Infos en français
Follow
Find
158.5K views | +27 today
 
Scooped by Juan Carlos Hernandez
onto Infos en français
Scoop.it!

L'ex-PDG d'Elf, Loïk Le Floch-Prigent extradé vers le Togo

L'ex-PDG d'Elf, Loïk Le Floch-Prigent extradé vers le Togo...
more...
No comment yet.
Infos en français
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Nestlé et ses secrets .. #harcèlement #sécuritéalimentaire #mobbing

#Nestlé et ses secrets .. #harcèlement #sécuritéalimentaire #mobbing | Infos en français | Scoop.it
Juan Carlos Hernandez's insight:

merci de liker cette page pour soutenir Yasmine dans sa lutte contre Nestlé et ... pour nous tous https://www.facebook.com/justiceforyasmine?fref=ts

 

Selon Yasmine Motarjemi, ex vice directrice de la sécurité alimentaire chez Nestlé qui est actuellement en procès contre eux pour harcèlement moral, lorsqu'elle est entrée chez Nestlé, elle pensait que cette entreprise était saine avec quelques fruits pourris mais elle pense désormais que c'est le contraire. Nestlé est une entreprise malsaine avec quelques fruits sains. On ne la laissait pas faire son travail concernant la sécurité alimentaire. Elle désirait faire son travail. Elle a donc été harcelée. Elle se bat pour l'éthique. C'est une héroïne des temps modernes et elle mérite notre large soutien. Nestlé a, pour sa part, porté plainte contre elle pour divulgation de "secret professionnel". Et des sales petits secrets, il y en a beaucoup chez Nestlé. Plus ici .http://www.lacite.info/dans-les-coulisses-dune-plainte-pour-harcelement-contre-nestle/

more...
Mehdi BH's comment, September 12, 2013 5:13 AM
Juan Carlos, le lien est mal construit : Il devrait être comme ceci :http://www.lacite.info/dans-les-coulisses-dune-plainte-pour-harcelement-contre-nestle/
Juan Carlos Hernandez's comment, September 12, 2013 5:18 AM
merci de me l'avoir signalé .. triste néamoins que tu sois le premier à me le signaler car ceci est en ligne depuis de nombreux mois ;-(
Mehdi BH's comment, September 17, 2013 9:25 AM
Effectivement....
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Le Conseil Fédéral doit plus agir pour l'#environnement selon les experts 05.07.2015 7 mn #OUI ! #Suisse

Le Conseil Fédéral doit plus agir pour l'#environnement selon les experts 05.07.2015  7 mn #OUI ! #Suisse | Infos en français | Scoop.it

Le Conseil Fédéral doit plus agir pour l'#environnement selon les experts 05.07.2015  7 mn #OUI  ! #Suisse

OUI, JE VEUX DES CONTRAINTES ENERGETIQUES !

OUI, JE VEUX LA FIN DES ENERGIES FOSSILES !

OUI, LE CF DOIT ETRE COURAGEUX !

CAR ON SE FAIT PLAISIR A COURT TERME MAIS ON SE BOUSILLE A LONG TERME.



Les vagues de chaleur sont le troisième plus gros risque lié au dérèglement climatique encouru par la population suisse. C'est l'avis de l'organe de conseil sur le climat du Conseil Fédéral, qui a rendu son rapport à la mi-juin. Selon la NZZ am Sonntag, ces experts estiment que le Gouvernement ne va pas assez loin. Débat entre Adèle Thorens, coprésidente des Verts suisses et Jacques Bourgeois, conseiller national PLR fribourgeois, membre de la commission environnement.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#GRAVISSIME L'#UDC lance un "appel à la résistance" contre l'afflux de migrants en #Suisse #asile #réfugiés #néofascisme

#GRAVISSIME L'#UDC lance un "appel à la résistance" contre l'afflux de migrants en #Suisse #asile #réfugiés #néofascisme | Infos en français | Scoop.it

en rappelant à mes amis étrangers  que l'UDC est le premier parti de Suisse depuis 1999 et que le FN aime étudier ses méthodes ..


#GRAVISSIME L'#UDC lance un "appel à la résistance" contre l'afflux de migrants en #Suisse #asile #réfugiés #néofascisme

RTS - 6 mn

L'UDC a définitivement fait de la question migratoire son principal thème de campagne pour les fédérales. Une lettre solennelle a été envoyée à Simonetta Sommaruga. Interview de Claude-Alain Voiblet, Vice-président de l'UDC Suisse, député et Conseiller communal.



more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#EXCEPTIONNEL Enregistrement Testament de #BertoltBrecht à la postérité 1939 - publié 04072015 par #FranceSaker

(..) C'est vrai je travaille pour gagner ma vie. Mais croyez-moi, c'est une coïncidence"(..)
Bertolt Brecht

Ecoutez cet "enregistrement testament de Bertolt Brecht à la postérité en 1939" duquel j'ai tiré cette citation.

C'est exceptionnel et très actuel.

Une pépite mise en ligne aujourd'hui sur YouTube par France Saker

https://www.youtube.com/watch?v=S2jCEJKnIFk&feature=em-uploademail

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

H.#Clinton: "je serai une meilleure présidente qu'Obama pour #israel"

H.#Clinton: "je serai une meilleure présidente qu'Obama pour #israel" | Infos en français | Scoop.it

H.#Clinton: "je serai une meilleure présidente qu'Obama pour #israel" 

Hillary Rodham Clinton, la candidate démocrate pour la présidence américaine en 2016, a tenté de convaincre les donateurs juifs au cours de conversations privées qu'elle sera une meilleure amie d'Israël que l'actuel président Barack Obama, rapportait vendredi le site américain Politico.

Un des donateurs présent à la réunion de levée de fonds à Manhattan au cours de la semaine, a confié que Clinton a défendu Obama contre les accusations selon lesquelles il aurait porté atteinte aux relations israélo-américaines, affirmant que les critiques émanent d'un problème de "perception", mais elle a néanmoins suggéré qu'en tant que présidente, elle sera à même de rapprocher les deux nations.

"La diplomatie est surtout une question de liens personnels et j'ai mes propres relations", aurait dit Clinton qui faisait référence aux relations du président Obama avec le Premier ministre Benyamin Netanyahou et l'ancien ambassadeur d'Israël à Washington Michael Oren.

Au cours d'une réunion de levée de fonds de campagne à Long Island dans l'Etat de New York, un des donateurs, Jay Jacobs, a déclaré que Mme Clinton a souligné sans équivoque son soutien total à Israël et à la défense de l'Etat hé(..)

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Marche des radicaux à Kiev pour appeler à l’action militaire dans le #Donbass - #Ukraine #pacifisme ...

Marche des radicaux à Kiev pour appeler à l’action militaire dans le #Donbass - #Ukraine #pacifisme ...


Des militants du Secteur droit et d’autres radicaux ukrainiens se sont rassemblés dans le centre de Kiev vendredi. Ils ont appelé à l’annulation des accords de Minsk et à une nouvelle offensive militaire pour reprendre les régions rebelles.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Ce « gotha » dont les citoyens ont toutes les raisons de se méfier -- Daniel VANHOVE #Europe #Grèce

Ce « gotha » dont les citoyens ont toutes les raisons de se méfier -- Daniel VANHOVE #Europe #Grèce | Infos en français | Scoop.it

Ce « gotha » dont les citoyens ont toutes les raisons de se méfier -- Daniel VANHOVE #Europe #Grèce


Les jours, les semaines, les mois, les années défilent et se ressemblent… L’on pourrait même ajouter, les siècles passent, et se ressemblent aussi… Ce sont toujours les mêmes qui gagnent et les mêmes qui perdent… Les dominants d’un côté, les dominés de l’autre. L’Histoire semble immuable à ce niveau. A notre époque, la différence majeure réside dans l’information. Autrefois difficile à appréhender, elle est aujourd’hui surabondante au point que beaucoup s’y perdent et finissent par tout mélanger… ce qui revient (presque) à dire que ceux-là ne sont pas mieux informés qu’auparavant. La quantité y est sans doute, mais avec une perte en qualité évidente… Comme n’importe quel autre produit dans ce monde désormais « marchandisé » à outrance, l’information est devenue objet de consommation…

Il y a quelques jours, Mme Ch. Lagarde – directrice générale du FMI (Fonds Monétaire International), la fonctionnaire internationale la plus payée au monde, avec un salaire d’environ 500.000 US$ annuel (soit, près de 32.000 € par mois) sur lequel elle ne paie aucun impôt (!) en vertu des articles 34 & 38 de la Convention de Vienne de 1961 sur les relations diplomatiques – était à Bruxelles dans le cadre des Grandes Conférences Catholiques. Au-delà des questions que l’on peut se poser sur la présence de la directrice du FMI à de telles Conférences, le plus incroyable réside sans doute dans le contenu du discours prononcé par Mme Lagarde qui, sans sourciller, indiquait que « … tout le monde gagnera à une réduction des inégalités excessives… » Le public présent à cette conférence « catholique » a-t-il écouté ces sornettes « pieusement » ou y en a-t-il au moins un qui a tenté d’infliger à cette dame le seul traitement qu’elle méritait, à savoir un entartage à la Noël Godin !? L’on se demande si on rêve (ou plutôt cauchemarde) en entendant de tels propos. Et comment ne pas réagir !? Qu’elle commence donc par revoir son salaire et ceux de son entourage…

Mme Lagarde a énuméré ainsi quantité de bonnes intentions, avançant même que : « Nos études montrent que, contrairement aux idées reçues, les bienfaits d’une hausse du revenu viennent d’en bas et non d’en haut ». On ne sait à qui elle pensait dans ces « idées reçues »… Quant à nous, du peuple, nous le savions depuis longtemps et n’avions pas besoin que cela soit asséné par la directrice du FMI. Mme Lagarde aurait-elle trouvé le fil à couper le beurre ? Et sincèrement, y a-t-il un poste au monde qui mérite un tel salaire sans parler de tous les avantages qui vont avec ? La réponse doit être claire : non ! (voir : http://www.lalibre.be/actu/international/christine-lagarde-tout-le-monde-gagnera-a-une-reduction-des-inegalites-excessives-5581d00e3570f340d7309933)

Le plus beau de l’histoire est de voir avec quelle pugnacité, quelle hargne la même directrice si bien intentionnée lorsqu’il s’agit de donner des leçons de morale dans un cadre « catholique », agit de commun accord avec les hautes instances internationales (UE–BCE–FMI aussi appelé « Troïka ») qui ont mis la Grèce à genoux. Vivre avec 32.000 € par mois sans payer d’impôts, et réclamer de la Grèce des efforts supplémentaires auprès de chômeurs et retraités qui tentent de survivre avec 500 € par mois est une honte, une imposture qui mériterait qu’elle soit sur le champ destituée de ses fonctions et rendent les 95% de ce qu’elle a perçu sur le dos des plus pauvres qui voient valser de tels chiffres et sont tout simplement paralysés dans leur dramatique situation, ne sachant pas pour beaucoup d’entre eux, comment finir le mois. Pour rappel, le taux de suicide a augmenté de manière endémique en Grèce, depuis les mesures d’austérité prônée par les autistes qui nous gouvernent.

Et tout ce beau monde, qui virevolte de sommets en réunions spéciales pour tenter de voir comment assécher encore un peu plus ceux qui n’ont déjà presque plus rien, ces arrogants qui se drapent derrière leurs mandats immérités, ce gotha de nantis que vomissent de plus en plus les peuples ne doit plus s’étonner de voir l’Europe virer à la couleur brune dont ils affirment ne pas comprendre les raisons et tout faire pour la combattre. Ils en sont les premiers responsables, et avec eux les médias complaisants qu’ils contrôlent et manipulent. Rarement sans doute, le monde a fait face à tant de cynisme affiché.

Certains peuvent toujours ânonner que le problème majeur de l’Europe est l’immigration… c’est vraiment l’arbre qui cache la forêt. Le problème majeur de l’Europe (et de la mondialisation en général) est précisément ces inégalités devenues intolérables entre les toujours plus riches et les toujours plus pauvres. L’immigration de plus en plus massive en est d’ailleurs l’une des résultantes. Entre ces patrons de grandes entreprises qui s’octroient des salaires d’une indécence sans nom, ces fonctionnaires surpayés et jamais responsables de leurs erreurs pourtant multiples, assurés du renouvellement de leurs mandats dans ce jeu de donnant-donnant entre petits copains, et les retraités, les chômeurs, les jeunes, les travailleurs dont les conditions se sont précarisées au fil des ans, la fracture est désormais béante. Le jour arrive où la révolte populaire viendra les surprendre sous leurs fenêtres et ils s’en étonneront sans doute, vivant dans leur bulle aseptisée et morne, faite de directives et de décrets qui n’intéressent pas le citoyen…

Aujourd’hui que se joue le sort de la Grèce, les autres peuples des pays européens voisins regardent et comprennent petit à petit comment ce gotha s’est organisé pour dépecer un pays et s’enrichir sur son dos. Parce que comme l’expliquent les responsables de Syriza, c’est l’Europe et ses banquiers qui s’enrichissent sur le dos de sa population, en accordant des prêts à des taux qu’en d’autres circonstances on qualifierait d’usuraire… et viennent nous dire ensuite, qu’il faut « réduire les inégalités excessives »…

Quelle imposture que ces fonctionnaires ! Quels parasites ! Cela se vérifie presque chaque jour. N’était qu’à voir ce jeu de crabes lors de la nomination de J-Cl. Junkers à la suite de M. Barroso à la tête de la Commission. Bel exemple pour les peuples, en effet, que de nommer aux plus hautes fonctions européennes l’un des artisans d’un paradis fiscal nommé le Luxembourg. Et ceux-là pensent que la population n’a pas de mémoire et ne se souvient pas !? Ils nous prennent donc en plus, pour des imbéciles… Non contents d’avoir renoncé depuis belle lurette à toute probité, de n’avoir plus la moindre intégrité personnelle, d’être pour de nombreux d’entre eux mêlés à de sombres magouilles et malversations multiples, ils se traînent dans la fange pour décrocher le poste supplémentaire où ils pourront pendant quelques années encore s’en foutre plein les poches… Voilà l’idée que ceux-là se font des populations qu’ils prétendent gérer.

Hier à Montpellier, lors d’une soirée consacrée au parti Syriza, une responsable locale nous expliquait que ce qui avait permis le succès de ce parti « de gauche », était que le Pasok (parti social-démocrate grec qui fait partie du Parti socialiste européen et de l’Internationale socialiste – ben, tiens ! –) n’était plus considéré ni désigné depuis longtemps par les Grecs comme un parti « de gauche ». Et que, tant que dans les autres pays européens, les partis socialistes qui mènent de concert la politique néo-libérale identique à celle de la droite seraient considérés comme étant la « gauche », la confusion règnerait au sein de la population. A méditer…

Vive la vraie gauche de Syriza… vive la vraie gauche de Podemos… et de celles et ceux qui dans d’autres pays, leur emboiteront le pas et oseront lancer à cette Europe de technocrates et de financiers qui nous auront empoisonnés la vie pendant trop longtemps, le mot que Cambronne adressa aux Anglais qui les sommaient de se rendre et de capituler !

P.S. : scoop de dernière minute : Mme Lagarde vient d’annoncer que si les instances le lui demandaient, elle se sentait prête à « servir » pour un nouveau mandant à la tête du FMI, « cette belle maison », a-t-elle ajouté…

…où l’on voit l’hypocrisie et la duplicité à l’œuvre quand ces responsables font mine de confondre « servir » et « se servir »…

Daniel Vanhove

23.06.15

Observateur civil

Auteur

« Si vous détruisez nos maisons, vous ne détruirez pas nos âmes » - 2005 – Ed. M. Pietteur

« La Démocratie Mensonge » - 2008 – Ed. M. Pietteur

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Grèce : les Européens ont cherché à bloquer le rapport du #FMI appelant à restructuration #dette - Le Figaro

#Grèce : les Européens ont cherché à bloquer le rapport du #FMI appelant à restructuration #dette  - Le Figaro | Infos en français | Scoop.it

#Grèce : les Européens ont cherché à bloquer le rapport du #FMI appelant à restructuration #dette  - Le Figaro


Les pays de la zone euro ont tenté en vain d'empêcher la publication jeudi d'un rapport du Fonds monétaire international (FMI) appelant à une restructuration de la dette grecque. 

Dans ce rapport publié à Washington, le Fonds monétaire estime que la dette de la Grèce ne sera pas viable si elle n'est pas considérablement allégée, éventuellement via une annulation de prêts accordés par ses partenaires de la zone euro.

Le FMI ajoute que la Grèce aura besoin de 50 milliards d'euros d'aide supplémentaire au cours des trois prochaines années pour couvrir ses besoins de financement.

Dans une allocution télévisée vendredi, Alexis Tsipras a invoqué ce rapport "d'une importance politique majeure" pour exhorter les Grecs à voter "non" dimanche lors du référendum portant sur des projets de réformes proposés par les créanciers de la Grèce en échange de leur aide financière.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#TISA Leaks Part Deux: More Evidence Of Concerted Attack On Democracy #wikileaks

#TISA Leaks Part Deux: More Evidence Of Concerted Attack On Democracy #wikileaks | Infos en français | Scoop.it


#TISA Leaks Part Deux: More Evidence Of Concerted Attack On Democracy #wikileaks

A WikiLeaks analysis shows how 52-nation Trade in Services Agreement threatens both net neutrality and personal data privacy.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Un chef #UDC condamné pour discrimination raciale multiple en #Suisse - #islamophobie #racisme #svp #justice

Un chef #UDC condamné pour discrimination raciale multiple en #Suisse - #islamophobie #racisme #svp #justice | Infos en français | Scoop.it

Un chef #UDC condamné pour discrimination raciale multiple en #Suisse - #islamophobie #racisme #svp #justice

J’ai envie de vomir. Quand va-t-on enfin éradiquer cette religion ?" Cette question a valu jeudi à son auteur une condamnation pour discrimination raciale multiple. La peine a été prononcée par le tribunal de district de Wil, dans le canton de St-Gall, à l’encontre du chef du groupe UDC au Parlement local. L’élu réagissait sur Facebook à une scène de décapitation perpétrée par l’Etat islamique.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Questions à la gauche zombie. Par #JeanBricmont

Questions à la gauche zombie. Par #JeanBricmont | Infos en français | Scoop.it


Questions à la gauche zombie. Par #JeanBricmont 

Le 17 mai 2015, Dieudonné devait jouer son spectacle La bête immonde à Bruxelles. Vu les pressions exercées sur les propriétaires de salles de spectacle, il avait tenté un subterfuge : faire passer son spectacle pour un défilé de mode. Mais celui-ci a néanmoins été interdit par le bourgmestre de Bruxelles, lequel s’est appuyé sur l’avis d’un organisme chargé des menaces « terroristes et extrémistes » pesant sur la Belgique et qui a évalué la menace représentée par ce spectacle comme étant de niveau 3 (sur une échelle allant jusqu’à 4).

Or, les spectacles de Dieudonné n’ont jamais donné lieu au moindre trouble à l’ordre public, pour ne pas parler de terrorisme. Même lorsqu’ils sont interdits, la foule des spectateurs s’est toujours dispersée dans le calme, et la même chose s’est passée à Bruxelles le 17 mai.

Le spectacle qu’il allait jouer à Bruxelles est régulièrement joué à Paris, capitale mondiale de la censure politiquement correcte et de la « lutte contre la haine ». Si ce spectacle est si dangereux, pourquoi est-il autorisé à Paris ?

On est en face d’une censure totalement arbitraire, qui n’ose même pas s’assumer comme telle et qui ridiculise au passage la lutte légitime contre le terrorisme. C’est en fait un interdit professionnel, vu que le spectacle d’a rien d’illégal et qu’on cherche simplement à empêcher Dieudonné d’exercer son métier.

Je ne discute pas ici de la question de savoir si on « aime » ou non Dieudonné, mais si on aime l’arbitraire du pouvoir, ce qui est une tout autre question. Même si on déteste Dieudonné et ses spectacles, et même si on souhaite les interdire, on pourrait s’indigner du prétexte qui a été invoqué pour le faire. Les partisans de la censure devraient au moins accepter que leur outil préféré de « lutte contre la haine » soit utilisé de bonne foi et dans le respect des droits de chacun.

Le fait d’invoquer une menace terroriste pour interdire un spectacle humoristique devrait entraîner une immense protestation dans n’importe quelle société dont les citoyens entendent défendre leurs droits et demandent que l’État ait un minimum de respect pour leur intelligence.

Or, comme lors des précédentes interdictions des spectacles de Dieudonné, aucune composante de la gauche « morale », droits-de-l’hommiste, pro-palestinienne, antiraciste, laïque, anticapitaliste ou antifasciste n’élève même un murmure contre cet arbitraire. Dès qu’il s’agit de censure, cette gauche se met en mode zombie. C’est pourquoi cette affaire, pour symbolique qu’elle soit, soulève des questions à poser à chacune de ces composantes et illustre un point aveugle dans leur démarche critique :

– Les droits-de-l’hommistes : reconnaissez-vous que vos propres concitoyens ont des droits, en particulier celui de choisir leur forme d’humour (je ne parle pas de Dieudonné, mais de ses spectateurs potentiels) ? Est-ce que seul l’humour fait au détriment des catholiques et des musulmans est légitime ? Est-ce que les droits de l’homme sont autre chose qu’un prétexte justifiant nos guerres et interventions ? On me répondra sans doute que cette censure n’est pas grave, par rapport à d’autres violations des droits de l’homme. Oui, mais elle se passe dans notre pays. Et si vous devez protester contre la censure, il serait plus honnête de commencer par nos propres affaires intérieures plutôt que de s’ingérer dans celles des autres États. Ensuite, la gravité de la censure s’évalue aussi à l’aune de la radicalité de ce qui est censuré. Si vous alliez voir le spectacle de Dieudonné, vous verriez combien il est innocent. Et si vous accordez à l’État le pouvoir d’interdire même de tels spectacles, alors que reste-t-il de ces libertés brandies comme un étendard lorsqu’il s’agit de s’indigner et de dénoncer ce qui se passe loin de chez nous ?

– Les « pro-palestiniens » : Dieudonné n’est pas persécuté parce qu’il serait spécialement raciste ou choquant (comparé à d’autres humoristes) mais parce qu’il dérange les mêmes groupes bien organisés qui nous poussent à nous soumettre à une politique atlantiste et pro-israélienne. La force de frappe de ces groupes est démontrée par le fait qu’ils peuvent, en pratique, mettre à la poubelle notre Constitution (qui interdit la censure préalable). Et face à cette démonstration de force, aucun homme politique n’osera lever le petit doigt si cela risque de susciter la colère de ces groupes. C’est à cause de ce terrorisme intellectuel que rien ne bouge sur la question israélo-palestinienne et cela continuera ainsi tant qu’il continuera à sévir. Souvent, les « pro-palestiniens » considèrent que Dieudonné dessert la cause palestinienne en la salissant par son antisémitisme. Mais c’est mal poser le problème : d’une part Dieudonné parle en son nom et ne prétend pas incarner une cause ou une autre. D’autre part, quoi que l’on pense de Dieudonné, ce n’est pas lui mais la force de frappe des organisations qui parviennent à faire interdire ses spectacles et à nier les droits de ceux parmi nos concitoyens qui souhaitent interpréter son humour au deuxième ou au troisième degré, qui en réalité dessert la cause de la Palestine.

– Les antiracistes : puisque l’une des principales préoccupations de ceux qui « luttent contre le racisme » est la montée de l’antisémitisme dans les populations « issues de l’immigration », pensez-vous vraiment que ce genre d’interdiction va faire reculer les idées déjà assez répandues (et pas seulement dans cette population) sur l’omnipotence du « lobby sioniste » ? Une véritable lutte contre le racisme suppose de mettre toutes les communautés sur le même pied, en commençant par la liberté d’expression : ou bien ni Charlie, ni Dieudo, ou bien les deux.

– La gauche laïque : imaginez un instant que l’Église catholique arrive à faire interdire légalement un spectacle qui ne lui plaît pas. Ne protesteriez-vous pas ? Et si vous ne le faites pas dans le cas de Dieudonné, pourquoi ? Il faut se rendre compte que cette sélectivité rend de plus en plus impopulaire la laïcité dans les milieux qui sont sensibles à ce « deux poids deux mesures ».

– La gauche anticapitaliste : vous pensez en général que Dieudonné, ainsi que les questions de liberté d’expression, ce n’est pas important. Ce qui compte, c’est de lutter contre le capitalisme. Bien, mais comment comptez-vous faire ? Les luttes anticapitalistes vont d’échec en échec depuis des décennies: peut-on lutter contre le capitalisme sans jamais poser de questions sur la souveraineté nationale, sur la démocratie (dont la liberté d’expression est un présupposé), sur la situation internationale ? Vous allez lutter contre le capitalisme en ignorant l’Union européenne et ses traités, l’Otan, et l’hégémonie américaine ? Dès que l’on touche à ces questions, ou que l’on parle de la Russie, de l’Iran, de la Syrie, vous revenez à l’anticapitalisme abstrait, indépendant des rapports de force politiques et militaires. Lorsque l’on donne à l’État le droit de décider des spectacles auxquels on peut assister, ne lui donne-t-on pas ipso facto le droit de contrôler bien d’autres choses ? Les organisations qui encouragent la censure souhaitent-elles, selon vous, qu’on lutte contre le capitalisme ? Ce n’est évidemment pas le cas, alors pourquoi accorder si peu d’importance au fait de donner à ces organisations le pouvoir de décider même des spectacles qu’on a le droit de voir ? En réalité, l’anticapitalisme ne paraît pas dangereux et n’est pas très censuré, en grande partie parce qu’il évite d’aborder la question des rapports de force non économiques dans le monde. La destruction de l’État de droit n’est que l’un des aspects les plus visibles de ces rapports. Négliger son importance, c’est faire preuve d’aveuglement et donner à ses adversaires des armes qui se retourneront contre vous si jamais vous deveniez dangereux.

– Les antifascistes parlent sans arrêt de la résistance mais ne résistent pas à quoi que ce soit. Leur « lutte contre le fascisme » est très souvent un combat imaginaire contre tout ce qui dévie de la pensée unique sur l’Europe, l’impérialisme ou le sionisme. Un principe véritablement antifasciste, c’est de combattre les actes par les actes et les paroles par les paroles. Or la « lutte contre le fascisme » par la censure et les violences physiques fait exactement l’inverse. Si un jour l’extrême-droite utilise l’arme de la censure que les antifascistes aiment tant contre les spectacles qu’elle jugera anti-chrétiens, anti-belges ou anti-français, il ne faudra pas s’en étonner.

N’est-il pas ironique que la plupart des gens qui « sont Charlie » ou qui « défendent la liberté d’expression », suite au drame du 7 janvier 2015 à Paris, ne semblent pas se rendre compte que l’invocation de menaces terroristes pour interdire un spectacle pose un léger problème du point de vue des libertés démocratiques ? Le fait que personne n’ose aborder ce sujet publiquement est le meilleur symptôme du climat de terrorisme intellectuel dans lequel nous vivons, et c’est pourquoi l’agitation contre Dieudonné est le révélateur d’un des impensés de notre temps.

Jean Bricmont
Physicien et essayiste

Article publié initialement dans  Le Journal de Culture & Démocratie / N°38 http://www.cultureetdemocratie.be/productions/view/liberte-d-expression

URL de cet article: http://arretsurinfo.ch/questions-a-la-gauche-zombie-par-jean-bricmont/

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Assange demande à la #France de l'accueillir : "L'Elysée est en panique" - L'Obs #wikileaks

#Assange demande à la #France de l'accueillir : "L'Elysée est en panique" - L'Obs #wikileaks | Infos en français | Scoop.it


#Assange demande à la #France de l'accueillir : "L'Elysée est en panique" - L'Obs #wikileaks

Juan Branco, conseiller juridique de WikiLeaks, revient pour "L'Obs" sur la lettre adressée à François Hollande par Julian Assange. Lequel n'a pas demandé l'asile politique, insiste-t-il.

(.,..)

Comment interprétez-vous la réaction rapide de l’Elysée ?

- C’est hallucinant de voir que l’Elysée a prétendu s’être livré à un examen approfondi d’une demande d’asile en seulement 45 minutes, en se fondant sur une manchette du "Monde" et tout ça alors que le président de la République est en Afrique. D'autant que François Hollande était en réunion entre la publication de la lettre et la réaction officielle. Ils sont en panique, mais qu’est-ce qui les inquiète à ce point ?

Je pense que la France n’est plus en mesure de prendre le moindre risque face aux Etats-Unis après les révélations sur la NSA, et c’est triste. Elle se voile la face en prétendant avoir pris le temps d’examiner une demande qui n’existe même pas.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"Complément d'enquête" : #PatrickPelloux ou les petits arrangements avec la réalité #JeSuisCharlie ..

"Complément d'enquête" : #PatrickPelloux ou les petits arrangements avec la réalité #JeSuisCharlie .. | Infos en français | Scoop.it


"Complément d'enquête" : #PatrickPelloux ou les petits arrangements avec la réalité #JeSuisCharlie ..

Jeudi, l'émission de France 2 mettait en scène l'urgentiste le plus célèbre de France. Un portrait pas vraiment en prise avec son véritable quotidien...

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Bravo ! Les #Verts suisses veulent attaquer la confédération pour "non-action pr le #climat" #Suisse #Environnement

#Bravo ! Les #Verts suisses veulent attaquer la confédération pour "non-action pr le #climat" #Suisse #Environnement | Infos en français | Scoop.it

 #Bravo ! Les #Verts suisses veulent attaquer la confédération pour "non-action pr le #climat" #Suisse #Environnement

Les Verts suisses envisagent d'attaquer le Conseil Fédéral en justice pour ses mesures de réduction de gaz à effets de serre jugées insuffisantes. Ils veulent suivre l'exemple des Pays-Bas, où la fondation Urgenda vient d'obtenir la condamnation de son gouvernement pour ce même motif. L'interview d'Adèle Thorens, coprésidente des Verts suisses.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#LambertMende donne un cours à #FrançoisHollande et à l'ambassadeur #US - #souverainetés #ingérence #parternalisme

encore une fois où cet imbécile de François Hollande aurait mieux fait de se taire. Remis en place ici

#LambertMende donne un cours à #FrançoisHollande et à l'ambassadeur #US - #souverainetés #ingérence #parternalisme



more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#ThomasPiketty : ceux qui cherchent le #Grexit « sont de dangereux apprentis-sorciers »(verstand @ArLeparmentier !!?)

#ThomasPiketty : ceux qui cherchent le #Grexit « sont de dangereux apprentis-sorciers »(verstand @ArLeparmentier !!?) | Infos en français | Scoop.it

#ThomasPiketty : ceux qui cherchent le #Grexit « sont de dangereux apprentis-sorciers »(verstand @arleparmentier !!?)


e PARTI-PRIS, des médias (et de notre RTS!) fen faveur du "oui" concernant le référendum grec sont globalement consternants.
Cela dit, voici un petit document exceptionnel venant du journal Le Monde. Ici Thomas Piketty EXPLIQUE au sinistre lobotomisé rédacteur en chef adjoint du Monde Arnaud Le Parmentier, la problèmatique, non seulement de la dette grecque mais celle des autres pays européens.
25 mn de pédagogie pure.
Je parie que cela n'empêchera pas Arnaud Le Parmentier de continuer à être un chien de garde de ce système...
25 mn exceptionnelles

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Genève ouvre la porte à l’accueil de réfugiés chez soi- (conditions : chambre et salle d'eau séparées) #solidarité #exils

#Genève ouvre la porte à l’accueil de réfugiés chez soi- (conditions : chambre et salle d'eau séparées) #solidarité #exils | Infos en français | Scoop.it

#Genève ouvre la porte à l’accueil de réfugiés chez soi- (conditions : chambre et salle d'eau séparées) #solidarité #exils

(..)

Les bénéficiaires seront majoritairement des Erythréens et des Syriens ayant obtenu l’asile en Suisse, et donc appelés à rester à Genève. Ils sont aujourd’hui une trentaine à vivre dans des foyers de l’Hospice général. Le programme vise à faciliter leur intégration, à les aider à trouver un travail et un logement. «Si cette stratégie fonctionne, elle doit éviter qu’ils ne se retrouvent à l’aide sociale, ce qui bénéficie donc aux réfugiés ainsi qu’à l’ensemble de la société», souligne Stefan Frey, porte-parole de l’OSAR.

Espace et intimité

Les démarches pour accueillir un réfugié chez soi prennent quelques mois. Le temps de vérifier les motivations des familles d’accueil et l’espace disponible au sein de leur foyer. «Dans l’idéal, il doit y avoir une salle d’eau et une chambre séparée», précise Stefan Frey. Il faut également s’assurer que les intentions des hôtes sont louables et qu’ils sont prêts à aider quelqu’un d’une autre culture. Si ces conditions sont réunies, une première rencontre est organisée entre les réfugiés et leurs hôtes potentiels. «Si le courant passe, ils s’engagent à vivre ensemble pour une durée minimum de six mois reconductibles», poursuit le porte-parole. Selon les directives cantonales, les hôtes peuvent percevoir une contribution financière pour le logement.

Mineurs, un autre régime(..)


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

impressionnant #Grèce : des milliers de gens vus d’un drone lors d’une manifestation pour le «non»

chouette que les drones puissent servir à autre chose que de tuer des "bougnoules" avec un discernement très relatif au Moyen-Orient ...


impressionnant #Grèce : des milliers de gens vus d’un drone lors d’une manifestation pour le «non»

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Grèce : #RuthElkrief, #ChienneDeGarde de la #Troïka, questionne #JacquesSapir. Il lui explique ..

#Grèce : #RuthElkrief, #ChienneDeGarde de la #Troïka, questionne #JacquesSapir. Il lui explique .. | Infos en français | Scoop.it

#Grèce : #RuthElkrief, #ChienneDeGarde de la #Troïka, questionne #JacquesSapir. Il lui explique ..

on dirait presque les questions de Mehmet Gultas de l'émission Forum de la Première RTS ...

la vidéo ici, 11 mn : http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/jacques-sapir-face-a-ruth-elkrief-572693.html


la restranscription avec les commentaires de Julien Salingue :


"

Le lundi 29 juin au soir, Ruth Elkrief recevait, sur le plateau de BFMTV, l’économiste Jacques Sapir. Ce dernier, connu pour ses positions hétérodoxes, entre autres et notamment sur la question de la construction européenne et de l’Euro, a pu faire entendre un autre son de cloche que celui auquel nous avons été accoutumés ces derniers jours. Tant mieux pour le pluralisme.

Mais, et quand bien même il ne s’agit pas ici de juger du bien-fondé des opinions de Jacques Sapir, force est de constater que les questions posées par Ruth Elkrief ne ressemblaient guère à celles d’une intervieweuse, mais plutôt à celles d’une avocate des institutions européennes. Un cas exemplaire de ces interviews « made in Troïka », dont la motivation principale ne semble pas être celle d’informer, mais plutôt de défendre un point de vue anti-Tsipras sous couvert de « questions » largement inspirées par les aficionados de l’eurocratie.

Peut-être dira-t-on que Ruth Elkrief se fait l’avocate du diable. Mais la ressemblance avec une procureure ne laisse planer aucun doute : elle se comporte en attachée de presse de la Troïka. Démonstration avec une transcription intégrale des questions qu’elle a posées à Jacques Sapir [1].

Ruth Elkrief : « Bonsoir Jacques Sapir, merci d’être l’invité de BFM TV, vous êtes directeur d’études à l’École des Hautes Études, et vous approuvez l’initiative d’Alexis Tsipras de faire ce référendum prévu dimanche sur la proposition européenne sur laquelle on va revenir. Est-ce qu’Alexis Tsipras est courageux ou irresponsable ? »

Une belle entrée en matière.

Et la suite est encore plus savoureuse :

- Ruth Elkrief : « Est-ce que ce n’est pas un aveu de faiblesse [de Tsipras] ? C’est Jean-Dominique Giuliani de la Fondation Robert Schuman qui dit “ça n’a rien à voir avec la démocratie c’est un aveu de faiblesse, qui emprunte tout aux techniques de rupture dont Tsipras est issu, qui laisse à penser que, parvenu au pouvoir sur les décombres d’un système politique à bout de souffle, il ne veut pas l’exercer. Il prend le peuple grec en otage en lui demandant de se prononcer sur un texte qui n’existe pas, faute d’avoir été capable de conclure une négociation sérieuseavec ses créanciers” ».

Remercions « Jean-Dominique Giuliani de la Fondation Robert Schuman », qui a permis à Ruth Elkrief de poser une question des plus innocentes, destinée de toute évidence à informer, en toute objectivité, les téléspectateurs de BFMTV.

- Jacques Sapir : « (…) Les Grecs sont abreuvés d’informations depuis maintenant cinq mois, et ils vont pouvoir donner leur avis… ».

- Ruth Elkrief : « Et ils auront peut-être un gouvernement qui va faire une campagne en cinq jours contre l’accord ».

Un gouvernement qui prend partie dans une campagne référendaire ? Voilà qui ne pourrait guère se produire dans nos contrées.

- Jacques Sapir : « (…) S’il y avait eu de vraies négociations on n’en serait peut-être pas arrivés là, mais ça, ça n’a pas dépendu ni de Tsipras ni de Varoufakis ».

- Ruth Elkrief : « Alors Jean-Claude Juncker dit l’inverse évidemment, il s’estime trahi, lâché et, on l’a entendu avec Michel Sapin tout à l’heure, Michel Sapin dit “on a fait beaucoup d’efforts, on a proposé que la retraite soit au même âge, que le départ à la retraite soit au même âge que dans de nombreux autres pays, qu’on augmente la TVA parce qu’elle est inférieure dans certaines parties de la Grèce à ce qu’on paye en France, et on allait parler de la dette, on allait parler de la restructuration de la dette, c’était sur la table“. Donc il nous a joué un tour, enfin il ne l’a pas dit, mais je pense qu’il le pensait (sic), il est parti de la table des négociations alors que tout était là  ».

Notons que Ruth Elkrief se réfugie de nouveau derrière deux témoins des négociations en cours, dont les positions éclairent, sans aucun parti pris, les enjeux du débat. Notons aussi, et surtout, que l’intervieweuse, à force de ne pas assumer ses propres positions, en arrive à « penser ce que pense » Michel Sapin, sans craindre de frôler le ridicule.

- Jacques Sapir : « (…) D’une certaine manière, quand Monsieur Tsipras et Monsieur Varoufakis ont proposé un plan fiscal qui allait au-delà des demandes… »

- Ruth Elkrief (l’interrompt) : « Non mais là-dessus, là-dessus, vous savez ce qu’ils [J-C. Juncker et M. Sapin ?] disent : allez-y, mettez au point ce plan fiscal, ça fait quatre mois et demi, les armateurs, l’Église, y’a rien qui est… enfin c’est ça, on n’a rien vu venir ! »

« On » ?

- Ruth Elkrief : « Mais comment est-ce que l’Eurogroupe peut avoir confiance dans une réforme fiscale qui ne prend… »

- Jacques Sapir (l’interrompt) : « Comment les Grecs pourraient-ils avoir dans ce cas-là confiance dans le parole de l’Eurogroupe ? C’est exactement le même problème. »

- Ruth Elkrief : « Enfin, c’est différent mais, si vous voulez, bien sûr. Mais en tout cas le sentiment est que depuis que Tsipras est arrivé tout était à l’arrêt, que les banques sont au bord du dépôt de bilan, que les ménages grecs ne remboursent plus leurs crédits puisque Syriza a annoncé qu’il empêcherait les saisies, et donc qu’il y a une sorte de laxisme dans l’État qui suscite la méfiance ».

Rien à voir avec une sorte de laxisme journalistique, qui ne peut que susciter la confiance.

- Jacques Sapir : « (…) Peut-être que l’Eurogroupe peut ne pas avoir confiance dans le plan fiscal proposé par Alexis Tsipras, mais comment voulez-vous que Monsieur Alexis Tsipras et Monsieur Yanis Varoufakis aient la moindre confiance dans des proclamations sur “oui on va…” »

- Ruth Elkrief (l’interrompt) : « Bah tout simplement parce que l’Eurogroupe allonge l’argent. Tout simplement ! »

Nous y voilà. Tout simplement.

- Jacques Sapir  : « (…) Si on a traité la question de la dette, la Grèce n’a plus besoin d’argent puisqu’elle est en excédent primaire, vous voyez, ce qui veut dire aussi que la Grèce a bien fait un effort considérable ! Combien y a-t-il de pays qui sont en excédent primaire dans l’Union européenne ? »

- Ruth Elkrief : « Pas la France en tout cas. Mais Jacques Sapir, ce qu’on entend aussi d’un certain nombre d’économistes favorables au plan de l’Eurogroupe, aux Européens (sic), c’est qu’aujourd’hui on pourrait restructurer la dette, éventuellement on pourrait en discuter, mais si les réformes de l’Eurogroupe ne sont pas faites, alors on crée la dette de demain, et donc on ne règle rien, on continue à creuser cette dette pour les cinquante prochaines années ».

Remercions « un certain nombre d’économistes favorables au plan de l’Eurogroupe », qui ont permis à Ruth Elkrief de poser, de nouveau, une question des plus innocentes, destinée de toute évidence à informer, en toute objectivité, les téléspectateurs de BFMTV.

- Ruth Elkrief : « Jacques Sapir, si dimanche les Grecs votent non, le pays sort de la zone Euro ».

- Jacques Sapir : « Pas nécessairement ».

- Ruth Elkrief : « En tout cas, c’est comme ça que ça se pose, c’est-à-dire qu’on a entendu y compris François Hollande dire tout à l’heure… »

- Jacques Sapir : « Ce sera une décision de l’Eurogroupe, ça ne sera pas la décision des Grecs ».

- Ruth Elkrief : « Ça sera interprété comme une décision de sortie de l’Euro ».

Interprété par qui ?

- Jacques Sapir : « À ce moment-là si vous voulez l’Eurogroupe peut faire toutes les interprétations qu’il veut, ce n’est pas la question posée, et le gouvernement grec continue de dire, je ne suis pas d’accord d’ailleurs avec lui là-dessus, mais il continue de dire qu’il entend rester dans la zone Euro. Il faut l’écouter ».

- Ruth Elkrief : « Ça voudrait dire quand même qu’il y a un risque de revenir à la drachme, qui est bien plus faible, qui serait bien plus faible que l’euro, et donc il y a un risque d’appauvrissement des Grecs ».

Grecs qui, il est vrai, se sont largement enrichis ces dernières années.

- Ruth Elkrief : « C’est aussi une vraie menace sur un certain nombre d’autres pays fragiles, alors pas la France, puisque les taux ont baissé aujourd’hui, mais l’Espagne, le Portugal, qui sont visés, qui sont ciblés. Et donc il y a aussi, peut-être, de la part d’Alexis Tsipras, une irresponsabilité dans ce domaine-là, c’est-à-dire de rejeter un peu le mistigri sur les autres pays ».

On en revient ainsi à la première question, avec la confirmation que celle-ci n’en était pas une : Alexis Tsipras est « irresponsable ».

- Ruth Elkrief  : « Merci beaucoup Jacques Sapir, merci pour toutes ces explications ».

Merci beaucoup à la Troïka, merci pour cette interview.

Notes
[1] Nous n’avons conservé les réponses de Jacques Sapir que lorsqu’elles permettaient de comprendre les questions de l’intervieweuse.

Source : Julien Salingue, pour Acrimed, le 2 juillet 2015.



more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Des soldats israéliens brisent l'omerta - #BreakingTheSilence #israel #Palestine YouTube 7:33

Des soldats israéliens brisent l'omerta - #BreakingTheSilence #israel #Palestine YouTube 7:33


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"Les prostituées devraient être protégées contre le licenciement abusif" - RTS 10 mn #prostitution #Suisse

"Les prostituées devraient être protégées contre le licenciement abusif" - RTS 10 mn #prostitution #Suisse | Infos en français | Scoop.it

"Les prostituées devraient être protégées contre le licenciement abusif" - RTS 10 mn #prostitution #Suisse

Les prostituées en Suisse gagnent en moyenne 125'000 francs par année et la prostitution de rue, principalement dans les grands centres urbains, ne représente que 5% de la profession. C'est entre autres ce qui ressort d'une étude réalisée par les criminologues Lorenz Biberstein et Martin Killias sur un mandat de l'Office fédéral de la police. Les interviews de Martin Kilias, criminologue, et de Sylvia Pongelli, directrice de l'association "Fleur de Pavé" à Lausanne.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Syrie: « #Idleb est libre. #AlNosra dehors ». Les habitants d’Idleb en ont ras-le-bol

#Syrie: « #Idleb est libre. #AlNosra dehors ». Les habitants d’Idleb en ont ras-le-bol | Infos en français | Scoop.it

#Syrie: « #Idleb est libre. #AlNosra dehors ». Les habitants d’Idleb en ont ras-le-bol


Plusieurs villes et localités du gouvernorat d’Idleb au nord ouest de la Syrie sont le théâtre de plusieurs manifestations et rassemblements populaires exigeant le départ de la milice d’Al-Qaïda en Syrie le front al-Nosra.

Selon le journal libanais al-Akhbar, ces rassemblements ont eu lieu dans les villes et les localités d’Idleb, Bench, Salkine, Kfar-Nonbol et Kfar Roumeh.

« Idleb est libre, al-Nosra dehors », est l’un des slogans brandi par les manifestants d’Idleb qui protestaient contre la campagne d’arrestations menée par al-Nosra contre des dizaines de jeunes de la ville et leurs tortures.

La manifestation la plus importante a eu lieu a Kfar-Roumeh, où des combattants ont pris part aux manifestations pour condamner les exactions d’Al-Qaïda, et surtout celles de sa brigade des Mouhajirine (Immigrés) qui comprend les éléments étrangers et leur ingérence dans la vie privée des gens.

Les manifestants ont aussi dénoncé la détérioration des conditions de vie et la hausse des prix, depuis l’arrivée d’al-Nosra et compagnie. Surtout que leurs combattants ont monopolisé les hydrocarbures et ont empêché les livraisons aux boulangeries et aux générateurs d’électricité. Ce qui a multiplié par dix les prix des marchandises.

A Kfar-Noubbol, les gens sont descendus dans les rues après une décision prise par le front al-Nosra d’interdire tous les étalages de marchandises qui permettaient à des dizaines de familles de subvenir à leurs besoins.

A Salkine, des centaines d’habitants ont manifeste après l’agression par les miliciens tunisiens contre le propriétaire d’un commerce et son arrestation ainsi que ses enfants. La situation est toujours tendue dans la localité.

En même temps, des désaccords ont repris entre al-Nosra et les autres milices qui ont participé à la prise d’Idleb, d’Ariha et de Jisr el-Choghour le mois de mai dernier. Et il semble que al-Nosra veuille éliminer tous ses anciens alliés.

Dernièrement, le groupe al-Nosra a perquisitionné le siège de la 7ème brigade qui dépend de la milice Ahrar al-Cham, et a arrêté tous ses membres. Il a aussi arrêté une centaine de civils et des miliciens dans plusieurs villages, sous prétexte qu’ils font partie de cellules dormantes de la milice wahhabite takfiriste Daesh (État islamique).

Hassaké: 29 véhicules piégés

A Hassaké, au nord-est de la Syrie, l’armée syrienne a pris le contrôle de la totalité du quartier Gwayrane au sud de la ville; des renforts affluent pour achever la libération de toute la ville.

Les affrontements sont violents, d’autant que depuis le début de l’assaut les milices ont dépêché 29 voitures et camions piégés contre des positions de l’armée. En même temps, l’aviation militaire a bombardé une douzaine de repaires des milices dans les quartiers Nachawt et Villas rouges.

Almanar | 02-07-2015

Source: http://iphone.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=245881&frid=18&seccatid=37&cid=18&fromval=1

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#XKeyscore : le “#Google” de la #NSA qui espionne la Terre entière #surveillance #BigBrother

#XKeyscore : le “#Google” de la #NSA qui espionne la Terre entière #surveillance #BigBrother | Infos en français | Scoop.it

#XKeyscore : le “#Google” de la #NSA qui espionne la Terre entière #surveillance #BigBrother


Le site d'investigation The Intercept vient de publier 48 documents classés top secrets qui détaillent le fonctionnement du moteur de recherche de XKeyscore, l’un des outils les plus puissants du renseignement américain.

  • COMPARATEUR DE PRIX
    SOLDES D’ÉTÉ

    Les meilleures offres en mode homme.
    Découvrez !
  • A NOUS L’ESPACE !
    Explorer les nouvelles frontières de l’univers
    8,50 € – Je commande
  • JEU-CONCOURS
    Gagnez un séjour spécial astronomie en Islande avec 80JoursVoyages.
    Jouez !
  • JEU-CONCOURS
    Jouez pour gagner un lot de vingt guides de voyage GEOGUIDE en format numérique.
    Participez !
  • UN ROAD TRIP EN VALAIS
    Suivez l’aventure de Simon en vidéo !
    Découvrir !
  • SHOPPING MAISON
    Les meilleurs produits pour décorer votre maison.
    Découvrez vite !

XKeyscore, l'un des outils les plus puissants de surveillance de masse de l'agence de sécurité nationale (NSA), rend très facile le tracking de n'importe quel utilisateur d'Internet”, annonce The Intercept. Le site d'investigation américain spécialisé dans la surveillance globale vient de publier 48 documents classés “top-secret” ou classifés datant de 2008 jusqu’à 2013. Ces documents donnent un éclairage nouveau sur “l’ampleur, la profondeur et la fonctionnalité de ce système d'espionnage contestable”, écrivent les auteurs de l’enquête.

Le fonctionnement du programme XKeyscore avait déjà largement été révélé, en juillet 2013 par divers titres de la presse internationale - notamment The Guardian, Der Spiegel et O Globo – à partir de documents et d'informations révélés par le lanceur d'alerte Edward Snowden.

Métadonnées

Il s'agit d'un programme permettant de pister et de collecter de manière quasi systématique les activités de tout utilisateur sur Internet : adresses IP, envoi d'emails (date, heures, objets destinataires), activités sur les réseaux sociaux, historiques de navigation, etc. Les données de connexion sont conservées de 30 à 45 jours et les données brutes pendant 3 à 5 jours.

XKeyscore, résume The Intercept, fonctionne plus ou moins comme un moteur de recherche. Les analystes et hackers de la NSA peuvent entrer dans une machine et accéder à des informations personnelles par une simple requête et aussi rapidement et facilement que lorsqu'un internaute tape un mot dans Google.

Les métadonnées collectées par XKeyscore, rapporte encore le site d'information, sont classées et triées par 700 serveurs déployés dans plus de 150 sites dans une dizaines de pays, dont la France, la Chine, l'Inde ou encore le Brésil. Au total, “des dizaines de milliards de données sont enregistrées dans sa base de données”, écrit le site d’information.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

interview 22 mn #NatachaLitzistorf, présidente de la Féd romande des consommateurs 03.07.2015 - #suisse #alimentation #environnement

interview 22 mn #NatachaLitzistorf, présidente de la Féd romande des consommateurs 03.07.2015 - #suisse #alimentation #environnement | Infos en français | Scoop.it

interview 22 mn #NatachaLitzistorf, présidente de la Féd romande des consommateurs 03.07.2015 - #suisse #alimentation #environnement

Une agnelle génétiquement modifiée avec une protéine de méduse qui se retrouve dans l’assiette des consommateurs, des veaux mâles éliminés afin de favoriser la productivité, des vaches et des génisses abattues alors qu’elles sont en pleine gestation. Il ne se passe pas un jour sans que la filière alimentaire soit remise en cause. La Suisse importe près de la moitié des denrées alimentaires qu’elle consomme. Des aliments issus de la production industrielle de masse qui ne répondent pas forcément à la législation suisse. Interview de Natacha Litzistorf, présidente de la FRC et directrice d'Equiterre.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#YassineBenajiba affiche la #Palestine : « Ce n’est pas l’UEFA qui va me faire peur #foot #israel #BDS #Boycottisrael

#YassineBenajiba affiche la #Palestine : « Ce n’est pas l’UEFA qui va me faire peur #foot #israel #BDS #Boycottisrael | Infos en français | Scoop.it

#YassineBenajiba affiche la #Palestine : « Ce n’est pas l’UEFA qui va me faire peur #foot #israel #BDS #Boycottisrael

Très belle interview du joueur pro du club F91 Dudelange qui évolue en 1ère Division de Luxembourg. Il a avait soulevé son maillot de foot lors d’un match de coupe d’Europe pour faire passerun message de Paix pendant les bombardements à GAZA en 2014. L’UEFA l’a suspendu de 2 matchs, mais cela n’entame pas sa détermination. Lire son interview.

more...
No comment yet.