Castelnau-le-Lez : deux tombes de poilus enfouies sous la végétation. | Nos Racines | Scoop.it
Lors d’une récente remise en état de la partie la plus ancienne de ce cimetière, deux tombes d’anciens combattants de la guerre de 1914 / 1918 ont été découvertes, enfouies sous la végétation, et depuis fleuries chaque année à cette époque par la mairie. L’une érigée par la mère d’Auguste Ollier sapeur au 7e Génie « mort en vaillant héros au champ d’honneur le 1er juin 1918 à l’âge de 26 ans ». L’autre par l’épouse en mémoire d’André Thibal soldat au 7e régiment colonial, « mort pour la France le 25 septembre 1915 à l’âge de 34 ans ».