Infos en français
Follow
Find
158.6K views | +2 today
 
Scooped by Juan Carlos Hernandez
onto Infos en français
Scoop.it!

Congo : encore plus de minerai de fer ?

Congo : encore plus de minerai de fer ? | Infos en français | Scoop.it
D'après la société Zanaga Iron Ore, le gisement de Zanaga, dont il possède le permis avec Xstrata,  recèlerait 6,8 milliards de tonnes de minerai de fer, un niveau en hausse de 57% par rapport aux dernières estimations.
more...
No comment yet.
Infos en français
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Nestlé et ses secrets .. #harcèlement #sécuritéalimentaire #mobbing

#Nestlé et ses secrets .. #harcèlement #sécuritéalimentaire #mobbing | Infos en français | Scoop.it
Juan Carlos Hernandez's insight:

merci de liker cette page pour soutenir Yasmine dans sa lutte contre Nestlé et ... pour nous tous https://www.facebook.com/justiceforyasmine?fref=ts

 

Selon Yasmine Motarjemi, ex vice directrice de la sécurité alimentaire chez Nestlé qui est actuellement en procès contre eux pour harcèlement moral, lorsqu'elle est entrée chez Nestlé, elle pensait que cette entreprise était saine avec quelques fruits pourris mais elle pense désormais que c'est le contraire. Nestlé est une entreprise malsaine avec quelques fruits sains. On ne la laissait pas faire son travail concernant la sécurité alimentaire. Elle désirait faire son travail. Elle a donc été harcelée. Elle se bat pour l'éthique. C'est une héroïne des temps modernes et elle mérite notre large soutien. Nestlé a, pour sa part, porté plainte contre elle pour divulgation de "secret professionnel". Et des sales petits secrets, il y en a beaucoup chez Nestlé. Plus ici .http://www.lacite.info/dans-les-coulisses-dune-plainte-pour-harcelement-contre-nestle/

more...
Mehdi BH's comment, September 12, 2013 5:13 AM
Juan Carlos, le lien est mal construit : Il devrait être comme ceci :http://www.lacite.info/dans-les-coulisses-dune-plainte-pour-harcelement-contre-nestle/
Juan Carlos Hernandez's comment, September 12, 2013 5:18 AM
merci de me l'avoir signalé .. triste néamoins que tu sois le premier à me le signaler car ceci est en ligne depuis de nombreux mois ;-(
Mehdi BH's comment, September 17, 2013 9:25 AM
Effectivement....
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Voyager aux #USA effraie les banquiers #suisse s #banques - via @lecourrier

Voyager aux #USA effraie les banquiers #suisse s #banques - via @lecourrier | Infos en français | Scoop.it

Voyager aux #USA effraie les banquiers #suisse s #banques - via @lecourrier


SAMEDI 04 JUILLET 2015

DIFFÉREND FISCAL • Des centaines d’employés évitent de se rendre aux Etats-Unis à l’heure des vacances. Si plusieurs banques ont fait la paix avec Washington, les collaborateurs restent inquiets.

Miami, Long Beach, New York? Non, ce sera plutôt le Rigi, Locarno ou la plage de Céligny. Certains banquiers en Suisse ont fait une croix sur leurs vacances aux Etats-Unis de peur d’y être arrêtés, du moins ennuyés. Des cadres surtout, mais aussi les simples collaborateurs hésitent à traverser l’Atlantique.
Les préoccupations sont remontées jusqu’à l’Association suisse des employés de banque avant les vacances d’été. «Nous avons reçu et recevons encore beaucoup de coups de fil d’employés ­inquiets qui nous demandent si c’est risqué pour eux d’aller aux Etats-Unis», confirme sa directrice Denise Chervet. L’association analyse le risque lié aux relations avec les clients en fonction des types de comptes. «Dans l’écrasante majorité des cas, nous estimons qu’il n’y a pas de risque particulier à se rendre aux Etats-Unis. Nous n’avons pas connaissance de beaucoup de cas de vacances annulées à cause du conflit fiscal.»

Milliers de noms révélés
L’épouvantail des banquiers? Encore et toujours la justice américaine qui mène l’offensive depuis l’affaire d’évasion fiscale dénoncée en 2008 par le Sénat. La machine judiciaire a passé la vitesse supérieure lors de la capitulation en avril 2012 du Conseil fédéral. La Suisse a alors autorisé les banques dans le collimateur du Département de justice des Etats-Unis (DoJ) à transmettre, à leur libre appréciation, des données sur leurs employés ayant facilité la fraude du fisc américain.
Des milliers de noms de banquiers et de sous-traitants tels que les avocats ou les fiduciaires, qui ont fait des affaires avec les Etats-Unis, ont ainsi été exposés aux foudres de la justice américaine, alors qu’une partie n’avait rien à se reprocher. Les banquiers qui ont aidé activement des clients, ou tout simplement obéi aux directives, restent dans une situation inconfortable.

Employés non couverts
Près de mille employés de banque en

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"Unfuck #Greece" #Photo Akavos Hatzistavrou.AFP

"Unfuck #Greece" #Photo Akavos Hatzistavrou.AFP | Infos en français | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Los partidarios del 'no' celebran el resultado del referéndum griego con un sirtaki en Syntagma - #OXI YouTube

Los partidarios del 'no' celebran el resultado del referéndum griego con un sirtaki en Syntagma - #OXI YouTube

Los partidarios del 'no' celebran el resultado del referéndum griego con un sirtaki en Syntagma. Por Andrés Gil

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

« La #Grèce ne respecte les traités européens » (ah bon...?) - YouTube #débunkage #MediasMensonges

« La #Grèce ne respecte les traités européens » (ah bon...?) - YouTube #débunkage #MediasMensonges

IIl parait que la Grèce ne respecte rien, et en premier lieux les traités européens. Il parait que dire non à l’austérité ça signifierait dire non à l’euro(pe). Et si c’était les institutions européennes elles-mêmes qui ne respectait pas le droit européen...?

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Le Conseil Fédéral doit plus agir pour l'#environnement selon les experts 05.07.2015 7 mn #OUI ! #Suisse

Le Conseil Fédéral doit plus agir pour l'#environnement selon les experts 05.07.2015  7 mn #OUI ! #Suisse | Infos en français | Scoop.it

Le Conseil Fédéral doit plus agir pour l'#environnement selon les experts 05.07.2015  7 mn #OUI  ! #Suisse

OUI, JE VEUX DES CONTRAINTES ENERGETIQUES !

OUI, JE VEUX LA FIN DES ENERGIES FOSSILES !

OUI, LE CF DOIT ETRE COURAGEUX !

CAR ON SE FAIT PLAISIR A COURT TERME MAIS ON SE BOUSILLE A LONG TERME.



Les vagues de chaleur sont le troisième plus gros risque lié au dérèglement climatique encouru par la population suisse. C'est l'avis de l'organe de conseil sur le climat du Conseil Fédéral, qui a rendu son rapport à la mi-juin. Selon la NZZ am Sonntag, ces experts estiment que le Gouvernement ne va pas assez loin. Débat entre Adèle Thorens, coprésidente des Verts suisses et Jacques Bourgeois, conseiller national PLR fribourgeois, membre de la commission environnement.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#GRAVISSIME L'#UDC lance un "appel à la résistance" contre l'afflux de migrants en #Suisse #asile #réfugiés #néofascisme

#GRAVISSIME L'#UDC lance un "appel à la résistance" contre l'afflux de migrants en #Suisse #asile #réfugiés #néofascisme | Infos en français | Scoop.it

en rappelant à mes amis étrangers  que l'UDC est le premier parti de Suisse depuis 1999 et que le FN aime étudier ses méthodes ..


#GRAVISSIME L'#UDC lance un "appel à la résistance" contre l'afflux de migrants en #Suisse #asile #réfugiés #néofascisme

RTS - 6 mn

L'UDC a définitivement fait de la question migratoire son principal thème de campagne pour les fédérales. Une lettre solennelle a été envoyée à Simonetta Sommaruga. Interview de Claude-Alain Voiblet, Vice-président de l'UDC Suisse, député et Conseiller communal.



more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#EXCEPTIONNEL Enregistrement Testament de #BertoltBrecht à la postérité 1939 - publié 04072015 par #FranceSaker

(..) C'est vrai je travaille pour gagner ma vie. Mais croyez-moi, c'est une coïncidence"(..)
Bertolt Brecht

Ecoutez cet "enregistrement testament de Bertolt Brecht à la postérité en 1939" duquel j'ai tiré cette citation.

C'est exceptionnel et très actuel.

Une pépite mise en ligne aujourd'hui sur YouTube par France Saker

https://www.youtube.com/watch?v=S2jCEJKnIFk&feature=em-uploademail

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

H.#Clinton: "je serai une meilleure présidente qu'Obama pour #israel"

H.#Clinton: "je serai une meilleure présidente qu'Obama pour #israel" | Infos en français | Scoop.it

H.#Clinton: "je serai une meilleure présidente qu'Obama pour #israel" 

Hillary Rodham Clinton, la candidate démocrate pour la présidence américaine en 2016, a tenté de convaincre les donateurs juifs au cours de conversations privées qu'elle sera une meilleure amie d'Israël que l'actuel président Barack Obama, rapportait vendredi le site américain Politico.

Un des donateurs présent à la réunion de levée de fonds à Manhattan au cours de la semaine, a confié que Clinton a défendu Obama contre les accusations selon lesquelles il aurait porté atteinte aux relations israélo-américaines, affirmant que les critiques émanent d'un problème de "perception", mais elle a néanmoins suggéré qu'en tant que présidente, elle sera à même de rapprocher les deux nations.

"La diplomatie est surtout une question de liens personnels et j'ai mes propres relations", aurait dit Clinton qui faisait référence aux relations du président Obama avec le Premier ministre Benyamin Netanyahou et l'ancien ambassadeur d'Israël à Washington Michael Oren.

Au cours d'une réunion de levée de fonds de campagne à Long Island dans l'Etat de New York, un des donateurs, Jay Jacobs, a déclaré que Mme Clinton a souligné sans équivoque son soutien total à Israël et à la défense de l'Etat hé(..)

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Marche des radicaux à Kiev pour appeler à l’action militaire dans le #Donbass - #Ukraine #pacifisme ...

Marche des radicaux à Kiev pour appeler à l’action militaire dans le #Donbass - #Ukraine #pacifisme ...


Des militants du Secteur droit et d’autres radicaux ukrainiens se sont rassemblés dans le centre de Kiev vendredi. Ils ont appelé à l’annulation des accords de Minsk et à une nouvelle offensive militaire pour reprendre les régions rebelles.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Ce « gotha » dont les citoyens ont toutes les raisons de se méfier -- Daniel VANHOVE #Europe #Grèce

Ce « gotha » dont les citoyens ont toutes les raisons de se méfier -- Daniel VANHOVE #Europe #Grèce | Infos en français | Scoop.it

Ce « gotha » dont les citoyens ont toutes les raisons de se méfier -- Daniel VANHOVE #Europe #Grèce


Les jours, les semaines, les mois, les années défilent et se ressemblent… L’on pourrait même ajouter, les siècles passent, et se ressemblent aussi… Ce sont toujours les mêmes qui gagnent et les mêmes qui perdent… Les dominants d’un côté, les dominés de l’autre. L’Histoire semble immuable à ce niveau. A notre époque, la différence majeure réside dans l’information. Autrefois difficile à appréhender, elle est aujourd’hui surabondante au point que beaucoup s’y perdent et finissent par tout mélanger… ce qui revient (presque) à dire que ceux-là ne sont pas mieux informés qu’auparavant. La quantité y est sans doute, mais avec une perte en qualité évidente… Comme n’importe quel autre produit dans ce monde désormais « marchandisé » à outrance, l’information est devenue objet de consommation…

Il y a quelques jours, Mme Ch. Lagarde – directrice générale du FMI (Fonds Monétaire International), la fonctionnaire internationale la plus payée au monde, avec un salaire d’environ 500.000 US$ annuel (soit, près de 32.000 € par mois) sur lequel elle ne paie aucun impôt (!) en vertu des articles 34 & 38 de la Convention de Vienne de 1961 sur les relations diplomatiques – était à Bruxelles dans le cadre des Grandes Conférences Catholiques. Au-delà des questions que l’on peut se poser sur la présence de la directrice du FMI à de telles Conférences, le plus incroyable réside sans doute dans le contenu du discours prononcé par Mme Lagarde qui, sans sourciller, indiquait que « … tout le monde gagnera à une réduction des inégalités excessives… » Le public présent à cette conférence « catholique » a-t-il écouté ces sornettes « pieusement » ou y en a-t-il au moins un qui a tenté d’infliger à cette dame le seul traitement qu’elle méritait, à savoir un entartage à la Noël Godin !? L’on se demande si on rêve (ou plutôt cauchemarde) en entendant de tels propos. Et comment ne pas réagir !? Qu’elle commence donc par revoir son salaire et ceux de son entourage…

Mme Lagarde a énuméré ainsi quantité de bonnes intentions, avançant même que : « Nos études montrent que, contrairement aux idées reçues, les bienfaits d’une hausse du revenu viennent d’en bas et non d’en haut ». On ne sait à qui elle pensait dans ces « idées reçues »… Quant à nous, du peuple, nous le savions depuis longtemps et n’avions pas besoin que cela soit asséné par la directrice du FMI. Mme Lagarde aurait-elle trouvé le fil à couper le beurre ? Et sincèrement, y a-t-il un poste au monde qui mérite un tel salaire sans parler de tous les avantages qui vont avec ? La réponse doit être claire : non ! (voir : http://www.lalibre.be/actu/international/christine-lagarde-tout-le-monde-gagnera-a-une-reduction-des-inegalites-excessives-5581d00e3570f340d7309933)

Le plus beau de l’histoire est de voir avec quelle pugnacité, quelle hargne la même directrice si bien intentionnée lorsqu’il s’agit de donner des leçons de morale dans un cadre « catholique », agit de commun accord avec les hautes instances internationales (UE–BCE–FMI aussi appelé « Troïka ») qui ont mis la Grèce à genoux. Vivre avec 32.000 € par mois sans payer d’impôts, et réclamer de la Grèce des efforts supplémentaires auprès de chômeurs et retraités qui tentent de survivre avec 500 € par mois est une honte, une imposture qui mériterait qu’elle soit sur le champ destituée de ses fonctions et rendent les 95% de ce qu’elle a perçu sur le dos des plus pauvres qui voient valser de tels chiffres et sont tout simplement paralysés dans leur dramatique situation, ne sachant pas pour beaucoup d’entre eux, comment finir le mois. Pour rappel, le taux de suicide a augmenté de manière endémique en Grèce, depuis les mesures d’austérité prônée par les autistes qui nous gouvernent.

Et tout ce beau monde, qui virevolte de sommets en réunions spéciales pour tenter de voir comment assécher encore un peu plus ceux qui n’ont déjà presque plus rien, ces arrogants qui se drapent derrière leurs mandats immérités, ce gotha de nantis que vomissent de plus en plus les peuples ne doit plus s’étonner de voir l’Europe virer à la couleur brune dont ils affirment ne pas comprendre les raisons et tout faire pour la combattre. Ils en sont les premiers responsables, et avec eux les médias complaisants qu’ils contrôlent et manipulent. Rarement sans doute, le monde a fait face à tant de cynisme affiché.

Certains peuvent toujours ânonner que le problème majeur de l’Europe est l’immigration… c’est vraiment l’arbre qui cache la forêt. Le problème majeur de l’Europe (et de la mondialisation en général) est précisément ces inégalités devenues intolérables entre les toujours plus riches et les toujours plus pauvres. L’immigration de plus en plus massive en est d’ailleurs l’une des résultantes. Entre ces patrons de grandes entreprises qui s’octroient des salaires d’une indécence sans nom, ces fonctionnaires surpayés et jamais responsables de leurs erreurs pourtant multiples, assurés du renouvellement de leurs mandats dans ce jeu de donnant-donnant entre petits copains, et les retraités, les chômeurs, les jeunes, les travailleurs dont les conditions se sont précarisées au fil des ans, la fracture est désormais béante. Le jour arrive où la révolte populaire viendra les surprendre sous leurs fenêtres et ils s’en étonneront sans doute, vivant dans leur bulle aseptisée et morne, faite de directives et de décrets qui n’intéressent pas le citoyen…

Aujourd’hui que se joue le sort de la Grèce, les autres peuples des pays européens voisins regardent et comprennent petit à petit comment ce gotha s’est organisé pour dépecer un pays et s’enrichir sur son dos. Parce que comme l’expliquent les responsables de Syriza, c’est l’Europe et ses banquiers qui s’enrichissent sur le dos de sa population, en accordant des prêts à des taux qu’en d’autres circonstances on qualifierait d’usuraire… et viennent nous dire ensuite, qu’il faut « réduire les inégalités excessives »…

Quelle imposture que ces fonctionnaires ! Quels parasites ! Cela se vérifie presque chaque jour. N’était qu’à voir ce jeu de crabes lors de la nomination de J-Cl. Junkers à la suite de M. Barroso à la tête de la Commission. Bel exemple pour les peuples, en effet, que de nommer aux plus hautes fonctions européennes l’un des artisans d’un paradis fiscal nommé le Luxembourg. Et ceux-là pensent que la population n’a pas de mémoire et ne se souvient pas !? Ils nous prennent donc en plus, pour des imbéciles… Non contents d’avoir renoncé depuis belle lurette à toute probité, de n’avoir plus la moindre intégrité personnelle, d’être pour de nombreux d’entre eux mêlés à de sombres magouilles et malversations multiples, ils se traînent dans la fange pour décrocher le poste supplémentaire où ils pourront pendant quelques années encore s’en foutre plein les poches… Voilà l’idée que ceux-là se font des populations qu’ils prétendent gérer.

Hier à Montpellier, lors d’une soirée consacrée au parti Syriza, une responsable locale nous expliquait que ce qui avait permis le succès de ce parti « de gauche », était que le Pasok (parti social-démocrate grec qui fait partie du Parti socialiste européen et de l’Internationale socialiste – ben, tiens ! –) n’était plus considéré ni désigné depuis longtemps par les Grecs comme un parti « de gauche ». Et que, tant que dans les autres pays européens, les partis socialistes qui mènent de concert la politique néo-libérale identique à celle de la droite seraient considérés comme étant la « gauche », la confusion règnerait au sein de la population. A méditer…

Vive la vraie gauche de Syriza… vive la vraie gauche de Podemos… et de celles et ceux qui dans d’autres pays, leur emboiteront le pas et oseront lancer à cette Europe de technocrates et de financiers qui nous auront empoisonnés la vie pendant trop longtemps, le mot que Cambronne adressa aux Anglais qui les sommaient de se rendre et de capituler !

P.S. : scoop de dernière minute : Mme Lagarde vient d’annoncer que si les instances le lui demandaient, elle se sentait prête à « servir » pour un nouveau mandant à la tête du FMI, « cette belle maison », a-t-elle ajouté…

…où l’on voit l’hypocrisie et la duplicité à l’œuvre quand ces responsables font mine de confondre « servir » et « se servir »…

Daniel Vanhove

23.06.15

Observateur civil

Auteur

« Si vous détruisez nos maisons, vous ne détruirez pas nos âmes » - 2005 – Ed. M. Pietteur

« La Démocratie Mensonge » - 2008 – Ed. M. Pietteur

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Grèce : les Européens ont cherché à bloquer le rapport du #FMI appelant à restructuration #dette - Le Figaro

#Grèce : les Européens ont cherché à bloquer le rapport du #FMI appelant à restructuration #dette  - Le Figaro | Infos en français | Scoop.it

#Grèce : les Européens ont cherché à bloquer le rapport du #FMI appelant à restructuration #dette  - Le Figaro


Les pays de la zone euro ont tenté en vain d'empêcher la publication jeudi d'un rapport du Fonds monétaire international (FMI) appelant à une restructuration de la dette grecque. 

Dans ce rapport publié à Washington, le Fonds monétaire estime que la dette de la Grèce ne sera pas viable si elle n'est pas considérablement allégée, éventuellement via une annulation de prêts accordés par ses partenaires de la zone euro.

Le FMI ajoute que la Grèce aura besoin de 50 milliards d'euros d'aide supplémentaire au cours des trois prochaines années pour couvrir ses besoins de financement.

Dans une allocution télévisée vendredi, Alexis Tsipras a invoqué ce rapport "d'une importance politique majeure" pour exhorter les Grecs à voter "non" dimanche lors du référendum portant sur des projets de réformes proposés par les créanciers de la Grèce en échange de leur aide financière.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#TISA Leaks Part Deux: More Evidence Of Concerted Attack On Democracy #wikileaks

#TISA Leaks Part Deux: More Evidence Of Concerted Attack On Democracy #wikileaks | Infos en français | Scoop.it


#TISA Leaks Part Deux: More Evidence Of Concerted Attack On Democracy #wikileaks

A WikiLeaks analysis shows how 52-nation Trade in Services Agreement threatens both net neutrality and personal data privacy.

more...
No comment yet.
Rescooped by Juan Carlos Hernandez from Jazz and music
Scoop.it!

Rebetiko-Misirlu - YouTube - I love you greek people, you are the hope for a better future ! Thank you ! #greece #oxi

Rebetiko-Misirlu - YouTube - I love you greek people, you are the hope for a better future ! Thank you ! #greece #oxi

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"L'#Europe sera la solution lorsqu'elle ne sera plus le problème" ‪#‎dessin‬ ‪#‎cartoon‬ ‪

"L'#Europe sera la solution lorsqu'elle ne sera plus le problème" ‪#‎dessin‬ ‪#‎cartoon‬ ‪ | Infos en français | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

La commission européenne respecte le NON grec ... (s'en méfier de cette acceptation sans bémols..)

La commission européenne respecte le NON grec ... (s'en méfier de cette acceptation sans bémols..) | Infos en français | Scoop.it


La commission européenne respecte le NON grec ... (s'en méfier de cette acceptation sans bémols..)

Du Front de Gauche, en France, au parti Podemos en Espagne, les alliés politiques européens de Syriza saluent une “victoire de la démocratie” après le non massif des Grecs au référendum sur les nouvelles propositions des créanciers du pays.

La Commission européenne dit, elle, “respecter le résultat du référendum”, tout comme le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier :

“Nous devons accepter ce résultat, c’est le résultat d’un référendum auquel les Grecs ont participé en grand nombre. Des décisions doivent être prises en Grèce et la balle est dans le camp d’Athènes”, a déclaré le chef de la diplomatie allemande.

Le ministre allemand des Finances, Sigmar Gabriel, s’est, lui, montré plus incisif estimant qu’Alexis Tsipras avait “coupé les derniers ponts entre son pays et l’Europe”.

Ton très dur également du président du parlement européen, Martin Schulz :

“ Je crois que les Grecs vont endurer une situation plus dure chaque jour cette semaine, donc je crois que lors de la réunion de la zone Euro mardi, il faudra discuter d’un programme d’aide humanitaire pour la Grèce. Les citoyens ordinaires, les retraités, les personnes malades ou les enfants n’ont pas à payer le prix d’une situation dramatique dans laquelle les a plongés le gouvernement. Non !”, a déclaré Martin Schulz qui avait ouvertement appelé à en finir avec “l‘ère Syriza” avant le référendum.

Le ministre slovaque des Finances a lui estimé que le “non” des Grecs faisait du “Grexit un scénario réaliste”.

Quant à François Hollande et à Angela Merkel, ils ont déclaré que “le vote des citoyens grecs devait être respecté”.

Le président français et la chancelière allemande se retrouveront ce lundi soir à l’Elysée.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Le courage des Grecs - édito 06072015 journal @Lecourrier par #BenitoPerez #OXI #Grèce

Le courage des Grecs - édito 06072015 journal @Lecourrier par #BenitoPerez #OXI #Grèce | Infos en français | Scoop.it

Le courage des Grecs - édito 06072015 journal @Lecourrier par #BenitoPerez #OXI #Grèce

Le courage des Grecs
LUNDI 06 JUILLET 2015

Le «non» était attendu mais pas avec une telle ampleur. Plus de 61% des votants et tous les districts du pays ont rejeté le plan d’austérité exigé par les créanciers de la Grèce. La folle semaine imposée au peuple hellène n’a fait que renforcer sa détermination à prendre une autre voie. Cinq mois après le succès de Syriza, les Grecs ont une nouvelle fois dit «non» à un avenir qui se dessinerait dans l’appauvrissement du plus grand nombre et le démantèlement de l’Etat et des solidarités sociales.

L’écart – quelque 23 points – est impressionnant au vu des moyens qui ont été employés pour faire plier la résistance. A commencer par la soudaine fermeture des banques grecques imposée par la Banque centrale européenne et les menaces répétées d’expulsion de la Grèce de l’eurozone en cas de victoire du «non». Une «stratégie du choc» que le ministre des Finances grec n’a pas hésité à qualifier de «terrorisme» samedi dans «El Mundo».

En Grèce même, d’innombrables pressions patronales ont été signalées par des salariés, appelés à choisir entre voter «oui» ou voir leur salaire diminuer. Pas moins graves, les prises de position de hauts-gradés de l’armée en faveur du «oui», dans un pays qui était encore dirigé par une junte militaire il y a quarante ans.

Cette dramatisation, les médias grecs et européens y ont largement contribué. Soutenant massivement le «oui», ils ont braqué leurs téléobjectifs sur ces pauvres retraités condamnés par la faute du gouvernement à faire la queue pour toucher leur retraite… en occultant bien sûr qu’un «oui» amaigrirait enc(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Bravo ! Les #Verts suisses veulent attaquer la confédération pour "non-action pr le #climat" #Suisse #Environnement

#Bravo ! Les #Verts suisses veulent attaquer la confédération pour "non-action pr le #climat" #Suisse #Environnement | Infos en français | Scoop.it

 #Bravo ! Les #Verts suisses veulent attaquer la confédération pour "non-action pr le #climat" #Suisse #Environnement

Les Verts suisses envisagent d'attaquer le Conseil Fédéral en justice pour ses mesures de réduction de gaz à effets de serre jugées insuffisantes. Ils veulent suivre l'exemple des Pays-Bas, où la fondation Urgenda vient d'obtenir la condamnation de son gouvernement pour ce même motif. L'interview d'Adèle Thorens, coprésidente des Verts suisses.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#LambertMende donne un cours à #FrançoisHollande et à l'ambassadeur #US - #souverainetés #ingérence #parternalisme

encore une fois où cet imbécile de François Hollande aurait mieux fait de se taire. Remis en place ici

#LambertMende donne un cours à #FrançoisHollande et à l'ambassadeur #US - #souverainetés #ingérence #parternalisme



more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#ThomasPiketty : ceux qui cherchent le #Grexit « sont de dangereux apprentis-sorciers »(verstand @ArLeparmentier !!?)

#ThomasPiketty : ceux qui cherchent le #Grexit « sont de dangereux apprentis-sorciers »(verstand @ArLeparmentier !!?) | Infos en français | Scoop.it

#ThomasPiketty : ceux qui cherchent le #Grexit « sont de dangereux apprentis-sorciers »(verstand @arleparmentier !!?)


e PARTI-PRIS, des médias (et de notre RTS!) fen faveur du "oui" concernant le référendum grec sont globalement consternants.
Cela dit, voici un petit document exceptionnel venant du journal Le Monde. Ici Thomas Piketty EXPLIQUE au sinistre lobotomisé rédacteur en chef adjoint du Monde Arnaud Le Parmentier, la problèmatique, non seulement de la dette grecque mais celle des autres pays européens.
25 mn de pédagogie pure.
Je parie que cela n'empêchera pas Arnaud Le Parmentier de continuer à être un chien de garde de ce système...
25 mn exceptionnelles

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Genève ouvre la porte à l’accueil de réfugiés chez soi- (conditions : chambre et salle d'eau séparées) #solidarité #exils

#Genève ouvre la porte à l’accueil de réfugiés chez soi- (conditions : chambre et salle d'eau séparées) #solidarité #exils | Infos en français | Scoop.it

#Genève ouvre la porte à l’accueil de réfugiés chez soi- (conditions : chambre et salle d'eau séparées) #solidarité #exils

(..)

Les bénéficiaires seront majoritairement des Erythréens et des Syriens ayant obtenu l’asile en Suisse, et donc appelés à rester à Genève. Ils sont aujourd’hui une trentaine à vivre dans des foyers de l’Hospice général. Le programme vise à faciliter leur intégration, à les aider à trouver un travail et un logement. «Si cette stratégie fonctionne, elle doit éviter qu’ils ne se retrouvent à l’aide sociale, ce qui bénéficie donc aux réfugiés ainsi qu’à l’ensemble de la société», souligne Stefan Frey, porte-parole de l’OSAR.

Espace et intimité

Les démarches pour accueillir un réfugié chez soi prennent quelques mois. Le temps de vérifier les motivations des familles d’accueil et l’espace disponible au sein de leur foyer. «Dans l’idéal, il doit y avoir une salle d’eau et une chambre séparée», précise Stefan Frey. Il faut également s’assurer que les intentions des hôtes sont louables et qu’ils sont prêts à aider quelqu’un d’une autre culture. Si ces conditions sont réunies, une première rencontre est organisée entre les réfugiés et leurs hôtes potentiels. «Si le courant passe, ils s’engagent à vivre ensemble pour une durée minimum de six mois reconductibles», poursuit le porte-parole. Selon les directives cantonales, les hôtes peuvent percevoir une contribution financière pour le logement.

Mineurs, un autre régime(..)


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

impressionnant #Grèce : des milliers de gens vus d’un drone lors d’une manifestation pour le «non»

chouette que les drones puissent servir à autre chose que de tuer des "bougnoules" avec un discernement très relatif au Moyen-Orient ...


impressionnant #Grèce : des milliers de gens vus d’un drone lors d’une manifestation pour le «non»

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Grèce : #RuthElkrief, #ChienneDeGarde de la #Troïka, questionne #JacquesSapir. Il lui explique ..

#Grèce : #RuthElkrief, #ChienneDeGarde de la #Troïka, questionne #JacquesSapir. Il lui explique .. | Infos en français | Scoop.it

#Grèce : #RuthElkrief, #ChienneDeGarde de la #Troïka, questionne #JacquesSapir. Il lui explique ..

on dirait presque les questions de Mehmet Gultas de l'émission Forum de la Première RTS ...

la vidéo ici, 11 mn : http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/jacques-sapir-face-a-ruth-elkrief-572693.html


la restranscription avec les commentaires de Julien Salingue :


"

Le lundi 29 juin au soir, Ruth Elkrief recevait, sur le plateau de BFMTV, l’économiste Jacques Sapir. Ce dernier, connu pour ses positions hétérodoxes, entre autres et notamment sur la question de la construction européenne et de l’Euro, a pu faire entendre un autre son de cloche que celui auquel nous avons été accoutumés ces derniers jours. Tant mieux pour le pluralisme.

Mais, et quand bien même il ne s’agit pas ici de juger du bien-fondé des opinions de Jacques Sapir, force est de constater que les questions posées par Ruth Elkrief ne ressemblaient guère à celles d’une intervieweuse, mais plutôt à celles d’une avocate des institutions européennes. Un cas exemplaire de ces interviews « made in Troïka », dont la motivation principale ne semble pas être celle d’informer, mais plutôt de défendre un point de vue anti-Tsipras sous couvert de « questions » largement inspirées par les aficionados de l’eurocratie.

Peut-être dira-t-on que Ruth Elkrief se fait l’avocate du diable. Mais la ressemblance avec une procureure ne laisse planer aucun doute : elle se comporte en attachée de presse de la Troïka. Démonstration avec une transcription intégrale des questions qu’elle a posées à Jacques Sapir [1].

Ruth Elkrief : « Bonsoir Jacques Sapir, merci d’être l’invité de BFM TV, vous êtes directeur d’études à l’École des Hautes Études, et vous approuvez l’initiative d’Alexis Tsipras de faire ce référendum prévu dimanche sur la proposition européenne sur laquelle on va revenir. Est-ce qu’Alexis Tsipras est courageux ou irresponsable ? »

Une belle entrée en matière.

Et la suite est encore plus savoureuse :

- Ruth Elkrief : « Est-ce que ce n’est pas un aveu de faiblesse [de Tsipras] ? C’est Jean-Dominique Giuliani de la Fondation Robert Schuman qui dit “ça n’a rien à voir avec la démocratie c’est un aveu de faiblesse, qui emprunte tout aux techniques de rupture dont Tsipras est issu, qui laisse à penser que, parvenu au pouvoir sur les décombres d’un système politique à bout de souffle, il ne veut pas l’exercer. Il prend le peuple grec en otage en lui demandant de se prononcer sur un texte qui n’existe pas, faute d’avoir été capable de conclure une négociation sérieuseavec ses créanciers” ».

Remercions « Jean-Dominique Giuliani de la Fondation Robert Schuman », qui a permis à Ruth Elkrief de poser une question des plus innocentes, destinée de toute évidence à informer, en toute objectivité, les téléspectateurs de BFMTV.

- Jacques Sapir : « (…) Les Grecs sont abreuvés d’informations depuis maintenant cinq mois, et ils vont pouvoir donner leur avis… ».

- Ruth Elkrief : « Et ils auront peut-être un gouvernement qui va faire une campagne en cinq jours contre l’accord ».

Un gouvernement qui prend partie dans une campagne référendaire ? Voilà qui ne pourrait guère se produire dans nos contrées.

- Jacques Sapir : « (…) S’il y avait eu de vraies négociations on n’en serait peut-être pas arrivés là, mais ça, ça n’a pas dépendu ni de Tsipras ni de Varoufakis ».

- Ruth Elkrief : « Alors Jean-Claude Juncker dit l’inverse évidemment, il s’estime trahi, lâché et, on l’a entendu avec Michel Sapin tout à l’heure, Michel Sapin dit “on a fait beaucoup d’efforts, on a proposé que la retraite soit au même âge, que le départ à la retraite soit au même âge que dans de nombreux autres pays, qu’on augmente la TVA parce qu’elle est inférieure dans certaines parties de la Grèce à ce qu’on paye en France, et on allait parler de la dette, on allait parler de la restructuration de la dette, c’était sur la table“. Donc il nous a joué un tour, enfin il ne l’a pas dit, mais je pense qu’il le pensait (sic), il est parti de la table des négociations alors que tout était là  ».

Notons que Ruth Elkrief se réfugie de nouveau derrière deux témoins des négociations en cours, dont les positions éclairent, sans aucun parti pris, les enjeux du débat. Notons aussi, et surtout, que l’intervieweuse, à force de ne pas assumer ses propres positions, en arrive à « penser ce que pense » Michel Sapin, sans craindre de frôler le ridicule.

- Jacques Sapir : « (…) D’une certaine manière, quand Monsieur Tsipras et Monsieur Varoufakis ont proposé un plan fiscal qui allait au-delà des demandes… »

- Ruth Elkrief (l’interrompt) : « Non mais là-dessus, là-dessus, vous savez ce qu’ils [J-C. Juncker et M. Sapin ?] disent : allez-y, mettez au point ce plan fiscal, ça fait quatre mois et demi, les armateurs, l’Église, y’a rien qui est… enfin c’est ça, on n’a rien vu venir ! »

« On » ?

- Ruth Elkrief : « Mais comment est-ce que l’Eurogroupe peut avoir confiance dans une réforme fiscale qui ne prend… »

- Jacques Sapir (l’interrompt) : « Comment les Grecs pourraient-ils avoir dans ce cas-là confiance dans le parole de l’Eurogroupe ? C’est exactement le même problème. »

- Ruth Elkrief : « Enfin, c’est différent mais, si vous voulez, bien sûr. Mais en tout cas le sentiment est que depuis que Tsipras est arrivé tout était à l’arrêt, que les banques sont au bord du dépôt de bilan, que les ménages grecs ne remboursent plus leurs crédits puisque Syriza a annoncé qu’il empêcherait les saisies, et donc qu’il y a une sorte de laxisme dans l’État qui suscite la méfiance ».

Rien à voir avec une sorte de laxisme journalistique, qui ne peut que susciter la confiance.

- Jacques Sapir : « (…) Peut-être que l’Eurogroupe peut ne pas avoir confiance dans le plan fiscal proposé par Alexis Tsipras, mais comment voulez-vous que Monsieur Alexis Tsipras et Monsieur Yanis Varoufakis aient la moindre confiance dans des proclamations sur “oui on va…” »

- Ruth Elkrief (l’interrompt) : « Bah tout simplement parce que l’Eurogroupe allonge l’argent. Tout simplement ! »

Nous y voilà. Tout simplement.

- Jacques Sapir  : « (…) Si on a traité la question de la dette, la Grèce n’a plus besoin d’argent puisqu’elle est en excédent primaire, vous voyez, ce qui veut dire aussi que la Grèce a bien fait un effort considérable ! Combien y a-t-il de pays qui sont en excédent primaire dans l’Union européenne ? »

- Ruth Elkrief : « Pas la France en tout cas. Mais Jacques Sapir, ce qu’on entend aussi d’un certain nombre d’économistes favorables au plan de l’Eurogroupe, aux Européens (sic), c’est qu’aujourd’hui on pourrait restructurer la dette, éventuellement on pourrait en discuter, mais si les réformes de l’Eurogroupe ne sont pas faites, alors on crée la dette de demain, et donc on ne règle rien, on continue à creuser cette dette pour les cinquante prochaines années ».

Remercions « un certain nombre d’économistes favorables au plan de l’Eurogroupe », qui ont permis à Ruth Elkrief de poser, de nouveau, une question des plus innocentes, destinée de toute évidence à informer, en toute objectivité, les téléspectateurs de BFMTV.

- Ruth Elkrief : « Jacques Sapir, si dimanche les Grecs votent non, le pays sort de la zone Euro ».

- Jacques Sapir : « Pas nécessairement ».

- Ruth Elkrief : « En tout cas, c’est comme ça que ça se pose, c’est-à-dire qu’on a entendu y compris François Hollande dire tout à l’heure… »

- Jacques Sapir : « Ce sera une décision de l’Eurogroupe, ça ne sera pas la décision des Grecs ».

- Ruth Elkrief : « Ça sera interprété comme une décision de sortie de l’Euro ».

Interprété par qui ?

- Jacques Sapir : « À ce moment-là si vous voulez l’Eurogroupe peut faire toutes les interprétations qu’il veut, ce n’est pas la question posée, et le gouvernement grec continue de dire, je ne suis pas d’accord d’ailleurs avec lui là-dessus, mais il continue de dire qu’il entend rester dans la zone Euro. Il faut l’écouter ».

- Ruth Elkrief : « Ça voudrait dire quand même qu’il y a un risque de revenir à la drachme, qui est bien plus faible, qui serait bien plus faible que l’euro, et donc il y a un risque d’appauvrissement des Grecs ».

Grecs qui, il est vrai, se sont largement enrichis ces dernières années.

- Ruth Elkrief : « C’est aussi une vraie menace sur un certain nombre d’autres pays fragiles, alors pas la France, puisque les taux ont baissé aujourd’hui, mais l’Espagne, le Portugal, qui sont visés, qui sont ciblés. Et donc il y a aussi, peut-être, de la part d’Alexis Tsipras, une irresponsabilité dans ce domaine-là, c’est-à-dire de rejeter un peu le mistigri sur les autres pays ».

On en revient ainsi à la première question, avec la confirmation que celle-ci n’en était pas une : Alexis Tsipras est « irresponsable ».

- Ruth Elkrief  : « Merci beaucoup Jacques Sapir, merci pour toutes ces explications ».

Merci beaucoup à la Troïka, merci pour cette interview.

Notes
[1] Nous n’avons conservé les réponses de Jacques Sapir que lorsqu’elles permettaient de comprendre les questions de l’intervieweuse.

Source : Julien Salingue, pour Acrimed, le 2 juillet 2015.



more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Des soldats israéliens brisent l'omerta - #BreakingTheSilence #israel #Palestine YouTube 7:33

Des soldats israéliens brisent l'omerta - #BreakingTheSilence #israel #Palestine YouTube 7:33


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"Les prostituées devraient être protégées contre le licenciement abusif" - RTS 10 mn #prostitution #Suisse

"Les prostituées devraient être protégées contre le licenciement abusif" - RTS 10 mn #prostitution #Suisse | Infos en français | Scoop.it

"Les prostituées devraient être protégées contre le licenciement abusif" - RTS 10 mn #prostitution #Suisse

Les prostituées en Suisse gagnent en moyenne 125'000 francs par année et la prostitution de rue, principalement dans les grands centres urbains, ne représente que 5% de la profession. C'est entre autres ce qui ressort d'une étude réalisée par les criminologues Lorenz Biberstein et Martin Killias sur un mandat de l'Office fédéral de la police. Les interviews de Martin Kilias, criminologue, et de Sylvia Pongelli, directrice de l'association "Fleur de Pavé" à Lausanne.

more...
No comment yet.