Nouveaux paradigmes
Follow
Find tag "Etat"
69.9K views | +28 today
Nouveaux paradigmes
Converger vers les sujets qui nous font réfléchir autrement... parce que notre richesse est ailleurs !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

« Les biens communs nous offrent davantage de liberté et de pouvoir que ne le font l’État et le marché »

« Les biens communs nous offrent davantage de liberté et de pouvoir que ne le font l’État et le marché » | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Qu’y a-t-il de commun entre une coopérative, un potager partagé, un collectif de hackers ou une communauté autochtone gérant une forêt ?


Tous « agissent et coopèrent avec leurs pairs, de manière auto-organisée, pour satisfaire leurs besoins essentiels », explique David Bollier. Ce chercheur états-unien et militant infatigable des biens communs nous invite à ne plus être des « créatures du marché », des consommateurs isolés sans autre pouvoir que de voter occasionnellement, mais à devenir plutôt des « commoneurs » : des acteurs d’un système de production, de relations sociales et de gouvernance alternatif au néolibéralisme.

more...
COMMON GOOD FORUM's curator insight, May 28, 12:57 AM

Différencier Biens communs et choix politique en faveur d'une certaine gouvernance des Communs.

 

Ici, on retrouve des choix politiques répondant à la volonté de certains groupes sociaux. Ex: peser to peer, open source, jardin partager...

 

Mais ce n'est pas un modèle arrêté dans le temps et l'espace.

 

Lien Bien commun (écologie sociale) et gouvernance des Communs.

 

 

Rescooped by Christophe CESETTI from Economie Responsable et Consommation Collaborative
Scoop.it!

Le greenwashing du siècle

Le greenwashing du siècle | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Le greenwashing de l’État n'a pu s'opérer qu'avec l'assentiment complice du public et des médias. L’État prétend s'être repeint en vert et la foule ne demande qu'à le croire.

En moins d'une décennie, les entreprises engagées dans ce qu'on appelle la révolution verte — au premier rang desquelles nous pourrions faire figurer The Body Shop — ont été l'objet d'une dénaturation particulièrement perverse.

 

Durant cette courte période, en effet, nous sommes passés d'entreprises qui se promettaient de faire elles-mêmes de la politique, concrètement, sur le terrain, à travers un commerce rentable et garant de leur indépendance, en prenant elles-mêmes les choses en main et sans rien attendre d'une Administration ayant démontré si souvent son impuissance ou sa nocivité... à des entreprises alliées des pouvoirs publics, soutien moral de leurs politiques sociales et environnementales, tirant profit de subventions, menant souvent des actions de lobbying, et mendiant à des sommets de Rio, Kyoto ou Copenhague leur ligne de conduite future.

 

Opéré, on s'en doute, au nom du réalisme et de l'efficacité — ce ne serait pas la première fois qu'ils seraient convoqués pour meurtrir la morale — ce basculement est une très mauvaise nouvelle pour les petits poissons et les petits oiseaux.

 

 


Via Aurélien BADET
Christophe CESETTI's insight:

arrêtons de dire "GreenWashing" et appelons un "chat" un "chat" en disant "VERCHIMENT"

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

La Finlande appelle à ne plus sauver de banques avec l'argent public

La Finlande appelle à ne plus sauver de banques avec l'argent public | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
La Finlande a appelé mardi à épargner les contribuables de la zone euro dans les plans de sauvetage des banques européennes à l'avenir, estimant que la facture devrait être imputée aux actionnaires...
Christophe CESETTI's insight:

La suite de la "Iceland Revolution"

more...
No comment yet.