Nouveaux paradigmes
119.5K views | +6 today
Follow
Nouveaux paradigmes
Converger vers les sujets qui nous font réfléchir autrement... parce que notre richesse est ailleurs !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Christophe CESETTI from Leadership & Engagement
Scoop.it!

The First Step To Improving Employee Engagement Is To Connect With Your Team

The First Step To Improving Employee Engagement Is To Connect With Your Team | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

(...)

The manager would huddle together with the employees and begin a short discussion with them about issues like book displays or signage or even the location of chairs and bean bags.

 

The manager was in fact ‘connecting‘ with his or her team to solicit feedback and ideas on how best to operate the bookstore. (connecting, of course, is the first stage in the Flat Army ‘Collaborative Leader Action Model’)

(...)

The simple act of connecting first with your team to surface ideas, options and alternate views to your own (as the leader) is such a simple behaviour to establish at an organization — as an enterprise-wide norm — it shocks me that it’s still not done more pervasively today.

How hard is it to connect first and consider options before creating the end result?

 

• Gallup finds global employee engagement in 2013 sits at a paltry 13%.

• AON Hewitt report 40% of employees are actively or passively disengaged.

• BlessingWhite believes only 40% of global employees are actually engaged.

 

Whichever organization that is studying employee engagement you fancy, the data doesn’t lie.


Via YUMAN
more...
YUMAN's curator insight, January 28, 2014 5:52 AM

When talking about engagement, it's always worth mentioning the nuts and bolts of a bigger story.  Collaboration starts by a good connection with your team.

It happens to be the first stage of the Flat Army "Collaborative Leader Action Model".)

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Travailler en équipe : 4 signes d'une mauvaise dynamique de groupe

Travailler en équipe : 4 signes d'une mauvaise dynamique de groupe | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

La mentalité d’un groupe est une force puissante. Le ressenti d’un des membres peut complètement en bouleverser la dynamique. Faites en sorte que votre équipe reste productive en surveillant ces quatre signaux d’alarme.

 

Mais quels sont ces 4 signes ?

Christophe CESETTI's insight:

LE POINT DE VUE VALEUREUX

 

Avec son dispositif WeZer, Valeureux œuvre pour justement promouvoir les comportements vertueux dans les groupes et autres communautés d’intérêts / de pratique. Il s’agit de dynamiser la coopération en stimulant et en reconnaissant l’implication de chacun au service de valeurs partagées, en respectant l’écosystème et chacun de ses membres. La coop-réputation de chacun et l’évaluation de l’intensité coopérative encourage au bonheur de contribuer ensemble à la transition de notre société.

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

L’égo, frein majeur à l’intelligence collaborative

L’égo, frein majeur à l’intelligence collaborative | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Une étude récente a montré que le travail de groupe « affaiblit la créativité et les capacités intellectuelles ». Ça n’est pas une surprise, car les conditions habituelles du travail collectif génèrent davantage de craintes que de confiance mutuelle, libérant au passage toutes les expressions lourdingues de l’égo, frein majeur au travail collaboratif.

more...
Jean-Claude Pompougnac's curator insight, September 6, 2013 3:35 AM

Je n'accepterai jamais d'appartenir à un club des egos !

Patricia Soumarmon's curator insight, November 27, 2013 2:13 PM

Encourager l'Intelligence Collective : la médiation, des égos opposés au coeur collectif.

 

Nathalie Carpentier's curator insight, December 14, 2013 10:18 AM

Artcile intressant. qiuand l'ego empêche d'avancer et d'autres pistesà explorer

Rescooped by Christophe CESETTI from Coaching de l'Intelligence et de la conscience collective
Scoop.it!

L'empathie en pratique - animation de réunion et prise de décision

L'empathie en pratique - animation de réunion et prise de décision | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Les degrés d’accord sont l’un des outils pratiques de la communication empathique en milieu professionnel, et plus particulièrement en animation de réunion.

 

Techniquement, il s’agit d’une adaptation du modèle de Kaner, prenant en compte les besoins professionnels. Le principe est expliqué en détail dans le livre de Marie Miyashiro. En voici une présentation rapide.

 

• Consentement vs Consensus

• Les degrés en pratique

• Les gains pour l’équipe et la personne


Via Philippe Olivier Clement
Christophe CESETTI's insight:

j'aime bien la définition du consentement : "est une somme de besoins satisfaits permettant d’avancer ensemble"

more...
LeCapCoaching's curator insight, January 10, 2014 5:16 AM

Plutôt qu'une méthode de prise de décision, cet outil me paraît réellement très intéressant pour générer plus d'adhésion et de cohérence par rapport à des décisions prises ou bien encore pour affiner et préciser des décisions.

Cet outil permet en effet de mesurer le degré d'acceptation d'une décision et de mettre en avant les éléments positifs qui sont perçus (en demandant aux personnes qui n'ont pas de réserves d'exprimer le côté positif qu'ils perçoivent) ainsi que les éléments négatifs (en demandant aux personnes qui ont pas de réserves d'exprimer leurs freins ou difficultés par rapport à la décision envisagée).

Si ces freins et difficultés sont pris en compte et permettent de manière itérative de transformer et d'améliorer la décision prise alors ont a toutes les chances d'aboutir à une BONNE décision ! Ce que j'appelle une bonne décision, c'est une décision qui va générer très peu de résistances lors de sa mise en oeuvre et qui sera appliquée de manière beaucoup plus efficace qu'un décision forcée ou imposée de façon autoritaire.

Ce qu'apporte l'empathie ici, c'est de nous faire tenir compte de l'inconfort de certains participants avec une décision et d'en tenir compte de façon sincère et authentique en passant plus de temps avec eux pour trouver une meilleure décision ! Ce temps sera ensuite largement récupéré car la décision finale dissipera très peu d'énergie en freins, résistances et bloquages lors de sa mise en oeuvre...

Claude Emond's curator insight, March 1, 2014 7:52 AM

L'empathie est essentielle à la confiance mutuelle au sein des équipes, des groupes et des communautés. Êtes vous d'accord?

Nadyne Tremblay's curator insight, October 4, 2014 7:24 PM

L'empathie appliquée au milieu professionnel. 

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Comment réussir dans un monde d'égoïstes : Théorie du comportement coopératif

Synthèse par Olivier MAUREL http://ow.ly/TVeQU (Livre de Robert Axelrod, Michèle Garène)

 

Mes passages préférés :

• Ce qui rend possible la coopération, c’est que les acteurs peuvent être amenés à se rencontrer de nouveau

• les 4 caractéristiques propres à DONNANT DONNANT :

 

1. la bienveillance :

- ne fait jamais cavalier seul en premier

- instaurer une relation de confiance avec les autres stratégies bienveillantes

- profiter de la récompense de la coopération

- dénote un certain optimisme quant à la nature humaine avec l’acceuil qui ne se fait pas sur la défensive.

 

2. la susceptibilité/assertivité  :

- à la première défection du joueur adverse, le rappeller immédiatement à l’ordre

- ne pas trop se faire exploité

- bonne résistance face aux stratégies provocatrices.

 

3. l’indulgence :

- punir l’adversaire d’une peine du même ordre

- l’adversaire comprenant que DONNANT DONNANT ne se laissera pas abuser, la coopération peut être restaurée

- ce refus d’agressivité intempestive est un plus

 

4. la transparence :

- la stratégie est simple et clairement identifiable

- L’adversaire comprend aisément qu’il ne pourra pas l’exploiter mais, qu’il pourra coopérer en toute confiance

- éviter des détours provocateurs peu avantageux en termes de gains

- La réputation a donc une véritable utilité dans la confrontation de stratégie

 

DONNANT DONNANT dispose donc de caractéristiques qui lui permettent d’imposer la coopération comme meilleure solution : elle est accueillante, digne de confiance et difficilement exploitable. Ces différentes caractéristiques ne lui sont pas exclusives mais, du tournoi, c’est elle qui en proposait la meilleure combinaison.

 

 assertivité : "capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres" source Wikipédia http://ow.ly/njiBP

more...
No comment yet.