Maison Georges Brassens Paris 14 | Paris Zig Zag | Nos Racines | Scoop.it
En plein cœur le 14eme arrondissement, entre « la rue Didot et la rue de Vanves », derrière une horrible station-essence, se cache une allée discrète : l’impasse Florimond où Georges Brassens se réfugia en 1944 durant l’une de ses permissions. Il y restera exactement 22 ans (de 1944 à 1966), au début dans le plus grand dénuement.