Nos Racines
49.1K views | +17 today
Follow
Nos Racines
Curation autour de la généalogie, du patrimoine et des archives, du centenaire de la guerre de 14-18 et plus encore
Curated by guepier92
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by guepier92
Scoop.it!

Trombinoscope : qui repose au Panthéon ? - France Info

Trombinoscope : qui repose au Panthéon ?  - France Info | Nos Racines | Scoop.it
Parmi les 71 personnalités inhumées dans la crypte du Panthéon, il y a les "stars" comme Voltaire, Victor Hugo, Emile Zola ou Jean Moulin. On y trouve aussi des noms oubliés aujourd'hui, comme Hyacinthe-Hughes Timoléon de Cossé-Brissac ou Jean-Baptiste Papin. Mais une chose est sûre, jusqu'à présent, pour y entrer, mieux vaut être : un homme, blanc et avoir fait carrière dans l'armée ou la politique.
more...
No comment yet.
Scooped by guepier92
Scoop.it!

20 et 21 avril 1792 Condorcet présente son projet de décret relatifs à l'organisation générale de l'instruction publique

20 et 21 avril 1792 Condorcet présente son projet de décret relatifs à l'organisation générale de l'instruction publique | Nos Racines | Scoop.it

Sous l'Ancien Régime l'éducation était surtout assurée par l'Église. On estime à 37% la proportion des Français à la fin de l'Ancien Régime assez instruits pour signer leur acte de mariage au lieu de 21% un siècle plus tôt. Les disparités étaient importantes entre les villes et les campagnes. La Constitution de 1791 disposait qu'il serait « créé et organisé une instruction publique commune à tous les citoyens. » Un comité d'Instruction publique dont Condorcet est élu président est crée par l'Assemblée nationale législative. Le 5 mars 1792 il est nommé rapporteur du projet de décret sur l'organisation générale de l'instruction publique que le comité doit présenter à l'Assemblée.

Le projet qu'il rédige est présenté à l'Assemblée nationale les 20 et 21 avril 1792 tend à instituer 5 catégories d'établissements

¤ les écoles primaires visant à la formation civique et pratique

¤ les écoles secondaires dans lesquelles sont surtout enseignées les mathématiques et les sciences

¤ les instituts, assurant dans chaque département la formation des maîtres d'écoles primaires et secondaires et, aux élèves, un enseignement général

¤ les lycées, lieu de formation des professeurs et de ceux qui « se destinent à des professions où l'on ne peut obtenir de grands succès que par une étude approfondie d'une ou plusieurs sciences. »

¤ la Société nationale des sciences et des arts ayant pour mission la direction des établissements scolaires, l'enrichissement du patrimoine culturel et la diffusion des découvertes.

Des conférences hebdomadaires et mensuelles destinées aux adultes permettront de « continuer l'instruction pendant toute la durée de la vie.

Le plan se caractérise notamment par l'égalité des âges et des sexes devant l'instruction, l'universalité et la gratuité de l'enseignement élémentaire et la liberté d'ouverture des écoles.

more...
No comment yet.