Nouveaux paradigmes
144.8K views | +194 today
Follow
Nouveaux paradigmes
Converger vers les sujets qui nous font réfléchir autrement... parce que notre richesse est ailleurs !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Le sens “commun”, une alternative au capitalisme ?

Le sens “commun”, une alternative au capitalisme ? | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

Partager les idées, les voitures, les connaissances, les maisons. Le “commun” inspire citoyens, philosophes ou juristes… Le philosophe Pierre Dardot et le sociologue Christian Laval nous éclairent sur cette aspiration grandissante.

more...
No comment yet.
Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Flore BERLINGEN - Economie collaborative et biens communs - Millenaire3

Flore BERLINGEN - Economie collaborative et biens communs - Millenaire3 | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
"Le fait que les citoyens se réapproprient pas mal de choses qui correspondent à leurs besoins est un mouvement de fond, que l’on n’arrêtera pas. Il faut veiller à ce que l’Etat, les acteurs publics, ne disparaissent pas totalement, face à ce mouvement. Parce qu’eux seuls peuvent assurer que personne ne soit laissé de côté."

10/12/2013

Entretien avec Flore Berlingen,  Directrice du Cniid (Centre national d’information indépendante sur les déchets).Co-fondatrice de OuiShare, la communauté des acteurs de l’économie collaborative
Propos recueillis par Catherine Foret le 10 décembre 2013 dans le cadre de la réflexion sur la solidarité au Grand Lyon.

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from CoRévolution
Scoop.it!

Transports, hôtellerie, banque : quand les grands groupes se mettent au « partage »

Transports, hôtellerie, banque : quand les grands groupes se mettent au « partage » | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Echaudées par le virage manqué du low-cost, les grandes entreprises sont bien décidées aujourd'hui à ne pas rater celui du collaboratif. Il était temps, car les sites de « sharing economy » leur mordent déjà les jarrets. Une enquête Enjeux Les Echos, Février 2014.
Via Anne-Sophie
more...
Pierre-Yves JAN's curator insight, February 13, 2014 4:23 AM

"Chaine de valeur" ? faire plancher le consommateur ? créer une communauté ? gagnant-gagnant ? qui partage quoi ? qui en décide ? qui veille aux lendemains des engagements des usagers-consommateurs ?  

Rescooped by Christophe CESETTI from Des nouvelles de la 3ème révolution industrielle
Scoop.it!

ÉCONOMIE COLLABORATIVE : nouveau modèle ou capitalisme déguisé ?

ÉCONOMIE COLLABORATIVE : nouveau modèle ou capitalisme déguisé ? | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

 

 

• A qui est-ce utile ?

• Qui gère et possède les données, les ressources ?

• Quelle est la gouvernance du projet ?

 

 

Les réponses à ces questions peuvent nous aider à mieux cerner les initiatives d'économie collaborative actuelles, à comprendre leur niveau d'intégration des utilisateurs dans le projet et leur place dans la construction d'une économie qui soit réellement au service de l'homme et non l'inverse.


Via PhotoSphEric
more...
D'Dline 2020 ✏ 's curator insight, January 3, 2014 4:25 AM

Une question qui mérite d'être posée !

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Comprendre l'économie contributive en 9 minutes - Web Développement Durable

Comprendre l'économie contributive en 9 minutes - Web Développement Durable | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Adaptation en vidéo de 9 minutes à partir d'une série autour de l'économie collaborative réalisée par Simon Lincelles pour Arts Industrialis.
Christophe CESETTI's insight:

#MichelBauwens #LogicielsLibres #écosystèmes #contributeurs #autoOrganisation #ProjetCommun

J'aime particulièrement ces passages :

• ... production autonome avec liberté d’expérimenter et avec choix technologique a posteriori
• ... grâce au réseaux la société produit de la valeur sociale par elle-même
• ... auto-selection des individus qui présentent leur oeuvre = productivité passionnée
• ... bénévole + réputation + connaissance => réalisation de soi et enthousiasme => qualité de la contribution (re-capacitation)
• ... Gouvernance contributive avec règles, structures et hierarchies qui évoluent de façon dynamiques en fonction du projet => autorité et pouvoir de décision en fonction de la qualité de la participation => démocratie dans les systèmes productifs
• ... valeurs d’usage accessibles à tous
• ... revenu de base pour les contributeurs qui sont les seuls à créer de la valeur dans l’élaboration de la société
• ... valable dans la production de la connaissance et aussi dans la production manufacturière

more...
No comment yet.
Rescooped by Christophe CESETTI from 'Next Economy and Wealth'
Scoop.it!

5 Signs That The Collaborative Economy Is Going Through Puberty

5 Signs That The Collaborative Economy Is Going Through Puberty | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
The collaborative economy is no longer a shiny new model of commerce, but rather in that awkward, in-between, adolescent stage .


1. The voice has changed

People are choosing to share rather than own. Emerging forces from the bottom up. Cost reduction. Integrated value chains turning products into platforms. 

 

2. Peers are paramount

Collaborative economy hinges on the reputation and trust built between a set of peers. User-generated reputation which quantifie trust based on interactions within the community.

 

3. The elders get Fidgety

No more under the radar.  If the most recent surveys of cities prevail, the cities that first embrace change and create transit and income generation options will win favor with a growing breed of urban dwellers. Mexico is among them. 


4. Ecosystems are growing dense and diverse

As specific models and platforms gain market momentum, an entire ecosystem of commerce emerges. Secondary offerings validating the success of early brands.


5. Maturing brings power and responsibility

As the collaborative economy gains steam, it’s also gaining power, which can be measured in several ways: cultural capital, financial capital, and marketplace momentum


Via Ferananda
more...
Ferananda's curator insight, May 22, 2014 9:31 PM

I really appreciate the 5 signs that Lisa points to. Which are:

 

1. The voice has changed

People are choosing to share rather than own. Emerging forces from the bottom up. Cost reduction. Integrated value chains turning products into platforms. 

 

2. Peers are paramount

Collaborative economy hinges on the reputation and trust built between a set of peers. User-generated reputation which quantifie trust based on interactions within the community.

 

3. The elders get Fidgety

No more under the radar.  If the most recent surveys of cities prevail, the cities that first embrace change and create transit and income generation options will win favor with a growing breed of urban dwellers. Mexico is among them. 


4. Ecosystems are growing dense and diverse

As specific models and platforms gain market momentum, an entire ecosystem of commerce emerges. Secondary offerings validating the success of early brands.


5. Maturing brings power and responsibility

As the collaborative economy gains steam, it’s also gaining power, which can be measured in several ways: cultural capital, financial capital, and marketplace momentum


While the collaborative economy ventures have not yet hit their prime, they are clearly on their way. Whole new brands, teams, marketplace dynamics, investment in platforms, behaviors, and policies are evidence of the power in these models. With a bit more time, we’ll see the collaborative economy mature past that awkward, in-between stage into a full-fledged, trusted, and increasingly meaningful, global economic force.

Rescooped by Christophe CESETTI from 'Next Economy and Wealth'
Scoop.it!

Economic Shift: The Rise of the Collaborative Commons | Think Tank | Big Think

Economic Shift: The Rise of the Collaborative Commons  | Think Tank | Big Think | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

We are just beginning to glimpse the bare outlines of an emerging new economic system--the collaborative commons,” explains economist Jeremy Rifkin, the New York Times bestselling author of The Zero Marginal Cost Society.


In our new series on disruption, Rifkin discusses the forces shaping our economy and what we can expect in the years to come. “This is the first new economic paradigm to emerge on the world scene since the advent of capitalism and socialism in the early 19th century.  So it's a remarkable historical event.


Via Ferananda
more...
Ferananda's curator insight, April 25, 2014 2:04 AM

Very interesting perspective, historical context, data and grounded research.  A lot to think about. 

Rescooped by Christophe CESETTI from La fabrique de paradigme
Scoop.it!

[Interview] Bernard Stiegler: Nous sommes au bout du modèle fordiste, il faut passer à un modèle contributif

[Interview] Bernard Stiegler: Nous sommes au bout du modèle fordiste, il faut passer à un modèle contributif | Nouveaux paradigmes | Scoop.it
Bernard Stiegler est philosophe, théoricien de l’évolution des systèmes techniques. Il a découvert les modèles du libre de façon …

Via Vincent Datin, JP Fourcade, Pierre V. Laurent
more...
Damien Thouvenin's curator insight, January 29, 2014 3:12 AM

"L’économie contributive est fondée sur la recapacitation : elle augmente la capacité des gens plutôt qu’elle ne la diminue."


L'interview est un peu décousue mais elle contient des idées intéressantes et la vidéo incluse en fin d'interview vaut la peine d'être vue.

Mlik Sahib's curator insight, January 31, 2014 12:46 AM

"J’ai une vision freudienne de l’économie. La Libido c’est le lien social, c’est la capacité à détourner ses pulsions vers ce que Freud décrit comme un investissement social du désir. La pulsion fonctionne positivement quand on parvient à différer sa satisfaction. Différer la réaction, c’est faire de l’action. L’économie libidinale, c’est l’idéalisation (au sens de Freud) et la sublimation des pulsions. On peut dire que le logiciel libre se nourrit de cette sublimation, dit autrement de ce dépassement."

 

 

"Il faut développer une culture et une éducation contributives, faire que les individus s’engagent d’une façon ou d’une autre dans des projets contributifs, comme ils sont de plus en plus nombreux à le faire. En développant cette culture, on favorisera la capacité des individus à déceler la part de toxicité de ce pharmakon qu’est l’économie contributive.

Sur un autre plan, les designers ont un rôle majeur à jouer. Ils sont appelés à devenir les concepteurs et les accompagnateurs de ces systèmes contributifs. Un fablab ne fonctionne pas seulement grâce à un lieu et des machines, il fonctionne parce qu’il y a une architecture sociale de contribution, c’est un travail de designer.

La recherche permettra aussi de progresser, si elle devient plus contributive. Le rythme s’est tellement accéléré, le niveau de complexité s’est tellement accentué qu’il faut qu’on coopère pour mieux le comprendre et l’analyser. Ouvrir la recherche à d’autres que ceux qui la produisent aujourd’hui permettra de rattraper notre retard sur les événements, d’être plus en prise avec ce qui se passe."

 

 

le vaslot's curator insight, February 10, 2014 4:12 PM

Nous avançons, nous avançons ...

Scooped by Christophe CESETTI
Scoop.it!

Tendances 2014 : la fin de la propriété ?

Tendances 2014 : la fin de la propriété ? | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

 

La Tribune vous propose sa sélection des 14 tendances destinées à nous aider à innover encore plus en 2014. Aujourd'hui, partager plus pour consommer plus, ou mieux ?

 

 

1. LA LIBERTÉ DU NET MENACÉE ?

2. GARE À L'E-COLÈRE DE L'E-CITOYEN !

3. LA FIN DE LA PROPRIÉTÉ ?

4. SUR-MESURE ET ME.COM

5. TOUJOURS MIEUX, ET PLUS VITE

6. ANTICIPER FACE À L'IMPRÉVISIBLE

7. TOUT CONTRÔLER À DISTANCE

8. ÉNERGIE : L'ÈRE DE LA SOBRIÉTÉ

9. DES PÉTAOCTETS DE DONNÉES

10. TRAVAILLER PLUS, OU MIEUX ?

11. VIVRE LONGTEMPS EN BONNE SANTÉ

12. L'ÉPOQUE DU ROBOTCÈNE

13. VIVRE UNE VILLE CONNECTÉE

14. DU TEMPS, POUR QUOI FAIRE ?

more...
Teratai Nature's curator insight, December 28, 2013 8:19 PM
Tendances 2014 : la fin de la propriété ?
(La version poétique : http://bit.ly/1jVa4Xs)
Rescooped by Christophe CESETTI from Et si on parlait d'argent autrement
Scoop.it!

Le Temps des amateurs

Le Temps des amateurs | Nouveaux paradigmes | Scoop.it

L’échange de fichiers musicaux, les blogs, la photo numérique, sont des objets ou des comportements culturels non identifiés que presque personne n’a vu venir. Cela reconfigure les comportements :

 

>ceux des jeunes générations, mais aussi ceux de personnes à la retraite qui peuvent y donner du temps, et également ceux de nouveaux types de militants, de nouveaux types de producteurs, tels les hackers, de jeunes artistes aussi, et c’est ce qui rend ce phénomène extrêmement riche.<

 

Ils inventent le modèle industriel de demain : un nouveau modèle relationnel, une autre forme de société, une société ultramoderne et hyper-industrielle, et notre époque est celle de l’industrie absolument partout et en toutes choses.


Via Kuenca
more...
No comment yet.