Nombre d'or - Wikipédia

L'histoire de cette proportion commence à une période imprécise de l'antiquité. À la Renaissance, Luca Pacioli, un moine franciscain italien, la met à l'honneur dans un manuel de mathématiques et la surnomme divine proportion en l'associant à un idéal envoyé du ciel.