Nouveaux paradigmes
Follow
Find tag "système économique"
66.5K views | +1 today
Nouveaux paradigmes
Converger vers les sujets qui nous font réfléchir autrement... parce que notre richesse est ailleurs !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Christophe CESETTI from décroissance
Scoop.it!

Une société sans croissance: la politique à l’heure de la «grande stagnation»

Une société sans croissance: la politique à l’heure de la «grande stagnation» | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
L’entrée des démocraties occidentales dans une ère sans croissance paraît de plus en plus crédible. Or, le triomphe de l’Etat nation libéral-démocratique et social a été profondément lié aux «Trente Glorieuses». Que peut-on en attendre pour l’avenir de nos régimes politiques?

Via Aquitaine decroissance
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Paf le PIB… C’est officiel, la France a décroché depuis 40 ans : chronique d’un déclin pourtant tellement évitable

Paf le PIB… C’est officiel, la France a décroché depuis 40 ans : chronique d’un déclin pourtant tellement évitable | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Depuis 1975, la France a vu son PIB par habitant progresser moins vite que la moyenne des pays de l'OCDE. Démographie, pourcentage de la population active et productivité font partie des facteurs à l'origine de ce décrochage.

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

« Le capitalisme est entré dans des logiques de destruction »

« Le capitalisme est entré dans des logiques de destruction » | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Pour Saskia SASSEN, sociologue à Harvard, les chômeurs radiés, les classes moyennes chassées des centres-villes et les écosystèmes dévastés subissent un même phénomène : l’ « expulsion »


A lire :  « Expulsions. Brutality and Complexity in the Global Economy » Non traduit. de Saskia Sassen (Harvard University Press, 280 p.) A paraître le 5 mai 2014.

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Les entreprises ne créent pas l'emploi !

Les entreprises ne créent pas l'emploi ! | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Il faut avoir sérieusement forcé sur les boissons fermentées, et se trouver victime de leur propension à faire paraître toutes les routes sinueuses, pour voir, comme s’y emploie le commentariat quasi-unanime, un tournant néolibéral dans les annonces récentes de François Hollande [1].

Sans porter trop hauts les standards de la sobriété, la vérité appelle plutôt une de ces formulations dont Jean-Pierre Raffarin nous avait enchantés en son temps : la route est droite et la pente est forte — mais très descendante (et les freins viennent de lâcher).


  • Entreprise, mon amour ?
  • La prise d’otages du capital
  • Sous la menace de la grève de l’investissement
  • Le capital-enfant
  • La curieuse science expérimentale
  • des baisses de cotisations
  • Les entreprises ne créent pas l’emploi
  • Non pas les entreprises : la conjoncture
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

▶ Pierre Larrouturou à Villeurbanne : comprendre pour agir !

Publiée le 7 juil. 2013

400 ! Ils étaient 400 participants dans la grande salle de conférences du Centre culturel et de la vie associative de Villeurbanne, vendredi 31 mai, pour débattre - à l'invitation du COLLECTIF ROOSEVELT du Rhône - avec PIERRE LARROUTUROU, sur les causes et les solutions à la crise.

C'est un succès immense, jamais vu depuis de nombreuses années pour une soirée militante dans cette ville. Il a été rendu possible par la démarche du COLLECTIF ROOSEVELT lui-même : rassembler des citoyens et des militants de tous les courants politiques progressistes, pour un débat ouvert, pragmatique et non politicien.

Si vous aussi, vous vous demandez comment agir : http://www.roosevelt2012.fr/

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Transitions vers une économie écologique
Scoop.it!

Beyond Growth or Beyond Capitalism? | Richard White

Beyond Growth or Beyond Capitalism? | Richard White | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Richard White’s stunning essay is a long read, but well worth the effort. Although nominally a critique of the Steady State Economy proposals put forth by Herman Daly, Tim Jackson and NEF, it stands on its own as an impeccable critique of the Capitalist mode of production and its basic incapability to stop the ongoing social and environmental degradation of our time.


I find that the mere mention of the word “capitalism” can easily trigger defensive reactions which hamper any possible dialogue. In lieu of shared definition, I strongly recommend reading White’s full easy with an open mind and analyse whether his fits the bill. The critical aspect of the essay is handled with exemplary respectfulness towards Daly, et al.

 


Via Economie écologique
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Le capitalisme va-t-il mourir ?

Le capitalisme va-t-il mourir ? | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

 

Mercredi 22 janvier, Usbek & Rica organisait à la Gaîté lyrique son 10e Tribunal pour les Générations Futures. Un débat en forme de procès, qui a permis de décider du sort qu'il convient de réserver au capitalisme.

 

• « Le capitalisme aura-t-il la décence de mourir ? »

• « La nature humaine ne se limite pas à la cupidité »

• « Les témoins d’une transition économique majeure »

• « Le capitalisme, c’est comme un couteau »

• « Le capitalisme mérite de mourir »

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Autres Vérités
Scoop.it!

Susan George - "Leurs crises, nos solutions"

"Crise ? Vous avez dit crise ?

 

Tenez : vous avez l'embarras du choix.

• Effondrement de l'économie-casino et des finances mondiales,

• pauvreté et inégalités croissantes depuis trente ans,

• combat quotidien de millions de gens pour accéder à l'eau et à la nourriture,

• réchauffement climatique aux conséquences humaines désastreuses.

 

Toutes ces crises procèdent des mêmes politiques néo-libérales mises en œuvre dans le monde par les mêmes acteurs ; elles s'aggravent mutuellement et pourtant aucune n'est une fatalité. Nous pourrions jouir d'un monde propre, vert, riche et juste, où chacun vivrait dignement. A leur logique, opposons la nôtre."

 

Susan George


Via Autres Vériteurs
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

2014, la rupture économique et idéologique est engagée | Contrepoints

2014, la rupture économique et idéologique est engagée | Contrepoints | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Par Jean-Luc Ginder.

Nous vivons un bouleversement économique et humain. La France et le monde économique en général se trouvent à l’aube d’une rupture.

 

Qui aurait prédit, en 1913, les événements dramatiques de l’année suivante ? Si on peut tirer une moralité de l’Histoire : les observateurs se trompaient sur l’essentiel.

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Un atlas de la viande pour encourager une consommation responsable | Slate

Un atlas de la viande pour encourager une consommation responsable  | Slate | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

L’association Friends of the Earth Europe (les Amis de la Terre) et la Fondation Heinrich Böll (avec l’aide financière d’un fonds de l’Union européenne) viennent de publier un «Meat Atlas», un Atlas de la viande, pour sensibiliser les gens aux enjeux collectifs de la consommation de viande.

 

• 15.500 litres d’eau pour un kilo de viande de bœuf

• On abat plus de poulets

• Alerte aux antibiotiques

• La demande va augmenter de Rio à Shanghai

• Insectes plein de protéines

 

Le rapport de 64 pages en PDF

http://www.boell.de/sites/default/files/meat_atlas2014.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Le Chiffre du Jour: La masse monétaire US a triplé en cinq ans sans effet sur l’économie réelle

Le Chiffre du Jour: La masse monétaire US a triplé en cinq ans sans effet sur l’économie réelle | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

tout est dit et plus encore avec la comparaison au taux de aprticipation au marché du travail, le revenu médian, l'évolution des revenu entre pauvres/riches...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Sans Lendemain : notre humanité face à ses propres défis !

Percutant et superbement réalisé, ce film d'animation questionne notre mode d'exploitation des énergies fossiles et des ressources naturelles, ses conséquences au niveau planétaire et l'impasse où nous mène notre modèle de croissance.

Christophe CESETTI's insight:

Excellent et pédagogique... à nous de trouver les réponses

more...
Stella Terrat's curator insight, November 19, 2013 11:27 AM

les dernières minutes du film offrent une vision où nous cessons d'être passifs pour devenir enfin actifs de nos choix....

Shabba's curator insight, November 28, 2013 7:59 AM

http://shabbas.info/blog/dossier-corpocratie/
http://shabbas.info/blog/dossier-ecologie/

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

+2.1% PIB - 4 ans après avoir refusé de payer la dette, l'Islande est libérée !

+2.1% PIB - 4 ans après avoir refusé de payer la dette, l'Islande est libérée ! | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Le 6 octobre 2008, les trois grandes banques islandaises faisaient faillite, provoquant une grave crise dans ce petit pays. Mais à présent, l'économie va beaucoup mieux grâce à une méthode inverse de celle suivie dans la zone euro.(...)

 

Quatre ans plus tard, l'économie islandaise affiche de nouveau une santé des plus robustes.

• Le PIB, qui avait reculé de 6,6% en 2009 et de 4% en 2010, devrait croître de 2,1% cette année, bien plus que le niveau de la plupart des pays européens.

• Le déficit budgétaire, de 13,5% du PIB en 2008 devrait être équilibré l'an prochain.

• Le chômage, qui était monté à près de 8% de la population active en 2010 devrait redescendre en 2013 à près de 5%.

• Enfin, le prêt d'urgence du FMI, de 2,1 milliards d'euros a été remboursé en avance.(...)

 

(La Tribune)

 

Pearltree "Iceland revolution" http://pear.ly/1Mwb

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Engagement et motivation au travail
Scoop.it!

Travailler demain : la fin des salariés ?

Travailler demain : la fin des salariés ? | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Pour l’individu, le travail et la rémunération ne sont plus liés, tout comme la valeur et la monétisation ne l’est plus pour l’entreprise, c’est à dire qu’une société peut avoir beaucoup de valeur, cela ne signifie pas pour autant qu’elle gagne de l’argent. Aujourd’hui nous parlons d’activité et non plus de travail. Le salariat est devenu minoritaire et sa disparition est annoncée.

 

De nouveaux systèmes de solidarité basées sur des réseaux d’individus tentent de se mettre en place pour pallier l’écroulement du système de l’Etat providence. Les individus cumulent plusieurs activités, rémunérées ou non, celles qui ne le sont pas leur permettent d’obtenir des produits ou des services en échange (jardinage, covoiturage…), de la reconnaissance ou du sens. Le recours au do it yourself s’est aussi imposé, parfois pour le plaisir de faire les choses soi-même, mais le plus souvent par obligation.


Via Denis Pennel, Pierre Wouters
more...
Annie Longeot's curator insight, July 24, 3:19 AM

Nous sommes en 2030. Qu''est devenu le travail ? Quelques scénarios possibles.

Lequel préférez-vous ?

Nelly Renard's curator insight, July 24, 3:23 AM

2025 ou 2030 : laquelle des 2 options est la plus plausible à votre avis ? A moins que le résultat soit un mix des 2 proposées ?

Rescooped by Christophe CESETTI from Econopoli
Scoop.it!

▶ "Le capitalisme a organisé la dépendance à l'argent" (Frédéric LORDON)

L'économiste Frédéric Lordon, invité de l'émission "D@ns le texte" d'Arretsurimages.net revient sur la centralité de l'argent dans la société capitaliste où l'employeur et le banquier sont les principaux fournisseurs d'argent. Comment en sortir ?


Via Uston News
Christophe CESETTI's insight:

et pour tout comprendre grâce au format "théâtre", je recommande "Bienvenue dans l'angle alpha" de Judith Bernard


" Réfléchir au salariat et à l’organisation du travail dans nos sociétés, le tout sur les planches : c’est l’ambitieux défi auquel a répondu Judith Bernard de manière séduisante, en mettant en scène un essai de Frédéric Lordon. Reporterre y a assisté et raconte. "


more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

"Le néolibéralisme ne tiendra plus très longtemps"

"Le néolibéralisme ne tiendra plus très longtemps" | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Auteur du "Travail sans qualités", le philosophe américain, qui fut l'élève d'Hannah Arendt, revient avec un nouveau livre, "Ensemble", réflexion sur la faillite de la coopération dans les sociétés libérales avancées. Sébastien Lapaque l'a rencontré à Paris.


Christophe CESETTI's insight:

Le meilleur à la fin !!! extrait.

"Le mutualisme, l'association, la participation, ce n'est pas de l'altruisme. C'est une quête de cohésion sociale. Dépendre des autres, pouvoir les aider n'est ni une chance, comme dans le don, ni un signe de faiblesse. Cela ouvre simplement la possibilité d'un vivre-ensemble où le «combien tu me dois» n'existe plus."

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Entretien avec Olivier Berruyer : La fin d'un monde

Il nous annonce le retour à la préhistoire économique en 20 ans !!!


more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Dette, crise, chômage : qui crée l'argent ?

La monnaie fait partie de notre quotidien. Elle est au cœur de nos économies : elle permet les échanges des biens et des services. Pourtant, personne ne sait vraiment qui la fabrique, ni comment elle fonctionne. En partant de ce que tout le monde connait, ce document explique les fondements des systèmes monétaire et bancaire, et en décrypte certaines conséquences. Car c'est bien l'incompréhension du système monétaire par la majorité des citoyens, des journalistes, des politiciens et de nos élites au sens large, qui permet à la finance et aux banques de régner sans entraves.

Concepts abordés :

la monnaie centrale / la monnaie scripturale / la banque centrale / les banques commerciales privées / le mythe du troc / le crédit à l'époque Sumérienne / l'invention de la monnaie / la monnaie papier et les orfèvres / la couverture partielle des dépôts / la monnaie fiduciaire / lien états - banques / le cours légale / conversion entre monnaie scripturale et centrale / définition d'un dépôt bancaire / transfert intra-bancaire / transfert interbancaire / le règlement bancaires / la compensation / les chambres de compensation / la disparition potentiel des dépôts / le trésor public / le risque systémique / les actifs / les créances / actifs financier, actifs matériels / bilan financier / bilan d'une banque / dépôts au passif / créances à l'actif / la monétisation / le crédit bancaire / la création monétaire ex-nihilo / destruction monétaire / le risque de contrepartie / la circulation de la monnaie / la masse monétaire / la croissance / une système de Ponzi / évolution exponentielle de la masse monétaire / les agrégats monétaires / variation des agrégats monétaires / le refinancement / prise en pension de titres par la banque centrale / le marché interbancaire / l'effet domino / crise de liquidité / crise de 2008 / les saisies bancaires / le sauvetage bancaire / l'assouplissement quantitatif / notions des endettements / l'usure / la concentration des richesses / rôle de la banque centrale / évasion fiscale / l'état et les marchés financiers / les intérêts de la dette / la planche à billet / inflation et déflation / l'hyperinflation / lien entre forces armées et monnaie / la réserve fédérale américaine / la banque des règlements internationaux / démocratie / aristocratie / oligarchie / le gouvernement représentatif / finance et médias / l'union européenne / le lobbying / la destruction de la planète / la décroissance / l'esclavage par la dette / la création de monnaie centrale / la monnaie du futur / intérêt général et intérêt particulier / la dictature parfaite / le conditionnement des peuples / le prêt à penser / les solutions et alternatives.

Christophe CESETTI's insight:

le message de diffusion de Gérard Foucher :


"Un évènement colossal, fruit de SIX MOIS de travail, à diffuser le plus largement possible : Un film tout nouveau, sorti aujourd'hui même, 21 mars 2014 !
Réalisé par Gabriel Rabhi, ce film va vraiment très très loin, dans la sincérité, la vérité, le progrès de la pensée de tous !
Personne n'avait fait à ce jour une telle synthèse, avec à la fois autant de compétence, de capacité d'analyse et de proposition.
La profondeur et l'étendue à la fois philosophique, historique, logique et économique du message porté par ce film, franchement, c'est du jamais vu.
Il est visible en deux versions, longue et courte, et plusieurs extraits sont visibles sur le site de Gabriel : http://www.inter-agir.fr/
Partagez en masse !
"

more...
Alain Coetmeur's comment, March 22, 4:04 AM
a voir aussi http://bts-banque.nursit.com/La-creation-de-monnaie-expliquee<br><br>cet article jour le scandale mais en fait explique une vérité évidente<br>http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/scoop-la-banque-d-angleterre-149472<br>que la création monétaire, faite pas les manques, ne se fait pas selon le multiplicateur bancaire mais semon les opportunités économiques.
Rescooped by Christophe CESETTI from Advocating a Wealth Threshold
Scoop.it!

What The The Great Gatsby Teaches You About America In 1 Chart

What The The Great Gatsby Teaches You About America In 1 Chart | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

"The Great Gatsby curve is just one of the many consequences of rising income inequality in America. The International Monetary Fund found that reducing income inequality could prolong periods of economic growth. And Nobel Prize-winning economist Joseph Stiglitz argued in a New York Times op-ed that income inequality is holding back America’s recovery."


Via Peter C. Newton-Evans
Christophe CESETTI's insight:

Pearltree "Bienfaits de l'égalité Méfaits de l'inégalité"

more...
Peter C. Newton-Evans's curator insight, January 31, 10:25 AM

There are several other sites discussing the implications of the Gatsby curve and related measurements. Food for thought...

Claude Emond's curator insight, February 9, 10:04 AM

Pretty hard to participate to the Collective Intelligence revolution when you have less and less economic means

Rescooped by Christophe CESETTI from La fabrique de paradigme
Scoop.it!

[Interview] Bernard Stiegler: Nous sommes au bout du modèle fordiste, il faut passer à un modèle contributif

[Interview] Bernard Stiegler: Nous sommes au bout du modèle fordiste, il faut passer à un modèle contributif | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Bernard Stiegler est philosophe, théoricien de l’évolution des systèmes techniques. Il a découvert les modèles du libre de façon …

Via Vincent Datin, JP Fourcade, Pierre V. Laurent
more...
Damien Thouvenin's curator insight, January 29, 3:12 AM

"L’économie contributive est fondée sur la recapacitation : elle augmente la capacité des gens plutôt qu’elle ne la diminue."


L'interview est un peu décousue mais elle contient des idées intéressantes et la vidéo incluse en fin d'interview vaut la peine d'être vue.

Mlik Sahib's curator insight, January 31, 12:46 AM

"J’ai une vision freudienne de l’économie. La Libido c’est le lien social, c’est la capacité à détourner ses pulsions vers ce que Freud décrit comme un investissement social du désir. La pulsion fonctionne positivement quand on parvient à différer sa satisfaction. Différer la réaction, c’est faire de l’action. L’économie libidinale, c’est l’idéalisation (au sens de Freud) et la sublimation des pulsions. On peut dire que le logiciel libre se nourrit de cette sublimation, dit autrement de ce dépassement."

 

 

"Il faut développer une culture et une éducation contributives, faire que les individus s’engagent d’une façon ou d’une autre dans des projets contributifs, comme ils sont de plus en plus nombreux à le faire. En développant cette culture, on favorisera la capacité des individus à déceler la part de toxicité de ce pharmakon qu’est l’économie contributive.

Sur un autre plan, les designers ont un rôle majeur à jouer. Ils sont appelés à devenir les concepteurs et les accompagnateurs de ces systèmes contributifs. Un fablab ne fonctionne pas seulement grâce à un lieu et des machines, il fonctionne parce qu’il y a une architecture sociale de contribution, c’est un travail de designer.

La recherche permettra aussi de progresser, si elle devient plus contributive. Le rythme s’est tellement accéléré, le niveau de complexité s’est tellement accentué qu’il faut qu’on coopère pour mieux le comprendre et l’analyser. Ouvrir la recherche à d’autres que ceux qui la produisent aujourd’hui permettra de rattraper notre retard sur les événements, d’être plus en prise avec ce qui se passe."

 

 

le vaslot's curator insight, February 10, 4:12 PM

Nous avançons, nous avançons ...

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

L’indicateur de progrès véritable : est-ce lui qui va remplacer ou compléter le PIB ?

L’indicateur de progrès véritable : est-ce lui qui va remplacer ou compléter le PIB ? | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

La carrière des indicateurs est une chose intéressante. Certains semblent installés pour des lustres pendant que d’autres aspirent à les détrôner ou à les compléter. Leur carrière future dépend des « réseaux d’intéressement » (termes de sociologues de l’innovation) qui se forment pour les défendre, et de l’influence de ces réseaux sur les décisions politiques, lesquelles sont seules en mesure de décider que tel ou tel indicateur sera désormais placé en haut de l’agenda politique et donc statistique.

(...)

En fait, cet IPV, une variante de ce qu’on appelait les « PIB verts », existe depuis les années 1990 mais essentiellement aux Etats-Unis où il est né, à l’initiative d’une fondation californienne, «Redefining Progress» www.rprogress.org

(...)

Dans mon billet de 2008, je menais des critiques de ces indicateurs et de leur façon de tout transformer en monnaie afin d’être directement comparables au PIB, ce qui est leur atout « communicationnel » majeur. Je ne vois pas de raison de modifier mes critiques de l’époque. Mais en voici une autre qui ajoute au trouble. (...) si le progrès véritable est si véritable que cela, le pays qui, parmi les pays riches, bat tous les records sur le plan des inégalités, de la pauvreté, des violences, de l’exclusion, des émissions de gaz à effet de serre, de l’empreinte écologique par habitant, des OGM, des gaz de schiste, de la consommation d’eau, et bien d’autres records de ce type, devrait être très mal classé !

(...)

Le drame est que même les plus écolos des économistes restent (presque tous) des économistes… Leur réponse est double :

 

1) l’IPV n’est pas un indicateur de soutenabilité, mais un indicateur de « bien-être économique » (c’est-à-dire lié aux activités économiques) très supérieur au PIB ;

2) « il vaut mieux avoir approximativement raison que précisément tort » (p. 55).

 

Bonne formule, mais, avec l’IPV, ont-ils « approximativement raison » ou largement tort ? Cet indicateur nous indique-t-il ou non un bon cap ? Je ne crois pas que les PIB verts feront carrière. L’ampleur de la crise écologique est telle qu’ils seront débordés.

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Bernard Friot : « Le management capitaliste entrave notre désir de participer au bien commun »

Bernard Friot : « Le management capitaliste entrave notre désir de participer au bien commun » | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

 

 

A l’heure où le gouvernement envisage une remise à plat de la fiscalité, l’économiste Bernard Friot propose de revoir entièrement le fonctionnement du système salarial et des cotisations sociales.

 

Copropriété des entreprises, mutualisation des profits et salaire à vie pour tous : telles sont ses suggestions pour nous sortir du « malheur collectif » qui nous enferme depuis 30 ans dans la précarisation, le chômage, la marchandisation infinie et l’obsolescence programmée.

 

Des réflexions à contre-courant qui, à l’instar de celles sur le revenu garanti, ouvre le débat sur l’autre société à édifier.

 

Entretien.

more...
Economie écologique's curator insight, January 13, 2:50 AM

Professeur émérite à l’Université Paris-X Nanterre, Bernard Friot est économiste et sociologue. Ses travaux portent sur la sécurité sociale et plus généralement sur les institutions du salariat nées au 20ème siècle en Europe continentale.

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Gift Economy Wiki

Gift Economy Wiki | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

This wiki is dedicated to Gift Economies and other ways to promote abundance.

 

To those influenced with the zeitgeist of selfishness, the idea of an economy not based on direct exchange, but on mutual giving may seem naïve, even idealistic.

 

In fact, gift economies are alive and well in the institution closest to most people's hearts, the family, and have been the traditional social system of man since time immemorial.

 

As the "greed is good" exchange-based economic system goes into terminal meltdown, alternative paradigms are rapidly emerging.

Christophe CESETTI's insight:

Pearltree "Gift Economy" http://pear.ly/b0pSX

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

30 mensonges sur l’argent

30 mensonges sur l’argent | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

• 1 : A qui profite l’épargne ?

• 2 : L’argent c’est le pouvoir

• 3 : Ce n’est pas bien de s’endetter

• 4 : Il faut posséder au moins une certaine somme d’argent pour être heureux

• 5 : Ce sont les meilleurs produits et services qui rapportent le plus

• 6 : L’argent vous permet de protéger et d’assurer votre existence

• 7 : L’argent, c’est la sécurité

• 8 : L’argent est créé par les gouvernements et les banques centrales

• 9 : L’argent en circulation est créé en frappant des pièces et en imprimant des billets

• 10 : L’argent est garanti par l’or ou par un autre produit de valeur

• 11 : Le PNB et autres statistiques donnent une idée précise de la santé d’un pays

• 12 : Je sais où est mon argent. Il est…

• 13 : L’amour de l’argent est source de tous les maux

• 14 : Les riches devraient donner plus aux pauvres

• 15 : L’argent, c’est la liberté

• 16 : Il faut travailler et gagner de l’argent pour faire ce que l’on veut

• 17 : Pour commencer un projet, il faut de l’argent, un plan d’affaires, un budget

• 18 : Tout le monde peut réaliser un profit (en même temps)

• 19 : Pour continuer d’exister une entreprise doit réaliser du profit

• 20 : Le prix des biens et services correspond à leur prix de revient

• 21 : L’argent c’est l’indépendance

• 22 : L’argent, c’est la dépendance

• 23 : Ma retraite et mes économies me garantiront une vieillesse paisible

• 24 : L’argument des partisans d’une réforme du système monétaire…

• 25 : Le revenu du travail est plus juste que des gains perçus sans rien faire

• 26 : Donne et Dieu te le rendra

• 27 : Ce qui se dit sur l’abondance

• 28 : L’argent c’est le problème, l’argent c’est la solution

• 29 : L’argent n’est pas important mais il facilite la vie

• 30 : L’argent c’est… tout ce que vous pensez

Christophe CESETTI's insight:

A compléter avec :

1. Paul Piff: Does money make you mean? | Video on TED.com http://sco.lt/7cUPdx

2. L'influence de l'argent sur le comportement http://www.dailymotion.com/video/xm34rz

3. Les 10 plus gros mensonges sur l'économie par Holbecq et Derudder http://10mensonges.org/

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Onze logiques économiques qui changent le monde

Onze logiques économiques qui changent le monde | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Onze logiques économiques qui changent le monde :

1. L’économie coopérative

2. L’économie positive

3. L’économie circulaire

4. L’économie de la fonctionnalité

5. L’économie collaborative

6. L'économie contributive

7. L’économie horizontale

8. L’économie quaternaire

9. L’économie open source

10. L’économie symbiotique

11. La décroissance

Christophe CESETTI's insight:

et aussi l'économie du don (gift economy) http://pear.ly/D0ZP

more...
Philippe Olivier Clement's curator insight, May 7, 2013 7:37 AM

Tout changement social doit concevoir son économie. Et alors que s’ouvre aujourd’hui à Paris le OuiShareFest, premier événement européen entièrement dédié à l’économie collaborative, j’avais envie de donner suite à ce billet et faire le point sur un ensemble de termes qui reviennent souvent dans l’actualité pour qualifier les modèles économiques émergents et à venir qui cherchent à fournir des réponses aux enjeux du siècle.

christine koehler's curator insight, May 8, 2013 4:08 AM

Un regard assez complet sur de nouvelles formes possibles d'organisation, auquel en effet manque l'économie du don mais aussi l'économie de la pleine valeur.

Philippe Olivier Clement's comment, May 14, 2013 2:50 AM
Merci pour votre générosité.