Nouveaux paradigmes
Follow
Find
66.1K views | +11 today
Scooped by Christophe CESETTI
onto Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

consommation collaborative

consommation collaborative | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

L'arbre généalogique de la consommation collaborative. Un design de l'information très sympa.

more...
No comment yet.
Nouveaux paradigmes
Converger vers les sujets qui nous font réfléchir autrement... parce que notre richesse est ailleurs !
Your new post is loading...
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

énergies renouvellables et panneaux solaires pour le monde

énergies renouvellables et panneaux solaires pour le monde | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
more...
Rescooped by Christophe CESETTI from Bien commun-Biens communs
Scoop.it!

Gouvernance des Communs : à Bornéo, les droits communautaires autochtones au secours d’un bien commun mondial

Gouvernance des Communs : à Bornéo, les droits communautaires autochtones au secours d’un bien commun mondial | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Temuda Établis par l’administration coloniale britannique en 1958, les NCR ont accordé la terre à ceux qui en faisaient usage, d’après sa connaissance du mode de vie traditionnel

Via COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Econopoli
Scoop.it!

Les administrations publiques n'étouffent pas le PIB

Les administrations publiques n'étouffent pas le PIB | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

De manière générale, le débat sur la place de l’Etat tourne à la dispute théologique.

D’un côté de la barricade, on brandit le poids de la dépense publique dans le produit intérieur brut pour démontrer que le secteur privé est asphyxié.

De l’autre côté, on brandit Colbert et le Conseil National de la Résistance pour affirmer qu’en France on se fait depuis toujours une certaine idée de la puissance publique.

Tout cela met du sel dans les discussions, égaie les soirées électorales, mais la réalité matérielle est autre.

[…]

Entre 1949 et 2007, les administrations publiques (Etat central, collectivités territoriales et protection sociale) ont augmenté leur part dans la valeur ajoutée intérieure de 6,6 points passant de 10,8 à 17,4% du PIB. Cette proportion est identique à celle qui prévalait en 1980. Le déclin de la part des ménages et entrepreneurs individuels a bénéficié beaucoup plus aux entreprises et aux banques, dont le poids économique cumulé atteignait 61,1% du PIB en 2007, contre 44,4% en 1949.


Via Uston News
more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Scoop.it!

Amartya Sen, DÉFENSEUR d’une économie du bien-être

Amartya Sen, DÉFENSEUR d’une économie du bien-être | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Il détonne dans la sphère économique. A tel point que ses détracteurs le surnomment parfois « la mère Teresa de l’économie ». Les travaux d’Amartya Sen, économiste indien, sur la théorie du développement humain et du bien-être sont récompensés en 1998 par la plus haute distinction : le prix Nobel économie. Éclairage sur un économiste éclectique.

Le PIB, un mauvais indicateur économique
Ce professeur d’économie et de philosophie à Harvard considère que le PIB (produit intérieur brut) par habitant est très limité comme critère d’évaluation du bien-être, et ne donne en réalité peu ou pas d’informations sur cette question. Il ne reflète en aucun cas le niveau ou la de vie des habitants. « Utilisé seul c’est un désastre »| explique t-il.

Il prend l’exemple du Bangladesh et de l’Inde, pays dont il est originaire. Un PIB par habitant bien différent entre les deux pays. 3.425 dollars en Inde contre 1.417 dollars au Bangladesh selon les données de la Banque Mondiale. Et pourtant, qu’il s’agisse de l’espérance de vie ou encore du taux d’alphabétisation les deux pays sont proches. Pourtant, le PIB est censé être révélateur du niveau de vie d’un habitant… Il n’en est rien.


Via Camille Marguin, COMMON GOOD FORUM, association concert urbain
more...
Philippe-Didier Gauthier's curator insight, June 21, 11:37 AM

#DémarchePortfolio #Capabilité

Rescooped by Christophe CESETTI from ECONOMIES LOCALES VIVANTES
Scoop.it!

Eight Acupuncture Points for Transforming Capitalism

Eight Acupuncture Points for Transforming Capitalism | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

When you look at the local living economy movement today, it's remarkable to see how much has been accomplished in just the few years since it began. Making our food cycles more local, sustainable, and inclusive has gone from fringe to almost mainstream in just 15 years.


Next up for the localization movement: make investment, manufacturing, and production more local and sustainable (by moving money from Wall Street to bio regions, with 3D printing, etc.). As the Wall Street Journal wrote this week, entrepreneurs are turning to a new source of funding: their neighbors


Via Raphael Souchier
Christophe CESETTI's insight:

by@Raphael Souchier's curator insight : 


De retour de la conférence annuelle du réseau BALLE, à Oakland, Otto Scharmer met le doigt sur 8 "points d'acupuncture" qui peuvent nous permettre de faire muter le système économique en le ré-orienter dans une direction à la fois utile aux humains et respectueuse de son environnement.

more...
Raphael Souchier's curator insight, June 17, 10:45 PM

De retour de la conférence annuelle du réseau BALLE, à Oakland, Otto Scharmer met le doigt sur 8 "points d'acupuncture" qui peuvent nous permettre de faire muter le système économique en le ré-orienter dans une direction à la fois utile aux humains et respectueuse de son environnement.

Rescooped by Christophe CESETTI from Le Processus du Bien commun : une vision pluridisciplinaire !
Scoop.it!

L'Homme, le libéralisme et le bien commun

L'Homme, le libéralisme et le bien commun | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Livre d'Axel Kahn.


" Ce livre fait le point sur l’équilibre entre les règles de l’économie et le bien commun à travers l’Histoire, des premières sociétés humaines à la crise actuelle. Je m’intéresse depuis très longtemps en dehors des projets scientifiques, à ce qui nous fait humain. J’ai étudié précédemment la relation à l’autre, l’amitié, l’amour, le rire, l’art, la science, le sens du beau et cette fois j’ai voulu me concentrer sur l’échange des biens.


Ils ont commencé dans des temps très anciens par le partage, le troc, puis l’introduction de la monnaie, jusqu’à l’évolution de l’économie vers le libéralisme, avec une difficulté fondamentale : Comment la pensée libérale, qui définit l’homme comme étant égoïste et cupide, permet-elle de poursuivre le bien commun ?


Deux courants vont coexister jusque dans les années 1980 :

  1. celui originel qui affirme que la société se doit de veiller sur certains objectifs de l’ordre du bien commun,
  2. et celui né à la fin du XIXe siècle considérant que les vices privés font les vertus publiques.


Cette 2ème école dite néoclassique prend le pouvoir à l’aide de Ronald Reagan et Margaret Thatcher en desserrant toutes les règlementations. La crise des subprimes de 2008 et celle de la dette publique sont les conséquences directes de ce changement de donne. Les flux financiers vont progressivement dépasser les autres mouvements économiques, et aujourd’hui la masse de ces flux est 50 fois plus importante que celle du marché des biens et des services."


Via COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from actions de concertation citoyenne
Scoop.it!

25 août 2014 - Conference IMAGINE the Common Good, Paris

25 août 2014 - Conference IMAGINE the Common Good, Paris | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Introduction :

la philosophie du bien commun et les processus de détermination de consensus/délibération (notamment via la Earth Charter/Pacte Civique)


Jour 1 :

  • L'économie du bien commun
  • Le bien commun, la dléibération et la diversité (culturelle et spirituelle).


Jour 2 : 

  • Capabilités et bien commun
  • Education au sens large
  • Et comment gérer les changements (notamment économie du share).


Jour 3 :

  • Délibération.
  • Bien commun et Economie sociale et solidaire
  • Dialogue intergénérationnel: gérer notre patrimoine commun dans la durée
  • Le rôle actuel des entrepreneurs sociaux 

Via COMMON GOOD FORUM, association concert urbain
more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Economie Responsable et Consommation Collaborative
Scoop.it!

Au fond, qu'est-ce que le travail ?

Au fond, qu'est-ce que le travail ? | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Alors qu’on parle sans arrêt d’emploi, de chômage, de licenciement voire de plein-emploi, il est peut-être important de se poser une question de base, essentielle : qu’est-ce que le travail ?Car si le concept paraît évident, il s’avère que la définition est floue et varie très fort d’une personne à l’autre. Est-ce qu’un fonctionnaire qui a une place de planqué et qui ne fait rien de la journée travaille ? Est-ce qu’un rentier qui fait fructifier son argent travaille ? Est-ce qu’un chômeur qui cultive son potager travaille ?


Via Aurélien BADET
more...
Rescooped by Christophe CESETTI from Argent et Economie "AutreMent"
Scoop.it!

La mondialisation a évité que la crise de 2008 nous conduise au désastre

La mondialisation a évité que la crise de 2008 nous conduise au désastre | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Contrairement à la crise financière de 1929, celle de 2008 ne nous a pas plongé dans la dépression parce que la mondialisation a rendu les pays trop dépendants les uns des autres pour leur permettre d'être égoïstes.


Via L'Info Autrement
more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Argent et Economie "AutreMent"
Scoop.it!

La fin du travail, la faim de travail

La fin du travail, la faim de travail | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
La vraie crise, pour Pierre-Yves Gomez, professeur à l'EM Lyon, n'est pas à chercher dans les chiffres mais dans l'intensification, au-delà du supportable, du travail des actifs. Un travail de plus en plus «productif», vidé de son sens.

Via L'Info Autrement
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Être socialiste en France : Les somnambules se rendorment

Être socialiste en France : Les somnambules se rendorment | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

« Eloignés du peuple, le peuple s’est éloigné d’eux » : compagnon aussi fidèle que critique de la gauche depuis toujours, Edgar Morin lance sur Mediapart une alerte passionnée sur l’aveuglement des somnambules qui nous dirigent et nous gouvernent.

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Scoop.it!

La raison du COMMUN : pour une politique de l'inappropriable

La raison du COMMUN : pour une politique de l'inappropriable | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Un livre qui constitue une réflexion prenant pour objet la « raison du commun » et cherchant, en référence aux mouvements politiques qui entendent lutter depuis une vingtaine d'années contre la rationalité néo-libérale, à poser les bases d'une politique de l'émancipation qui institue le commun, non en tant que propriété collective, mais en tant qu'inappropriable.

Via Michel Briand, Nathalie Chaline, association concert urbain
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

The International Energy Agency (IEA) Says "the Party’s Over"

The International Energy Agency (IEA) Says "the Party’s Over" | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

The International Energy Agency has just released a new special report called “World Energy Investment Outlook” that should send policy makers screaming and running for the exits.

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Liberté, égalité, fraternité?
Scoop.it!

Le bénévole français en pleine mutation

Le bénévole français en pleine mutation | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Quels sont les enseignements de la 11ème édition de l’étude “La France bénévole » ?


Plus nombreux mais moins réguliers, plus satisfaits mais plus exigeants, tels sont les bénévoles de 2014, qui ont par ailleurs de fortes attentes en termes d’épanouissement personnel mais aussi de gouvernance des associations...


Via Tribu Solidaire, Frédéric Liégeois
more...
Christophe CESETTI's comment, June 25, 7:03 AM
et encore plein d'info sur le bénévolat ici http://www.scoop.it/t/nouveaux-paradigmes?q=b%C3%A9n%C3%A9volat
Rescooped by Christophe CESETTI from Local Currencies, Local Investment, and the Emerging New Economy
Scoop.it!

Brixton Pound uses BLE to let residents pay local businesses with their mobiles - NFC World

Brixton Pound uses BLE to let residents pay local businesses with their mobiles - NFC World | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Businesses across the London district of Brixton are to be equipped with Bluetooth beacons that will allow residents to make mobile payments using the Brixton Pound, a local currency designed to encourage consumers to spend their money in independent local businesses.


Via John Boik
more...
John Boik's curator insight, June 21, 12:22 PM

Paying for goods and services with community currency using a smartphone.

Rescooped by Christophe CESETTI from Pleine valeur
Scoop.it!

Création de valeur dans l'ère du numérique

Dans cette interview, André-Yves PORTNOFF, prospectiviste et spécialiste de l'innovation, donne son avis sur les difficultés de création de valeur en entrepr...

Via Sophie Cattier, christine koehler
more...
christine koehler's curator insight, June 21, 3:00 AM

 André-Yves PORTNOFF, prospectiviste et spécialiste de l'innovation, donne son avis sur les difficultés de création de valeur en entreprise et propose d'exploiter de multiples méthodes participatives, oubliées et ignorées par les dirigeants.Tout est dit !

Rescooped by Christophe CESETTI from actions de concertation citoyenne
Scoop.it!

La COMU: « Donner de la forme au sens »

La COMU: « Donner de la forme au sens » | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

La COMU, c’est une sorte d’open-bar d’idées, de pratiques, d’expériences sur les projets d’intérêt général, approvisionné par ceux qui innovent, expérimentent et font bouger les lignes pour tenter d’apporter des réponses nouvelles.


Via Sylvie Loutre, Nathalie Carpentier, COMMON GOOD FORUM, association concert urbain
more...
Sylvie Loutre's curator insight, June 17, 8:07 AM

En amont des méta projets,on utilise les processus de co design#transition#com projet

Rescooped by Christophe CESETTI from Big Data, Cloud and Social everything
Scoop.it!

Big data: how predictive analytics is taking over the public sector in Australia | Guardian

Big data: how predictive analytics is taking over the public sector in Australia | Guardian | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
From predicting emergency department admissions to identifying tax fraud, the Australian public sector is putting its mountains of data to work

Via Rob Kitchin, Pierre Levy
more...
Fàtima Galan's curator insight, June 16, 8:05 AM

"“People like working in a system that is proactive rather than reactive. When we are expecting a patient load everyone knows what their jobs, and you are more efficient with your time.”"

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

How the Recession Reshaped the Economy, in 255 Charts

How the Recession Reshaped the Economy, in 255 Charts | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Five years since the end of the Great Recession, the private sector has finally regained the nine million jobs it lost. But not all industries recovered equally.
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Paf le PIB… C’est officiel, la France a décroché depuis 40 ans : chronique d’un déclin pourtant tellement évitable

Paf le PIB… C’est officiel, la France a décroché depuis 40 ans : chronique d’un déclin pourtant tellement évitable | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Depuis 1975, la France a vu son PIB par habitant progresser moins vite que la moyenne des pays de l'OCDE. Démographie, pourcentage de la population active et productivité font partie des facteurs à l'origine de ce décrochage.

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Les 12 meilleurs PDF et Ebook gratuits sur le potager

Les 12 meilleurs PDF et Ebook gratuits sur le potager | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
  "L'agriculture naturelle":Masanobu Fukuoka "La Révolution d'un seul brin de paille": "Guide pratique du potager synergique" "Le Poireau préfère les fraises" "Les tomates aiment les carottes"...
more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Econopoli
Scoop.it!

▶ "Le capitalisme a organisé la dépendance à l'argent" (Frédéric LORDON)

L'économiste Frédéric Lordon, invité de l'émission "D@ns le texte" d'Arretsurimages.net revient sur la centralité de l'argent dans la société capitaliste où l'employeur et le banquier sont les principaux fournisseurs d'argent. Comment en sortir ?


Via Uston News
Christophe CESETTI's insight:

et pour tout comprendre grâce au format "théâtre", je recommande "Bienvenue dans l'angle alpha" de Judith Bernard


" Réfléchir au salariat et à l’organisation du travail dans nos sociétés, le tout sur les planches : c’est l’ambitieux défi auquel a répondu Judith Bernard de manière séduisante, en mettant en scène un essai de Frédéric Lordon. Reporterre y a assisté et raconte. "


more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Networked Society
Scoop.it!

Small Farmers Are Feeding The World on Less Land

Small Farmers Are Feeding The World on Less Land | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Small-scale farmers are producing the majority of the world's food on just 25% of farmland. GRAIN report says small farms are more productive than large scale industrial monocultures.


– in Belarus, on 17% of the land, small farmers are producing 87.5% of fruit and berries, 82% of potatoes, 80% vegetables and 32% of eggs


– in Kenya, with just 37% of the country's farmland, small farms produce 73% of the agricultural output


– in El Savador, small farmers manage 29% of the land and yet produce 90% of the country's beans, 84% maize and 51% pork.


These are just a few examples showing how important these small farms are to each country.


Via Sepp Hasslberger
more...
Sepp Hasslberger's curator insight, June 8, 8:44 AM

So much for "we need GMOs to feed the world". 

What we need is more small farmers working in the traditional way, rather than genetically modified crops that occupy a lot of farmland, need a lot of poison sprays, and produce food that can hardly be called that.

Arun Shrivastava's curator insight, June 17, 12:29 AM

SMALL FARMS AND INTELLIGENT FARMERS

 

That's what is required to feed the world, not GMOs, not fertilizers or pesticides. Russia was driven to starvation level during early 1990s, Families took to growing food in their backyards. Today most of its fruits and veggies still come from small farms.

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

▶ Suède : les prisons ferment faute de détenus - ARTE

La Suède reste le pays où la population carcérale diminue. En un an, le nombre de détenus a chuté de 6% ! Alors comment peut-on expliquer ce chiffre ? Et bien ce n'est pas parce que les délinquants ont pris la fuite, non, c'est parce que la justice se montre beaucoup moins sévère qu'en France. Surtout dans les affaires de drogue. Que faut-il en penser ?

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

10 bonnes raisons de cultiver l’émerveillement au travail

10 bonnes raisons de cultiver l’émerveillement au travail | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Le sens de l’émerveillement est une qualité remarquable. Mais de là à la cultiver au travail, il y a toutes les barrières invisibles des idées reçues sur les comportements adultes et responsables. Voici donc 10 bonnes raisons de nous y mettre, au bénéfice de notre humeur et de la capacité à se faire plaisir au travail.


    1.    Stimuler la créativité, l’innovation, la résolution de problème
    2.    Faire de ses émotions une ressource
    3.    Aiguiser la soif d’apprendre
    4.    Renforcer la relation par le partage
    5.    Augmenter la capacité à saisir les opportunités
    6.    Favoriser la résilience individuelle
    7.    Renforcer la bonne humeur
    8.    Augmenter la résilience collective
    9.    Diminuer le stress et réenchanter le travail
    10.    Augmenter l’efficacité personnelle et professionnelle


Par Sylvaine Pascual – Publié dans Vitamines mentales / Talents et ressources

more...
No comment yet.