Infos en français
Follow
Find
149.6K views | +0 today
 
Scooped by Juan Carlos Hernandez
onto Infos en français
Scoop.it!

Dévoilement du Patrimoine : les politiciens de #Genève pas emballés

Dévoilement du Patrimoine : les politiciens de #Genève pas emballés | Infos en français | Scoop.it
Après l’affaire Cahuzac, les ministres français veulent jouer la carte de la transparence. Hier soir, ils ont publié leur patrimoine. A Genève, l’opération ne convainc pas les politiciens.
Juan Carlos Hernandez's insight:

de l' "extrrême"-gauche à la droite, aucun politicien genevois interrogé par la Tribune de Genève est favorable à la déclaration de patrimoine

La Tribune effectue un sondage en ligne auprès des internautes

Pour l'instant, 1469 ont votés .. 37% sont pour, 60% sont contre et 3% ne savent pas 

Et vous ?  Le sondage est encore en ligne 

more...
Juan Carlos Hernandez's comment, April 17, 2013 8:11 AM
La Tribune de Genève aurait déformé les propos de Remy Pagani, maire de Genève, sur la transparence fiscale dans cet article ( http://www.scoop.it/t/news-francais/p/4000074004/devoilement-du-patrimoine-les-politiciens-de-geneve-pas-emballes?hash=a7172856-44a1-4696-be19-0b988dbacf47 )
Voici son droit de réponse :
"«Je défends la transparence totale en matière de patrimoine et en matière fiscale...»

La Tribune du jour me met en scène en page trois sous le titre «Grand déballage en France. Les Genevois ne sont pas emballés» et les lecteurs-trices de ce journal seraient en droit de déduire du bout de citation reproduit hors contexte que le «Genevois» que je suis serait hostile à la transparence demandée depuis peu en matière de patrimoine aux gouvernants en France… Rien de plus faux!

Si j’ai toutes sortes de réserves sur les motivations des uns et des autres dans ce dossier français peu glorieux, et que je suis – par ailleurs – pour le respect scrupuleux de la sphère privée y compris des élu-e-s, je tiens à préciser, comme je l’ai d’ailleurs dit au journaliste de la Tribune lors de notre échange à ce sujet, que je suis résolument favorable à la transparence fiscale, et donc à la transparence en matière de patrimoine, non seulement pour les élu-e-s mais pour l’ensemble des contribuables. Je me suis d'ailleurs battu politiquement dans ce sens il y a une vingtaine d'années déjà.

Cela mérite d’être rappelé: l’ensemble de la gauche genevoise et des Verts, à l’époque, avec le Parti du Travail et le mouvement politique solidaritéS auquel j'adhère a contribué à lancer et a défendu en votation populaire l’initiative populaire cantonale «Pour la transparence fiscale» IN 33 – Voir mémorial du Grand Conseil du Séance 36 du 07.10.1993:
http://www.ge.ch/grandconseil/memorial/data/520408/36/520...

Ceux qui iront relire les débats parlementaires à ce sujet, noteront - au passage - qu’on trouve mes amis Michel Ducommun ou Daniel Devaud parmi les initiants entendus par la commission !

Cette initiative populaire cantonale prévoyait à juste titre que toute personne ait librement accès aux renseignements, relatifs à n'importe quel contribuable concernant «le montant déclaré et imposable du revenu et de la fortune, respectivement du bénéfice et du capital ainsi que le montant des impôts spéciaux et des droits de succession», ainsi que «le montant de l'impôt dû selon le bordereau.»

Comme l’expliquait à l’époque la rapporteuse de minorité:
«Cette transparence fiscale est compatible avec les principes constitutionnels, elle n'appartient pas à la sphère privée !»

Contre la droite, nous avions fait campagne en faveur de l'initiative pour la transparence fiscale sous le mot d'ordre «Quand on est propre on a rien à cacher!» Contrairement à d’autres peut-être sur ce point, la position de la gauche de la gauche genevoise n’a pas varié, nous sommes résolument pour la transparence fiscale et contre l’opacité délétère en matière d’argent, qui profite aux nantis en général et aux fraudeurs en particulier.

Je me suis d’ailleurs exprimé très clairement sur ce point hier soir devant la caméra de Canal + en condamnant fermement le secret bancaire, comme l’a toujours fait – à juste titre - la gauche dans ce pays.

Rémy PAGANI"
Juan Carlos Hernandez's curator insight, April 17, 2013 8:14 AM

La Tribune de Genève aurait déformé les propos de Remy Pagani, maire de Genève, sur la transparence fiscale dans cet article ( http://www.scoop.it/t/news-francais/p/4000074004/devoilement-du-patrimoine-les-politiciens-de-geneve-pas-emballes?hash=a7172856-44a1-4696-be19-0b988dbacf47 )
Voici son droit de réponse : 
"«Je défends la transparence totale en matière de patrimoine et en matière fiscale...»

La Tribune du jour me met en scène en page trois sous le titre «Grand déballage en France. Les Genevois ne sont pas emballés» et les lecteurs-trices de ce journal seraient en droit de déduire du bout de citation reproduit hors contexte que le «Genevois» que je suis serait hostile à la transparence demandée depuis peu en matière de patrimoine aux gouvernants en France… Rien de plus faux!

Si j’ai toutes sortes de réserves sur les motivations des uns et des autres dans ce dossier français peu glorieux, et que je suis – par ailleurs – pour le respect scrupuleux de la sphère privée y compris des élu-e-s, je tiens à préciser, comme je l’ai d’ailleurs dit au journaliste de la Tribune lors de notre échange à ce sujet, que je suis résolument favorable à la transparence fiscale, et donc à la transparence en matière de patrimoine, non seulement pour les élu-e-s mais pour l’ensemble des contribuables. Je me suis d'ailleurs battu politiquement dans ce sens il y a une vingtaine d'années déjà.

Cela mérite d’être rappelé: l’ensemble de la gauche genevoise et des Verts, à l’époque, avec le Parti du Travail et le mouvement politique solidaritéS auquel j'adhère a contribué à lancer et a défendu en votation populaire l’initiative populaire cantonale «Pour la transparence fiscale» IN 33 – Voir mémorial du Grand Conseil du Séance 36 du 07.10.1993:
http://www.ge.ch/grandconseil/memorial/data/520408/36/520...

Ceux qui iront relire les débats parlementaires à ce sujet, noteront - au passage - qu’on trouve mes amis Michel Ducommun ou Daniel Devaud parmi les initiants entendus par la commission !

Cette initiative populaire cantonale prévoyait à juste titre que toute personne ait librement accès aux renseignements, relatifs à n'importe quel contribuable concernant «le montant déclaré et imposable du revenu et de la fortune, respectivement du bénéfice et du capital ainsi que le montant des impôts spéciaux et des droits de succession», ainsi que «le montant de l'impôt dû selon le bordereau.»

Comme l’expliquait à l’époque la rapporteuse de minorité:
«Cette transparence fiscale est compatible avec les principes constitutionnels, elle n'appartient pas à la sphère privée !»

Contre la droite, nous avions fait campagne en faveur de l'initiative pour la transparence fiscale sous le mot d'ordre «Quand on est propre on a rien à cacher!» Contrairement à d’autres peut-être sur ce point, la position de la gauche de la gauche genevoise n’a pas varié, nous sommes résolument pour la transparence fiscale et contre l’opacité délétère en matière d’argent, qui profite aux nantis en général et aux fraudeurs en particulier.

Je me suis d’ailleurs exprimé très clairement sur ce point hier soir devant la caméra de Canal + en condamnant fermement le secret bancaire, comme l’a toujours fait – à juste titre - la gauche dans ce pays.

Rémy PAGANI"

Infos en français
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Nestlé et ses secrets .. #harcèlement #sécuritéalimentaire #mobbing

#Nestlé et ses secrets .. #harcèlement #sécuritéalimentaire #mobbing | Infos en français | Scoop.it
Juan Carlos Hernandez's insight:

merci de liker cette page pour soutenir Yasmine dans sa lutte contre Nestlé et ... pour nous tous https://www.facebook.com/justiceforyasmine?fref=ts

 

Selon Yasmine Motarjemi, ex vice directrice de la sécurité alimentaire chez Nestlé qui est actuellement en procès contre eux pour harcèlement moral, lorsqu'elle est entrée chez Nestlé, elle pensait que cette entreprise était saine avec quelques fruits pourris mais elle pense désormais que c'est le contraire. Nestlé est une entreprise malsaine avec quelques fruits sains. On ne la laissait pas faire son travail concernant la sécurité alimentaire. Elle désirait faire son travail. Elle a donc été harcelée. Elle se bat pour l'éthique. C'est une héroïne des temps modernes et elle mérite notre large soutien. Nestlé a, pour sa part, porté plainte contre elle pour divulgation de "secret professionnel". Et des sales petits secrets, il y en a beaucoup chez Nestlé. Plus ici .http://www.lacite.info/dans-les-coulisses-dune-plainte-pour-harcelement-contre-nestle/

more...
Mehdi BH's comment, September 12, 2013 5:13 AM
Juan Carlos, le lien est mal construit : Il devrait être comme ceci :http://www.lacite.info/dans-les-coulisses-dune-plainte-pour-harcelement-contre-nestle/
Juan Carlos Hernandez's comment, September 12, 2013 5:18 AM
merci de me l'avoir signalé .. triste néamoins que tu sois le premier à me le signaler car ceci est en ligne depuis de nombreux mois ;-(
Mehdi BH's comment, September 17, 2013 9:25 AM
Effectivement....
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#LObsFournitDesPreuves ... Boris Nemtsov : "Poutine veut me faire taire. Je lui fais peur."

#LObsFournitDesPreuves ... Boris Nemtsov : "Poutine veut me faire taire. Je lui fais peur." | Infos en français | Scoop.it

#LObsFournitDesPreuves ... Boris Nemtsov : "Poutine veut me faire taire. Je lui fais peur."


Ils vont bientôt dire que c'est Poutine en personne qui a tiré ..

Le leader de l'opposition en Russie vient d'être assassiné devant le Kremlin. En 2011, à sa sortie de prison, il expliquait à "l'Obs" ses objectifs, mais aussi les menaces dont il faisait l'objet.




more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Ecouter @arleparmentier, réd.chef @lemondefr & comprendre #ChienDeGarde #Tsipras #Syriza #libéralisme #triste

Ecouter @arleparmentier, réd.chef @lemondefr & comprendre #ChienDeGarde #Tsipras #Syriza #libéralisme #triste

sur France Culture, ce matin .. un podcast de 48 mn

comprendre qui (obsession des chiffres, préjugés racistes contre les grecs)  est à la tête d'un des journaux qui désormais désinforment le plus mais toujours si influent (distribution dans le monde entier)

Sa formation ? HEC ...

Des types comme lui font vraiment peur

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#révélations Racket #US et démission d’Etat - #Alstom #GeneralElectric #France #Sapin #Hollande #Valls #Montebourg

#révélations Racket #US et démission d’Etat - #Alstom #GeneralElectric #France #Sapin #Hollande #Valls #Montebourg | Infos en français | Scoop.it
Juan Carlos Hernandez's insight:

#révélations Racket #US et démission d’Etat - #Alstom #GeneralElectric #France #Sapin #Hollande #Valls #Montebourg 

Scandale d’État - Scandale d’État - Scandale d’État - Scandale d’État -

FRANCE - USA / VENTE D'ALSTOM
L'OLIGARCHIE SOUDOYÉE - VOIR RAPPORT
RACKET AMÉRICAIN & DÉMISSION D’ÉTAT DU GOUVERNEMENT
***********************************************************************************

27 février 2015 | Exclusivité Polémia

Le dessous des cartes du rachat d’Alstom par Général Electric.
Rapport du Centre Français de Recherche sur le Renseignement – 40 p.
Nos talentueux économistes du gouvernement viennent de délester notre pays d’un des plus beaux fleurons de l’industrie française. Le lecteur aura compris de lui-même : il s’agit tout bonnement de la vente, presqu’à la sauvette dans un complet silence médiatique, de la société française Alstom aux Américains par nos ministres Sapin et Montebourg soutenus par le président de la République et le premier ministre, ainsi que par la nuée d’inspecteurs des finances virevoltant dans les ministères concernés.
Les raisons officielles ? Faire face aux prétendus défis de la mondialisation, alors qu’en réalité il serait plus vraisemblable que le gouvernement et la présidence de Alstom aient failli devant le chantage et la pression judiciaire exercés par la justice américaine à l’occasion notamment d’une sordide affaire de corruption en Indonésie.
Polémia s’est procuré un rapport émis par le Centre Français de Recherche sur le Renseignement (Cf2R) dont sont reproduits ci-après un résumé et la conclusion. Le lecteur pourra en prendre connaissance en totalité en cliquant ICI. Nous lui conseillons vivement de lire ce rapport SUR .http://www.cf2r.org/images/stories/RR/rr13.pdf [41 PAGES]
Polémia

RACKET AMÉRICAIN ET DÉMISSION D’ÉTAT

LE DESSOUS DES CARTES DU RACHAT D’ALSTOM

PAR GENERAL ELECTRIC

Résumé

Le 19 décembre 2014, l’assemblée générale des actionnaires d’Alstom a autorisé la vente des activités de sa branche Energie à General Electric (GE).

Une nouvelle fois la France a capitulé devant son allié américain en lui cédant dans des conditions litigieuses et rocambolesques les activités rentables et pour partie stratégiques d’un fleuron de son industrie.

Quelles sont les réelles raisons qui ont conduit à cette vente ? En effet, il est troublant que la France ait cédé sans état d’âme une entreprise dont les activités sont si importantes pour son indépendance.

Les risques liés aux procédures judiciaires pour corruption engagées contre Alstom dans de nombreux pays ont joué un rôle déterminant dans le rachat de la société française. La justice américaine a su habilement exploiter les craintes des dirigeants du groupe. En effet depuis plusieurs décennies, les règles juridiques édictées à Washington s’imposent au reste du monde, au détriment des droits et des intérêts des autres nations. Ce sont elles, et non une soi-disant complémentarité économique ou la recherche de la taille critique, qui sont à l’origine de la cession de la branche Energie du groupe français.

L’affaire Alstom met par ailleurs en lumière deux faits préoccupants :

– d’une part, l’attitude de nos « élites » qui, derrière un discours circonstancié sur la mondialisation – mais en réalité motivées par la satisfaction d’intérêts personnels ou la dissimulation d’erreurs stratégiques – sont en train de vendre nos joyaux industriels à l’étranger, n’hésitant pas à sacrifier notre indépendance militaire et nucléaire ;

– d’autre part, l’incompétence et l’impuissance des politiques, qui n’ont toujours pas compris ce qu’était la guerre économique et moderne et se révèlent incapables de défendre nos intérêts. Dans ce dossier, rien n’a été fait pour sauver Alstom, le gouvernement n’a pas été à la hauteur des enjeux.

Enfin, pour aboutir à cet accord et pendant toute la période des négociations, il y a eu une multiplication « d’affaires » dans l’affaire : suspicion de manipulation de cours et de délits d’initiés, conflits d’intérêts, projet de déménagement du siège d’Alstom à Singapour, etc. Autant d’éléments qui, ajoutés à la vente déshonorante d’activités stratégiques nationales, font de l’affaire Alstom un véritable scandale d’Etat.

CONCLUSION
La trahison des « élites »

Derrière un discours circonstancié sur l’inéluctabilité de la mondialisation, nos élites sont en train de vendre nos joyaux industriels à l’étranger, motivées par la satisfaction d’intérêts personnels ou la dissimulation d’erreurs stratégiques, n’hésitant pas à sacrifier notre indépendance militaire et nucléaire sous de faux prétextes. Elles semblent ne plus croire à la nécessité d’une industrie française, et ne se considèrent plus comme solidaires avec leurs concitoyens. De tels comportements ne s’observent nulle par ailleurs en Europe.

Rappelons que dès l’arrivée des socialistes au pouvoir, en 2012, Patrick Kron avait commencé à préparer le déménagement du siège d’Alstom à Singapour afin de s’affranchir de la fiscalité française et de s’installer dans un pays n’ayant pas d’accord d’extradition avec la France. Par ailleurs, la campagne de communication lancée par GE en France au printemps 2014 pose la question des agences médias françaises y ayant collaboré à des fins mercantiles.

Ce phénomène se trouve amplifié par l’incompétence ou la compromission d’une partie des dirigeants politiques et des hauts fonctionnaires. Dans ce dossier, le gouvernement n’a pas été à la hauteur des enjeux. Rien n’a été fait. Pire, certains, dans la haute administration1 ont torpillé dès le départ la solution d’un un rachat d’Alstom par la France. Cette option a donc à peine été étudiée.139 hauts fonctionnaires de Bercy ont eu le culot – faute d’autres arguments valables – de justifier cette décision au nom de « l’intégration silencieuse des discours du Front national dans la politique économique de la France ». Affligeant. Défendre les intérêts nationaux, c’est aujourd’hui être du Front national2 !

De plus, il convient de signaler l’irresponsable passivité des parlementaires sur ce dossier, qui n’ont jamais mesuré l’ampleur des enjeux en cours et ont laissé le gouvernement cafouiller à sa guise. En particulier, pourquoi Jean-Pierre Chevènement, dans un premier temps fortement opposé au démantèlement d’Alstom, a-t-il aussi rapidement changé d’avis ? Serait-ce à cause de sa circonscription de Belfort où GE et Alstom sont les premiers employeurs3?

Enfin, il convient de ne pas oublier le silence assourdissant des syndicats, que l’on n’a pas entendus dans cette affaire. Comment la CGT, d’habitude plus réactive, a-t-elle pu rester aussi silencieuse sur ce dossier et pendant autant de temps ? En effet, rappelons que le 4 novembre 2014, au terme de la procédure d’information-consultation des instances représentatives du personnel, le conseil d’administration d’Alstom a”autorisé, à l’unanimité, la signature d’un accord avec”General Electric pour la cession des activités Energie. Ainsi que l’a déclaré lui-même Patrick Kron,« les partenaires sociaux ont émis un avis favorable ce qui n’est pas très fréquent dans ce type d’opérations1 ».

Ce sont là autant de signes inquiétants d’une démission collective. Entre la trahison des élites, l’amateurisme dont a fait preuve le gouvernement dans ce dossier, l’abandon par la France de son indépendance et sa souveraineté nationales et les multiples affaires, la cession des activités énergie d’Alstom est un véritable scandale d’Etat.

L’affaire Alstom révèle par ailleurs l’incompréhension de la compétition économique des dirigeants politiques français. Elle est à rapprocher d’autres offensives que les Etats-Unis ont déclenché contre nous, profitant de notre faiblesse politique du moment à cause d’un président impopulaire et passif : remise en cause par Washington de la vente de navires Mistral à la Russie et le racket dont a été victime BNP/Paribas. C’est pourquoi il est temps de sortir de l’aveuglement dans lequel nous baignons : nous ne sommes plus amis avec les Etats-Unis, tout au plus alliés…La guerre économique est depuis longtemps déclarée et il est affligeant que nous ne rendions pas les coups !

Leslie Varenne et Eric Denécé
Centre Français de Recherche sur le Renseignement
Décembre 2014

Correspondance Polémia – 27/02/2015

Image : AVG (une automotrice à grande vitesse) : vitesse commerciale 360 klm/h, soit une possibilité de réaliser le parcours Lille – Marseille, via Paris, 1000 kms en 3 heures.

Le lien du rapport :
http://www.cf2r.org/images/stories/RR/rr13.pdf

http://www.polemia.com/racket-americain-et-demission-detat/

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Suisse #UDC #Racisme (ou simplement .. #connerie ) "Le voile du voile" par Dominique Ziegler - @lecourrier

#Suisse #UDC #Racisme (ou simplement .. #connerie  ) "Le voile du voile" par Dominique Ziegler - @lecourrier | Infos en français | Scoop.it
Juan Carlos Hernandez's insight:

#Suisse #UDC #Racisme (ou simplement .. #connerie  ) "Le voile du voile" par Dominique Ziegler - @lecourrier
LE COURRIER - JEUDI 26 FéVRIER 2015
Dominique Ziegler*
A l’heure à laquelle la planète s’embrase de la Lybie à l’Ukraine, à l’heure où un scandale majeur rappelle l’opacité de notre place financière et le manque de volonté politique pour y remédier, à l’heure où le peuple grec voit sa volonté d’indépendance et de dignité bafouée par l’élite européenne qui montre plus que jamais son vrai visage, à l’heure où partout dans le monde les profits de quelques-uns augmentent parallèlement au chômage de masse et à la paupérisation globale, le premier parti politique de Suisse ne trouve rien de mieux à faire que d’enfourcher à nouveau sa blanche monture et de braquer les projecteurs nationaux sur la priorité des priorités, la «mère de toutes les batailles»: la question du voile à l’école! Invoquant un mélange détonnant de défense des valeurs «chrétiennes» et une adhésion aussi soudaine que peu crédible à la cause des femmes (rappelons que dans absolument toute son action politique, l’UDC s’est manifestée par son rejet viscéral de toutes les avancées féministes possibles), quelques ténors du parti entendent bien interdire purement et simplement le port du voile en milieu scolaire. Au cas où l’UDC parviendrait à ses fins (ce qui, par les temps qui courent, n’est malheureusement pas à exclure), les premières victimes en seraient évidemment les jeunes filles concernées, qui se verraient stigmatisées à cause de leur croyance et de celle de leur famille.

Enseignant au Collège, à Genève, depuis une quinzaine d’années, j’ai dans mes classes, chaque année, une moyenne d’une à deux jeunes filles voilées sur une centaine d’élèves. Ces élèves sont parfaitement intégrées dans leurs classes. Le voile cohabite avec les t-shirts hard rock, les ventres à piercing, les sacs Vuitton, les chemises grunge, les trainings yo et les pulls babas sans heurt. Ces jeunes filles sont aussi intégrées, expressives, imaginatives, appliquées ou déconnantes que la plupart de leurs consœurs et confrères. Elles peuvent être de toutes origines: balkaniques, noires africaines, maghrébines, suisses. Elles fréquentent des élèves de toutes origines, aux spiritualités et convictions politiques multiples et diverses. Le modèle d’intégration scolaire en Suisse est une réussite dont le corps social helvète dans son ensemble peut se targuer. L’UDC va donc mettre toute son énergie à saboter cette réussite et tenter d’aviver des tensions factices entre gens d’origines culturelles et spirituelles diverses qui cohabitent parfaitement dans un même cadre et s’enrichissent mutuellement. L’objectif, on l’aura bien compris, n’est pas de participer à l’émancipation supposée de ces jeunes filles dont les responsables du parti se contrefoutent comme de leur première paire de chaussettes, mais bien d’attiser les flammes néfastes du racisme et de détruire ce fondement essentiel de notre contrat social, ce qui, pour un parti prétendument patriote, est pour le moins paradoxal. Mais, l’UDC n’en a cure. Parti pseudo patriote travaillant contre les intérêts des habitants de la Suisse, parti pseudo populaire mais à la botte des milieux financiers, l’UDC conjugue à lui seul le pire de deux maux: l’ultranationalisme fascisant et l’ultralibéralisme carnivore. Luttant constamment contre toutes les avancées sociales, féministes ou pacifistes, le vieux parti agrarien noyauté depuis trente ans par l’extrême droite issue des réseaux de soutien à l’apartheid n’a de cesse de camoufler son objectif d’un pays ethniquement homogène et socialement disparate en s’attaquant aux plus vulnérables de nos concitoyen(ne)s sous des prétextes fallacieux.

Les autorités genevoises ont formidablement réagi, il y a quelques temps, à une tentative de l’UDC locale allant dans le sens de la stigmatisation des élèves de confession musulmane. Mais le climat de peur savamment entretenu par les nombreux politiciens européens néolibéraux aux abois (notamment en France où «socialistes», droite et extrême droite parlent d’une même voix) et par leurs médias affidés peut faire dangereusement peser la balance de l’opinion publique dans le sens du racisme. A nous tous de pratiquer la pédagogie au quotidien, et pas seulement à l’école!

* Auteur metteur en scène, www.dominiqueziegler.com



more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#ignoble #PrisonnierPOLITIQUEen #France GEORGES IBRAHIM ABDALLAH : JUSQU’À QUAND ?

#ignoble #PrisonnierPOLITIQUEen #France GEORGES IBRAHIM ABDALLAH : JUSQU’À QUAND ? | Infos en français | Scoop.it

#ignoble #PrisonnierPOLITIQUEen #France GEORGES IBRAHIM ABDALLAH : JUSQU’À QUAND ?

Nouveau simulacre de "justice" jeudi à Paris, où des magistrats ont maintenu en prison Georges Ibrahim Abdallah. A lire, ci-dessous, le communiqué de son comité de soutien.

"Aujourd’hui, 26 février 2015, la chambre d’application des peines de la
cour d’appel de Paris a rejeté l’appel formé par Georges Ibrahim Abdallah
après le rejet, le 5 novembre 2014, de sa dernière demande de libération
par le tribunal d’application des peines.

Celui-ci avait déclaré "irrecevable" la demande de Georges Ibrahim
Abdallah, au motif qu’il n’avait pas fait préalablement l’objet d’un
arrêté d’expulsion. Le tribunal avait également rejeté la demande
d’effectuer une année probatoire, préalable à une libération, dans un
établissement pénitentiaire plutôt qu’en régime de semi-liberté ou sous
surveillance électronique, sous prétexte que Georges Abdallah n’avait pas
présenté de "projet" à l’appui de sa demande.

La cour d’appel ne s’est pas contentée de déclarer une nouvelle fois la
demande irrecevable en raison de l’absence d’une mesure d’éloignement du
territoire français, elle a ajouté cette fois que Georges Abdallah "ne
regrettait pas les actes pour lesquels il avait été condamné".

Georges Abdallah a immédiatement formé un pourvoi en cassation.

Ce simulacre de justice confirme une fois de plus le régime d’exception
appliqué à Georges Ibrah...

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Grèce » Fin de partie pour #Syriza ? Pas si vite…- Slate

#Grèce » Fin de partie pour #Syriza ? Pas si vite…- Slate | Infos en français | Scoop.it

#Grèce » Fin de partie pour #Syriza ? Pas si vite…- Slate

Les commentaires sur l’accord entre la Grèce et l’Eurogroupe ont transformé la défaite provisoire de Syriza en déroute définitive. Il faudra pourtant plusieurs mois pour savoir si c’est vraiment le cas.

Depuis l’arrivée de Syriza au pouvoir en Grèce, deux logiques s’affrontent au sein de la zone euro, sur les plans à la fois économique et politique.

D’un côté, les membres de l’Eurogroupe conditionnent leur soutien financier à une consolidation budgétaire drastique et à des «réformes structurelles» allant dans le sens d’une déréglementation des marchés des biens et du travail. De plus, les autorités européennes affirment que les choix démocratiques d’un peuple ne peuvent pas contrevenir aux traités européens, ni aux exigences des créanciers publics d’un pays. En somme, quels que soient les choix politiques du peuple grec, il lui est dénié la possibilité de rester dans la zone euro et d’y mener des politiques alternatives, sous peine de blocus financier et monétaire.

De l’autre côté, face à ce que l’économiste Cédric Durand et le sociologue Razmig Keucheyan n’ont pas hésité à qualifier de «césarisme bureaucratique», le nouveau gouvernement grec a pour priorité de mettre fin aux conséquenc...


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Reconstruction de #Gaza: les ONG sont inquiètes #israel #Palestine - RFI

Reconstruction de #Gaza: les ONG sont inquiètes #israel #Palestine - RFI | Infos en français | Scoop.it

Reconstruction de #Gaza: les ONG sont inquiètes #israel #Palestine - RFI

Six mois après la fin de la guerre contre Gaza, l’enclave palestinienne est toujours en ruine. 11 000 maisons détruites, des hôpitaux, des écoles… Les infrastructures de base ont été anéanties par les bombes israéliennes. En attendant, les 5 milliards de dollars d’aides promis par la communauté internationale ne sont toujours pas arrivés et le blocus imposé par Israël complique la situation. Selon Jean-Patrick Perrain, de l’ONG Oxfam, au rythme où va la reconstruction de Gaza, cela pourrait prendre plus d’un siècle.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#essentiel Les usurpateurs-Le pouvoir des entreprises transnationales-itw #SusanGeorges #ATTAC 53 mn-FranceCulture

#essentiel Les usurpateurs-Le pouvoir des entreprises transnationales-itw #SusanGeorges #ATTAC 53 mn-FranceCulture

Avec : Susan George, écrivain, conférencière, présidente d'honneur d'Attac-France

 

Plateforme citoyenne européenne contre le TAFTA :

https://stoptafta.wordpress.com/

 

Bastamag :

http://www.bastamag.net/Face-au-traite-de-libre-echange

 

Le collectif citoyen les Engraineurs est un collectif informel (pas une association)

http://www.collectif-lesengraineurs.com/

 


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

édito #RomainClivaz #RTS : "vers la désunion européenne" 1:45 #Europe

édito  #RomainClivaz #RTS : "vers la désunion européenne" 1:45 #Europe | Infos en français | Scoop.it

édito #RomainClivaz #RTS : "vers la désunion européenne" 1:45 #Europe


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#deregulator #ChouchouDesFrèresKoch #ScottWalker, l'étoile montante du Parti républicain américain - RTS - 5 mn

#deregulator #ChouchouDesFrèresKoch #ScottWalker, l'étoile montante du Parti républicain américain - RTS - 5 mn | Infos en français | Scoop.it

#deregulator #ChouchouDesFrèresKoch #ScottWalker, l'étoile montante du Parti républicain américain - RTS - 5 mn

Scott Walker, gouverneur du Wisconsin, est l’étoile montante du Parti républicain américain. Il s’est hissé dans le peloton de tête des premiers sondages sur les candidats républicains à la présidentielle.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#VuDeSuisse Le voyage des parlementaires français en #Syrie suscite les critiques - 9 mn - RTS

#VuDeSuisse Le voyage des parlementaires français en #Syrie suscite les critiques - 9 mn - RTS | Infos en français | Scoop.it

#VuDeSuisse Le voyage des parlementaires français en #Syrie suscite les critiques - 9 mn - RTS

Une "faute morale", voilà comment le premier ministre français Manuel Valls a qualifié l'expédition de quatre parlementaires de son pays en Syrie cette semaine. Une visite également condamnée par le président François Hollande. Les quatre hommes, notamment de l'UMP et du PS, ont rencontré le président syrien Bachar El-Assad, avec qui la France a rompu toute relation.

Les interviews de Jacques Myard, député UMP, et de Georges Malbrunot, auteur du livre "Les Chemins de Damas" et Yves Nidegger, conseiller national (UDC/GE).


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#israel Vers une enquête approfondie sur la maison de @Netanyahu? Procureur général convoque réunion au sommet ..

#israel Vers une enquête approfondie sur la maison de @Netanyahu? Procureur général convoque réunion au sommet .. | Infos en français | Scoop.it
Juan Carlos Hernandez's insight:

#israel Vers une enquête approfondie sur la maison de @Netanyahu? Procureur général convoque réunion au sommet ..

Times Of israel


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Et la @CIA créa le label : Théoriciens du complot. En 1967

Et la @CIA créa le label : Théoriciens du complot. En 1967 | Infos en français | Scoop.it

Et la @CIA créa le label : Théoriciens du complot. En 1967

En 1967, la CIA a créé le label Théoriciens du complot… pour attaquer quiconque mettait en doute la version officielle.

Les théories du complot devraient être acceptées comme normales

La démocratie et le capitalisme de libre marché ont été fondées sur des théories du complot.

La Magna Carta, la Constitution et la Déclaration d’Indépendance ainsi que d’autres documents occidentaux fondateurs étaient fondés sur des théories du complot. La démocratie grecque et le capitalisme de marché libre ont également été basés sur les théories du complot.

Mais c’était le bon vieux temps… Les choses ont maintenant changé.

La CIA a inventé le terme théoricien de la conspiration en 1967

Tout cela a changé dans les années 1960.

Plus précisément, en avril 1967, la CIA a écrit un mémo qui a inventé le terme «théories du complot»… et  recommandé les méthodes pour discréditer ces théories. Le mémo a été marquée comme psych – abréviation pour opérations psychologiques ou de désinformation – et CS pour l’unité de la CIA des services clandestins.

Le mémo a été produit en réponse à une demande de Freedom of Information Act par le New York Times en 1976.

Le mémo indique:

    2. Cette tendance de l’opinion est un sujet de préoccupation pour le gouvernement américain, y compris notre organisation...

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#consternant Comment un bureaucrate de Bruxelles a entubé la #Grèce .. #Tsipras #Syriza - #Europe

#consternant Comment un bureaucrate de Bruxelles a entubé la #Grèce .. #Tsipras #Syriza - #Europe | Infos en français | Scoop.it

#consternant Comment un bureaucrate de Bruxelles a entubé la #Grèce .. #Tsipras #Syriza - #Europe

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Et pendant ce temps-là, les négociations du #Tafta se poursuivent dans votre dos - Rue89 #TTIP

Et pendant ce temps-là, les négociations du #Tafta se poursuivent dans votre dos - Rue89 #TTIP | Infos en français | Scoop.it

Et pendant ce temps-là, les négociations du #Tafta se poursuivent dans votre dos - Rue89

par Yannick Jadot, député européen écologiste


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Syrie interview 5 mn Gérard Bapt, député PS : "Il y a urgence pour la société syrienne à trouver un cessez-le-feu"-FranceInter

Gérard Bapt, le député PS de Haute-Garonne et président du groupe d’amitié France-Syrie à l’Assemblée nationale s'est rendu, avec trois autres députés, en visite "non officielle" en Syrie. Il était l'invité de Marion L'Hour.
more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

» Sarkozy, Hollande, Zemmour… “Si on ne rit pas, on se flingue”, par Patrick Rambaud

» Sarkozy, Hollande, Zemmour… “Si on ne rit pas, on se flingue”, par Patrick Rambaud | Infos en français | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Dîner du #Crif #France : un couvert à 900 euros... et une belle déduction fiscale #sionisme #injustice

Dîner du #Crif #France : un couvert à 900 euros... et une belle déduction fiscale #sionisme #injustice | Infos en français | Scoop.it

Dîner du #Crif #France : un couvert à 900 euros... et une belle déduction fiscale #sionisme #injustice

C'est un chiffre qui fait tourner la tête. Depuis mardi, une photo circule sur les réseaux sociaux. Celle du carton d'invitation du trentième dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives (Crif). Une coquette somme si vous souhaitez y assister : il y est indiqué que le couvert se chiffre à 900 euros par personne. Mais pas de panique, en bas du même carton, une annotation précise "Cerfa à 800 déduction".

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#israel inside : Herzog critique le @netanyahu sur les dépenses au-delà de la Ligne verte (les colonies..)

#israel inside : Herzog critique le @netanyahu sur les dépenses au-delà de la Ligne verte (les colonies..) | Infos en français | Scoop.it

#israel inside : Herzog critique le @netanyahu sur les dépenses au-delà de la Ligne verte (les colonies..)

Le chef de l’Union Sioniste déclare que les 10 milliards de shekels investis dans les implantations hors blocs auraient pu servir à résoudre la crise du logement

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#UKRAINE #DONBASS #Fascisme (vidéos): #Espagne arrête 8 de ses citoyens prorusses (anticapitalistes & communistes)

#UKRAINE #DONBASS #Fascisme (vidéos): #Espagne arrête 8 de ses citoyens prorusses (anticapitalistes & communistes) | Infos en français | Scoop.it

#UKRAINE #DONBASS #Fascisme (vidéos): #Espagne arrête 8 de ses citoyens prorusses (anticapitalistes & communistes)

Espagne néo-franquiste ..

Tôt ce matin, rapporte le journal espagnol El Pais, 8 citoyens espagnols ont été arrêtés. Ces hommes ont le tort d’avoir combattu auprès des milices prorusses du Donbass. L’accusation est simplement grotesque et cocasse:  participation à des crimes, assassinats, possession d’armes et d’explosifs et actes contre les intérêts de l’Espagne. Tout un symbole du fascisme institutionnel qui gagne l’Occident.

Rafael Muñoz, 27 ans, et Angel Davilla-Rivas, 22 ans, qui s’expriment dans les deux vidéos en dessous seraient parmi les personnes arrêtées. Ces deux jeunes Espagnols ne se sont pas cachés et font partie de la mouvance communiste espagnole qui avait rejoint le bataillon Vostok, sous le commandement de Igor Strelkov, l’ancien chef des Forces armées de la République populaire de Donetsk.

Ces hommes ont été arrêtés à Gijón, Carthagène, Barcelone, Cáceres, Pampelune, Alcorcón et deux à Madrid. Dans leurs rangs, on parle d’anciens militaires…Ces jeunes hommes de la mouvance anti-fasciste espagnole, aux antipodes de celle de la France, ont fondé la « Brigade internationale Carlos Palomino » en hommage à ce jeune Espagnol anti-fasciste assassiné à Madrid par un militaire néo-nazi.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Le groupe #EI procède à l'enlèvement massif de chrétiens en #Syrie - RTS 4:21

Le groupe #EI procède à l'enlèvement massif de chrétiens en #Syrie - RTS 4:21 | Infos en français | Scoop.it

Le groupe #EI procède à l'enlèvement massif de chrétiens en #Syrie - RTS 4:21

Le groupe Etat islamique a procédé ces derniers jours à l'enlèvement massif de chrétiens assyriens dans le nord-est de la Syrie. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, 220 personnes ont ainsi été capturées, alors que des milliers d'autres ont fui leur domicile. L'interview de Jacques Berset, journaliste à l'Agence de Presse Internationale Catholique (APIC) à Fribourg.


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Suisse #Surprenant interview 24 mn #OskarFreysinger, conseiller d'Etat #UDC valaisan

#Suisse #Surprenant interview 24 mn #OskarFreysinger, conseiller d'Etat #UDC valaisan | Infos en français | Scoop.it

#Suisse #Surprenant interview 24 mn #OskarFreysinger, conseiller d'Etat #UDC valaisan

La Suisse veut mieux se protéger contre la menace djihadiste. La "task-force" de la Confédération a présenté ses recettes jeudi à Berne. Des mesures aussi bien préventives qu'intrusives sont étudiées ou déjà mises en œuvre. Berne est particulièrement préoccupée par le phénomène des "voyageurs djihadistes", ces jeunes radicalisés qui partent combattre dans les rangs de groupes armés islamistes. Dans un Etat fédéral comme le nôtre, les cantons ont un rôle crucial à jouer. Oskar Freysinger est conseiller d'Etat UDC valaisan, chef du Département valaisan de la Formation et de la Sécurité, conseiller national et vice-président de l'UDC Suisse.


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Suisse Les mesures se précisent dans la lutte contre le #djihadisme 12:16 - RTS

#Suisse Les mesures se précisent dans la lutte contre le #djihadisme 12:16 - RTS | Infos en français | Scoop.it

#Suisse Les mesures se précisent dans la lutte contre le #djihadisme 12:16 - RTS

La menace terroriste en Suisse a été relevée d'un cran. La task force pour lutter contre le djihad a présenté son rapport ce jeudi matin. Une série de mesures sont envisagées pour renforcer la lutte contre le djihadisme: création d'une hotline, accès étendu aux données des passagers aériens, mais aussi sensibilisation des polices de proximité au phénomène.

Les interviews de Markus Seiler, chef des services de renseignement de la Confédération, de Stefan Blättler, président de la Conférence des commandants de polices cantonales, et de Jean-Paul Rouiller, directeur du Centre d'étude et d'analyse du terrorisme à Genève.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Suisse #Media #Caste Le réd.chef de la #Weltoche #RogerKöppel se présentera au Conseil National pour l' #UDC

#Suisse #Media #Caste Le réd.chef de la #Weltoche #RogerKöppel se présentera au Conseil National pour l' #UDC | Infos en français | Scoop.it

#Suisse #Media #Caste Le réd.chef de la #Weltoche #RogerKöppel se présentera au Conseil National pour l' #UDC

Le rédacteur en chef et éditeur de la Weltwoche Roger Köppel sera candidat au Conseil national pour l'UDC. Le parti zurichois l'a annoncé ce jeudi en début d'après-midi. Cet éditorialiste, connu pour ses positions libérales, entend conjuguer carrière politique et journalisme, puisqu’en cas d'élection, il a déjà annoncé vouloir rester à la tête de la Weltwoche. Son interview.


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#israel @Netanyahu aurait detourné des fonds publics - Times Of israel

#israel @Netanyahu aurait detourné des fonds publics - Times Of israel | Infos en français | Scoop.it



Juan Carlos Hernandez's insight:

#israel @Netanyahu aurait detourné des fonds publics - Times Of israel

Le gouvernement aurait indûment réglé une facture de 52 000 shekels pour des travaux dans la maison de Césarée du Premier ministre

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a utilisé des fonds de l’Etat pour couvrir le coût des travaux de rénovation dans sa résidence privée à Césarée qui avaient commencé avant qu’il n’ait été nommé Premier ministre, a révélé lundi soir une émission de télévision.

Les Netanyahu avait embauché un entrepreneur pour commencer le chantier en 2009, après les élections, mais avant son entrée en fonction, selon l’émission Uvda de la Deuxième chaîne.

Le coût s’élevait à 22 000 shekels (4 900 euros) pour certains travaux de réparation initiaux, mais lorsque l’entrepreneur a été informé qu’il serait payé par le bureau du Premier ministre – après que Netanyahu soit devenu Premier ministre – il a refusé d’accepter les montants, disant qu’il avait négocié directement avec le couple Netanyahu et qu’il devait donc être payé directement par eux.

« À un moment donné, un gars nommé Ezra m’a appelé et s’est présenté comme le chef de l’unité de construction », a raconté l’entrepreneur Benny Keren.

« Voyant que j’avais donné un devis aux Netanyahu, il a demandé que je le transfère au Bureau du Premier ministre. J’ai refusé, j’avais négocié l’offre avec la famille Netanyahu, je n’étais pas prêt à la faire passer au bureau du premier ministre. »

Après avoir terminé les réparations, « ils ont tout simplement disparu » poursuit-il.

« Personne ne m’a plus parlé d’argent. Quand j’ai essayé de les joindre, j’ai entendu tous les prétextes imaginables. Après deux mois, ils m’ont recontacté, et on m’a dit, ‘Mme [Netanyahu] veut vous rencontrer,’ et j’y suis allé pour solder le compte. »

L’entrepreneur raconte qu’autour de la piscine, Sara Netanyahu aurait essayé de le convaincre que c’était au gouvernement de couvrir les frais de la rénovation, et qu’il a fini par céder.

« Et qu’a-t-elle dit ? Que le premier ministre ne gagne qu’un salaire de 13 000 shekels (2 900 euros) par mois, et qu’ils ne sont pas riches comme leurs amis », se souvient Keren.

« Elle a alors dit, ‘Alors je vais vous payer en deux fois’ et puis elle m’a dit : ‘Je vais vous payer parce que le gouvernement n’a pas payé, mais le gouvernement va payer. Il doit payer pour cela' ».

Le reportage affirme que le gouvernement est censé couvrir les rénovations pour les dommages subis pendant que le Premier ministre est en poste, alors que l’entrepreneur a déclaré que les grands travaux de rénovation portaient sur des dégâts datant de huit ans, et que l’état de la propriété était « catastrophique ».

Mais après que Keren a été payé par les Netanyahu pour le travail, le gouvernement a viré un montant supplémentaire de 52 000 shekels (11 600 euros) pour rénover la résidence, selon le reportage.

En réaction à l’enquête, le bureau du Premier ministre a déclaré que le Premier ministre travaille régulièrement dans sa résidence privée et y accueille des dirigeants étrangers .

« Conformément au protocole, le gouvernement aide à couvrir les frais, et cela a aussi été fait pour les Premiers ministres avant lui. Il convient de noter que les Netanyahu payent de leur poche les taxes municipales, l’assurance et les coûts de la piscine », dit le communiqué.

Pour les défenseurs du couple Netanyahu, l’enquête fait partie d’une « campagne de diffamation synchronisée, incluant des mensonges et des ragots contre le Premier ministre et son épouse ».

« En ce moment fatidique, le Premier ministre concentre ses efforts à enrayer le dangereux accord nucléaire avec l’Iran » déclare le communiqué.

Les Netanyahu sont en proie à une série de scandales financiers, après un rapport du Contrôleur de l’Etat qui les a accusés de dépenses excessives et d’empocher les consignes des bouteilles recyclées.

Le procureur général doit examiner les éléments de preuve, ainsi que le témoignage de l’ex-intendant des Netanyahu, Menny Naftali, pour déterminer s’il y a lieu d’ouvrir une enquête criminelle.

more...
No comment yet.