Nouveaux paradigmes
Follow
Find
70.4K views | +22 today
 
Rescooped by Christophe CESETTI from Knowmads, Infocology of the future
onto Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Under Extremes, Big Groups Can Act Like A Force Of Nature

Under Extremes, Big Groups Can Act Like A Force Of Nature | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Physics students study how large crowds behave at mosh pits.

 

 

Large groups of humans emulate natural phenomena in surprising ways, especially when faced with extreme conditions such as riots, rock concerts, or earthquakes.

 

They may behave like molecules in a gas or in solid material, schools of fish, or flocks of birds, all without thinking or direction, researchers have found. And sometimes, conditions that look chaotic are not.

While group behavior is more likely to be a topic in a conference of sociologists or psychologists, several groups of physicists at a meeting of the American Physical Society in Baltimore, reported using some techniques of physics to describe and maybe predict human behavior in times of crisis.


Via Wildcat2030
more...
Christophe CESETTI's comment, March 24, 2013 11:26 AM
Fai un super lavoro di ricerca....bravo e baci a voi
Wildcat2030's comment, March 24, 2013 3:14 PM
grazie
Nouveaux paradigmes
Converger vers les sujets qui nous font réfléchir autrement... parce que notre richesse est ailleurs !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

▶ Jeremy Rifkin annonce la métamorphose du capitalisme (Ce soir ou jamais !)

Sans pour autant annoncer la fin du capitalisme, Jeremy Rifkin développe, dans Ce soir (ou jamais !), sa théorie prospective de "la nouvelle société du coût marginal zéro". Une société du partage, de l'accès sans propriété, de l’entraide.

L'internet des objets, l'émergence des communaux collaboratifs (de l'économie de partage) et l'éclipse du capitalisme.
La troisième révolution industrielle.

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

La vie sans pétrole, c’est possible !

La vie sans pétrole, c’est possible ! | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Entretien | Jardins partagés, énergies propres… la révolution verte est en marche. Des initiatives surtout citoyennes. Pour Alain Grandjean, économiste, l'or noir se fait rare, pas les idées.

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

« La loi du vivant d’abord » Hubert Reeves

« La loi du vivant d’abord » Hubert Reeves | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
L’érosion de la biodiversité n’est pas prise en considération et donc on va dans le mur. Car toute l’économie repose sur la bonne santé du vivant dont nous dépendons en tout : nourriture, habillement, travail, loisirs...
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

A l'origine de la crise, des idées fausses par Steve Keen

A l'origine de la crise, des idées fausses par Steve Keen | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Deux essais décapants s'attaquent aux fondements théoriques de la « science » économique. Il y aura certainement un avant et un après dans le débat public, quand l'ouvrage du chercheur australien Steve Keen L'Imposture économique sera paru.


- - - - - - -


Les dates des rencontres prévues en France à l'occasion de la sortie de son livre le 9 octobre (le blog d'Alain GRANDJEAN) http://ow.ly/BRKgV :


Mercredi 8 octobre : soirée de lancement du livre à 19h30 au Centre Sèvres (facultés jésuites de Paris), 35 bis rue de Sèvres 75006 (métro Sèvres-Babylone). Débat Keen-Giraud. titre de la soirée : « L’imposture économique ».

 

Vendredi 10 octobre : conférence (en anglais) de Steve K. de 19h à 21h30 à la Maison des Sciences Economiques, 106 bd de l’Hôpital 75013 (métro Campo-Formio). [Aurélien va nous préciser la salle.]  titre de la soirée : « DebunkingEconomics ».

 

• Samedi 11 Octobre à 18h : Table ronde « Les rebelles de la théorie économique » avec Steve Keen, G. Giraud, JM Daniel  et X. Ragot (à confirmer). Débat organisé par Le Monde - L’économie aux Rendez-vous de l’histoire à Blois (Maison de la magie) avec Adrien de Tricornot.

Christophe CESETTI's insight:

et dans la même veine en lire davantage sur Thomas PIKETTY http://ow.ly/BRJXJ :

Comment combattre les inégalités ? Les réponses de l'économiste Thomas Piketty

La panique Piketty par Paul Krugman

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Planete DDurable
Scoop.it!

Quatre chiffres pour (enfin) prendre au sérieux le réchauffement climatique

Quatre chiffres pour (enfin) prendre au sérieux le réchauffement climatique | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
A long terme, les conséquences de l'émission de gaz à effet de serre pourraient être désastreuses, avec une montée du niveau des océans de 82 cm d'ici à 2100. Francetv info dresse une liste des répercussions sur l'homme.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
Christian Allié's curator insight, September 22, 5:35 AM

................."""""""""""""""""""""""""""................

 

[ ... ]

 

..........

Un coût de 1 050 milliards d'euros d'ici à la fin du siècle, soit 2 fois le PIB de la Belgique

1 050 milliards d'euros : ce chiffre astronomique est l'estimation du coût global du changement climatique à l'horizon 2100. Elle est apparue, en février, dans un rapport préliminaire du Giec. Pour établir ce chiffre, les chercheurs du Giec ont notamment calculé les conséquences d'une hausse de la température globale de 2,5° C d'ici à 2100, l'hypothèse qu'ils retiennent (et qui est loin d'être la plus catastrophiste). Dans un tel cas de figure, "pour les seules céréales (blé, maïs, riz, orge, etc.), la production mondiale devrait baisser entre 0,2% et 2% chaque décennie", relevait Le Figaro. "Les cultures céréalières, qui représentent 15% des surfaces agricoles de la planète, seraient affectées par la hausse de la température et des conditions météorologiques dégradées, comme des pluies fortes et répétées", ajoutait le site du quotidien.

Et plus les responsables internationaux tardent à prendre des mesures pour limiter le réchauffement climatique, plus la note sera salée. "Le monde doit agir plus vite pour maintenir le réchauffement climatique dans les limites globalement admises ou il sera contraint de s'en remettre à des solutions technologiques coûteuses et encore aléatoires", a estimé le Giec, en avril, dans le troisième et dernier volet de son cinquième rapport. "On ne peut pas s'amuser à attendre en pariant sur des miracles technologiques qui surgiront pour nous sauver la mise", a également déclaré la Costaricaine Christiana Figueres, secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique.

La communauté internationale espère conclure, fin 2015, lors de la conférence de Paris, un accord pour contraindre la réduction d'émissions de gaz à effet de serre. Objectif : limiter le réchauffement à 2° C par rapport à l'ère pré-industrielle. Mais selon le Giec, pour remplir un tel objectif, il faudrait que les émissions de gaz à effet de serre chutent de 40 à 70% par rapport à leurs niveaux de 2010 d'ici à 2050. Et pour le moment, nous sommes loin du compte.

Rescooped by Christophe CESETTI from Changer... ou pas!
Scoop.it!

Apple bride-t-il les "vieux" iPhones pour vendre ses nouveaux modèles ?

Apple bride-t-il les "vieux" iPhones pour vendre ses nouveaux modèles ? | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Un économiste américain analyse cette théorie de l'obsolescence programmée des smartphones d'Apple que les utilisateurs constatent à chaque lancement d'un nouveau modèle.

Via JLAndrianarisoa
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Des anarcho-punks aux finances publiques… à Reykjavík - autrefutur.net

Des anarcho-punks aux finances publiques… à Reykjavík - autrefutur.net | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

De 2010 à 2014, Reykjavík a vécu une expérience unique en son genre : avec son maire, Jón Gnarr ancien comédien et des artistes se disant anarcho-surréalistes, totalement novices en politique, la capitale de l’Islande allait être administrée… avec succès !


Qualifié de « clown » il se présentait comme une antidote aux "politiques" pour gérer une ville de 300.000 habitants. Il administre la ville et gère un budget de 12 millions d’euros pendant 4 ans avec les membres de son "Meilleur Parti", en majorité des stars du rock et presque tous des ex-punks. En fin de mandat, il laisse la capitale islandaise en pleine forme.

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Et si on dansait sa propre vie ou comment une petite fille donne du sens à la vie de son père ?

Christophe CESETTI's insight:

sans commentaire

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

The Map - How to Out Your Local Economy de John Rogers (eBooks)

The Map - How to Out Your Local Economy de John Rogers (eBooks) | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

The Map describes how to make the rich underused capacity of regional economies more visible. It shows how to engage individuals, businesses, voluntary groups and local government to share their underused assets to meet each others' needs. The Map is both a vision and a practical action programme.

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Econopoli
Scoop.it!

Mais qui sont donc les Français de la "classe moyenne" ?

Mais qui sont donc les Français de la "classe moyenne" ? | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
INTERVIEW Utilisé à tout bout de champ par les politiques, ce "concept" cache une réalité complexe. Explications de Serge Bosc, sociologue spécialiste du sujet. (RT @Challenges: Etes-vous un Français de la classe moyenne ?

Via Bruno Hour, Uston News
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Un film de synthèse sur l’exigence démocratique populaire qui monte dans le pays : « J’ai pas voté »

Un film de synthèse sur l’exigence démocratique populaire qui monte dans le pays : « J’ai pas voté » | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Le Processus du Bien commun : une vision pluridisciplinaire !
Scoop.it!

Comment mesurer le BONHEUR ?

Comment mesurer le BONHEUR ? | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Comment mesurer le bonheur ? Pendant très longtemps, les économistes ont postulé que le bien-être était strictement lié à la richesse, autrement dit que l'argent suffisait à faire le bonheur : plus la valeur des biens produits et des rémunérations versées est importante, plus nous pouvons acheter et jouir des biens et des services (logement, habillement, nourriture, loisirs...) qui nous procurent ce que les économistes appellent de l'"utilité". La croissance du produit intérieur brut (PIB) en est ainsi venue à s'imposer comme la mesure exclusive de notre progrès vers le bonheur.

 

Dotée de ce nouvel indicateur du bien-être, la France va-t-elle faire comme le Bhoutan, ce petit pays au nord de l'Inde qui a remplacé la mesure du PIB par celle du BNB, le "bonheur national brut" ? Rien n'est moins sûr : l'enquête de l'Insee a fait beaucoup moins de bruit que sa dernière note de conjoncture, qui montre que la croissance sera nulle en France au premier trimestre 2013, et de seulement 0,1 % au deuxième trimestre. Notre dépendance au PIB est loin d'être guérie.


Via association concert urbain, COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

"Le changement viendra des citoyens mais pas des dirigeants". Marc Luyckx (version longue)



more...
Anne Landreat's curator insight, August 28, 1:45 AM

"Le changement viendra des citoyens mais pas des dirigeants". Marc Luyckx

Oui, mille fois oui (et heureusement...)

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Pétrole : hormis les non-conventionnels américains, la production mondiale a baissé en 2013

Pétrole : hormis les non-conventionnels américains, la production mondiale a baissé en 2013 | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
En dehors des nouveaux pétroles extrêmes et "non-conventionnels" d'Amérique du Nord (pétrole de schiste aux Etats-Unis et sables bitumineux au Canada), le reste des extractions mondiales a enregistré en 2013 un repli de 1,5 %, que ne suffisent à expliquer ni les sanctions contre l'Iran, ni la crise libyenne. Partout sauf en Arabie Saoudite, les vannes sont restées ouvertes à fond.
Le Brésil voit sa production de brut reculer pour la troisième année consécutive, malgré le développement de ses champs offshore ultra-profonds. L'Angola menace de rejoindre une longue liste de producteurs majeurs confrontés aux limites de leurs réserves d'or noir.
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

tout comprendre sur la monnaie ! Le Livre "néochartaliste" par Jean-Baptiste Bersac

tout comprendre sur la monnaie ! Le Livre "néochartaliste" par Jean-Baptiste Bersac | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

La première partie

décortique nos systèmes monétaires actuels (hors euro, qui est trop tordu pour ne pas être abordé qu’ultérieurement). Y est expliqué pourquoi les taux d’intérêts souverains sont si bas et parfaitement sous contrôle, pourquoi le financement des États est illimité, pourquoi dette publique et devise ne sont que les deux faces d’une même pièce,1 pourquoi le crédit privé est incapable de supplanter la devise publique, pourquoi les assouplissements quantitatifs n’ont jamais eu la moindre chance de relancer l’économie et n’en auront jamais, pourquoi le commerce extérieur est incapable de supprimer le besoin de financement public. Le tout directement en prise avec le réel, via quelques articles de lois, des statistiques mises en graphiques (aucun tableau dans le livre), des règles comptables bien concrètes, etc.

La deuxième partie

retrace les développements historiques ayant mené à nos systèmes actuels et à leur bizarrerie. La devise existait au moins dès le VIIème siècle avant Jésus-Christ en Europe, et il n’y avait rien de tel qu’un standard métallique, contrairement à la légende commune. Les tentatives d’imposer un tel standard échouèrent, et on retrouve une pensée concevant la monnaie comme une création par institution collective jusque chez Adam Smith. Toutefois, le courant de pensée qu’est le libéralisme se structure et se développe en idéologie incapable de poursuivre cette réflexion et retourne au métallisme. Les démonstrations mathématiques libérales n’ont peu ou pas de rapport avec le réel, mais éliminent résolument l’analyse monétaire, qui est au mieux limitée au seul crédit privé, le reste étant conçu comme du troc. Nos économies s’en développent d’autant plus mal, avec instabilité, dépressions, chômage de masse, etc.

La troisième partie

tire les leçons des deux précédentes afin de proposer des alternatives concrètes pour améliorer le sort économique de tous. Comment assainir le financement public (depuis le financement actuel jusqu’au financement par création monétaire pure et simple), comment réguler le crédit (du système actuel jusqu’à leur interdiction par le 100 % réserves), comment financer l’économie (stabilisateurs automatiques, employeur en dernier ressort, revenu de base, monnaie complémentaire). Au passage, certaines fausses solutions sont éventées (inflation, défaut souverain, etc.). Il y a en a pour tous les goûts, et ces solutions peuvent être combinées.

Christophe CESETTI's insight:

A l'origine de cette trouvail, le blog du Plan C d'Etienne CHOUARD Révolution monétaire – Débat avec Stéphane Laborde et Jean-Baptiste Bersac : les perspectives d’émancipation politique offertes par le chartalisme et par la théorie relative de la monnaie (TRM)

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Pr Roger SUE, Bien commun, Economie de la société quaternaire et Ressource.

Pr Roger Sue, 'Les Entretiens" de Common Good Forum, par Violaine Hacker Juillet 2013. www.commongood-forum.org Le social au coeur de l'économie.


Comment pensez-vous les liens sociaux dans une société de réseaux ?

‪#‎Biencommun‬, Relationnel et société de réseaux
Roger Sue & "Société du quaternaire"

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Société
Scoop.it!

10 voix pour éclairer l'avenir - UP Magazine

10 voix pour éclairer l'avenir - UP Magazine | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Voici un livre où, pour la première fois, dix hommes et femmes libres, qui jusque-là agissaient séparément, unissent donc leur talents, leurs convictions humanistes, leur enthousiasme et leur capacité d’entraînement afin d’embrasser de manière globale les problèmes de notre société.


Dix points de vue qui invitent à une posture résolument optimiste faisant appel à une attitude de prospective active :


“La prospective consiste à savoir que les ailes poussent :

que non seulement nous nous déplacerons plus vite,

mais que nous nous déplacerons autrement.

Nous essayons toujours de représenter l’avenir sur l’image du passé.

Mais ce sont des dimensions complètement nouvelles qui s’ouvrent à notre pensée et à notre action.Nous sommes dans un monde à la fois terriblement angoissant et infiniment riche de possibilités,

mais de possibilités qui ne viendront pas toutes seules, qui sont prêtes à être cueillies si nous savons, si nous voulons.

La Prospective, c’est le contraire de la prophétie illuminée (…)».


Gaston Berger, 11 mai 1955


Via Grd Lyon-millenaire3
more...
Grd Lyon-millenaire3's curator insight, September 22, 12:17 AM

Avec Jean-Claude AMEISEN, Cynthia FLEURY, Françoise HERITIER, Nicolas HULOT Frédéric LENOIR, Ellen MACARTHUR, Abd al MALIK, Dominique MEDA, Pierre RABHI, Erik ORSENNA.

Nathalie Gaillet-boidin's curator insight, September 22, 5:42 AM

Belle chorale ! et si nous fredonnions leur message à nous proche chaque soir à la tombée de le nuit ....

 

Rescooped by Christophe CESETTI from Changer... ou pas!
Scoop.it!

Les banques bloquent l'économie mondiale: il est temps de transférer l'argent directement aux citoyens

Les banques bloquent l'économie mondiale: il est temps de transférer l'argent directement aux citoyens | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

e magazine conservateur prestigieux Foreign Affairs, qui a des liens avec l'élite politique américaine, publie dans son numéro de Septembre / Octobre une étude réalisée par des économistes Mark Blyth et Eric Lonergan, sous le titre «Print Less but Transfer More,


Why Central Banks Should Give Money Directly to the People »


(‘Imprimer moins mais transférer davantage, pourquoi les banques centrales devraient donner de l'argent directement aux gens’).


Via JLAndrianarisoa
more...
Anne Landreat's curator insight, September 22, 12:13 PM

Les banques bloquent l'économie mondiale: il est temps de transférer l'argent directement aux citoyens, disent deux économistes américains renommés (http://www.foreignaffairs.com/articles/141847/mark-blyth-and-eric-lonergan/print-less-but-transfer-more) dans un média conservateur. Où l'idée du revenu universel devient de plus en plus crédible.

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

▶ La violence des riches - YouTube

Voici un couple de sociologues qui cogne dur et parle clair.


Entretien avec Monique et Michel Pinçon-Charlot, autour de leur livre «La violence des riches - Chronique d'une immense casse sociale» (Editions Zones - La Découverte 2013).

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

▶ Michel Serres : le progrès humain passe par l'altruisme

Michel Serres explique pourquoi le progrès humain passe par la protection des faibles, par la misère et non pas la richesse, par la fragilité et non pas la puissance.

Christophe CESETTI's insight:

Michel SERRES nous parle de la doctrine de la faiblesse en 3 min.
En voir davantage sur Empathie Compassion Altruisme

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Cité de la réussite : place à l'audace !

Cité de la réussite : place à l'audace ! | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

"Comprendre le monde par le dialogue et le débat pour mieux s'y insérer, s'y mouvoir et pour le transformer"


La Cité de la réussite est, à travers plus de 40 débats, un lieu d'échange, de dialogue entre les générations, dont on ressort forcément différent car stimulé et enrichi par les propos et les expériences partagés avec les plus éminents acteurs de notre société actuelle.

Avec ceux qui décident pour nous économiquement, scientifiquement, politiquement, culturellement, on y parle de la place de l'homme dans la société, de l'avenir de l'économie, des grands défis scientifiques et des quêtes philosophiques et spirituelles, mais aussi des préoccupations les plus fondamentales de la vie quotidienne telles que la vie, l'amour, le travail, la solidarité ou le bonheur.

Tribune pour tous, lieu de débat et de citoyenneté, la Cité est aussi porteuse d'émulation pour tous ceux qui portent en eux des rêves, des idées et des projets.

De la réflexion à l'action, pour tous ceux-là, elle peut être l'étincelle et le début d'une belle histoire.

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Que nous apportent les « biens communs pour Faire société ? le 1er oct 2014 par La Manufacture coopérative

Que nous apportent les « biens communs  pour Faire société ? le 1er oct 2014 par La Manufacture coopérative | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

La manufacture coopérative vous invite à participer à un atelier-recherche :


« Que nous apportent les « biens communs »
pour Faire société ? »


Le 1er octobre 2014, de 14h à 17h à Nantes dans le cadre des

Ecossolies : Le Solilab – Salle 93 au 8 rue de Saint-Domingue 44200 Nantes

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from décroissance
Scoop.it!

5,60€/j : ce qu'il reste aux plus démunis pour satisfaire leurs besoins

5,60€/j : ce qu'il reste aux plus démunis pour satisfaire leurs besoins | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Cette étude "a été l'occasion de reprendre une série d'indicateurs que nous avions testés pour la première fois en 2007" soit avant la crise financière et économique mondiale, indique Amandine Lama, directrice d'études au département politique et opinions de l'Ipsos. "Sept ans après, les réponses obtenues permettent de mesurer l'ampleur et l'impact de la crise économique qui a touché la France".

 

En moyenne, leur revenu "disponible pour vivre" est de 5,60 euros par jour et par personne pour faire face aux besoins alimentaires et vestimentaires, une fois payées les charges obligatoires (logement, fiscalité, transport, garde d'enfants, activités extrascolaires et crédits).


Une précarité qui touche toute la population. 55% des personnes interrogées déclarent avoir été sur le point de connaître la pauvreté et 35% d'entre elles ont vu leur crainte se matérialiser en 2014.


Via Damoclès , Aquitaine decroissance
Christophe CESETTI's insight:

Soyons vigilant avec les mots (maux) :

  • parlons d'argent pour "satisfaire nos besoins" et pas d'argent pour "vivre". L'argent ne se mange pas !
  • parlons de personnes pauvres en "disponibilité monétaire". Le mot "Pauvre" tout seul ne veut pas dire grand chose et est dénigrant. Idem quand nous parlons de la croissance, précisons de quelle croissance il s'agit, c'est du bien-être, celle des déchets, celle des maladies, celle du PIB...


En lire davantage sur le débat Riches/Pauvres en cliquant ICI

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

E-book Tout va trop vite ! Les mutations numériques

E-book Tout va trop vite ! Les mutations numériques | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Cet e-book vous convie à un voyage dans l’univers d’internet qui transforme et bouscule les fondements de nos sociétés et notre rapport au monde et aux autres.


L’auteur, Marc Tirel , introduit ainsi le livre numérique :


« Cet univers, celui des blogs, des réseaux sociaux, du web participatif suscite beaucoup de craintes, d’espoirs et de questions aussi. Il crée de l’addiction, nous interroge sur les frontières de notre vie privée, sur de nouvelles façons d’apprendre, sur notre rapport au travail et à l’emploi… La liste est longue des domaines de notre vie et de nos sociétés impactés et transformés par le numérique. Ces transformations vont jusqu’à questionner nos croyances et nos certitudes les plus ancrées parfois. »

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Autres Vérités
Scoop.it!

Planisphère des émissions de CO2. Une carte brûlante - Monde

Planisphère des émissions de CO2. Une carte brûlante - Monde | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Plus grand marché de permis d’émission jamais mis en place dans le monde, le système européen d’échange de quotas de CO2 fonctionne depuis 2005. Présenté comme la pièce centrale de la politique climatique européenne, cet outil peut-il produire les résultats attendus ? Le numéro 65 de Questions internationales analyse les questions énergétiques et ses enjeux dans différentes régions du monde.

 

 


Via Alcofribas, Autres Vériteurs
more...
No comment yet.