Nouveaux paradigmes
Follow
Find tag "transport"
75.0K views | +108 today
Nouveaux paradigmes
Converger vers les sujets qui nous font réfléchir autrement... parce que notre richesse est ailleurs !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Etre payé pour rouler à vélo, ça commence aujourd’hui !

Etre payé pour rouler à vélo, ça commence aujourd’hui ! | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Une vingtaine d’entreprises françaises – représentant un potentiel de 10 000 salariés – vont verser, à partir de ce lundi lundi 2 juin et pour six mois, une indemnité kilométrique à leurs employés se rendant au travail à vélo.

Christophe CESETTI's insight:

Article dans Le Monde : 10 000 salariés invités à tester une « indemnité kilométrique vélo »

more...
Emilie Morcillo's curator insight, June 3, 1:53 AM

Bel  exemple ;) 

Rescooped by Christophe CESETTI from Du système D au collaboratif
Scoop.it!

La ville du 21e siècle : sans voitures et fonctionnelle - Nouveau Projet - Idées, récits et modes d'emploi pour le 21e siècle

La ville du 21e siècle : sans voitures et fonctionnelle - Nouveau Projet - Idées, récits et modes d'emploi pour le 21e siècle | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Plusieurs villes à travers le monde ont démontré qu'il est possible de diminuer la dépendance à la voiture et de centrer le développement urbain sur les individus. Schéma d’un idéal.


Via Grd Lyon-millenaire3, Claudine Revol
more...
Thierry Curty's comment, May 15, 5:22 AM
Je lirai peut-être le bouquin un de ces quatre....

Voyez-vous, le problème essentiel des villes actuelles, c'est qu'elles sont constituées de place perdue à plus de 80%. 80% des villes sont de l'espace, du vide, essentiellement laissé pour les voitures.

Prenons l'exemple de l'Île-de-France et ses 11 millions d'habitants qui se partagent environ 1 million de voitures (presque 5 millions pour l'Île-de-France). Une voiture, c'est 170 cm de large pour 450 cm de long, soit près de 8 m2, plus 4 m2 pour monter et descendre, mais qui ne comptent pas le long des trottoirs et dans les parkings automatiques.

Nous avons donc, rien que pour l'agglomération parisienne, 8 kilomètres carrés, 8 millions de m2 (sachant que la surface moyenne de terrain en résidence pavillonnaire est de 1000 m2, ça représente quand même une surface équivalente à 8'000 pavillons confortables) qui représentent la surface incompressible pour parquer ces véhicules.

...Ensuite il faut les faire rouler.

Tout ce vide éloigne les divers services et les magasins les uns des autres et rendent les villes inaccessibles aux piétons. Le piéton doit marcher longtemps pour atteindre son objectif qui est très éloigné tout simplement parce qu'on a dû laisser du vide entre lui et le service pour que les véhicules puissent circuler. Véhicules qui ne seraient pas nécessaires si on avait pas laissé ce vide puisqu'alors le but du piéton serait à quelques pas de chez lui.

MAIS....car il y a un mais, de ne pas avoir ces voies de communication, c'est également empêcher les véhicules qui construisent les bâtiments d'évoluer. Et que dire de l'approvisionnement des magasins? 11 millions d'habitants qui mangent 3x par jour 280 gr/repas en moyenne d'aliment solide, cela fait quand même le modique poids de 3000 Tonnes/jour rien que de nourriture, sans parler de tout le reste (micro-ondes, téléphones portables, meubles, matériaux de construction, etc...), soit un train de marchandises de 40 wagons de 18 mètres, soit 720 mètres de long, plus la loco!! RIEN QUE POUR LA BOUFFE!! ET TOUS LES JOURS!!

Dans une ville sans voies de circulation, dispatcher ça est une gageure. Raison pour laquelle on a parqué à l'extérieur de la ville les commerces, qui sont ainsi beaucoup plus efficaces et plus accessibles et ne nécessitent plus qu'on entre dans la ville avec des camions, ce qui serait aujourd'hui impossible. On le faisait il y a 40 ans, ce n'est plus possible aujourd'hui.

La solution est donc vers des villes équipées de moyens de transports modernes. Des grandes lignes, tram ou métro, enterrées ou recouvertes par la civilisation, éventuellement des jardins, qui mènent d'un bout à l'autre dans toutes les directions. Et de petites navettes automatiques circulant dans des voies qui leurs sont réservées pour accéder aux divers points de la ville. Les constructions nécessitant des transports lourds, elles, pouvant être assurées par les airs. Des imprimantes 3D bâtissent les immeubles et on alimente par les airs les machines. Les interventions de dépannages des infrastructures elles sont, grâce au numérique, de moins en moins lourdes. Alors que pour réparer une conduite d'eau il y a 50 ans il fallait une dizaine de gars, un camion, aujourd'hui on délimite précisément la zone, deux types arrivent avec un camionnette contenant tout le matériel, on leur livre une minipelle et c'est tout. Demain, une petite navette pour le matériel, une navette portant la minipelle.

L'agglomération parisienne,
Rescooped by Christophe CESETTI from ECONOMIES LOCALES VIVANTES
Scoop.it!

La voiture trois fois plus chère en France que les transports en commun

La voiture trois fois plus chère en France que les transports en commun | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Les déplacements en voiture coûtent en moyenne trois fois plus cher en France que l'utilisation des transports en communs, et ce indépendamment des coûts de l'essence, selon une étude présentée vendredi par la Fédération nationale des associations...


Via Franck Dupessey Pro, Raphael Souchier
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Comment Copenhague est devenue la capitale européenne du vélo

Comment Copenhague est devenue la capitale européenne du vélo | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Par le hublot, en atterrissant à Copenhague, le voyageur distingue, à l’œil nu, de larges traits peints d’un bleu électrique. Ce sont les bandes cyclables qui marquent les carrefours et que personne, à vélo, en voiture ou à pied, ne peut ignorer. La capitale du Danemark dispute à Amsterdam le titre de "capitale européenne du vélo"


If you don't see urban cycling as part of the solution for urbanisation in cities around the world, you're part of the problem.

Copenhagenize/Mikael (@copenhagenize) May 1, 2014


  • Accidents en baisse
  • Rien à faire de l'écologie
  • Cyclisme social
  • Voies vertes
    Programmes immobiliers
  • Royaume ou pas royaume
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Les petits secrets de la RATP révélés au public : Quand l' #opendata redonne goût au bien commun aux citoyens

Les petits secrets de la RATP révélés au public : Quand l' #opendata redonne goût au bien commun aux citoyens | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Des centaines de chiffres. Ces données, et de très nombreuses autres, portant aussi bien sur l'activité de la RATP que sur son chiffre d'affaires ou ses effectifs, sont issues des "Statistiques annuelles" collectées par le département de la communication de la régie des transports parisiens. Elles sont rassemblées sous la forme d’un document informatique de type pdf en principe "réservé à un usage exclusivement interne". La société Data Publica, spécialisée dans le développement de jeux de données, a pu se procurer les documents correspondant aux années 2006 à 2011 et en publie plusieurs extraits ce mardi 12 mars sur son site, après en avoir préalablement informé lemonde.fr et l’auteur de ce blog.

 

via Les transports, la planète et le citoyen http://ow.ly/iOWs9

Christophe CESETTI's insight:

l'opendata directement sur le site de la RATP http://ow.ly/iRg5C

more...
No comment yet.