L'histoire de quatre frères de Fontpédrouse dans l'enfer de la Grande Guerre | Nos Racines | Scoop.it

● Trois d'entre eux seront blessés. Deux n'en reviendront pas. Morts sur le front comme 28 autres Poilus de la commune.

● Sacrée saga que celle des Cayrol ! Elle pourrait commencer comme tant d'autres. Par "il était une fois".

● Par ces noms gravés sur la plaque commémorative d'un monument. Suivis de deux dates. L'une de naissance. L'autre de décès. Avec, au dessus : une phrase. Glaciale. "Morts pour la France". Puis, plus rien. Ou presque.