne Landreat's curator insight, November 27, 2014 3:49 PM

Les fondamentaux. Élémentaire ?.. Oui. Pas facile pour autant dans le monde où nous vivons.

Catherine Bossis's curator insight, November 30, 2014 4:22 PM

C'est simple mais pourquoi n'est ce pas plus utilisé?

Rescooped by Xavier DELAUNAY from Web and Startups
Scoop.it!

Marc-Arthur Gauthey donne les clés pour bien démarrer sa start-up

Marc-Arthur Gauthey donne les clés pour bien démarrer sa start-up | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
À 28 ans, Marc-Arthur Gauthey a déjà créé deux start-up. L’une, Cup of teach , qui a vite bu la tasse. L’autre, Startup Assembly , qui « marche bien » aujourd’hui. Autant dire que ce jeune entrepreneur a de quoi témoigner.

Via Sébastien Schropff
Xavier DELAUNAY's insight:

Intéressant partage d'expérience "le statut juridique" est la dernière chose à traiter". Pourtant c'est la première question des créateurs français et en plus ... nombreux sont ceux qui leur disent que c'est essentiel. Cherchez l'erreur ...A lire ses bons conseils plutôt orientés "posture" qu'aides et statuts ;-)

more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier DELAUNAY from Entrepreneuriat, Effectuation, Economie & Management
Scoop.it!

Entrepreneurs, 5 leçons que nous lègue Robin Williams au travers de ses rôles. - Startupeers

Entrepreneurs, 5 leçons que nous lègue Robin Williams au travers de ses rôles. - Startupeers | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
Robin Williams est décédé ce lundi 11 août. Au delà de l'hommage pour l'homme et l'acteur incroyable qu'il a été, Startupeers souhaite mettre en avant l'hé

Via Guillaume Maison
Xavier DELAUNAY's insight:

Très beau travail ! . bien sûr le dernier thème sur la qualité de l'accompagnement m'est plus particulièrement cher ;-)

more...
Guillaume Maison's curator insight, August 16, 2014 4:37 AM

Le cinéma, souvent par la fiction, est aussi vecteur de savoir et de sagesse. Excellent article-hommage sur l'entrepreneuriat et Robin Williams.

Rescooped by Xavier DELAUNAY from MOOC & EDUCATION
Scoop.it!

Neodemia, première plateforme française de MOOC d'entreprises | Paris Incubateurs

Neodemia, première plateforme française de MOOC d'entreprises | Paris Incubateurs | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
[Vidéo] @Neodemia, première plateforme française de #MOOC d'entreprises - http://t.co/uMuFdFdOPh #numérique #éducation @labodeledition

Via Sandrine Duwine
Xavier DELAUNAY's insight:

que penser du modèle de la gratuité des infos/formation  financé par les grandes entreprises qui se généralise ??? Rappelons nous l'adage "si c'est gratuit c'est vous le produit".

La formation comme l'information a le devoir de vérité et la comm sous couvert de formation prend forcément le risque de ne pas tout dire.

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier DELAUNAY from Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise
Scoop.it!

Les 7 points qui différencient une #entreprise #libérée d’une organisation #classique - #HBR

Les 7 points qui différencient une #entreprise #libérée d’une organisation #classique - #HBR | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
Quel que soit le domaine ou le secteur d’activité dans lequel elles évoluent, les entreprises libérées ont des points communs. A priori, au moins sept. C’est ce que m’a permis de découvrir un travail de recherche conduit dans un cadre associatif (www.mom21.org). Les identifier permet de comprendre à quoi tente …
Via FENDLER Sonia, François GARREAU
Xavier DELAUNAY's insight:

La pratique d'accompagnement et d'orientation des entrepreneurs montre à quel point les conditionnements directement issus d'une vie salariale sous subordination plus ou moins forte (mais réelle !) conditionne la réussite durable des créations d'entreprise.

Pour rappel les thèmes de l'article de Denis BISSMUTH

Allier bien-être au travail et productivité

Une vision portée par un leader charismatique exemplaire et humble

Avoir des valeurs partagées

En finir avec les longues boucles de contrôle

Rendre les acteurs autonomes

Adopter le principe de subsidiarité

Inverser la pyramide managériale

 

Le 1er pôle de l’approche pour booster les compétences et aptitudes entrepreneuriales BCAE dite des « 5 piliers » fait une large part à la gestion et la maitrise de soi et la capacité à cheminer collectivement selon une vision claire et partagée. Ce n’est pas l’idée qui fait l’entrepreneur mais bien la vision globale de la vocation/mission de l’entreprise d’où découleront mille idées. Ce n’est pas la force du projet mais la puissance de cheminement collectif qui fait la qualité de la démarche entrepreneuriale

Le pilotage d’une nouvelle entreprise doit s’affranchir des enjeux certes importants et non essentiels de la compta-gestion pour gagner en souplesse et contact direct avec le marché qui seul permet de vivre. C’est une des composantes du 2ème pilier (engagement-confiance et prise de risque). Le leadership apaisant et dynamisant étant quant à lui un autre point de travail. Coacher un entrepreneur-créateur, à fortiori quand il a tous les codes des managers de grande entreprise, porte à lui faire quitter, dès la génèse de sa démarche, la pseudo quête de toute-puissance. L’entrepreneur-créateur authentique est au service du projet et en premier lieu de ses clients et non des parties prenantes externes bien souvent promptes à en capter les premières ressources et non lui en assurer les futures…

more...
No comment yet.
Scooped by Xavier DELAUNAY
Scoop.it!

Business plan in Ze poubelle ?

A un ami me demandant ce que pensait d'un nième article sur le caractère caduc du business plan , l'avenir de la démarche synopp, de l'effectuation et j'en passe, voici ma /mes  réponses :

Xavier DELAUNAY's insight:

Préalable

Business plan = Exécutive summary (l'essentiel écrit de ma stratégie) + REDACTION des études et postulats préalables + Budgets prévisionnels (les Chiffres)

 

OUI, le business plan ne sert à rien SI

* la nature du projet supporte ou impose un modèle d'effectuation (l'apprentissage entrepreneurial en marchant), c'est à dire un marché (très ?) innovant, de rupture, avec des enjeux forts d'expérience-client

* le porteur est prêt à cette démarche : posture entrepreneuriale totalement OK, financement maîtrisé, aptitude au risque calculé, liberté intellectuelle et non allégeance aux diktats "aides+subventions+statuts" (oiseau rare en France), aptitude à l'accompagnement sous contrôle

* l'accompagnement  est adapté au projet et au porteur c'est à dire légitime, professionnel et engagé. 

 

OUI, le business plan ne sert à rien, également et quelque soit le domaine, SI

- il a été fait par un autre (téléchargement modèle web, expert comptable , boite de financement, etc ...) C'est à l'entrepreneur de le faire PUIS de la faire challenger par les experts.

- le porteur de projet a les moyens financiers de se payer 8 à 18 mois d'apprentissage pour apprendre son secteur, son projet, sa posture ET qu'il est conscient de l'investissement personnel, à petit feux qu'il va consentir à cela.

 

 

NON, le business plan est indispensable

* pour des secteurs évoluant avec au moins 60% de facteurs connus (même changeants) 

* pour assurer aux financeurs (en premier lieu desquels le créateur, même puisant dans SON compte ASSEDIC) que le porteur de projet connait ET maîtrise son marché, son métier de chef d'entreprise (fut elle solo) et son projet

* pour s'assurer que l'ex salarié (fut il cadre triplement galonné et doublement indemnisé) a la capacité d'engagement et n'est pas, soit dans le deni de difficulté (toujours réelle), la fuite en avant de l'inconscience (il en faut aussi) ou de la peur (normale)

* pour donner au chef d'entreprise les clés de son propre auto-reporting et contrôle sur ses résultats, seule base de progrès possible.

 

Il y a lieu alors de préciser que dans les 3 parties du business plan (voir plus haut), les chiffres étant la résultante des premiers éléments (vision / stratégie) il faudra les faire valider par un expert du chiffre et un conseil juridique après qu'un expert business/entrepreneuriat ait validé l'adéquation porteur-projet et business model.

 

Que 70 % des créateurs français créent sans business plan véritable (seul un prévi chiffré édité par un tiers) et sans autre avenir que l'arrêt d'activité pour plus de la moitié, laisse penser, quand même, que la nature des porteurs (les ex salariés français), la nature des projets (qui ne sont pas tous des start-up au sens normal et pas newlook pour autoentrepreneur) et la nature de l'écosystème français donnent encore de la place au business plan.

 

Peut-être en fait cette mode du NO-businessPlan provient soit de l'incurie de quelques réseaux d'accompagnement, soit du besoin de papier des journalistes soit d'une belle orchestration pour supprimer ce prétexte qui permet aux experts comptable de capter leur futurs clients.

En tout cas, elle donne loisir d'exprimer combien l'orientation préalable, volontaire et indépendante des créateurs doit être portée à son meilleur niveau.


C'est tout le travail du dispositif national de BCAE porté par la FNPAE, en partenariat avec les premiers réseaux sensibilisés à cette urgence économique et sociétale,  que la Cour des Comptes et Assemblée nationale évoquent pourtant depuis ... 10 ans.

textes sur l’accompagnement entrepreneurial
more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier DELAUNAY from L'entreprise en mouvement
Scoop.it!

Comment Warren Buffett gère ses acquisitions

Comment Warren Buffett gère ses acquisitions | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it

Warren Buffett, le célèbre investisseur, accorde une grande autonomie aux entreprises rachetées par sa holding , Berkshire Hathaway...


Via Nelly Renard
Xavier DELAUNAY's insight:

Honnêté, intégrité,  long terme,  confiance/autonomie 4 pieds d'une chaise a 550 milliards de dollars. Et vous quel entrepreneur- createur etes vous ?

more...
No comment yet.
Scooped by Xavier DELAUNAY
Scoop.it!

Entreprendre sans OGM (Objectifs grossièrement magouillés)

Le règne des OGM  s’immisce partout.

Comme pour les OGM  présents dans notre assiette, ils font connaître une mutation profonde de l’entrepreneuriat.

L’objectif ne peut plus être de démarrer. C’est trop souvent courir vers le cimetière entrepreneurial (+ de 50 % des créations)

L’objectif est bien de former un professionnel en aptitude à changer et être, d’abord, Entrepreneur de lui-même. (ne pas devenir notamment un nouvel esclave des donneurs d’ordres ou venir nourrir banque ou prestataires/conseils/fournisseurs…)

 

Hormis pour les entrepreneurs innés (10% seulement), le petit monde de l’accompagnement professionnel à la création sait bien que la réalité est ailleurs que dans les aides et coup de comm.

La culture, la posture, les compétences spécifiques, les capacités concrètes d’engagement et de risque, la psychologie, le rapport à soi, au monde et aux autres sont autant de merveilleux engrais (naturels !) qui font, ou non, pousser une belle et jolie plante.

60 % des facteurs de réussite et de pérennité en fait.

 

Les OGM c’est plus facile, plus rentable, plus rapide…

Dans le domaine alimentaire on y revient, car la conscience collective est là : les méfaits à long terme sont plus coûteux pour la société (sauvons la Sécu…)

Dans l’entrepreneuriat on va y revenir aussi, dixit Cour des comptes et rapport les rapports CECPP.

Il vaudrait mieux, préconisent-ils, donner à l’immense bonne volonté, compétences et courage qui s’expriment chez les « créateurs contraints », l’occasion d’être valorisé dans un Ecosystème salarial fertile et … donner à celles et ceux qui ont potentiel (pas forcément les cadres bien diplômés d’ailleurs …), motivations réelles, aptitudes et bonnes idées (bankable !) les soutiens et agilités nécessaires pour aller vite, loin et fort et surtout … de manière libre et … naturelle.

 

Dans l’agriculture raisonnée l’agriculteur prend grand soin de travailler, beaucoup travailler, la terre avant de planter une graine soigneusement choisie et vendre sa production sur les marchés.

Dans l’entrepreneuriat fertile, il en est ainsi. 
D’abord, bien comprendre son propre terrain personnel et professionnel puis mobiliser toutes les Forces Vives pour faire pousser harmonieusement tout ça.

Constater que plus de 70 % des entrepreneurs se lancent sans aucun accompagnement (voir sens véritable www.fnpae.org) ou « par défaut  sur un terreau du salariat malade, alors qu’on estime à peine à 10 % les entrepreneurs innés, montre à quel point le chantier de l'entrepreneuriat libéré et sans OGM a de beaux jours devant lui ...

Ainsi que de la formation (qui frise la reconversion) des acteurs de l’entrepreneuriat, dont les compétences en juridico-socialo-financier sont, trop souvent, inversement proportionnelles à leur maîtrise des facteurs humains de réussite et du véritable coaching.


(au passage … des journées gratuites de découverte de l’assessment entrepreneurial sont encore dispo sur (www.bcae.fr)

Xavier DELAUNAY's insight:

Entreprendre sans OGM (Objectifs grossièrement magouillés) pour vivre de fertilité économique et sociale

more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier DELAUNAY from Promouvoir l'entrepreneuriat chez les étudiants
Scoop.it!

16 raisons de devenir entrepreneur

16 raisons de devenir entrepreneur | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
Chacun a ses raisons pour devenir entrepreneur, que ce soit par passion ou par hasard, voire à cause de la conjoncture économique et des 5,6 millions de chômeurs que compte la France, toutes les motivations sont bonnes tant qu'elles rendent heureux et créent de la valeur.

Anne Vital, fon

Via Passeport Armorique pour entreprendre
Xavier DELAUNAY's insight:

16 raisons de devenir entrepreneur | @scoopit http://sco.lt/... et une bonne manière de sécuriser sa pérennité www.bcae.fr

more...
Philippe-Didier Gauthier's curator insight, May 15, 2015 9:57 AM

#DémarchePortfolio #Entrepreneuriat Une infographie intéressante.

Rescooped by Xavier DELAUNAY from Promouvoir l'entrepreneuriat chez les étudiants
Scoop.it!

L'appel des 1 000 entrepreneurs : "Il faut accélérer, se donner les ... - Le Point

L'appel des 1 000 entrepreneurs : "Il faut accélérer, se donner les ... - Le Point | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
Les créateurs français souhaitent que le pays ne passe pas à côté de la révolution technologique en cours. Et si en plus, cela peut être bon pour la société...

Via Passeport Armorique pour entreprendre
Xavier DELAUNAY's insight:

Excellente initiative qui mériterait d'être destinées aussi aux salariés 'confirmés" pour mieux les préparer à la réalité entrepreneuriale et les desintoxiquer des formatages du salariat quitte ... à faire moins de création mais un meilleur accompagnement des plus prometteurs !

more...
Passeport Armorique pour entreprendre's curator insight, May 12, 2015 4:30 AM

Nos gouvernants se préoccupent-ils suffisamment de technologie ? Alors que Barack Obama vient de s'entourer d'une nouvelle poignée de créateurs pour préparer le "Global Entrepreneurship Summit" qui se tiendra à Nairobi en juillet, quelque 1 000 entrepreneurs français ont décidé d'ouvrir les portes de leurs sociétés au grand public, du 28 au 30 mai. Ce dernier n'a-t-il pas beaucoup à gagner de la nouvelle donne qui s'invente en ce moment ? "Il faut accélérer. Se donner les moyens de faire plus", expliquent-ils. Voici leur appel.

Rescooped by Xavier DELAUNAY from les échos du net
Scoop.it!

Plus d'un tiers des salariés et chômeurs prêts à devenir entrepreneur

Plus d'un tiers des salariés et chômeurs prêts à devenir entrepreneur | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
La création d'entreprise séduit les Français. Mais pour sauter le pas, ils réclament un droit à l'erreur au cas où l'aventure tournerait au fiasco. Ce sont les principaux enseignements d'une enquête TNS Sofres réalisée à l'occasion du salon du Travail et de la mobilité professionnelle (organisé par l'Express les 23 et 24 janvier à Paris).

Via Denis Liotta 
Xavier DELAUNAY's insight:

Un vrai potentiel à révéler ! ... si le changement de posture salariale se fait ... pour dépasser la création (devenue facile) et jouer de la pérennité... ce dont peu de journalistes ou pros de la créa ne parlent (faute de tarir la source à gogos ??? ). Une belle année en perspectives pour les professionnels du www.bcae.fr .

more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier DELAUNAY from Entrepreneuriat, Effectuation, Economie & Management
Scoop.it!

La réaction face à une rupture: L'importance de la dimension temporelle

La réaction face à une rupture: L'importance de la dimension temporelle | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
J'ai plusieurs fois évoqué les difficultés qu'ont les entreprises établies à répondre à une rupture de leur environnement. L'une des raisons est que du point de vue de leur modèle d'affaire existan...

Via Guillaume Maison
Xavier DELAUNAY's insight:
Intéressant d'aborder les enjeux de la rupture pour ... un salarié en transition entrepreneuriale. Lors des échanges de pratiques en BCAE ou nos ateliers de "désintoxication salariale", le parallèle entre les processus pour une entreprise "personne morale" et celles pour une "personne physique" (me business) sont étonnants. Le capital humain se "réduit" en effet à ... l'entrepreneur lui-même qui à la différence du changement dans une entreprise doit "s'auto-changer" ou ... " se révéler". Rupture qui exige du temps, de la confiance, de la vision et ... l'accompagnement adhoc.
more...
Guillaume Maison's curator insight, January 19, 2015 3:18 AM

L'innovation de rupture prend souvent l'apparence d'une innovation dévastatrice et ressemble à s'y méprendre à un cygne noir. Mais c'est avant tout un processus plus qu'un événement.

Rescooped by Xavier DELAUNAY from Innovation Sociale et Entrepreneuriat Social
Scoop.it!

L'entreprise du futur : Les nouveaux talents (3/5)

L'entreprise du futur : Les nouveaux talents (3/5) | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
À l’avenir, l’entreprise va continuer d’être profondément bouleversée par la hausse des matières premières, la concurrence des pays émergents, l’obsession de la réduction des coûts et les innovations technologiques. Son défi : faire plus avec moins, dans tous les domaines. Le travail subira naturellement les contrecoups de ces bouleversements. Toutefois, il y a, pour les salariés ambitieux, une bonne nouvelle. Dans un contexte marqué par une grave pénurie de compétences de pointe, particulièrement visible ces dernières années dans les pays d’Asie en forte croissance mais aussi en Occident, l’entreprise va devenir pour l’essentiel un organe de gestion des talents, au sens que donne à ce mot Jeffrey Joerres, le président de Manpower : « le talent n’est pas seulement une personne, c’est la personne dont les compétences spécifiques, le comportement et la capacité à travailler dans un environnement chaotique, correspondent aux besoins d’une entreprise ». Ces aptitudes ont toujours été appréciées. Elles vont devenir indispensables, primordiales et recherchées parce qu’elles conditionneront non seulement la qualité de l’entreprise et sa performance, mais sa survie.

Via Aurélien BADET
Xavier DELAUNAY's insight:

"Détecter le talent" désormais ... Mais comment  donc faire avec des GRH informatisées à outrances ?  Faire à nouveau confiance aux managers ? oh non pas ca ??? eh bien si ... ouf, les entrepreneurs vont pouvoir revenir dans les entreprises. ;-)

more...
Jean Pascal Mollet's curator insight, December 5, 2014 1:53 AM

Avec cette évolution du travail humain, les qualités attendues d’un collaborateur changent. Intéressons-nous à la pointe la plus avancée de cette évolution, celle qui met en œuvre non plus seulement des compétences, mais un talent. Le terme, dont la communication d’entreprise a usé et abusé depuis trente ans, était au fond jusqu’ici une façon élégante de désigner la performance. Il pourrait bien, dans les prochaines décennies, trouver un sens nouveau, plus proche des qualités exceptionnelles et éminemment personnelles qu’il désignait à l’origine.

Arnaud Gerard's curator insight, December 12, 2014 3:36 AM

Les nouveaux talents : sont le résultat de ce qu'ils peuvent trouver ou partager dans l'Entreprise, plus que de leur propre compétence ! 

Rescooped by Xavier DELAUNAY from Idées responsables à suivre & tendances de société
Scoop.it!

L'heure de la RSE a-t-elle enfin sonné pour les marques ?

L'heure de la RSE a-t-elle enfin sonné pour les marques ? | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it

Si l’on en croit les résultats de plusieurs études convergentes, publiés cet automne, la Responsabilité Sociétale des Entreprises serait enfin en passe de devenir un sujet incontournable pour les consommateurs. Et qui pèse de plus en plus au moment de l’acte d’achat.


Via M-Christine Lanne
more...
M-Christine Lanne's curator insight, November 2, 2014 4:52 AM

Encourageant, très encourageant ! 84% des consommateurs se déclarent prêts à payer davantage pour un service ou un bien délivré par une entreprise « socialement responsable ». « Acheter auprès d’une marque à la conscience sociétale affirmée » figurerait même au cinquième rang des critères qui déterminent l’achat (après le prix, la qualité, le service client et la variété des produits).

Dans le détail, s’ils sont 70% à attendre que la marque « offre des produits de haute qualité », les consommateurs sont également 69% à être sensibles au fait que l’entreprise mène une politique RH « juste et responsable » et 67% à tenir compte du fait que la marque se montre respectueuse de l’environnement.

Scooped by Xavier DELAUNAY
Scoop.it!

5 bonnes raisons de faire un bilan personnel avant de se lancer

5 bonnes raisons de faire un bilan personnel avant de se lancer | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
Xavier DELAUNAY's insight:

Clair net et bien dit. Ajouter que la cohérence homme-projet est fondamentale pour les financeurs.

more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier DELAUNAY from Entrepreneuriat, Effectuation, Economie & Management
Scoop.it!

Intuition en entreprise : une révolution en marche ?

Intuition en entreprise : une révolution en marche ? | Capital Humain : coeur des réussites Entrepreneuriales | Scoop.it
Le milieu des entreprises entretient avec l’intuition une relation forte et contrastée. Indispensable outil de décision pour les dirigeants, garant de rapidité et d’efficacité, ce mystérieux « sixi...

Via Guillaume Maison
Xavier DELAUNAY's insight:

Excellent article qui apporte de l'eau au Moulin de la FNPAE (wwwfnpae.org) concernant l'Ecosysteme actuel d'accompagnement de l'entrepreneuriat, l'utilité de valoriser les dispositifs créant de l'Intelligence collective autour des entrepreneurs.
Plus l'innovation sera forte plus la puissance du Capital Humain du créateur lui-même sera requise comme socle de première sécurité de la jeune entreprise, non ?

more...
Guillaume Maison's curator insight, August 17, 2014 9:18 AM

Allier l'intuition et la raison donne une des meilleures recettes de manager et encore plus de leader. La frontière en devient même floue. La citation finale de Meryem le Saget expose une des problématiques RH à résoudre très prochainement.