Nouveaux paradigmes
119.5K views | +21 today
Follow
Nouveaux paradigmes
Converger vers les sujets qui nous font réfléchir autrement... parce que notre richesse est ailleurs !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Christophe CESETTI from Liberté, égalité, fraternité?
Scoop.it!

Le bénévole français en pleine mutation

Le bénévole français en pleine mutation | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Quels sont les enseignements de la 11ème édition de l’étude “La France bénévole » ?


Plus nombreux mais moins réguliers, plus satisfaits mais plus exigeants, tels sont les bénévoles de 2014, qui ont par ailleurs de fortes attentes en termes d’épanouissement personnel mais aussi de gouvernance des associations...


Via Tribu Solidaire, Frédéric Liégeois
more...
Christophe CESETTI's comment, June 25, 2014 10:03 AM
et encore plein d'info sur le bénévolat ici http://www.scoop.it/t/nouveaux-paradigmes?q=b%C3%A9n%C3%A9volat
Rescooped by Christophe CESETTI from Imagination For People
Scoop.it!

Dan Pallotta: The way we think about charity is dead wrong | Video on TED.com

Activist and fundraiser Dan Pallotta calls out the double standard that drives our broken relationship to charities. Too many nonprofits, he says, are rewarded for how little they spend -- not for what they get done.

Via ImaginationForPeople
Christophe CESETTI's insight:

whaou !

NB : overhead = frais généraux

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from Engagement et motivation au travail
Scoop.it!

L'engagement en ligne est le reflet de celui dans la vie réelle

L'engagement en ligne est le reflet de celui dans la vie réelle | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Si le web donne plus d'ampleur aux mouvements collectifs, l'engagement ne naît pas en ligne. Il y aurait une continuité entre les personnes prenant part à des protestations dans le monde réel et leurs comportements en ligne.

Via Pierre Wouters
more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from ISR, DD et Responsabilité Sociétale des Entreprises
Scoop.it!

La situation du bénévolat en France en 2013

Quelques enseignements majeurs :
  1. Le bénévolat total augmente de façon très importante
  2. Le bénévolat direct augmente plus vite que le bénévolat associatif
  3. Les personnes qui se considèrent comme «bénévoles réguliers» diminuent
  4. l y a de plus en plus de jeunes qui s’engagent dans le bénévolat

Via la Fabrique Spinoza, Rémy Birambeau, Loïc CARO, Pierre Wouters
Christophe CESETTI's insight:

A quand une volonté nationale, politique et citoyenne de reconnaitre enfin tout la valeur de l'engagement volontaire, sachant que bénévolat ne doit pas vouloir dire "non-rémunéré" ?

bénévolat = volonté bonne ≠ gratuit et corvéable à merci

bénévolat = inverse de malévolat (la volonté mauvaise)

more...
la Fabrique Spinoza's curator insight, June 19, 2013 7:20 PM

"Cette enquête réalisée par l’IFOP et France Bénévolat, avec le soutien du Crédit Mutuel, met en lumière les caractéristiques de l’engagement bénévole de nos concitoyens. Quel est le nombre de bénévoles en France aujourd’hui ? Est-il en augmentation ? Combien sont engagés dans le secteur associatif, combien dans la solidarité de proximité, ou dans d’autres organisations (politiques, syndicales, religieuses) ? Quelles sont les incidences de l’âge, de la catégorie socio-professionnelle, du statut familial etc... sur l’engagement bénévole ? 
Cette enquête est la deuxième d’une série commencée il y a trois ans. Ces chiffres sont d’autant plus porteurs de sens qu’ils dessinent pour la première fois une évolution des tendances du bénévolat."

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Le bénévolat, un "business" comme les autres ? - Eco(dé)mystificateur

Le bénévolat, un "business" comme les autres ? - Eco(dé)mystificateur | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Dans « Les 10 plus gros mensonges sur l’économie », livre remarquable réédité en 2012 et dont j’aurai l’occasion de vous reparler dès que je l’aurai fini, les auteurs, P.Derudder et A.J.Holbecq nous rappellent que "les activités bénévoles font baisser le PIB". Mais cela est peut-être en train de changer.

 

L’une des caractéristiques de notre époque étant de "marchandiser" tout ce qui peut l’être, le bénévolat ne pouvait espérer échapper plus longtemps à cette calamité qui convertit toute chose en valeur comptable. Il fut une époque où l’on a pu transformer l’eau en vin et considérer cela comme un miracle. De nos jours, tout ce qui compose notre univers semble avoir comme destin d’être métamorphosé en monnaie, sans que nous semblions vraiment réaliser que cette transmutation diabolique – au sens religieux d’inspiré par l’esprit du Mal – nous conduit à notre perte. Des signes récents me font supputer que le bénévolat est hélas amené à connaître ce sort funeste.

more...
No comment yet.