« Post-industrial stories » : un long périple à travers la Roumanie postcommuniste | OAI13digger | Scoop.it

Alors que les Roumains manifestent depuis quatre mois contre un projet de mine d’or à Rosia Montana, Ioana Cârlig et Marin Raica ont décidé de photographier les anciennes villes minières. En 2012, ils ont laissé leur vie à Bucarest et leur job de photojournaliste pour un projet indépendant de photographie documentaire, le tout sur une durée de 4 ans. Nous les rencontrons à mi-chemin de leur parcours.

OAI13 : Pourquoi avez-vous décidé de tout laisser tomber pour ce projet ?
Ioana : Le sujet nous intéressait énormément. Personne ne l’avait vraiment étudié dans sa globalité. Nous avons voulu aller dans des endroits qui avaient la même histoire : des villes qui se sont largement urbanisées pendant le communisme et qui ont été délaissées après la fermeture des industries. On voulait voir ce que c’était de vivre là-bas.
Marin : On voulait aussi prendre le temps de rencontrer les gens, de discuter avec eux, de vivre avec eux. Cela correspond plus à notre style photographique. Rien à voir avec ce qu’on faisait pour les journaux, qui voulaient surtout du spectaculaire et de la rapidité.

- - -

 

la suite sur http://www.ourageis13.com/feature/post-industrial-stories-un-long-periple-a-travers-la-roumanie-postcommuniste/