La notion de temps de travail n'a plus de sens | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Interview de Henri Isaac dans L'Usine Nouvelle, propos recueillis par Christophe Bys.

Il est Chargé de mission transformation numérique à l’Université Paris Dauphine, où il est aussi maître de conférences, Henri Isaac suit depuis quinze ans l’impact des technologies de l’information sur le management.

 

Nous sommes entrés dans une deuxième phase où la notion de temps de travail n’a plus de sens.  De plus en plus, le temps hors travail exerce une influence déterminante sur la productivité des personnes et, donc, sur l’efficacité des organisations.  

 

Téléphones mobiles, ordinateurs portables… de plus en plus les salariés travaillent en dehors de leur temps de travail. Que signifie aujourd’hui la notion de durée du travail ?

 

extrait :

 

Qu’est ce que changent les TIC concrètement ?

 

Prenons deux exemples que connaissent bien les professionnels du monde Internet.

 

1. La sérendipité, cette faculté qui fait que l’on trouve quelque chose en cherchant autre chose, bouleverse l’idée de temps de travail. Ce qu’un salarié fait en dehors du temps de travail va avoir une incidence sur ses activités professionnelles : cela peut augmenter sa productivité, ses performances. Un résultat professionnel prend sa source en dehors du monde du travail.

2. Le travail collaboratif est l’autre exemple. De plus en plus, le travail à distance prend de l’importance, au sein de l’entreprise mais aussi dans des groupes issus d’univers différents. A partir de quand ce travail peut-il être mesuré ? Quantifié ? Nous continuons à vivre avec un droit inspiré d’un monde qui existe de moins en moins.

 

°°°°°°°°°°°°°

Surcharge informationnelle/Sentiment d'urgence : http://bit.ly/HvWHeX


Via Serge Meunier