Infos en français
Follow
Find
162.0K views | +0 today
 
Infos en français
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Nestlé et ses secrets .. #harcèlement #sécuritéalimentaire #mobbing

#Nestlé et ses secrets .. #harcèlement #sécuritéalimentaire #mobbing | Infos en français | Scoop.it
Juan Carlos Hernandez's insight:

merci de liker cette page pour soutenir Yasmine dans sa lutte contre Nestlé et ... pour nous tous https://www.facebook.com/justiceforyasmine?fref=ts

 

Selon Yasmine Motarjemi, ex vice directrice de la sécurité alimentaire chez Nestlé qui est actuellement en procès contre eux pour harcèlement moral, lorsqu'elle est entrée chez Nestlé, elle pensait que cette entreprise était saine avec quelques fruits pourris mais elle pense désormais que c'est le contraire. Nestlé est une entreprise malsaine avec quelques fruits sains. On ne la laissait pas faire son travail concernant la sécurité alimentaire. Elle désirait faire son travail. Elle a donc été harcelée. Elle se bat pour l'éthique. C'est une héroïne des temps modernes et elle mérite notre large soutien. Nestlé a, pour sa part, porté plainte contre elle pour divulgation de "secret professionnel". Et des sales petits secrets, il y en a beaucoup chez Nestlé. Plus ici .http://www.lacite.info/dans-les-coulisses-dune-plainte-pour-harcelement-contre-nestle/

more...
Mehdi BH's comment, September 12, 2013 5:13 AM
Juan Carlos, le lien est mal construit : Il devrait être comme ceci :http://www.lacite.info/dans-les-coulisses-dune-plainte-pour-harcelement-contre-nestle/
Juan Carlos Hernandez's comment, September 12, 2013 5:18 AM
merci de me l'avoir signalé .. triste néamoins que tu sois le premier à me le signaler car ceci est en ligne depuis de nombreux mois ;-(
Mehdi BH's comment, September 17, 2013 9:25 AM
Effectivement....
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

A Dresde,milliers de manifestants disent bienvenue aux #réfugiés-AFP- #Allemagne #solidarité

A Dresde,milliers de manifestants disent bienvenue aux #réfugiés-AFP-  #Allemagne #solidarité | Infos en français | Scoop.it

A Dresde,milliers de manifestants disent bienvenue aux #réfugiés-AFP-  #Allemagne #solidarité

Berlin - Plusieurs milliers de manifestants - 1.000 selon la police, 5.000 selon les organisateurs - ont défilé samedi à Dresde (Saxe, est) pour dire bienvenue aux réfugiés dans cet Etat régional, théâtre d'incidents xénophobes, a constaté une journaliste de l'AFP.

Derrière une banderole de tête sur laquelle on pouvait lire Empêcher aujourd'hui les pogroms de demain, les manifestants qui répondaient à un appel de l'organisation de lutte contre l'extrême droite Alliance Anti-Nazis, ont défilé dans le calme alors que les forces de l'ordre, en tenue anti-émeutes, étaient venues en nombre important.

Le cortège chantait notamment: Say it loud, say it clear, refugees are welcome here (dites-le haut et fort: les réfugiés sont les bienvenus ici).

Nous sommes ici car ce qu'il se passe en Allemagne, et en particulier en Saxe, est insupportable, a expliqué à l'AFP Eva Mendl, institutrice. De la haine contre des réfugiés, qui viennent ici parce qu'ils ne peuvent plus vivre chez eux, parce qu'ils ont vécu la guerre (...), je trouve que ca ne devrait pas se passer dans un pays riche, a-t-elle affirmé.

La Saxe, Etat régional dont Dresde est la capitale, a connu plusieurs incidents graves visant les réfugiés et est en outre le berceau du mouvement islamophobe Pegida (Patriotes européens contre l'Islamisation de l'Occident), dont les manifestations ont réuni jusqu'à 25.000 personnes en janvier dernier.

A Heidenau, petite ville de 16.000 habitants située à quelques kilomètres au sud de Dresde, des heurts faisant plusieurs dizaines de blessés ont opposé le week-end dernier policiers et militants d'extrême droite qui manifestaient contre un centre de réfugiés.

Mercredi, la chancelière Angela Merkel a choisi Heidenau pour effectuer sa première visite dans un centre de réfugiés, un déplacement au cours duquel elle a affirmé, sous les huées de manifestants d'extrême droite, qu'il n'y avait en Allemagne aucune tolérance vis-à-vis de ceux qui remettent en question la dignité d'autrui.

L'Allemagne fait face à un afflux sans précédent de réfugiés, l'Office fédéral en charge de ce dossier prévoyant l'arrivée de 800.000 demandeurs d'asile en 2015.


(©AFP / 29 août 2015 19h10)

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Réfugiés: 51 morts asphyxiés dans une cale au large de la Lybie - #exils #JeSuisUlcéréParlEgoïsmeEuropéen


#Réfugiés: 51 morts asphyxiés dans une cale au large de la Lybie - #exils #JeSuisUlcéréParlEgoïsmeEuropéen

Un nouveau drame s'est produit mercredi en mer Méditerranée. 51 cadavres ont été découverts à bord d'une barque en bois au large de la Lybie. C'est un navire...

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Témoignages de touristes confrontés au flot de #réfugiés sur l'île grecque de #Kos 27.08.2015 - 2:37-rts #exils #tourisme

Témoignages de touristes confrontés au flot de  #réfugiés sur l'île grecque de #Kos 27.08.2015 - 2:37-rts  #exils #tourisme | Infos en français | Scoop.it

Témoignages de touristes confrontés au flot de  #réfugiés sur l'île grecque de #Kos 27.08.2015 - 2:37-rts  #exils #tourisme

L'Union européenne et des dirigeants des Balkans de l'Ouest se réunissent pour un sommet ce jeudi à Vienne. Il s'agissait au départ d'évoquer des projets d'infrastructures, mais le dossier des migrants a finalement pris le dessus. L'Europe veut venir en aide aux pays qui touchent les frontières extérieures de l'Union européenne.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Fedpol s’attaque au dossier érythréen et à ses pratiques fiscales 27.08.2015 - rts.ch -7 mn #Erythrée #Suisse

Fedpol s’attaque au dossier érythréen et à ses pratiques fiscales 27.08.2015 - rts.ch -7 mn #Erythrée #Suisse | Infos en français | Scoop.it

Fedpol s’attaque au dossier érythréen et à ses pratiques fiscales 27.08.2015 - rts.ch -7 mn #Erythrée #Suisse

L'Etat érythréen perçoit manifestement des impôts sur ses citoyens établis ou réfugiés en Suisse. L'illégalité de cette pratique n'est pas encore établie. La police fédérale enquête. L'interview de Robert Cramer, conseiller aux Etats (Verts/GE).

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Des voix s'élèvent contre la prise en charge des #réfugiés par des entreprises privées 27.08.2015 - rts #exils #ORS #greed 3 mn

Des voix s'élèvent contre la prise en charge des #réfugiés par des entreprises privées 27.08.2015 - rts #exils #ORS #greed 3 mn | Infos en français | Scoop.it

Des voix s'élèvent contre la prise en charge des #réfugiés par des entreprises privées 27.08.2015 - rts #exils #ORS #greed 3 mn

Amnesty International dénonce la situation dans le centre de migrants de Traiskirchen en Autriche. L'organisation pointe du doigt la surpopulation et les conditions d'hygiène déplorables qui y règnent. Or ce centre est géré par la filiale autrichienne de l'entreprise privée zurichoise ORS. Une nouvelle qui relance le débat sur l'encadrement des requérants par des privés.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Enquête France24 s/interdiction en #Europe 700 médicaments génériques #Inde #lobbycratie #BigPharma #santé

#Enquête France24 s/interdiction en #Europe 700 médicaments génériques #Inde #lobbycratie #BigPharma #santé

elle est vraiment pourrie cette Europe ..

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Genève Les députés décideront-ils de rénover leur parlement (coût : 19 millions de FS) ? #Suisse #austérité @lecourrier

#Genève Les députés décideront-ils de rénover leur parlement (coût : 19 millions de FS) ? #Suisse #austérité @lecourrier | Infos en français | Scoop.it

#Genève Les députés décideront-ils de rénover leur parlement (coût : 19 millions de FS) ? #Suisse #austérité @lecourrier

On n'arrête pas de nous prendre la tête avec le remboursement de la dette

On coupe dans les prestations sociales.

Pourquoi pas cette rénovation ?  Il. faut bien donner un coup de pinceau à ce vieux machin pour ne pas qu'il se délabre.

Je propose néanmoins un partenariat public-privé. C'est à la mode !

Avec qui ?  Les lobbies qui manipulent la majorité parlementaire pourraient participer, voire payer le tout.

Au moins, les choses seraient claires...



more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"Il vaut mieux traverser toute l'#Europe à pied plutôt que de rester en #Syrie" - YouTube 1:42 #exils

"Il vaut mieux traverser toute l'#Europe à pied plutôt que de rester en #Syrie" - YouTube 1:42 #exils


Le flux de réfugiés est loin de se tarir à la frontière entre la Grèce et l'ex-République yougoslave de Macédoine.
D'après le Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), ce sont près de 3000 personnes qui passent là chaque jour. Et, selon Melissa Fleming, du HCR, il devrait en être ainsi dans les prochains mois, tant qu'il y aura du beau temps et que les gens seront en mesure de traverser la Méditerranée.

Treat refugees humanely, we say, as up to 3000/day head into the Western Balkans…
LIRE L’ARTICLE: http://fr.euronews.com/2015/08/25/il-...

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#PourMémoire : 12,1 millions de Palestiniens à travers le monde, un tiers dans les Territoires occupés #israhell -AFP

#PourMémoire : 12,1 millions de Palestiniens à travers le monde, un tiers dans les Territoires occupés #israhell -AFP | Infos en français | Scoop.it

#PourMémoire : 12,1 millions de Palestiniens à travers le monde, un tiers dans les Territoires occupés #israhell -AFP

Le Bureau central palestinien des statistiques a annoncé mardi avoir recensé 12,1 millions de Palestiniens, dont 4,6 millions vivent dans les Territoires occupés et le reste à l'étranger.

Selon ces chiffres, à la fin de l'année 2014, 2,8 millions de Palestiniens vivaient en Cisjordanie et 1,8 million dans la bande de Gaza --où la densité atteint 4.904 habitants au kilomètre carré, l'une des plus fortes au monde. Parmi eux, 43,1% sont des réfugiés dans les deux régions.
Le reste des Palestiniens se trouvent en exil, pour une grande partie dans les 31 camps de réfugiés installés par les Nations Unies en Syrie, au Liban et en Jordanie.

Au total, 5,49 millions de Palestiniens sont enregistrés auprès de l'UNRWA, l'agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens.
Ces chiffres ont été dévoilés à l'occasion de la commémoration, qui aura lieu vendredi, du 67ème anniversaire de la "Nakba", la "catastrophe" en arabe, que fut pour les Palestiniens la création de l'Etat d'Israël en 1948 et la tragédie des réfugiés.

En 1948, affirme dans un communiqué la directrice du Bureau des statistiques, "1,4 millions de Palestiniens habitaient dans 1.300 villes et localités de la Palestine historique". A l'issue du conflit, "Israël a pris le contrôle de 774 villes et villages, en a détruit 531 et commis 70 tueries et massacres qui ont conduit à la mort de 15.000 personnes", poursuit-elle.
Après cette guerre, environ 154.000 Palestiniens ont pu rester sur leurs terres. Leurs descendants, les Arabes israéliens, sont aujourd'hui près d'un million et demi.

D'autres chiffres, rendus publics par l'ONG israélienne des droits de l'Homme ACRI, indiquent que les Palestiniens représentent 37% de la population de Jérusalem, dont la partie orientale, palestinienne, est occupée et annexée par Israël. Parmi eux, 75% vivent sous le seuil de pauvreté et près de 40% de leurs habitations sont menacées de destruction, car ils n'ont pas obtenu de permis de construire des autorités israéliennes.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Entretien #intéressant d'actu avec #BassamTahhan : #Thalys, Paix en #Syrie & Yézidies violées - YouTube 23 mn

Entretien #intéressant d'actu avec #BassamTahhan : #Thalys, Paix en #Syrie & Yézidies violées - YouTube 23 mn


Ajoutée le 25 août 2015

L’Agence Info Libre s'est entretenue avec Bassam Tahhan, professeur de géopolitique et islamologue franco-syrien. L’occasion d’aborder ensemble l’actualité française et internationale.

Au sommaire : l'attaque déjouée du Thalys, le plan de paix en Syrie proposé par l'ONU et les femmes yézidies violées et prisonnières de Daesh.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#NataliePortman : La communauté juive est trop concentrée sur la #Shoah - Times Of israel

#NataliePortman : La communauté juive est trop concentrée sur la #Shoah - Times Of israel | Infos en français | Scoop.it

#NataliePortman : La communauté juive est trop concentrée sur la #Shoah - Times Of israel


L’actrice israélo-américaine estime que l’accent mis sur l’Holocauste empêche de tirer des leçons des autres tragédies

(...) vendredi, dans une interview accordée au journal britannique The Independent, Portman a déclaré que l’Holocauste a fait l’objet de trop d’attention de la part de certains membres dans la communauté juive.

« Je pense vraiment que la grande question que la communauté juive doit se poser est de savoir à quel point nous mettons en avant les enseignements de l’Holocauste, qui est, bien sûr, une chose importante à se remémorer et à respecter, mais pas plus que d’autres événements », a déclaré Portman.

« Nous devons nous rappeler que la haine existe en tout temps et [qu’elle doit] nous rappeler qu’il faut faire preuve d’empathie envers d’autres personnes qui ont connu la haine aussi. [Cela] ne doit pas être utilisé de façon paranoïaque pour penser que nous sommes des victimes ».

Portman a souligné qu’elle pense que l’antisémitisme moderne devrait être différenciée de l’idéologie nazie.

« Parfois, [l’Holocauste] peut être utilisé pour semer la peur et [tel un signal d’alarme :] ‘un autre Holocauste va arriver’. Nous devons, bien sûr, être conscient que la haine existe, l’antisémitisme existe contre toutes sortes de gens, [mais] pas de la même façon. Je ne veux pas faire de fausses équivalences, nous devons nous en servir comme quelque chose qui nous rend empathique envers les gens plutôt que paranoïaque », a poursuivi Portman.

L’actrice de 34 ans, qui a remporté un Oscar en 2011 pour son rôle dans « Black Swan », a expliqué qu’elle a commencé à se forger cette opinion en 2007 lors d’un voyage au Rwanda.

Elle a expliqué qu’elle a été « choquée » de se rendre compte qu’on lui avait « seulement appris les enseignements au sujet de l’Holocauste », alors qu’un autre génocide se produisait en Afrique.(..)



more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Un Palestinien condamné à mort à #Gaza pour « collaboration » avec #israel - AFP

Un Palestinien condamné à mort à #Gaza pour « collaboration » avec #israel - AFP | Infos en français | Scoop.it

Un Palestinien condamné à mort à #Gaza pour « collaboration » avec #israel - Times of israel - AFP


Un tribunal militaire du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a condamné lundi à la peine capitale un Palestinien pour avoir fourni des informations à Israël ayant conduit à la mort de Palestiniens, ont indiqué des sources judiciaires.

Selon le Centre palestinien des droits de l’Homme (PCHR) basé à Gaza, 157 personnes ont été condamnées à mort dans les Territoires palestiniens depuis la création en 1994 de l’Autorité palestinienne.

Parmi elles, 32 ont été exécutées, dont 30 dans la bande de Gaza. Les deux tiers l’ont été sans l’accord –pourtant obligatoire selon la loi palestinienne– du président palestinien, après la prise du pouvoir par le Hamas dans la bande de Gaza en 2007 et la rupture avec l’Autorité palestinienne, établie en Cisjordanie, dit le PCHR.

Outre les peines de mort prononcées par des tribunaux, le Hamas a récemment procédé à des exécutions pour « collaboration », décidées par des « tribunaux révolutionnaires » et parfois menées en place publique.

La plus frappante avait eu lieu en pleine guerre avec Israël durant l’été 2014 lorsque des hommes portant des uniformes de la branche armée du Hamas avaient fusillé six hommes devant la principale mosquée de la ville de Gaza à la sortie de la grande prière.

Selon la loi palestinienne, les collaborateurs, les meurtriers et les trafiquants de drogue encourent la peine de mort.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Tianjin, ville empoisonnée 29.08.2015 - reportage rts.ch 15 mn - #environnement #chimie

#Tianjin, ville empoisonnée 29.08.2015 - reportage rts.ch 15 mn  - #environnement #chimie | Infos en français | Scoop.it

#Tianjin, ville empoisonnée 29.08.2015 - reportage rts.ch 15 mn  - #environnement #chimie

Le 12 août dernier, deux énormes explosions secouaient la ville portuaire de Tianjin, au Nord-Est de la Chine. L’entrepôt d’où a jailli une gigantesque boule de feu contenait 700 tonnes de cyanure de sodium hautement toxique, ainsi que des milliers de tonnes d’autres produits chimiques dangereux. Et désormais, le risque de contamination hante les habitants.\n\nUn reportage de Raphaël Grand, réalisé par Matthieu Ballmer.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Fabius et #Merkel font des malaises et #Lavrov du #rafting - #constat #Russie #France #Allemagne


#Fabius et #Merkel font des malaises et #Lavrov du #rafting -  #constat #Russie #France #Allemagne


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

50 #réfugiés trouves mort asphyxiés dans un camion en #Autriche - #exils #JeSuisUlcéréParlEgoismeEuropéen

50 #réfugiés trouves mort asphyxiés dans un camion en #Autriche - #exils #JeSuisUlcéréParlEgoismeEuropéen

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#StéphaneRossini attaque durement le #lobbying au parlement #suisse 27.08.2015 - rts #lobbycratie #STOP !!!

#StéphaneRossini attaque durement le #lobbying au parlement #suisse 27.08.2015 - rts #lobbycratie #STOP !!! | Infos en français | Scoop.it

#StéphaneRossini attaque durement le #lobbying au parlement #suisse 27.08.2015 - rts #lobbycratie #STOP !!!

Les parlementaires ne devraient pas accepter de postes de présidents de conseils d'administration, d'associations professionnelles ou de syndicats, soutient Stéphane Rossini, président du Conseil national. La réaction de Jacques-André Maire, conseiller national socialiste neuchâtelois.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Le soutien à #Poutine ne faiblit pas en #Russie malgré la chute du rouble 27.08.2015 - rts - 2 mn #expertbiaisé

Le soutien à #Poutine ne faiblit pas en #Russie malgré la chute du rouble 27.08.2015 - rts - 2 mn #expertbiaisé | Infos en français | Scoop.it

Le soutien à #Poutine ne faiblit pas en #Russie malgré la chute du rouble 27.08.2015 - rts - 2 mn #expertbiaisé

évidemment la RTS s'empresse d'intervierviewer un "économiste russe" qui accuse Poutine de la crise en raison de sa politique. 

et une info RTS sur la Russie avec un expert biaisé de plus ... Envoyez !

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"Il faut construire des villages entiers de #réfugiés en #Suisse" 27.08.2015 - rts.ch - 8 mn

"Il faut construire des villages entiers de #réfugiés en #Suisse" 27.08.2015 - rts.ch - 8 mn | Infos en français | Scoop.it

"Il faut construire des villages entiers de #réfugiés en #Suisse" 27.08.2015 - rts.ch - 8 mn

Pour Francis Charmillot, qui est quotidiennement au front de l'accueil des migrants en tant que directeur de l'Association jurassienne d'accueil des migrants (AJAM), il faut des solutions nouvelles face à l'afflux massif de migrants en Suisse. Il propose de réaliser de véritables camps, par exemple au moyen de containers. Son interview.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#FrançoisFillon: «Personne ne m'arrêtera» (un juge d'instruction devrait bien trouver quelque chose en fouillant bien ;) .)

#FrançoisFillon: «Personne ne m'arrêtera» (un juge d'instruction devrait bien trouver quelque chose en fouillant bien ;) .) | Infos en français | Scoop.it


#FrançoisFillon: «Personne ne m'arrêtera» (un juge d'instruction devrait bien trouver quelque chose en fouillant bien ;) .)

Devant quelques dizaines de parlementaires et autour de son manifeste pour la France, le député de Paris a fait sa rentrée mercredi dans la Sarthe. (ON S'EN FOUT .!!!)

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Deux humanitaires de #MSF tués au #SoudanduSud - Afrique - RFI #humanitaire #MédecinsSansFrontières

Deux humanitaires de #MSF tués au #SoudanduSud - Afrique - RFI #humanitaire #MédecinsSansFrontières | Infos en français | Scoop.it



Deux humanitaires de #MSF tués au #SoudanduSud - Afrique - RFI #humanitaire #MédecinsSansFrontières

Deux employés de Médecins sans frontières ont été tués lors d’une attaque menée par un groupe armé dans la région de Leer, dans l’Etat d’Unité, dans le nord du pays. Les circonstances exactes de leur mort restent encore inconnues. Depuis le début du conflit, 31 humanitaires ont été tués au Soudan du Sud.

Gawar Top Puoy, logisticien pour MSF depuis 2009, et James Gatluak Gatpieny, qui travaillait pour l’ONG dans le domaine de la santé communautaire, ont été tués la semaine dernière dans deux attaques séparées. Le premier humanitaire a été tué dans l’attaque du village de Wulu, le second dans un raid contre le village de Payak. Tous les deux travaillaient à l’hôpital de Leer, le seul présent dans cette région de l’Etat d’Unité, dans le nord du Soudan du Sud.

« Nous ne connaissons pas les circonstances précises » de leur mort, explique Vanessa Cramond, l'une des responsables de MSF à Juba, qui souligne que « ces trois dernières semaines, des groupes mènent des attaques dans la région. (…) Ils ont été mortellement touchés au cours de l’une de ces attaques. »

L’ONG n’a appris la mort de ses deux employés que plusieurs jours après ces attaques. « Ces deux personnes travaillaient aux côtés d’autres membres de MSF aux côtés de communautés qui essaient de se réfugier dans la brousse et dans des endroits isolés de cet Etat, par peur du conflit et de la violence », rapporte Vanessa Cramond au micro de RFI. Ils travaillaient avec des équipes qui sont « essentielles pour mobiliser les populations dans ces communautés, afin que nous puissions les toucher lorsqu’elles ont besoin d’aide », insiste MSF.

Depuis le début de la guerre civile entre l’armée fidèle au président Salva Kiir et les partisans de son ancien vice-président, Riek Machar, 31 personnes travaillant pour des organisations humanitaires ont été tuées au Soudan du Sud. Plusieurs accords de paix ont été signés entre les belligérants dont le dernier, partiel, a été annoncé le 17 août dernier. Les Nations unies font pression sur le président Salva Kiir pour obtenir la signature d’un accord complet d’ici à la fin du mois.


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Liban Ni politique ni confessionnel, mais un vrai ras-le bol populaire - éclairage de #ScarlettHADDAD

#Liban Ni politique ni confessionnel, mais un vrai ras-le bol populaire - éclairage de #ScarlettHADDAD | Infos en français | Scoop.it

#Liban Ni politique ni confessionnel, mais un vrai ras-le bol populaire - éclairage de #ScarlettHADDAD

On aurait pu croire que l'explosion de colère populaire du week-end aurait alerté le gouvernement sur la gravité de la situation et sur l'importance de réagir efficacement. Mais les deux dernières réunions consacrées au dossier des déchets de lundi et de mardi ont montré que le pouvoir souffre plus que jamais d'autisme et qu'il est de plus en plus isolé de la base. Les résultats de l'appel d'offres annoncés par le ministre de l'Environnement, Mohammad Machnouk, lundi, à partir du siège du CDR, est la preuve évidente de l'improvisation et du manque de sens des responsabilités dont fait preuve le gouvernement.

Comment le ministre de l'Environnement pouvait-il croire qu'un aussi grossier partage des parts, dans le dossier des déchets, avec en plus des coûts encore plus élevés que ceux de Sukleen, pouvait passer sans la moindre protestation, d'autant qu'il n'y avait même pas une entente sur les décharges ? L'idée trouvée était la suivante : au lieu d'une Sukleen qui a pratiquement le monopole du ramassage et du traitement des ordures, on en crée six, selon le partage régional, confessionnel et politique. De la sorte, toutes les composantes politiques et confessionnelles ayant obtenu leur part d'un gâteau qui pue seront obligées de se taire et de faire passer le projet.

De plus, les responsables croyaient que l'infiltration de groupes de « voyous » auprès de manifestants et les images de vandalisme véhiculées par tous les médias, ainsi que les balles réelles tirées par les forces de l'ordre suffiraient à décourager les jeunes enthousiastes de la campagne « Vous puez ! » et d'autres du mouvement « Fichez-nous la paix ! ». Mais ils se sont trompés une fois de plus. La couleuvre était vraiment trop énorme pour être avalée et le dégoût populaire n'a pas encore atteint le stade de la résignation et de l'acceptation de n'importe quelle solution, même la pire.

La réaction ne s'est donc pas fait attendre et le gouvernement a dû retirer les résultats de l'appel d'offres annoncés en grande pompe lundi. Le dossier des déchets fait donc du surplace et les activistes préparent un nouveau mouvement de protestation prévu samedi. Les médias ont toutefois commencé à parler d'un complot de « l'axe iranien », ou d'un projet de déstabilisation élaboré par le Hezbollah et le CPL pour paralyser le gouvernement et créer des troubles sécuritaires... Le tout dans le but de chercher à décourager les manifestants de descendre une nouvelle fois dans la rue par crainte de ces « infiltrés ».

Pourtant, selon les activistes eux-mêmes (pour la plupart des étudiants universitaires), qui se trouvaient place Riad Solh samedi et dimanche, les casseurs n'étaient pas organisés et n'agissaient pas en tant que groupe qui se distribuait les tâches. Il s'agissait simplement de jeunes voyous, qui ne se retrouvent dans aucun mouvement politique et qui n'ont aucune place dans la société où ils n'ont d'ailleurs aucune perspective d'avenir et qui se vengent par des actes de violence et de vandalisme. Toutes les manifestations, même en France et aux États-Unis, ont des groupes de ce genre qui profitent de la présence populaire dans la rue pour exprimer leur rancœur contre la société.

Toujours selon les activistes, voir dans la présence de ces casseurs « un complot aux dimensions régionales » a donc pour unique objectif d'empêcher les gens de descendre dans la rue une nouvelle fois et de mettre en échec le mouvement de protestation populaire, tout en cherchant à politiser, voire à « confessionnaliser », ce mouvement, qui se veut justement au-delà des politiques et des confessions.

Pour tenter de déjouer ce piège, les activistes et les organisateurs de la campagne « Vous puez ! » ont pris quelques jours de réflexion pour mieux s'organiser. Les activistes affirment avoir été eux-mêmes surpris par l'afflux populaire en réponse à leur appel à descendre dans la rue. L'un d'eux confie que le mouvement a au départ été lancé pour protester contre l'absence de solutions efficaces pour le dossier des déchets. Mais les gens sont descendus spontanément, tant ils en avaient assez de la situation actuelle, sans eau, sans électricité, mais avec des déchets et sans aucune perspective de solution. C'était trop d'humiliation et ils ont vu dans leur participation à la manifestation le moyen d'exprimer leur indignation. Le slogan de départ était donc la démission du ministre de l'Environnement, puis après les tirs en balles réelles des forces de l'ordre, il a été question de réclamer la démission du ministre de l'Intérieur et à la fin, face à l'ampleur du mouvement et à la frustration grandissante de la population qui refusait de se laisser effrayer par les rumeurs véhiculées par les médias et par les coulisses du pouvoir, le mouvement a commencé à réclamer la démission du gouvernement.

Les activistes confient que la protestation est devenue si grande que la situation risquait de leur échapper. C'était bien sûr une grande joie pour eux de voir une telle réponse populaire à leur appel, mais en même temps, cela faisait peser sur leurs épaules une plus grande responsabilité. Il leur fallait donc prendre le temps de réfléchir, de mieux s'organiser et de chercher à éviter les pièges de la politisation ou même de la récupération et du détournement du mouvement de ses véritables objectifs. Un nouvel appel à descendre dans la rue a donc été lancé pour samedi et les activistes sont en train d'étudier de nouveaux slogans tournant autour de l'organisation d'élections législatives puisque c'est par là que commence le changement de la classe politique. Leur défi : éviter les pièges politiques et continuer de cristalliser la grogne populaire contre une classe politique incapable et corrompue.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Des donations sauvent les salaires de 1 600 enseignants palestiniens au #Liban - OLJ #Palestine #ONU #UNRWA

Des donations sauvent les salaires de 1 600 enseignants palestiniens au #Liban - OLJ #Palestine #ONU #UNRWA | Infos en français | Scoop.it

Des donations sauvent les salaires de 1 600 enseignants palestiniens au #Liban - OLJ #Palestine #ONU #UNRWA

Au total, la somme versée par neuf pays comble pratiquement 80 % du déficit annuel de 2015 de l'Unrwa le plus important de son histoire.

Sur la sellette depuis plusieurs mois, les 1 600 professeurs palestiniens enseignant à l'Unrwa au Liban toucheront bien leur salaire, avec la rentrée scolaire prévue le 7 septembre prochain. L'agence de l'Onu en charge des réfugiés palestiniens menaçait de reporter l'ouverture de ses 700 écoles, dont 68 au Liban, faute de fonds pour pouvoir payer les enseignants. Mais les 78,9 millions de dollars versés à la dernière minute par neuf pays donateurs ont permis de combler une partie seulement du trou de 101 millions de dollars, et le déficit de l'agence reste un problème structurel.

L'éducation au centre de la crise budgétaire
Pour équilibrer son budget, l'Unrwa n'avait d'autre recours que de donner un congé sans solde aux enseignants, puisque le secteur de l'éducation représente 60 % de ses dépenses opérationnelles. Le report de la rentrée d'un mois, voire de quatre mois, aurait représenté non seulement un danger pour les enfants, mais aussi un problème pour les familles de ces enseignants palestiniens, qui font partie de l'économie fermée des camps.
« L'accès à l'emploi pour les Palestiniens est extrêmement limité par le gouvernement libanais », rappelle Matthias Schmale, directeur de l'Unrwa au Liban, qui craignait que ces personnes se tournent vers l'économie parallèle et le marché noir pour subvenir à leurs besoins.

Un sauvetage de dernière minute
Un pool de donateurs s'est mobilisé en quelques jours pour sortir de ce scénario catastrophe, a déclaré, le 20 août, Pierre Krähenbühl, commissaire général de l'Unrwa. La République slovaque est la première à réagir fin juillet en apportant une modeste somme de 50 000 dollars, mais l'Arabie saoudite est le premier pays à avoir mis sur la table un gros montant de 35 millions de dollars le 12 août, dont seulement 19 millions sont dédiés à couvrir le déficit structurel. « Le reste de la donation saoudienne est investi dans les programmes d'urgence comme la reconstruction de Gaza », indique Matthias Schmale. Les autres pays donateurs sont les États-Unis (15 millions de dollars), le Koweït (15 millions), les Émirats arabes unis (15 millions), la Suisse (5,15 millions), le Royaume-Uni (4,69 millions), la Norvège (2,44 millions) et la Suède (1,7 million). Pour l'instant, Matthias Schmale n'a pas de précision quant à la somme globale allouée au Liban.
Ces montants représentent près de 80 % des besoins de l'agence pour fonctionner cette année. Pierre Krähenbühl attend d'autres contributions, notamment de l'Union européenne, l'un des plus grands donateurs de l'Unrwa, avec 1,7 milliard de dollars pourvus depuis 2000, soit 34 % du fond global en 2014.

Un déficit historique
« Notre déficit est plus important que d'habitude car nous avons épuisé toutes nos réserves, nous devons payer les charges précédemment différées – augmentées des intérêts – et les donateurs refusent désormais de nous faire des avances », explique Matthias Schmale. Le budget global de l'Unrwa s'établit en effet à 680 millions de dollars, alors que sa quinzaine de donateurs annuels ne lui en apportent que 360 millions. « Nous avons donc du mal à payer les salaires, sachant que l'Unrwa compte 30 000 personnes employées dont 4 000 au Liban », dit Zizette Darkazally, responsable de la communication. « Nous avons gelé l'emploi, mettant fin à 85 % des contrats de consultants internationaux et encourageant les départs volontaires anticipés », ajoute-t-elle.
« Le Liban est le pays le plus cher parmi les cinq pays où nous opérons », indique Matthias Schmale qui cite en particulier les coûts salariaux et les loyers. Or, alors que son budget est de 90 millions de dollars par an au pays du Cèdre pour 455 000 réfugiés palestiniens enregistrés, l'Unrwa doit aussi en prendre en charge 42 000 venant de Syrie qui utilisent ses écoles et ses centres de santé.
« Les financements que nous avons reçus pour combler le déficit de 2015 ne résolvent pas le problème structurel de l'agence. Nous pourrions être contraints de couper définitivement certains services, comme certains centres de santé », s'inquiète Matthias Schmale. Il en appelle donc à d'autres contributeurs annuels : « Nous cherchons du côté des pays arabes et des Brics (Brésil, Russie, Chine et Afrique du Sud) », précise le directeur de l'Unrwa, qui se dit très préoccupé pour l'année prochaine.



more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Assad : Nous allons d’abord nous occuper des rebelles, ensuite d’#israel - #Syrie - Times of israel

#Assad : Nous allons d’abord nous occuper des rebelles, ensuite d’#israel - #Syrie - Times of israel | Infos en français | Scoop.it

#Assad : Nous allons d’abord nous occuper des rebelles, ensuite d’#israel - #Syrie - Times of israel


Le président syrien indique qu’il n’y aura pas de représailles immédiates aux affrontements transfrontaliers de la semaine dernière

(..) sraël a annoncé vendredi avoir effectué une nouvelle frappe en Syrie, ciblant et tuant les membres de la cellule responsable des tirs de roquettes de la veille.

La télévision d’Etat syrienne a affirmé que six personnes avaient été tuées et sept blessées dans le raid sur un véhicule à une dizaine de kilomètres de la frontière israélo-syrienne.

Assad a cependant cherché à minimiser lundi la réaction israélienne et a mis l’accent sur les efforts pour combattre les rebelles.

« Les véritables outils qu’Israël utilise aujourd’hui, plus importants que les frappes récentes, ce sont les terroristes en Syrie », a dit Assad sur la chaîne de télévision Al-Manar, dirigée par son allié, le groupe libanais Hezbollah. « Ce qu’ils font est bien plus dangereux que ce qu’Israël a fait récemment. »

« C’est le cœur du problème, » a-t-il poursuivi. « Si nous voulons combattre Israël, nous devons d’abord nous occuper de ses émissaires en Syrie. »

Israël a affirmé que les Gardiens de la Révolution iraniens avaient planifié l’attaque de jeudi, et que le Jihad islamique palestinien l’avait exécutée.

Selon un haut responsable de la sécurité israélienne, c’était Saeed Izadi, la chef de la division palestinienne de la Force Al-Qods iranienne, qui a orchestré l’attaque.

Tout au long de la guerre civile syrienne, des obus de mortier perdus sont parfois tombés en Israël, mais cela n’a pas été le cas jeudi quand les quatre roquettes ont frappé la Haute Galilée et le plateau du Golan, a déclaré jeudi un fonctionnaire de la Défense.

« Nous comprenons que cette attaque était clairement un acte délibéré, » avait-il déclaré.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Le #BDS gagne du terrain aux #USA mais les soutiens à #israel réagissent - Times of israel- #Palestine

Le #BDS gagne du terrain aux #USA mais les soutiens à #israel réagissent - Times of israel- #Palestine | Infos en français | Scoop.it

Le #BDS gagne du terrain aux #USA mais les soutiens à #israel réagissent - Times of israel- #Palestine


Les partisans du mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) sur les campus américains deviennent plus habiles stratégiquement pour promouvoir leur cause, mais la mobilisation pro-Israël a réagi pour relever le défi, a révélé jeudi un rapport rassemblant les données pour l’année académique 2014-2015.

Avec une année académique pleine de nouveaux défis, le rapport des tendances sur le campus de la Coalition Israël des Campus (CIC) a démontré que l’année passée, l’activité des campus sur les questions concernant Israël a augmenté dans les deux camps.

La CIC a pourtant souligné que « malgré des informations médiatiques démoralisantes affirmant que le mouvement BDS a pris le contrôle des campus », les événements pro-Israël ont été plus nombreux sur les campus que les événements de détracteurs par un ratio de 2 contre 1.

La CIC est en première ligne de la bataille de campus, se décrivant comme un « réseau national d’étudiants, de facultés, de professionnels consacrés à renforcer le mouvement pro-Israël sur le campus ».

« Les étudiants et les chefs de campus pro-Israël sont plus nombreux sur les campus pour s’opposer à la menace croissante de l’activité anti-Israël », a déclaré le directeur exécutif de la CIC, Jacob Baime.

« Avec le bon soutien, les étudiants pro-Israël parviennent à défendre avec force et conviction que l’alliance entre les Etats-Unis et Israël est basée sur des valeurs communes et sert bien les deux nations ».

L’organisation, qui surveille l’activité pro et anti Israël sur les campus, a noté dans son rapport que « de nouvelles tactiques des partisans du BDS et des groupes anti-Israël comme les Etudiants pour la Justice en Palestine (EJP) posent problème ».

Les nouvelles tactiques incluent des référendums sur les campus posant la question de faire cession à Israël, une stratégie qui est apparue une fois l’année académique passée et six fois en 2014-2015, mais qui ne s’est révélée efficace qu’avec la septième tentative, qui a eu lieu dans un syndicat d’étudiants plutôt qu’au niveau du campus.

Une tactique plus réussie, a noté le groupe, était l’alliance entre des organisations du BDS et d’autres organisations nationales, des circonscriptions de campus clés et l’alignement avec les partisans des questions de justice sociale.

Des activistes BDS, a averti la CIC, « sont aussi devenus de plus en plus sophistiqués, liant leur cause à des questions de justice sociale sur le campus pour augmenter leur base de soutien et leur portée ».

Des groupes anti-Israéliens ont bâti des coalitions avec des organisations progressistes de campus qui traitent avec des questions telles que les droits des LGBT, l’arrêt de l’utilisation du combustible fossile, des discriminations raciales et de la réforme de l’immigration.

La CIC déclare que ces groupes ont une « stratégie délibérée » qui implique « d’approcher ces organisations très progressives en formant des liens personnels avec d’influents activistes ».

Parmi les coalitions formées se retrouvait un couplage au niveau national entre des groupes anti-Israël de droits des Palestiniens et des organisations qui se battent pour la justice sociale aux Etats-Unis.

Parfois, a noté la CIC, le couplage se concentrait sur « le soi disant pouvoir et privilège des Juifs et des Américains pro-Israël ».

En outre, certains activistes ont cherché à lier la campagne Black Lives Matter (les Vies de Noirs Comptent) avec le mouvement anti-Israël. Le slogan « De Ferguson à la Palestine, l’occupation est un crime » a été utilisé dans des dizaines de manifestations à travers le pays, y compris à des événements sur des campus.

Une autre alliance mise en évidence par la CIC était ce qui a été décrit comme « des efforts menés à l’intérieur de la communauté Quaker en vue d’approfondir l’implication du groupe dans le mouvement BDS campus ».

L’organisation a déclaré que le Comité de Service des Amis Américains fournit « un soutien approfondi au BDS » et organise des camps d’été du BDS pour les étudiants de licence. La CIC a cité deux universités Quaker, Guilford et Earlham, comme des « foyers de l’activité anti-israélienne ».

Un phénomène supplémentaire a été l’inclusion de listes et de candidats soutenus par l’EJP dans des campagnes électorales réussies pour des positions législatives et exécutives dans des organisations étudiantes.

Dans de nombreux cas, les candidats font campagne sur des thématiques abordant une large gamme de questions sociales incluant la fin des prisons privées, les droits des minorités et des combustibles fossiles.

La CIC a observé une série de tentative, principalement sur des campus de la côte ouest, par des activités anti-Israël pour prendre le contrôle de syndicats étudiants et faire passer des résolutions BDS et anti-Israël. Alors que ces tentatives ont réussi dans certains cas, l’Université de Californie et de Los Angeles ont démontré l’effet inverse.

En novembre 2014, un groupe étudiant sur la ligne de EJP a passé une résolution de cession, mais à l’élection suivante, la communauté pro-Israël de UCLA a organisé une campagne ciblée pour des candidats pro-Israël dans le groupe étudiant.

A la suite de l’opération Bordure protectrice de l’été dernier, le nombre de campus américains faisant état d’une activité anti-Israël a augmenté de 31,2 %, de 138 lors de l’année académique 2013-2014 à 181 lors de l’année académique 2014-2015.

Cette même année, la CIC a recensé 1 630 événements anti-Israël dans 181 universités du pays 3 753 événements dans 213 écoles.

Sur la même période, EJP, le groupe en pointe du mouvement BDS, a établi une présence dans plus de 40 nouveaux campus, apportant le nombre total de campus sur lequel il opère à plus de 150. Dans le même temps, la Voix des Juifs pour la Paix, groupe pro-BDS, a établi ses premières sections dans 14 universités.

Dans le même temps, la CIC a recensé la formation de plus de 100 nouvelles organisations locales pro-Israël sur les campus.

Le groupe a noté que « les étudiants pro-Israël sont de plus en plus disciplinés, coordonnés et stratégiques grâce à la direction d’une large coalition et des organisations nationales pro-Israël ».

Selon les données de la CIC, le nombre de campus accueillant des activités pro-Israël a augmenté, de 167 pendant l’année académique 2013-2014 à 213 lors de l’année académique 2014-2015.

Baime, le directeur exécutif de la CIC, a déclaré que les « groupes pro-Israël sont en train de construire des relations sincères et fortes avec des étudiants influents sur les campus et ils leur expliquent pourquoi Israël est important et ce à quoi Israël ressemble vraiment ».

Selon Baime, face à la politique nationale de EJP « d’anti-normalisation », qui rejette le dialogue avec les groupes de campus pro-Israël, les activistes pro-Israël ont insisté qu’ils sont intéressés au dialogue et cherchent activement une solution à deux États.

« Notre camp dit : ‘Oui, il y a des questions difficiles, Israël n’est parfait, aucun pays est parfait, mais ayons au moins une conversation honnête et réelle sur ces questions' », a-t-il expliqué.

« Lorsque des gens entendent la vérité au sujet d’Israël et sur ce qui se passe réellement dans la région, la BDS échoue, a-t-il ajouté. Lorsque les gens entendent la vérité, le BDS échoue ».

Loin de son image d’une organisation seule, spontanée et basée sur des campus, la CIC déclare que le mouvement anti-Israël sur les campus reçoit un « soutien professionnel significatif » d’organisations nationales comme la Campagne Américaine pour le Boycott Académique et Culturel d’Israël, des Musulmans Américains pour la Palestine, le Comité de Service des Amis Américains, Palestine légale et JVP.

Ces groupes fournissent aux organisations de campus une représentation juridique, de stratégies politiques, des chercheurs et de développeurs internet, des designers graphiques et des services de communication gratuits.

« EJP et BDS sur le campus se donnent l’image d’un mouvement de base, mais c’est tout sauf cela. C’est très important de comprendre qu’il s’agit d’une opération bien financée, bien organisée et professionnelle », a déclaré Baime.

EJP a renforcé ses réseaux nationaux et régionaux et dispose maintenant de sept réseaux régionaux, chacun comprenant entre 5 et 35 sections EJP.

Les membres SJP participent à des conférences hebdomadaires et mensuelles entre les sections dans une même région, et encouragent une implication et une communication régulière pour partager les meilleures pratiques et bénéficier d’un mouvement plus uni.

Parfois, des membres de sections EJP se déplacent pour soutenir des efforts locaux. Des petites sections EJP reçoivent des entraînements de sections plus grandes à proximité. Des sections à l’Université de Californie, Berkeley et l’Université de Californie Irvine fournissent des conseils à l’Université d’Etat Northridge de Californie.

Le mouvement BDS de l’Université Oglethorpe qui a passé la cessation au printemps 2015, a reçu le soutien de la section EJP de l’université Emory.

Même si les données de la CIC indiquent que le taux de réussite des initiatives BDS est resté relativement stable, l’organisation a noté « qu’il ne fait aucun doute que les détracteurs d’Israël augmentent leurs efforts sur les campus des universités à travers le pays ».

« Les derniers mois ont vu un grand nombre d’informations dans les médias indiquant que le BDS prend le contrôle des campus, mais les données rassemblées par la CIC démontrent que cette théorie est fausse », souligne-t-on dans le rapport.

« Pourtant, si les tendances actuelles sur les campus du pays persistent, le résultat pourrait être dangereusement proche de la réalité ».

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Sakker el-Dekkené, une #ONG libanaise en guerre contre la #corruption / OLJ - YouTube #Liban #Lebanon

Sakker el-Dekkené, une #ONG libanaise en guerre contre la #corruption / OLJ - YouTube #Liban #Lebanon


more...
No comment yet.