Infos en français
172.5K views | +3 today
Follow
Infos en français
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Nestlé et ses secrets .. #harcèlement #sécuritéalimentaire #mobbing

#Nestlé et ses secrets .. #harcèlement #sécuritéalimentaire #mobbing | Infos en français | Scoop.it
Juan Carlos Hernandez's insight:

merci de liker cette page pour soutenir Yasmine dans sa lutte contre Nestlé et ... pour nous tous https://www.facebook.com/justiceforyasmine?fref=ts

 

Selon Yasmine Motarjemi, ex vice directrice de la sécurité alimentaire chez Nestlé qui est actuellement en procès contre eux pour harcèlement moral, lorsqu'elle est entrée chez Nestlé, elle pensait que cette entreprise était saine avec quelques fruits pourris mais elle pense désormais que c'est le contraire. Nestlé est une entreprise malsaine avec quelques fruits sains. On ne la laissait pas faire son travail concernant la sécurité alimentaire. Elle désirait faire son travail. Elle a donc été harcelée. Elle se bat pour l'éthique. C'est une héroïne des temps modernes et elle mérite notre large soutien. Nestlé a, pour sa part, porté plainte contre elle pour divulgation de "secret professionnel". Et des sales petits secrets, il y en a beaucoup chez Nestlé. Plus ici .http://www.lacite.info/dans-les-coulisses-dune-plainte-pour-harcelement-contre-nestle/

more...
Mehdi BH's comment, September 12, 2013 5:13 AM
Juan Carlos, le lien est mal construit : Il devrait être comme ceci :http://www.lacite.info/dans-les-coulisses-dune-plainte-pour-harcelement-contre-nestle/
Juan Carlos Hernandez's comment, September 12, 2013 5:18 AM
merci de me l'avoir signalé .. triste néamoins que tu sois le premier à me le signaler car ceci est en ligne depuis de nombreux mois ;-(
Mehdi BH's comment, September 17, 2013 9:25 AM
Effectivement....
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Le #CICR et la #CroixRouge du #Liban à la recherche des #migrants portés disparus  - TraceTheFace.org  #réfugiés

Le #CICR et la #CroixRouge du #Liban à la recherche des #migrants portés disparus  - TraceTheFace.org  #réfugiés | Infos en français | Scoop.it

Le #CICR et la #CroixRouge du #Liban à la recherche des #migrants portés disparus  - TraceTheFace.org  #réfugiés

Campagne

Avez-vous perdu un membre de votre famille dans votre fuite précipitée du conflit en Syrie ou en Irak ? Rendez-vous sur le site web www.Tracetheface.org ou sur la page Facebook « Tracetheface.org for migrants in Europe ».

27/06/2016

Trace the face (Tracer le visage). C'est à travers cet outil diffusé sur les réseaux sociaux en quatre langues (arabe, anglais, français, espagnol) que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) se mobilise à la recherche des migrants portés disparus. Sur le site www.Tracetheface.org, plus de 1 100 photos de personnes recherchant leurs proches sont publiées, anonymes, avec des numéros de référence. Elles portent chacune une mention, « Je cherche ma famille », « Je cherche mon frère », « Je cherche mon mari », ou autre, ainsi que la question « Avez-vous des informations ? ».
Ces personnes viennent d'Afrique, d'Afghanistan, de Syrie, d'Irak ou d'ailleurs. Durant leur périple, elles ont été séparées de leurs proches. Elles ont souvent perdu leurs téléphones portables. L'objectif principal étant de contribuer à réunir les familles séparées par les conflits et les migrations.

Rétablir les liens familiaux
Après avoir mis en place, il y a plus d'un siècle, un processus consistant à rétablir les liens familiaux suite aux conflits mondiaux, le CICR réitère avec ses partenaires, le Croissant-Rouge et les sociétés nationales de la Croix-Rouge. La campagne « Restoring family links » (RFL) bat déjà son plein en Europe depuis 2013. Elle a réuni des dizaines de familles disséminées à travers le monde. « C'est désormais au Liban qu'elle veut se développer, en Jordanie aussi, deux pays considérés comme des voies de passage vers l'Europe pour les migrants fuyant les conflits syrien et irakien », comme l'affirment à L'Orient-Le Jour (lors d'une interview via Skype) deux membres du CICR basés à Paris, Alexandre Khouri, responsable opérationnel régional, et Wilhelm Odde, conseiller RFL pour l'Europe. « C'est la raison pour laquelle le CICR met aujourd'hui à contribution la presse libanaise. »
Sur le site « Trace the face » du CICR, deux messages aux personnes qui recherchent leurs proches. La phrase « Vérifiez si votre famille vous cherche » renvoie à la photothèque. Elle invite les personnes ayant identifié un proche à cliquer sur l'image et à remplir un court questionnaire. Le processus est ainsi enclenché. Le CICR appelle aussi les personnes recherchant un proche disparu à publier leur photo. Ce dernier pourrait les contacter. Pour ce faire, il suffit de s'adresser au centre le plus proche de la Croix-Rouge nationale, qui réalisera l'opération et enregistrera leur photo et leurs coordonnées. « Nous sommes tenus par la législation européenne de protection des données personnelles. C'est la raison pour laquelle nous ne publions pas de noms », précise Wilhelm Odde à ce propos. Sans compter que nombre de réfugiés sont analphabètes et ne bénéficient pas de connexion Internet. La contribution de la Croix-Rouge nationale est donc indispensable.

Un réseau de 28 pays
Les belles histoires de retrouvailles ne manquent pas. Grâce à ce processus, deux frères syriens se sont retrouvés. Après avoir fui leur pays en guerre, ils avaient l'Allemagne comme but ultime. Mais durant leur long périple pour réaliser leur rêve d'avenir, ils ont été séparés. Ils ont perdu leurs téléphones portables. L'un d'entre eux a réussi à atteindre l'Autriche, alors que l'autre s'est retrouvé en Inde, avant de repartir pour l'Autriche. « Ils n'avaient aucune chance de se retrouver ou de se contacter », explique M. Khouri. Autre belle histoire, celle de ce couple syrien qui a été séparé de sa fille de 17 ans par des passeurs et qui craignait le pire. « La jeune fille a été retrouvée en Suède en bonne santé, alors que ses parents, encore en Turquie, désespéraient de la revoir, affirme M. Khouri. La famille s'est finalement retrouvée, après avoir bénéficié d'une procédure de réunification familiale. »
M. Odde évoque à son tour le cas d'une mère de famille afghane qui avait perdu la trace de son fils, mineur. « En Afghanistan, de nombreux adolescents de 13 à 17 ans sont envoyés seuls par leurs parents pour éviter qu'ils ne soient recrutés par les talibans, explique-t-il. Ceux qui atteignent l'Europe avant 18 ans ne sont pas refoulés. » « Après avoir retrouvé la trace de l'adolescent par le réseau Trace the face, le CICR a organisé des retrouvailles sur Skype entre la mère et son fils. La femme était tellement émue qu'elle a enlacé et embrassé l'ordinateur », raconte le responsable. Mais, en revanche, il y a les drames, les déceptions et les larmes, les disparus dont on apprend la mort lors d'un naufrage. Là aussi, l'outil mis en place par le CICR permet un descriptif physique des migrants. En cas de décès, leur identification devient possible. Les familles doivent alors accepter et faire leur deuil.
Vingt-huit pays font aujourd'hui partie du réseau mondial développé par le CICR pour rétablir les liens familiaux des migrants. Le bureau du CICR au Liban (la Croix-Rouge libanaise), déjà rodé en matière de rétablissement des liens familiaux, se prépare à mettre en application le projet Trace the face. Il a déjà reçu « une bonne centaine de demandes de la part de familles de migrants qui ont pris le chemin de l'Europe » par la Libye, la Tunisie ou la Turquie, souligne la responsable du réseau RFL à Beyrouth, Christine Rechdane. Même si le flux migratoire a nettement baissé depuis la fermeture de la route des Balkans, « les besoins sont là », affirme-t-elle.
Le CICR réussira-t-il son pari de toucher au Liban un maximum de familles de personnes portées disparues, sachant que ces familles, principalement réfugiées, n'ont pas d'adresse fixe ou craignent de se déplacer, car elles sont en situation illégale ?

Quelques liens utiles :
www.Tracetheface.org
Facebook « Tracetheface.org for migrants in Europe ».

Croix-Rouge libanaise :
Beyrouth +961-1-739297/8/9
Tyr : 07-349711 ou 07-349912
Tripoli : 06-412407
Zahlé : 08-804290/1.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"Merci journaliste!" - interview #FrançoisRuffin -23 mn- RTS-s/son #documentaire #MerciPatron & s/le #journalisme

"Merci journaliste!" - interview #FrançoisRuffin -23 mn- RTS-s/son #documentaire #MerciPatron & s/le #journalisme | Infos en français | Scoop.it

Le chien de garde qui anime l'émission "Médialogues" de la #RTS (même pas la peine de le nommer tant cette émission est devenue médiocre depuis qu'il l'anime) essaie de "se faire" François Ruffin . Et François Ruffin reste calme, répond comme il faut

 

"Merci journaliste!" - interview #FrançoisRuffin - 23 mn- RTS- s/son #documentaire #MerciPatron & s/le #journalisme

Le réalisateur et journaliste François Ruffin présente son documentaire "Merci Patron!" sur les écrans romands. Un film burlesque, surprenant, contestataire et à petit budget qui a déjà séduit près d’un demi-million de spectateurs en France.

Avec François Ruffin, journaliste et réalisateur de "Merci Patron!".

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Des dollars panaméens financent des "implantations" en #Cisjordanie, selon #Haaretz - #israel #finance #Palestine

Des dollars panaméens financent des "implantations" en #Cisjordanie, selon #Haaretz - #israel #finance #Palestine | Infos en français | Scoop.it

Des dollars panaméens financent des "implantations" en #Cisjordanie, selon #Haaretz - #israel #finance #Palestine

Stuart Winer 26 juin 2016, 16:55

La piste de l’argent d’une association montrerait que des groupes déversent des millions pour la construction des implantations

Un magnat argentin serait responsable d’un pipeline secret transférant des millions de dollars à une organisation construisant des implantations en Cisjordanie.

L’association à but non lucratif enregistrée en Israël « Le Fonds pour nourrir l’idée sioniste » (FNZI) a ces dernières années reçu de l’argent d’une compagnie enregistrée au Panama, qui a ensuite été transféré à Amana, le mouvement de construction des implantations en Cisjordanie, a annoncé Haaretz dimanche.

Le FNZI est contrôlé par Zeev Hever, qui est aussi le secrétaire général d’Amana. Le groupe a été contrôlé par le registre israélien des associations du ministère de la Justice en octobre 2014, mais aucune action n’avait été entreprise à son encontre.

Diego Adolfo Marynberg, 41 ans, homme d’affaires juif d’origine argentine qui vit à présent à New York, contrôle une compagnie panaméenne, Fundacion Adar, qui a dirigé des dizaines de millions de shekels vers le FNZI, selon l’article.

En 2012, Fundacion Adar a donné 6,5 millions de shekels (1,5 million d’euros) au FNZI et en 2013, 8,5 millions de shekels (2 millions d’euros) supplémentaires. En 2014, ce chiffre était monté à 31,8 millions de shekels (7,6 millions d’euros).

En 2013 – 2014, FNZI, qui a contribué au financement de nombreux projets de construction à Jérusalem Est et en Cisjordanie, aurait donné 40 millions de shekels (9,5 millions d’euros) à Amana et à des institutions associées.

Cependant, les transferts d’argent ne faisaient pas partie d’un rapport financier de FNZI adressé au registre pour l’année 2013. En tant qu’association, FNZI ne peut transférer de l’argent qu’à d’autres institutions à but non lucratif, ce que n’est pas Amana. La position dirigeante de Hever à la fois au FNZI et au sein d’Amana pourrait aussi empêcher le transfert d’argent entre les deux organisations.

Bien que Hever a déclaré que les transferts d’argent étaient des prêts, Haaretz a annoncé que seuls 14 millions de shekels avaient été rendus.

En réponse à l’article, Amana a démenti toutes malversations ou activités financières inappropriées.

« Amana et le Fonds pour nourrir l’idée sioniste ont agi, et agissent toujours, en accord avec la loi et les instructions des autorités, a déclaré l’association dans un communiqué. Malheureusement, l’orientation des faits sur lesquels est basée l’enquête de Haaretz est fausse et déformée. »

« Depuis le début de l’année, il y a eu une rupture complète des relations entre le Fonds pour nourrir l’idée sioniste et le mouvement Amana, dont une rupture des relations entre les personnes dirigeant les deux entités », a noté Amana.

Le registre des associations a déclaré avoir « demandé un grand nombre de documents et de supports écrits » à FNZI. Après avoir examiné le matériel, il a décidé « d’ouvrir un audit en profondeur supplémentaire en ce qui concerne l’association. »

Il a ajouté qu’ « aucune base n’avait été trouvée pour des possibilités de délits fiscaux, et, par conséquent, aucune base n’avait été trouvée pour transmettre l’information aux autorités fiscales. »

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

La réponse c/ les gauchistes, la chronique de #PabloMira - France Inter  #humour #actu #LoiTravail #CGT

La réponse c/ les gauchistes, la chronique de #PabloMira - France Inter  #humour #actu #LoiTravail #CGT

Pablo Mira vous le dit : c'est pas le moment de défiler dans les rues. Il vous explique pourquoi et comment le gouvernement doit répondre aux gauchistes

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

La gauche de l' #InstitutMontaigne, Le moment #Meurice - #humour #actu #néolibéralisme #finance - France Inter

La gauche de l' #InstitutMontaigne, Le moment #Meurice - #humour #actu #néolibéralisme #finance - France Inter

Ajoutée le 23 juin 2016

Guillaume Meurice s'est rendu au colloque de l'Institut Montaigne pour y parler argent, finance, tout ça tout ça. Il y a cherché des traces de la gauche... mais il n'est pas sûr d'en avoir trouvé.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Ecouter l'esssentiel,le juste #DickMarty s'exprimer notamment s/ #Syrie en 2015 à la #RTS avec @smattheydoret

Ecouter l'esssentiel,le juste #DickMarty s'exprimer notamment s/ #Syrie en 2015 à la #RTS avec @smattheydoret | Infos en français | Scoop.it

Ecouter l'esssentiel,le juste #DickMarty s'exprimer notamment s/ #Syrie en 2015 à la #RTS avec @smattheydoret

Dick Marty, ex-président de la Commission des droits de l'homme du Conseil de l'Europe, s'exprime sur l'enquête pour crimes contre l'humanité ouverte à Paris contre le régime syrien.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Quand les organes d’enfants #Algérie se retrouvent en #israel - #Santé #DroitInternational #Syrie #Turquie

Quand les organes d’enfants #Algérie se retrouvent en #israel - #Santé #DroitInternational #Syrie #Turquie | Infos en français | Scoop.it

Quand les organes d’enfants #Algérie se retrouvent en #israel - #Santé #DroitInternational #Syrie #Turquie

Selon Alison Weir (*) (**) que j’ai récemment interviewée et qui a publié un long article consacré au rôle d’Israël dans le trafic international d’organes humains dans If Americans knew en septembre 2009, l’État criminel d’Israël a un grand besoin d’organes, ses ressortissants étant peu enclins à faire don de leurs reins, leur foie, leur cœur ou leurs yeux pour des « raisons religieuses ».

Un vaste trafic d’organes à l’échelle mondiale a donc été mis en place, et ce, depuis de nombreuses années, avec l’accord tacite des autorités qui refusent de sanctionner le trafic illégal d’organes humains et la complicité des médecins occupant des postes de direction dans les hôpitaux israéliens, ainsi que des fonctionnaires à différents niveaux.

Le trafic d’organes humains auquel se livre l’État d’Israël en Palestine, spécialement sur des prisonniers et des citoyens palestiniens assassinés par cette entité criminelle, n’est plus un secret, plusieurs journaux européens et américains en ayant fait état, comme le Washington Report on Middle East Affairs en 1999 dans l’article « Autopsies et exécutions » rédigé par la journaliste Mary Barrett et qui relate la disparition et l’assassinat de jeunes Palestiniens, ou encore le grand quotidien suédois Aftonbladet qui a publié une enquête détaillée de son journaliste Donald Boström en 2009; et le New York Times en août 2014 qui évoquait les principales affaires de trafic d’organes depuis 2000, affirmant que des Israéliens occupaient un « rôle prépondérant » dans ces trafics. En Palestine occupée, de plus en plus de jeunes Palestiniens disparaissent, leurs corps étant rendus à leur famille après plusieurs jours, toujours pendant la nuit, l’électricité coupée et la zone bouclée, pendant que l’armée israélienne surveille l’enterrement immédiat des victimes dont l’abdomen comporte une large cicatrice allant du menton jusqu’au pubis.

L’armée israélienne prétend qu’une autopsie est toujours pratiquée, ce qui est faux puisque certaines victimes sans doute jugées impropres au don d’organes ont été rendues intactes à leur famille. Il arrive également que des touristes décédés en Israël servent de donneurs involontaires comme dans le cas de l’Écossais Alistair Sinclair, mort en 1998 dans des circonstances non élucidées alors qu’il était en garde à vue à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv. Lorsque sa famille a pu récupérer le corps, le cœur et d’autres organes manquaient. La famille a porté plainte contre l’État d’Israël et a récupéré les organes sans être sûre qu’ils appartenaient bien à leur parent décédé, les autorités israéliennes ayant refusé de pratiquer les examens requis pour authentifier la provenance des organes.

Les ramifications du trafic d’organes se sont étendues et se trouvent partout dans le monde, dont notamment en Ukraine où serait impliqué l’ancien président géorgien et actuel gouverneur d’Odessa Mikheil Saakashvili; au Brésil où un ancien officier de police israélienne persuadait les plus pauvres de vendre un de leurs reins, organes qui étaient transplantés dans un hôpital d’Afrique du Sud sur des Israéliens qui bénéficiaient pour cette opération du remboursement de la caisse d’assurance-maladie, et aux États-Unis.

Les tentacules se sont étendues depuis à la Turquie, véritable plaque tournante de tous les trafics en provenance de l’Irak et de la Syrie dévastés : pétrole, antiquités et organes humains étant fournis par l’organisation terroriste Daech qui alimente le marché israélien et mondial.

Dans son article, Alison Weir relate qu’une enquête du FBI réalisée en 2009 aux États-Unis a permis d’effectuer une grande rafle anti-corruption dans l’État du New Jersey, visant des maires, des hauts fonctionnaires et un certain nombre de rabbins éminents. Le rabbin orthodoxe Levy Yitzhak Rosenbaum, originaire de Brooklyn, avait été arrêté à cette occasion comme étant à la tête d’un réseau de trafic d’organes depuis de nombreuses années. Cette vaste opération qui avait mobilisé plus de 300 agents portait de nom de Bid Rig et avait permis l’arrestation de quarante-quatre personnes, dont cinq rabbins, trois maires, et vingt-six élus et fonctionnaires locaux.

D’après un article d’El-Khabar paru lui aussi en 2009, M. Rosenbaum avait reconnu avoir étendu les tentacules de son réseau au Maghreb et notamment en Algérie où des rapts d’enfants dans l’Ouest algérien permettaient d’envoyer les organes prélevés sur ces enfants aux USA ou en Israël pour une somme allant de 20 à 100 000 dollars US. Le professeur Mustapha Khayati, président de l’organisme algérien national pour promouvoir la santé et le progrès, avait alors déclaré que le dossier de démantèlement du réseau international découvert à New Jersey et lié à la ville de Tlemcen comptait des Algériens, des Marocains, et des Africains, tous spécialistes d’enlèvement d’enfants. Ils kidnappaient des enfants algériens et les exfiltraient à travers la frontière avec le Maroc, l’enquête diligentée en collaboration avec Interpol ayant découvert le lieu où les opérations d’extirpation des organes se faisaient, à savoir à Oujda au sud du Maroc.

Or, en 2016, il apparaît que la nébuleuse israélienne poursuit ses activités criminelles en Algérie en enlevant à nouveau des enfants pour prélever leurs organes, le phénomène de disparition ne cessant d’augmenter. En effet, via un communiqué publié en mai dernier, la police algérienne, la DGSN, a fait part du démantèlement d’un réseau composé de cinq Israéliens qui ont été interpellés à Oran pour trafic d’organes.

Cette information est d’une gravité sans précédent, car comment des Israéliens ont-ils pu à nouveau organiser tout un réseau de trafic d’organes dans un pays comme l’Algérie où les différents services de sécurité sont très efficaces et en alerte constante ? Cela pose beaucoup de questions car le fait n’est pas nouveau comme relaté plus haut.

On se demande comment a resurgi chez nous le phénomène extrêmement préoccupant du rapt d’enfants dont certaines de nos sources nous confirment qu’il est organisé via les différents réseaux criminels qui se sont restructurés. Nous sommes très loin de la thèse des enlèvements isolés fomentés par des individus déséquilibrés, mais bien face à une organisation dont les activités, d’après la DGSN, s’étalent entre 2013 et 2016.

Cette période a effectivement connu une multiplication d’enlèvements et des cas de disparitions d’enfants algériens sans que personne n’analyse les faits, alors que tous les éléments nous mènent vers la piste du trafic d’organes qui s’étale du territoire de la Palestine en passant par l’Irak et la Syrie et en aboutissant en Algérie. Si dans le cas algérien, peu d’informations filtrent à ce sujet, excepté ce démantèlement à Oran, en Palestine occupée, c’est un phénomène très connu et révélé par diverses organisations et personnalités, comme la lettre de l’ambassadeur palestinien aux Nations Unies Riyad H. Mansour adressée à Ban Ki-Moon le 4 novembre dernier. C’est valable pour la connexion Daech-Israël où toutes les pistes mènent vers la Turquie qui sert de point de vente et dont les hôpitaux transplantent aux receveurs les organes prélevés sur des Irakiens et des Syriens par Daech.

Que fait Afripol dont le siège est à Alger, sachant qu’Interpol travaille sur ce dossier depuis 2009, et que le trafic d’organes s’étend du New Jersey à Durban en Afrique du Sud où sont pratiquées des transplantations sur des riches Israéliens, en passant par l’Algérie et le Maroc ? Si s’attaquer au terrorisme est très important, ce phénomène est plus que jamais interpellant et prioritaire. Un tel trafic ne peut exister sans avoir de nombreuses complicités à l’intérieur du pays.

Quel est le rôle des Israéliens qui font leur pèlerinage à Tlemcen ou des Pieds Noirs qui se baladent à leur gré en Algérie ? De quelle stabilité parle le clan Bouteflika quand nos enfants sont kidnappés pour servir de pièces de rechange à de riches vieillards, que le trafic de cannabis en provenance du Maroc se chiffre en dizaines de tonnes et dont certaines filières sont utilisées dans le trafic d’organes, et que notre armée lutte chaque jour contre des réseaux terroristes ?

Ce fait très préoccupant de disparitions d’enfants que connaît l’Algérie depuis quelques années liées au trafic des organes humains à un moment où Israël est à la pointe de ce vaste trafic mondial nous interpelle tous en tant que citoyens. Plus encore, tous nos services de sécurité doivent combattre ce fléau en établissant également une nouvelle stratégie de communication pour aider à l’endiguer. Il est indispensable de travailler sur des formules du type alertes telles que les ICE sur les téléphones portables, acronyme de in case of emergency qui sert à alerter les proches en cas d’urgence, un organisme centralisé s’inspirant de Child Focus permettant de lancer une alerte dans tout le pays concernant les enfants disparus, et ce, dès les premiers moments de la disparition avec entre autres une vaste campagne d’affichage, et enfin mettre à contribution les réseaux sociaux et tous les médias qui restent muets sur ce sujet.

Au lieu de bloquer les réseaux sociaux sous des prétextes fallacieux, ces outils peuvent être très importants pour relayer l’information et les alertes. Bien entendu, ces options ne peuvent pas régler le problème en soi mais en tous cas lancer des alertes au plus tôt et faire appel aux témoins; il est surtout urgent de déterminer les complicités en Algérie et de les mettre hors d’état de nuire, car nos sources confirment en effet que ce trafic jouit d’une complicité à un niveau élevé.

Si les Palestiniens qui subissent l’oppression israélienne ne peuvent rien faire étant entre les mains de leurs bourreaux, ces agissements se passant souvent dans des endroits bien sécurisés par les services de renseignement israéliens, en Algérie, toutes nos ressources militaires et civiles doivent être utilisées pour éradiquer ce phénomène qui est en train de devenir un véritable fléau qui chaque jour voit des kidnappings et des disparitions d’enfants dans différentes régions du pays, ce qui prouve que cette ou ces organisations sont très structurées.

Le rôle de nos services de renseignement et de sécurité n’est pas seulement de frapper cette nébuleuse, mais de mettre en place une stratégie de prévention en agissant par anticipation, quitte à créer des brigades spécialisées pour contrer le trafic d’organes. Il s’agit d’une menace qui n’est pas à sous-estimer.

En outre, il faut aussi mettre en place des organismes de communication et de coordination au sein de la gendarmerie, de la police et de l’ANP afin d’être efficace face à ces organisations qui, d’après nos sources, sont liées à la mafia israélienne, une mafia dont les attaches aux différents services de renseignement israéliens sont avérées. Il est intolérable que les organes des enfants algériens soient utilisés pour alimenter le marché israélien des organes. Il faut stopper cette énième dérive et chacun est responsable du sort de nos enfants.

Bien sûr, il faut se poser la question sur l’existence d’un tel fléau et comment il a pu se développer en Algérie dans ces moments où notre pays vit une crise politique aiguë avec un pouvoir politique irresponsable. Il faut aujourd’hui un pouvoir sérieux qui prend en compte cette question qui menace notre société dans ce qu’elle a de plus cher, c’est-à-dire ses enfants. Fermer les yeux ne pourra qu’intensifier ce trafic, sachant que nous avons des frontières qui sont des épicentres en servant de zones de vente d’organes. La vigilance est de mise et il faut disposer d’une véritable stratégie pour contrer le trafic d’organes exercé par Israël sur le sol de l’Algérie, et traquer ces réseaux sans relâche comme notre armée traque Daech et les groupes terroristes.

Mohsen Abdelmoumen |  23 juin 2016

(*) http://arretsurinfo.ch/israel-et-la-collecte-dorganes-diffamation-legende-ou-crime-de-guerre/

(**) http://arretsurinfo.ch/sept-personnes-inculpees-pour-trafic-dorganes-destines-a-des-malades-israeliens/

Lire aussi: http://arretsurinfo.ch/israel-restituerait-avec-des-organes-manquants-les-corps-de-jeunes-palestiniens/ et http://www.info-palestine.net/spip.php?article12214

http://www.fredi.org/conseils_preventions/accusation-de-trafic-dorganes-en-israel/

Source:http://mohsenabdelmoumen.over-blog.com/2016/06/quand-les-organes-des-enfants-algeriens-se-retrouvent-en-israel.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail 

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#ArsIndustrialis: La déprolétarisation (3/15) 56 mn - RTS- #travail  #BernardStiegler #idées

#ArsIndustrialis: La déprolétarisation (3/15) 56 mn - RTS- #travail  #BernardStiegler #idées | Infos en français | Scoop.it

#ArsIndustrialis: La déprolétarisation (3/15) 56 mn - RTS- #travail  #BernardStiegler #idées

Concept phare de l'association Ars Industrialis, la déprolétarisation. Un projet qui consiste à former les structures et les institutions qui nous permettraient de reconstituer des savoirs; savoirs théoriques, savoir-faire et savoir-vivre, le savoir étant essentiellement ce qui apporte de la saveur à l'existence.

Inspiré par l'industrie du logiciel libre, Thierry Carrez nous parle de cette "nouvelle" organisation du travail pour les informaticiens. Yann Moulier Boutang partage avec nous la problématique de l'économie pollen, qui consiste à intégrer, dans les calculs économiques, le très vaste champ des externalités, qu'elles soient positives ou négatives.

Enfin, une archive, qui nous fait entendre André Gorz, interviewé en mars 1991 dans l'émission "A voix nue", de France Culture, à propos de l'avenir de l'emploi.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Ars Industrialis: Les débuts (1/15) - RTS 56 mn  #BernardStiegler #Philosophie #Société #Consommation

Ars Industrialis: Les débuts (1/15) - RTS 56 mn  #BernardStiegler #Philosophie #Société #Consommation | Infos en français | Scoop.it

Ars Industrialis: Les débuts (1/15) - RTS 56 mn  #BernardStiegler #Philosophie #Société #Consommation

Pourquoi proposer de concevoir une politique des technologies de l'esprit? Dans cet épisode, Bernard Stiegler reprend les débuts de l'association. On rencontre Marc Valeur, directeur de l'hôpital Marmottan, qui fut invité lors d'une des premières réunions de l'association, parler de la souffrance des consommateurs, et Christian Fauré, ingénieur en informatique qui apporte son expertise quant aux infrastructures industrielles des technologies actuelles, enfin Dominique Bourgon, gardienne d'immeuble, qui apporte un témoignage citoyen d'une rafraîchissante sincérité.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

interview 11 mn - La plongée de #ChristopheBarratier dans l' #affaireKerviel - #cinéma #LOutsider #finance #Kerviel

interview 11 mn - La plongée de #ChristopheBarratier dans l' #affaireKerviel - #cinéma #LOutsider #finance #Kerviel | Infos en français | Scoop.it

interview 11 mn - La plongée de #ChristopheBarratier dans l' #affaireKerviel - #cinéma #LOutsider #finance #Kerviel"

L'Outsider", un thriller financier inspiré de l'affaire Jérôme Kerviel, revient sur ses débuts à la Société Générale jusqu'à l'éclatement de l'affaire. Pour réaliser ce film, Christophe Barratier, connu pour "Les Choristes" ou "La nouvelle guerre des boutons", a passé du temps avec Jérôme Kerviel. Il s'est également immergé dans le monde de la finance et des salles des marchés, un milieu qui lui était totalement inconnu.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Lʹart subtil de lʹenfumage - 56 mn - RTS - #marketing etc ..

Lʹart subtil de lʹenfumage - 56 mn - RTS - #marketing etc .. | Infos en français | Scoop.it

Lʹart subtil de lʹenfumage - 56 mn - RTS - #marketing etc ..

Se faire duper, volontairement ou non, cʹest probablement ce qui nous arrive quotidiennement. Marketing, dictat de la mode, dictat de lʹéconomie de marché, loi du marché, communication ou art de la rhétorique, bref, les techniques de tromperies sont multiples.

Et puisque la plus belle illusion est le roman, notre fil rouge en direct Hugues Marchal, Professeur de littérature moderne à lʹUniversité de Bâle.
Avec un entretien de Blake Eduardo, illusionniste pratiquant avec art le close-up.

Et François Rouiller, pharmacien et auteur de "Metaquine" (paru chez lʹAtalante), un roman de science-fiction en deux volumes autour dʹun remède miracle.
.
Une émission de Sarah Dirren, Nancy Ypsilantis, réalisée par Matthieu Ramsauer.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

La #Chine présente le super-ordinateur le plus rapide au monde - 4 mn - RTS #informatique

La #Chine présente le super-ordinateur le plus rapide au monde - 4 mn - RTS #informatique | Infos en français | Scoop.it

La #Chine présente le super-ordinateur le plus rapide au monde - 4 mn - RTS #informatique

Dans la course à l'hyperpuissance informatique, la Chine vient de remporter une grande victoire en ayant fabriqué l'ordinateur le plus puissant du monde, selon un rapport publié cette semaine qui fait autorité dans le domaine. Cela fait déjà quelques années que l’ordinateur le plus puissant au monde est chinois, mais avant, ses micro-processeurs étaient fabriqués aux Etats-Unis.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

En #Cisjordanie, le robinet d' #eau est à sec et les esprits à vif - #israel #Palestine - AFP- 26.06.2016

En #Cisjordanie, le robinet d' #eau est à sec et les esprits à vif - #israel #Palestine - AFP- 26.06.2016 | Infos en français | Scoop.it

En #Cisjordanie, le robinet d' #eau est à sec et les esprits à vif - #israel #Palestine - AFP- 26.06.2016

es dizaines de milliers de Palestiniens souffrent depuis quelques jours, sous une forte chaleur, de coupures d'eau dont Israël et les dirigeants palestiniens se rejettent la faute, dernier épisode en date du conflit pour cette précieuse ressource.
A Salfit, dans le nord de la Cisjordanie, un territoire palestinien occupé par Israël, Fatma Ali reçoit dans son jardin à la terre craquelée, entre une fontaine d'où rien ne coule et un poulailler où les volailles n'ont pas vu une goutte d'eau depuis des jours.
Fatma et les sept membres de la famille n'ont plus été ravitaillés depuis le passage, il y a cinq jours, d'une citerne réquisitionnée pour approvisionner les 15.000 habitants de Salfit et des milliers d'autres des villages environnants.
"J'ai des petits-enfants qu'on ne peut pas doucher et ils ont besoin de boire", se désole-t-elle.
La chaleur avoisine les 40 degrés au plus fort de la journée. Dans une région où oliveraies et palmiers s'étendent à perte de vue à flanc de collines, une partie des réserves vont à l'irrigation.
Fatma a repoussé un repas de rupture du jeûne du ramadan pour 20 personnes prévu le soir même. "Je ne peux ni cuisiner, ni faire la vaisselle, ni servir à boire, et mes invités ne pourront pas se laver les mains".
Salfit comme toute les villes palestiniennes doit acheter son eau à Israël.
Avec la canicule, l'Etat hébreu détourne une partie de l'eau revenant aux Palestiniens au profit des colons israéliens qui se sont établis en Cisjordanie, accusent les autorités palestiniennes.
- 'Les colons n'ont pas de coupure' -
"Salfit repose sur la plus grande nappe d'eau de la Palestine historique et nous n'avons pas de quoi boire parce que notre eau est volée et détournée vers Israël ou les colonies", qui grignotent chaque année davantage de terrain en Cisjordanie, petit territoire vallonné et rocailleux, accuse le maire de Salfit, Shaher Eshtieh.
Faux, rétorque le porte-parole de l'autorité israélienne de l'eau, Uri Schor.
Israéliens et Palestiniens souffrent pareillement du manque d'eau, causé par la chaleur et l'augmentation de la consommation, soutient-il. La pénurie d'eau résulte selon lui du "refus total" de l'autorité palestinienne de l'eau de donner son feu vert au remplacement de vieilles canalisations aux capacités limitées.
Au-delà de la maîtrise de la terre, le contrôle de l'eau est un enjeu majeur du conflit israélo-palestinien, l'un des plus vieux au monde.
Selon EWASH, une coalition d'ONG travaillant sur l'eau dans les Territoires palestiniens, la consommation par habitant en Cisjordanie est de 73 litres par personne et par jour. C'est en-dessous du standard de 100 litres établi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et plus de trois fois moins qu'en Israël, où elle atteint 240 litres.
Les colons, "eux, n'ont pas de coupure, ça ne touche que les villes et villages palestiniens. Donc, les Israéliens ne disent pas la vérité quand ils affirment que toute la région est touchée", charge Saleh Ataneh, qui dirige le département de l'eau à la mairie de Salfit.
Les Palestiniens dénoncent la mainmise qu'exercerait Israël sur le comité conjoint chargé de délivrer les permis de creuser des puits ou de construire des infrastructures. Il ne s'est plus réuni depuis des années, affirment-ils.
- Côté israélien, 'personne ne vole l'eau' -
Le porte-parole de l'Autorité israélienne de l'eau, fait, lui, état de réunion conjointes. Entre 2013 et 2016, la fourniture d'eau à la région de Salfit-Naplouse est passée de 2,7 à 3,4 millions de m3 de janvier à mai, selon lui.
Le porte-parole des Affaires étrangères israéliennes Emmanuel Nahshon pointe du doigt le piratage des canalisations du côté palestinien. "Côté israélien, l'eau est mieux gérée et personne ne vole de l'eau directement dans le tuyau d'acheminement", dit-il.
Zaher Madi s'alarme des conséquences dramatiques pour son élevage bovin. "Des animaux sont morts et des vaches ont fait des fausses couches", raconte ce Palestinien longiligne de 49 ans. "J'ai besoin de 10 m3 par jour" or "j'en reçois actuellement 10 tous les quatre jours", dit-il, en montrant les quatre seaux qui restent du ravitaillement reçu la veille.
"Parfois, je suis obligé de ne pas nourrir les bêtes, parce que j'ai peur qu'ensuite elles réclament de l'eau". "Si ça continue, je vais tout arrêter", lâche-t-il.

 

  AFP

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#France : Un #tabou, le #suicide des médecins- #documentaire France Culture 54 mn #travail #santé #médecine #psy

#France : Un #tabou, le #suicide des médecins- #documentaire France Culture 54 mn #travail #santé #médecine #psy | Infos en français | Scoop.it

#France : Un #tabou, le #suicide des médecins- #documentaire France Culture 54 mn #travail #santé #médecine #psy

Chaque année en France, plus d’une cinquantaine de médecins mettrait fin à leurs jours.

Un documentaire de Hayati Basarslan et Jean-Philippe Navarre

D’après le rapport du docteur Yves Léopold : si le surmenage, la déprime, le dénigrement gouvernemental, les difficultés à concilier vie professionnelle et vie familiale entrent en ligne de compte dans le fait que le moral des praticiens est en berne. C’est principalement l’activité de soin elle-même qui créerait un burn-out. Le médecin qui sauve des vies ne supporterait pas de ne pouvoir sauver tout le monde, d'où sa souffrance. Les médecins sont victimes de ce que le docteur Léopold appelle le « syndrome de toute puissance ».

En France, ce problème est toujours tabou. L’APSS (l’Association pour la promotion des soins aux soignants) accueille des médecins en souffrance dans l’un de ses cinq établissements dont les adresses sont tenues secrètes.

Nous nous sommes rendus dans l’un de ces établissements en compagnie du Docteur Léopold et du Docteur Granier pour rencontrer ces patients.

Avec :

Professeur X qui voulut garder l’anonymat

Yves Léopold, médecin retraité

Emmanuel Granier, psychiatre

Eric Gallam, médecin généraliste

Sandra Charre, psychologue

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#ArsIndustrialis : La question du #FN  -RTS-56 mn #BernardStiegler #FrontNational #Europe #Austérité #Politique

#ArsIndustrialis : La question du #FN  -RTS-56 mn #BernardStiegler #FrontNational #Europe #Austérité #Politique | Infos en français | Scoop.it

#ArsIndustrialis : La question du #FN  -RTS-56 mn #BernardStiegler #FrontNational #Europe #Austérité #Politique

Partout en Europe, l'extrême droite ne cache sa progression dans l'opinion publique. Nous traitons de ce sujet sensible en étudiant le point de vue français du Front National et en revenant notamment sur le livre que Bernard Stiegler publie sur le sujet "Pharmacologie du Front National " (Paris, Flammarion, coll. " Bibliothèque des savoirs ", 2013).

Paolo Vignola donne son point de vue sur la question, notamment après avoir développé dans son travail la notion de symptomatologie.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Bienvenue aux nouveaux #people - RTS - 25 mn #UltraNarcissisme #Marketing #NéoLibéralisme #Société

Bienvenue aux nouveaux #people - RTS - 25 mn #UltraNarcissisme #Marketing #NéoLibéralisme #Société | Infos en français | Scoop.it

Bienvenue aux nouveaux #people - RTS - 25 mn #UltraNarcissisme #Marketing #NéoLibéralisme #Société

La technologie change la donne dans le monde des people. Aujourd’hui, on peut devenir célèbre tout seul, en se filmant dans sa chambre à coucher, en postant des photos de sa vie intime. Dans un monde qui se regarde le nombril, l’ultra-narcissisme casse les codes de la notoriété. L’hystérie des jeunes gens n’est plus exclusivement réservée à un groupe de rock ou à une célébrité du cinéma. Un youtubeur, une blogueuse mode peuvent aujourd’hui déchaîner les passions. A l’heure du partage social par écrans interposés, même la presse people cherche des nouveaux modèles.

Invitée: Valérie Gorin, sociologue des médias à l’Université de Genève.
Avec nos chroniqueurs Théo Chavaillaz et Didier Bonvin.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Brexit : « L’ #UnionEuropéenne actuelle est faite pr les ultrariches»- #Mélenchon - 15 mn #dogmes #UE #EU #Europe

#Brexit : « L’ #UnionEuropéenne actuelle est faite pr les ultrariches»- #Mélenchon - 15 mn #dogmes #UE #EU #Europe

Ajoutée le 24 juin 2016

Le vendredi 24 juin 2016, Jean-Luc Mélenchon parlait du vote des Britanniques en faveur d’une sortie de l’Union européenne ou (Brexit). Il a dénoncé le système européen actuel qui ne fonctionne que pour les ultrariches et a réaffirmé que 2017 serait une année clé pour trancher par un vote démocratique les questions européennes. Il a rappelé ses propositions et réaffirmé qu’en cas d’échec des négociations avec les autres États membres, il serait prêt à appliquer un plan B comprenant la sortie de la France de l’Union européenne par référendum.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#Brexit:  pas d'impact pour #EDF et son projet #nucléaire à Hinkley Point -AFP #BusinessIsBusiness #énergie #Europe

#Brexit:  pas d'impact pour #EDF et son projet #nucléaire à Hinkley Point -AFP #BusinessIsBusiness #énergie #Europe | Infos en français | Scoop.it

#Brexit:  pas d'impact pour #EDF et son projet #nucléaire à Hinkley Point -AFP #BusinessIsBusiness #énergie #Europe

Paris - Le Brexit n'a pas d'impact sur l'activité et la stratégie d'EDF au Royaume-Uni, notamment son projet de construire une nouvelle centrale nucléaire à Hinkley Point (Angleterre), a déclaré vendredi le PDG de l'électricien public français, Jean-Bernard Lévy.

Aujourd'hui, nous estimons que ce vote n'a pas d'impact sur notre stratégie, et notre stratégie (...) pour notre filiale britannique n'est pas modifiée, a assuré le dirigeant à des journalistes, avant de décoller pour Perpignan où il devait inaugurer un nouveau parc éolien d'EDF.

Notre stratégie d'entreprise n'est pas liée à l'appartenance politique de la Grande-Bretagne à l'Union européenne, donc nous n'avons pas de raison de changer cette politique, a-t-il ajouté.

EDF Energy, la filiale britannique d'EDF, dit produire environ un sixième de l'électricité du Royaume-Uni, par le biais de centrales nucléaires, thermiques ou éoliennes qui alimentent environ 5,5 millions de particuliers et d'entreprises. Elle emploie environ 15.000 personnes.

Jean-Bernard Lévy a notamment dit ne pas craindre une remise en cause de la construction de deux réacteurs nucléaires EPR à Hinkley Point (sud-ouest de l'Angleterre), un gigantesque projet de 18 milliards de livres (environ 22 milliards d'euros au taux de change actuel) contesté par les syndicats français du groupe et pour lequel une décision finale d'investissement se fait attendre.

Je voudrais juste souligner que, dans les derniers jours, il est apparu clairement que les porte-parole du camp du Brexit sur les sujets d'énergie, en particulier Mme Andrea Leadsom - qui est la secrétaire d'État à l'Energie (...) -, à de nombreuses reprises et encore ces derniers jours, a pris position en faveur du maintien de la politique de décarbonation, du maintien du choix du nucléaire et du maintien du projet Hinkley Point. Donc, nous n'avons aujourd'hui pas de conséquences à tirer de ce vote, a insisté le PDG.

Le comité central d'entreprise d'EDF, qui doit se prononcer sur ce projet - avec une séance prévue le 4 juillet -, a engagé cette semaine des démarches pour saisir la justice afin d'obtenir des documents supplémentaires, estimant qu'il ne dispose pas de tous les éléments pour émettre valablement un avis. L'audience a été fixée au 22 septembre, ont indiqué vendredi à l'AFP deux sources proches du dossier.

Interrogé, EDF, qui a assuré mercredi avoir fourni une information complète au CCE, n'a pas souhaité commenter.

La décision finale d'EDF sur le projet Hinkley Point était initialement attendue début mai, après un précédent report.

M. Lévy s'est également voulu rassurant sur l'impact financier de la chute de la livre sterling sur les comptes d'EDF. Nous sommes un opérateur sur les marchés comme toute grande entreprise, et nous avons fait en sorte de ne pas prendre de position dite directionnelle. C'est-à-dire que nous sommes dans une situation de neutralité vis-à-vis des mouvements qui pourraient se produire sur les marchés, a-t-il dit.

Les économistes de marché pensent que la livre va baisser mais si la monnaie baisse, l'économie devient plus compétitive. Je pense que nous devons nous adapter à des situations économiques ou à des taux de change qui peuvent évoluer, a-t-il précisé.

mhc-mpa-sp/cb/gib

EDF - ELECTRICITE DE FRANCE

AREVA


(©AFP / 24 juin 2016 15h59)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Un témoin oculaire explique comment l’ambassadeur #US   a fomenté la « révolution » en #Syrie

Un témoin oculaire explique comment l’ambassadeur #US   a fomenté la « révolution » en #Syrie | Infos en français | Scoop.it

Un témoin oculaire explique comment l’ambassadeur #US   a fomenté la « révolution » en #Syrie

C’est pour dialoguer que vous êtes allé à Hama ? Vos rencontres de Malki portaient sur la paix ? Vous me prenez pour un imbécile ?  S. Rifai, également connu sous le nom @ THE_47th, est un « activi…

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#ArsIndustrialis:  #Média et #politique (4/15) - 57 mn-RTS- #BernardStiegler #TV #pulsions #TéléRéalité #Marketing

#ArsIndustrialis:  #Média et #politique (4/15) - 57 mn-RTS- #BernardStiegler #TV #pulsions #TéléRéalité #Marketing | Infos en français | Scoop.it

#ArsIndustrialis:  #Média et #politique (4/15) - 57 mn-RTS- #BernardStiegler #TV #pulsions #TéléRéalité #Marketing

En 2006, Bernard Stiegler fait publier "La télécratie contre la démocratie: lettre ouverte aux représentants politiques", pour tenter d'apporter une contribution d'Ars Industrialis dans les débats de l'élection présidentielle française de 2007. On revient sur cette réflexion qui décrit comment les industries de programmes ruinent le débat démocratique dans les sociétés industrielles.

Avec également Gerald Moore, chercheur de l'université de Durham et membre d'Ars Industrialis qui donne son point de vue sur l'évolution des idées en politique, et Dominique Cardon, sociologue, notamment au centre de recherche Orange Labs, nous parler des mouvements populaires actuels que sont Occupy Wall-Street et Nuit debout.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#ArsIndustrialis: Comment ! (2/15) 56 mn - RTS  #idées #philosophie #politique #économie #BernardStiegler

#ArsIndustrialis: Comment ! (2/15) 56 mn - RTS  #idées #philosophie #politique #économie #BernardStiegler | Infos en français | Scoop.it

#ArsIndustrialis: Comment ! (2/15) 56 mn - RTS  #idées #philosophie #politique #économie #BernardStiegler

Comment s'organise cette réflexion collective? Aujourdʹhui, Bernard Stiegler parle du fonctionnement d'Ars Industrialis mais aussi de trois de ses participants, Franck Cormerais, à propos de la conceptualisation dans le champ politique, Jean-Paul Carsenty, à propos des groupes de travail, et Arnauld de L'Epine, à propos du groupe sur l'économie contributive.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Des citoyennes veulent poursuivre la Confédération #Suisse pour protéger le climat #environnement - RTS 13 mn

Des citoyennes veulent poursuivre la Confédération #Suisse pour protéger le climat #environnement - RTS 13 mn | Infos en français | Scoop.it

Des citoyennes veulent poursuivre la Confédération #Suisse pour protéger le climat #environnement - RTS 13 mn

Un groupe de citoyennes, qui comprend notamment l'ancienne présidente du PS Suisse Christiane Brunner, veut poursuivre la Confédération au motif qu'elle manquerait d'implication dans la protection de l'environnement. Débat entre Raphaël Mahaim, avocat mandaté par ce groupe et député écologiste au Grand Conseil vaudois, et Philippe Nantermod, avocat et conseiller national PLR valaisan.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Concepts nomades-26 mn-" #Corruption dla Cité commence par celle des mots" (#Platon) #réthorique #néolibéralisme

Concepts nomades-26 mn-" #Corruption dla Cité commence par celle des mots" (#Platon) #réthorique #néolibéralisme | Infos en français | Scoop.it

Concepts nomades - 26 mn-RTS  " #Corruption de la Cité commence par celle des mots" (#Platon) #réthorique"

Mal nommer un objet, c'est ajouter au malheur de ce monde" a écrit Albert Camus. Mais mêmes les mots les plus communs, les plus utilisés, n’ont pas le même sens pour tout le monde et l’utilisation de certains concepts est parfois très éloignée de leur signification première. Quelles en sont les conséquences?

Nous posons la question à Olivier Christin, professeur à l’Université de Neuchâtel et directeur de l’ouvrage "Dictionnaire des concepts nomades" aux éditions Métailié.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Durcissement de régime au #Bahreïn - 6 mn - RTS #HumanRights #chiisme #sunnisme #religion

Durcissement de régime au #Bahreïn - 6 mn - RTS #HumanRights #chiisme #sunnisme #religion | Infos en français | Scoop.it

Durcissement de régime au #Bahreïn - 6 mn - RTS #HumanRights #chiisme #sunnisme #religion

Le Bahreïn choisit la manière forte face à toute forme d’opposition. Le cheikh Issa Qassem, la principale autorité religieuse chiite du pays, a été déchu de sa nationalité lundi. La mesure a provoqué de vives tensions dans le pays et elle a été largement condamnée par la communauté internationale. Cette mesure illustre le durcissement du régime.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Selon #Assange, #WikiLeaks a assez de preuves pour traduire #Clinton en #justice - #Hillary2016 #Hillary

Selon #Assange, #WikiLeaks a assez de preuves pour traduire #Clinton en #justice - #Hillary2016 #Hillary | Infos en français | Scoop.it

Selon #Assange, #WikiLeaks a assez de preuves pour traduire #Clinton en #justice - #Hillary2016 #Hillary

WikiLeaks dispose de 30.000 messages envoyés et reçus par l'ex-secrétaire d'Etat américaine sur sa messagerie privée de 2009 à 2013.

more...
No comment yet.