Trouver une source d'équilibre entre le travail manuel et intellectuel | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

BIEN-ETRE - Le taylorisme du début du vingtième siècle nous semble bien loin. Mais en y regardant d'un peu plus près, on peut dire que notre société connaît une nouvelle forme d'aliénation: celle de la dépendance aux nouvelles technologies.

 

Les tâches qu'on nommait abrutissantes autrefois ne sont plus seulement manuelles mais aussi intellectuelles. Ecrire des dizaines de mail par jour, remplir des dossiers, n'avoir d'interactions que via les touches du clavier de son ordinateur. Ne plus prendre le temps pour des activités qui peuvent donner du sens à la vie. Car c'est bien là le problème: les écrans font écran entre le monde et nous.


Via Jean-Baptiste Le Cocq