Nouveaux paradigmes
Follow
Find tag "emploi"
75.1K views | +42 today
Nouveaux paradigmes
Converger vers les sujets qui nous font réfléchir autrement... parce que notre richesse est ailleurs !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Lâchez-nous avec la « valeur travail » ! Socialter

Lâchez-nous avec la « valeur travail » ! Socialter | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Tribune - Lettre ouverte aux élus, dirigeants, syndicalistes, philosophes, économistes et à tous les autres.
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

How the Recession Reshaped the Economy, in 255 Charts

How the Recession Reshaped the Economy, in 255 Charts | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Five years since the end of the Great Recession, the private sector has finally regained the nine million jobs it lost. But not all industries recovered equally.
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Les entreprises ne créent pas l'emploi !

Les entreprises ne créent pas l'emploi ! | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Il faut avoir sérieusement forcé sur les boissons fermentées, et se trouver victime de leur propension à faire paraître toutes les routes sinueuses, pour voir, comme s’y emploie le commentariat quasi-unanime, un tournant néolibéral dans les annonces récentes de François Hollande [1].

Sans porter trop hauts les standards de la sobriété, la vérité appelle plutôt une de ces formulations dont Jean-Pierre Raffarin nous avait enchantés en son temps : la route est droite et la pente est forte — mais très descendante (et les freins viennent de lâcher).


  • Entreprise, mon amour ?
  • La prise d’otages du capital
  • Sous la menace de la grève de l’investissement
  • Le capital-enfant
  • La curieuse science expérimentale
  • des baisses de cotisations
  • Les entreprises ne créent pas l’emploi
  • Non pas les entreprises : la conjoncture
more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Mutations industrielles
Scoop.it!

Le freelance est l'avenir de l'Homme

Le freelance est l'avenir de l'Homme | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Deux articles coup sur coup qui parlent de la fin du CDI et de l’avènement du travail en freelance. L’un en français publié il y a 2 jours dans Les Echos, l’autre en anglais publié il y a quelques heures sur CNBC. 

Deux articles qui sont likés, retweetés, linkedinés… mais qui finalement ne touchent encore que très peu le grand public.


Via Zones Mutantes
more...
COMMON GOOD FORUM's comment, February 26, 10:52 AM
excellent
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Revenu universel et partage, par Michel Leis

Revenu universel et partage, par Michel Leis | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

L’idée de revenu universel trouve un écho grandissant dans le débat public, elle suppose que deux conditions soient remplies. La première est celle d’un consentement qui serait donné par une majorité de citoyens à la répartition de la valeur ajoutée sur une base ne reposant pas exclusivement sur le travail. La deuxième est celle de la possibilité et de la soutenabilité dans le temps d’une telle mesure. Si l’on ne peut se prononcer à la place des individus, il me semble intéressant de clarifier le débat sur la faisabilité d’une telle mesure ou les questions qu’elle soulève.

(...)

Il est évident que tout ceci n’est que spéculations, la complexité d’une simulation réaliste dépasse les capacités d’un simple tableur. Il n’empêche que ces hypothèses simplificatrices donnent une première idée des résultats. Surtout ils soulignent la nécessité absolue de maintenir la valeur ajoutée à un niveau élevé, ce qui pose la question de la soutenabilité.

(...)

Premier élément de réponse, en l’état actuel, le travail des hommes reste une composante importante de la valeur ajoutée. La disparition progressive d’une partie de l’emploi en Occident n’implique pas pour autant que l’emploi tende vers le zéro absolu(...) une partie de la valeur ajoutée visible est réalisée sur la base d’un travail délocalisé et rémunéré à des niveaux de misère.

(...)

En d’autres termes, la soutenabilité d’une telle approche est loin d’être assurée. Si l’on prend en compte d’autres facteurs comme l’écologie, l’interdiction de la spéculation ou le bien commun, elle porte en elle d’autres changements, y compris sa propre dissolution dans une utopie sociale beaucoup plus large.

L’idée du revenu universel est un leurre. Le retour dans le débat de cette mesure jette un voile supplémentaire sur un autre débat qui disparaît de la scène publique : celui du partage du travail et de la valeur ajoutée. (...) il me semble peu probable que le travail humain disparaisse, ni même qu’il tende vers zéro dans les prochaines années. (...) Si la disparition totale de l’emploi me semble peu crédible, il n’empêche qu’il reste encore de sérieux gains de productivité possibles, en particulier dans le domaine des services qui ont pourtant constitué l’essentiel de la création d’emploi salarié ces dernières années.

(...)

Le dernier aspect du partage est la répartition de la valeur ajoutée.(...) En aucun cas, le discours sur la compétitivité, le choc de l’offre ou la croissance ne sont à la hauteur de ces enjeux ou en mesure de résoudre le problème du partage du travail et de la valeur ajoutée. (...) Trop de travail pour certains, travail « à la con » pour d’autres, aucun travail pour beaucoup, cette situation n’est pas acceptable et ce n’est pas un prétendu choix offert aux individus qui pourrait changer la donne. Il faut se souvenir des écrits de Keynes sur la durée du temps de travail et se dire que seule, la réduction massive de celui-ci est en mesure de changer la donne.

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

20 Jobs of the Future

n the past, careers were stable, linear and singular. People chose one path and pursued it over the course of their lives from college to retirement. In our modern age of technology driven ..

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Société
Scoop.it!

65% des métiers de demain n'existent pas. L'école est-elle prête ? - France Info

65% des métiers de demain n'existent pas. L'école est-elle prête ? - France Info | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Il y a dix jours vous nous annonciez la fin de l'école en 2045, à partir des travaux de prospective d'un think tank américain. On retourne, par étape, en 2045, mais cette fois l'école ne meurt pas...

 

Elle ne meurt pas mais elles profondément bouleversée. Je m'appuie cette fois sur un travail de prospective publié sur le site Regards sur le numérique de Microsoft, qui se fait l'écho d'une recherche menée par TFE Research et Michell Zappa sur l'impact des technologies sur l'éducation.


Via Grd Lyon-millenaire3
Christophe CESETTI's insight:

Pearltree "l'emploi et le travail dans 20 ans"  http://pear.ly/xot9K

more...
Mlik Sahib's curator insight, December 2, 2013 7:43 PM

"Au plan technologique, ça existe déjà. Pourquoi attendre si longtemps ?

Une des caractéristiques de ce travail, à mon sens, est qu'il prend en considération la lenteur d'appropriation du changement par l'institution.  Raison pour laquelle les auteurs sont beaucoup plus prudents que ceux qui prédisent la fin de l'école en 2045. Cette fois, selon eux, " la rupture entre réel et virtuel, relève d'un futur hypothétique, certainement beaucoup plus lointain, dans lequel l'accès à l'information serait détaché de toute contrainte physique ". Ils évoquent " des lunettes à réalité augmentée ? Des écrans rétiniens ? Une réalité virtuelle immersive ? " Mais disent-ils, à ce stade (les années 2030-2040), tous les scénarios sont possibles."

Tempo Territorial's curator insight, December 6, 2013 2:48 AM
Voir la carte stratégique http://envisioning.io/education/index.php
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Il est peut-être temps de renoncer à mon CDI-coquille vide - Rue89

Il est peut-être temps de renoncer à mon CDI-coquille vide - Rue89 | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Comme une partie de la génération Y à laquelle j'appartiens, je suis l’angoisse du chef d’entreprise : je n’ai jamais aimé les responsabilités et l’idée de challenge m’a toujours laissée indifférente.
more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Economie Responsable et Consommation Collaborative
Scoop.it!

Au fond, qu'est-ce que le travail ?

Au fond, qu'est-ce que le travail ? | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Alors qu’on parle sans arrêt d’emploi, de chômage, de licenciement voire de plein-emploi, il est peut-être important de se poser une question de base, essentielle : qu’est-ce que le travail ?Car si le concept paraît évident, il s’avère que la définition est floue et varie très fort d’une personne à l’autre. Est-ce qu’un fonctionnaire qui a une place de planqué et qui ne fait rien de la journée travaille ? Est-ce qu’un rentier qui fait fructifier son argent travaille ? Est-ce qu’un chômeur qui cultive son potager travaille ?


Via Aurélien BADET
more...
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Why Job Prospects For Millennials Are Still Dreadful

Why Job Prospects For Millennials Are Still Dreadful | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
The economy may be recovering, but the youngest workers entering the job market may never recover at all.
more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Flexisécurité
Scoop.it!

Mutations des formes d'emploi dans une Europe en crise : de nouvelles sécurités ?

Mutations des formes d'emploi dans une Europe en crise : de nouvelles sécurités ? | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

La crise économique a donné lieu à de nombreuses évolutions en ce qui concerne les législations du travail et l'emploi en général. Ces évolutions se sont notamment traduites par la mise en place de nouvelles formes d'emploi : certains Etats membres ont ainsi créé des contrats de travail inédits. Ce faisant, ces mutations des formes d'emploi contribuent à modifier profondément et durablement la composition du marché du travail et se traduisent souvent par une précarisation accrue. Peut-on dès lors imaginer de nouvelles sécurités ou  un cadre protecteur plus approprié à ces travailleurs d'un nouveau genre ?


Via L'Atelier de l'Emploi - ManpowerGroup
more...
L'Atelier de l'Emploi - ManpowerGroup's curator insight, February 4, 3:09 AM

Face à l'apparition de ces nouvelles formes d'emploi qui ont pour effet de contourner les protections classiques garanties aux travailleurs, un groupe d'experts membres du réseau INLACRIS (Independent Network for Labour Law and Crisis Studies) s'est réuni lors d'une conférence internationale à Lyon les 25 et 26 novembre 2013 afin de présenter les résultats d'une recherche visant à définir de nouvelles sécurités pour les travailleurs.


"Les frontières entre travailleurs salariés et travailleurs autonomes s'estompent et certains travailleurs se retrouvent dans une « zone grise », caractérisée par un manque évident de protection."


"Les évolutions plus ou moins récentes de la structure et de la composition du marché du travail semblent donc attester de l'inaptitude du système actuel de protection des travailleurs à s'adapter à ces nouvelles formes d'emploi. S'interrogeant sur la pertinence dans le contexte actuel du concept de flexicurité, les membres du groupe d'experts ont discuté d'un nouveau tandem qui consisterait à combiner risques et sécurités au lieu du couple flexibilité/sécurité. Et ce en partant du fait que le droit du travail et les droits fondamentaux ont pour fonction première d'agir comme mécanismes de protection des travailleurs contre les risques sociaux engendrés par les marchés, tels que le risque d'être licencié ou le risque d'une diminution de salaire. Cependant, cette solution de substitution ne recueille pas seulement des avis favorables et soulève d'ores et déjà certaines interrogations : au regard des résultats positifs atteints grâce aux politiques de flexicurité, peut-on s'en débarrasser purement et simplement au profit d'un concept relevant d'une logique assurantielle ?"


À lire :

> Au-delà du CDI, les nouvelles formes d'emploi redessinent les marchés du travail en Europe


> "Il faut dès lors arrêter de protéger les emplois et plutôt accompagner les individus tout au long de leur carrière professionnelle." :  L'interview de Denis Pennel sur le futur du travail





Rescooped by Christophe CESETTI from Arguments for Basic Income
Scoop.it!

Will Work For Free: technological unemployment is now !

Will Work For Free is a documentary by Sam Vallely on the subject of technological unemployment.
this work is protected under fair use and will always be free.


Via Khannea Suntzu
more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Beyond Jobs: we need less of them, not more

Beyond Jobs: we need less of them, not more | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

“Notwithstanding this culture of work’s ideological claims to the contrary, jobs are less preconditions for freedom than impediments to freedom’s concrete realization.

 

Beyond consuming most of workers’ waking hours (consuming that which constitutes the precondition for freedom – time), jobs also wreck people’s health, vitiating freedom in the sense of bodily movement as well.

 

Moreover, that people are compelled to work a job – irrespective of the job’s need, or function – demonstrates the consanguinity of jobs and dependency, rather than in-dependency. Some may counter at this point that needing a job is just a natural, unavoidable fact – that people must work to live. But the inordinately excessive amount of time that people devote to work in the US (and capitalist societies in general) is less a natural fact than a cultural one.

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

CORÉE DU SUD • Une génération qui renonce au travail

CORÉE DU SUD • Une génération qui renonce au travail | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Face à des pressions sociales et économiques croissantes, de plus en plus de jeunes Coréens préfèrent ne pas se lancer sur le marché du travail après leurs études. Explications.
Christophe CESETTI's insight:

une raison de plus pour réflechir ensemble, en Europe, au revenu inconditionnel http://sco.lt/5SwvUv

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Le documentaire qui déplait à la direction de Pôle emploi

Le documentaire qui déplait à la direction de Pôle emploi | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Le documentaire de Nora Philippe sur Pôle emploi, diffusé dimanche 24 novembre à 20h30 sur LCP, fait mal. Pendant dix-huit mois, la réalisatrice a observé, puis posé sa caméra dans l'agence d'une commune tranquille de Seine-Saint-Denis, Livry-Gargan. Après une telle plongée, on aurait pu s'attendre à ce que le film – intitulé "Pôle emploi, ne quittez pas" – renvoie une image moins mauvaise que d'habitude de l'institution, déjà largement critiquée. Mais les images ne sont pas tendres. Elles montrent l'incroyable violence dont fait preuve Pôle emploi envers.... ses conseillers.

more...
No comment yet.