Nouveaux paradigmes
Follow
Find tag "sobriété heureuse"
70.5K views | +5 today
Nouveaux paradigmes
Converger vers les sujets qui nous font réfléchir autrement... parce que notre richesse est ailleurs !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Etre sans avoir - France 3 Franche-Comté

Etre sans avoir - France 3 Franche-Comté | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Comment peut-on vivre heureux aujourd'hui ? Comment peut-on vivre pauvre et heureux aujourd'hui ? A 57 ans, Jean-Paul n'a qu'un seul regret, c'est d'avoir travaillé 2 ans dans sa vie, « 2 ans de trop, depuis je n'y suis jamais retourné ».
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

En marge de la crise : émergence d'une frugalité choisie

En marge de la crise : émergence d'une frugalité choisie | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

La crise économique actuelle se distingue par une durée inégalée, de 2008 à 2013, une succession de deux récessions et un fort impact sur le pouvoir d’achat. Le sentiment d’une crise qui va durer longtemps est au plus haut. En raison des mesures d’austérité mises en place dès 2011, notamment avec une hausse des impôts jamais observée dans le passé, les consommateurs sont de plus en plus mis à contribution. Le pouvoir d’achat par ménage a diminué de 1,9 % en 2012, ce qui ne s’était jamais produit depuis le début des années quatre-vingt. La récession affecte le moral des Français qui atteint son niveau le plus bas en mai et juin 2013.

Dans ce contexte, le choix d’une moindre consommation ou du « consommer mieux » se diffuse.


N’est-on pas au début d’une nouvelle phase, celle de la frugalité, née à la fois de la mise en place d’une norme sociale écologique et d’un ralentissement durable du pouvoir d’achat ?


Si la crise conduit au report d’achats de biens durables, les questions relatives au bien-être, au bonheur et à la mise en place d’une slow economy émergent. Cela se traduit, pour une partie croissante de consommateurs, par le choix d’une frugalité volontaire. Après le bien-être matériel, l’argent, la réussite sociale et la sécurité physique, d’autres préoccupations prennent ainsi de l’importance : le temps libre, la réalisation de soi et plus généralement le sens de la vie.

more...
COMMON GOOD FORUM's curator insight, May 28, 12:53 AM

Si la crise conduit au report d’achats de biens durables, les questions relatives au bien-être, au bonheur et à la mise en place d’une slow economy émergent. Cela se traduit, pour une partie croissante de consommateurs, par le choix d’une frugalité volontaire. Après le bien-être matériel, l’argent, la réussite sociale et la sécurité physique, d’autres préoccupations prennent ainsi de l’importance : le temps libre, la réalisation de soi et plus généralement le sens de la vie.

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Construire sa maison pour 180 euros ? Oui, c’est possible !

Construire sa maison pour 180 euros ? Oui, c’est possible ! | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
L’histoire magnifique et insolite de Michaël Buck, ingénieux agriculteur britannique qui a construit sa maison pour seulement 180 euros soit 150 £ près de Oxford au Royaume-Uni, en seulement 8 mois.
more...
Daniel Morgenstern's curator insight, May 12, 2:38 AM

Inspiré par la méthode de construction ancestrale de pisé, ou torchis, l’ancien professeur d’art a façonné sable, argile, paille, fumier et eau pour élever les murs.

Il a recouvert la structure en bois qui compose le toit de paille, et récupéré tout ce qui pouvait l’être – planches d’un bateau abandonné pour les 300 m⊃2; de sol, pare-brise d’un vieux camion pour les fenêtres, …

Les 150 livres de frais qu’il déclare ne lui ont servi qu’à acheter des clous et de la paille.

Cette maison ne manque pas de charme et même sans électricité, ni eau, ni gaz, la famille Buck trouve son bonheur au quotidien.

Quant à l’isolation de la maison, les murs en torchis et un plafond bourré de laine de mouton sont suffisamment efficaces pour agrémenter la maison, seulement d’ un poêle à bois.

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Frédéric et Laure, deux enfants, « heureux » avec 2 320 € par mois - Rue89

Frédéric et Laure, deux enfants, « heureux » avec 2 320 € par mois - Rue89 | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
S'occuper des enfants, s'investir dans des associations : Laure et Frédéric ont fait le choix de travailler moins pour profiter de la vie. Ils dévoilent leurs comptes à Rue89.

 

"le seuil de pauvreté pour un couple avec deux jeunes enfants est de 2 024 euros par mois. « Ça m’a paru tellement bizarre... » Sa famille, explique-t-il, vit avec environ 2 000 euros par mois, depuis dix ans – plutôt 2 320 euros en moyenne, d’après nos calculs. « On a l’impression de faire partie de la classe moyenne. »


« Statistiquement, nous faisons partie des pauvres, mais nous sommes heureux. Je veux témoigner qu’il est possible de vivre agréablement et confortablement, sans se restreindre mais en faisant attention à son mode de consommation et son mode de vie. »""

more...
No comment yet.