L'ECO NAUTISME
106.0K views | +13 today
Follow
L'ECO NAUTISME
L'ECONOMIE DU NAUTISME - REVUE DE PRESSE DES INDUSTRIES ET SERVICES NAUTIQUES  depuis 2012 + de 1100 articles Newsletter : http://goo.gl/3NbZMb Facebook : http://www.facebook.com/econautisme Twitter : http://twitter.com/econautisme
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Les chantiers du nouveau capitaine de Bénéteau

Les chantiers du nouveau capitaine de Bénéteau | L'ECO NAUTISME | Scoop.it

Seul l'américain Brunswick, le numéro un mondial, a résisté au vendéen. Mais ce dernier n'a pas dit son dernier mot. « Aujourd'hui, on appuie clairement sur le champignon », lance Hervé Gastinel, qui va investir lors du prochain exercice 90 millions d'euros - la moitié sur les produits, l'autre dans les usines. Son plan ? D'abord étoffer son équipe dirigeante. Hervé Gastinel a recruté dans l'automobile un directeur industriel (chez PSA) et un expert du développement produit (chez Renault). Il a trouvé un responsable qualité chez Safran et même un patron pour les Etats-Unis, l'une des grandes ambitions de Bénéteau. « C'est un marché trois fois plus gros que l'Europe, très exigeant, qui pèse déjà un tiers de nos ventes. On a monté sur place une vraie structure. Nos marques étaient parties là-bas en ordre dispersé... », dit celui qui entend donner du mou aux équipes régionales, aux Etats-Unis, en Pologne, au Brésil ou en Italie. « L'idée, c'est d'aller plus vite, d'être plus international et plus industriel. Et aussi d'amener de nouvelles compétences dans le groupe », détaille Hervé Gastinel. Ainsi, Bénéteau espère augmenter la cadence de sortie de nouveaux modèles pour asseoir la présence du groupe sur tous les segments du marché - « de 15 à 105 pieds ! ». Ses concessionnaires ont vu arriver 32 nouveaux bateaux cette année... Opérations d'acquisition à venir Mais Hervé Gastinel vise plus haut. « Pour continuer la belle aventure, on ne peut pas n'être qu'un vendeur de produit », lâche-t-il. Le président du directoire va donc lâcher les chevaux sur la dimension service, de la location plus ou moins longue durée ( « c'est rentable et cela permet de développer les ventes ») à la maintenance et aux pièces détachées ( « c'est pour nous un nouveau métier à développer »). 


« Last but not least », Bénéteau, l'ancien fabricant de sardiniers, vise désormais le numérique. « On veut prendre des initiatives fortes sur le sujet », clame Hervé Gastinel, qui a rencontré les start-up de location de bateaux entre particuliers lors des derniers Salons. « C'est le début, mais quelque chose se passe. On aime bien mettre les gens à l'eau, et cela permettrait d'acquérir de la "data" sur les usages et les aspirations des clients », juge notre homme. Qui n'écarte pas non plus des opérations d'acquisitions beaucoup plus grosses - sur quelques segments stratégiques, bien sûr. En savoir plus sur 

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Normandy Channel Race. Le nautisme normand révèle ses atouts

Normandy Channel Race. Le nautisme normand révèle ses atouts | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
Cette compétition en est à sa 7e édition, une vitrine idéale pour cette filière industrielle et sportive. « La voile représente 110 entreprises sur l'ensemble de la région, 1 100 emplois et 110 millions d'euros de chiffre d'affaires », rappelle le conseiller régional caennais Marc Millet.

Deux navigateurs normands de talent ont défendu les couleurs de la région Normandie et de l'association France Lymhome Espoir : le Granvillais Nicolas Jossier, 40 ans, et le Caennais Calliste Antoine, 21 ans, très prometteur. Pour les soutenir, la région a investi 55 000 €. « Quand on a 77 000 visiteurs qui fréquentent le village, c'est un investissement rentable en termes de communication, souligne Marc Millet. La Normandie a 640 kilomètres de côtes. C'est normal d'investir dans le nautisme. »
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Alliance Marine, nouveau propriétaire pour le poids lourd de l'accastillage.

Alliance Marine, nouveau propriétaire pour le poids lourd de l'accastillage. | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
L'investisseur Weinberg Capital Partners a pris le contrôle exclusif du groupe Alliance Marine, acteur majeur de l'équipement nautique. Nouvelle étape dans une riche histoire.
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Le groupe Bénéteau va investir 90 millions d'euros en 2017

Le groupe Bénéteau va investir 90 millions d'euros en 2017 | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
Quatre grands réseaux mondiaux Le groupe vendéen Bénéteau, spécialisé dans la fabrication de bateaux, a commencé à restructurer son offre début 2016. L'acquisition de la société US RecBoats Holdings fait partie de sa stratégie.
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Les 31 meilleures idées des concessionnaires américains

Les 31 meilleures idées des concessionnaires américains | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
Les 31 des meilleures idées des concessionnaires américains qui vont vous aider à exploiter votre entreprise, satisfaire les clients, gérer les employés, maximiser vos possibilités et de marketing améliorer votre service.....

We gathered 31 of the best dealer ideas from the past year that will help you operate your business, satisfy customers, manage employees, maximize your marketing opportunities and improve your service department.
more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Baptiste Rouillac from La Touline -
Scoop.it!

La grande plaisance échappe à la morosité

La grande plaisance échappe à la morosité | L'ECO NAUTISME | Scoop.it

Le marché est conséquent. Avec l'essor des pays émergents, la flotte de ces navires de plaisance a presque été multipliée par 4 en trente ans. Il s'est vendu 268 super yachts dans le monde en 2015 (contre 271 en 2014 selon Camper & Nicholsons) pour un prix moyen de 10 millions de dollars l'unité. Une quarantaine de nouveaux bateaux seront présentés en avant-première à Monaco où seront installés 580 exposants. Parmi eux des spécialistes des « water toys ». Ces accessoires et équipements destinés au divertissement sur ces bateaux de rêve : salle de cinéma HD, SPA, toboggan, jet ski, sous-marins de poche... Le chantier Damen exposera même un bateau suiveur au salon, développé pour transporter uniquement les accessoires et libérer des volumes d'espace de vie à bord du yacht principal.


Via La Touline
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Le marché du nautisme reste à marée basse

Le marché du nautisme reste à marée basse | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
Les fabricants de bateaux pensaient avoir traversé le grain pour de bon... Et puis non. Malgré un sursaut l'an dernier (après cinq saisons de déprime et l'évaporation d'un tiers du marché), les ventes de bateaux neufs sont reparties à la baisse dans l'Hexagone. Sur onze mois glissants, les immatriculations ont diminué de 2 %, à 11.108 unités. « On pensait avoir eu les prémices d'un redémarrage du marché l'an dernier, mais désormais, nous sommes très prudents sur la suite », admet Fabien Métayer, le directeur général de la Fédération des industries nautiques (FIN).

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

La mer, trésor français (6/14): bataille navale pour la location de bateaux entre particuliers

La mer, trésor français (6/14): bataille navale pour la location de bateaux entre particuliers | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
« And the winner takes all »... Les quatre principaux acteurs qui se sont lancés récemment dans la location de bateaux entre particuliers, en créant des plateformes Internet sur le mode Airbnb, n'échapperont pas aux règles de la nouvelle économie : celui qui prend la position de leader finit par récupérer tout le marché, à l'instar d'un Google ou d'un Airbnb. Pour le jeune cofondateur de Click & Boat, Édouard Gorioux, aucun doute à avoir: sa startup peut être le Airbnb de la location de bateaux. Avec un chiffre d'affaires susceptible d'être multiplié par quatre ou cinq cette année: il « dépasserait les 10 millions d'euros », affirme Édouard Gorioux. Avec un « objectif de 200 millions d'euros d'ici à trois ans », les ambitions sont là et les concurrents apparemment « scotchés » loin derrière, encalminés, comme disent les marins. Click & Boat affirme donc sur son site « être le leader » d
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

La mer, trésor français (5/14): le nautisme, une industrie majeure mais convalescente

La mer, trésor français (5/14): le nautisme, une industrie majeure mais convalescente | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
La France, 2e exportateur en 2003... et 5e en 2016
Les chantiers français paient leur spécialisation dans la construction de voiliers (70% du chiffre d'affaires). Voilà pourquoi, contrairement à ce que les succès d'Annette Roux pourraient laisser croire, l'Italie et l'Allemagne sont aujourd'hui les géants européens de la fabrication de bateaux de plaisance, et non la France. En 2003, elle était 2e exportateur derrière l'Italie, elle est désormais le 5e, après l'Italie, l'Allemagne, le Royaume-Uni et les États-Unis.
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Navico (Lowrance, Simrad, B&G, GoFree...) racheté par Goldman Sachs

Navico (Lowrance, Simrad, B&G, GoFree...) racheté par Goldman Sachs | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
Changement de propriétaire pour le numéro un mondial de l'électronique de marine.
Au terme d'un accord financier, le fonds d'investissement Altor 2003 vient de céder ses parts dans Navico au tandem formé par Goldman Sachs Merchant Banking et Alto
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Vers la fin du «dumping sécurité du pavillon belge»

Vers la fin du «dumping sécurité du pavillon belge» | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
Certains Français préféraient s’immatriculer de Belgique en raison d’une législation moins contraignante. Ils seront désormais bien sous le coup de la loi française

En matière de nautisme, d’un côté et de l’autre de la frontière, la législation n’est pas la même. S’il y a autant de drapeaux belges dans les bassins dunkerquois et gravelinois, ce n’est pas uniquement parce que l’anneau se fait rare en Belgique. C’est aussi parce que des plaisanciers français immatriculent leur voilier ou embarcation moteur outre-Quiévrain. Trouvant de l’autre côté de la frontière une législation plus souple et moins contraignante. Cette disparité est désormais réglementée par un nouvel article de la Loi Leroy pour l’Économie bleue. Les propriétaires français possédant des embarcations immatriculées dans l’Union européenne devront bien appliquer la loi française et non plus celle du pays de leur pavillon.
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Le port de Bonifacio, prestigieuse vitrine du nautisme insulaire

Le port de Bonifacio, prestigieuse vitrine du nautisme insulaire | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
Un véritable défi pour le port, relevé haut la main. "Notre volonté a été d'optimiser au maximum cet outil à tous les niveaux, qu'il s'agisse des infrastructures, de l'accueil, des services ou du fonctionnement. Il faut rester sans cesse à l'écoute de l'évolution du nautisme et savoir s'adapter, ce que nous avons fait notamment au regard de l'explosion de la grande plaisance", indique Jean Piro, adjoint aux affaires maritimes.
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

L'Occitanie, place forte du nautisme en Méditerranée

L'Occitanie, place forte du nautisme en Méditerranée | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
Avec 220 kilomètres de côtes et 70 ports de plaisance, la Région Occitanie est l'une des places fortes du littoral français, avec des enjeux économiques et pour l'emploi. Les chiffres ne mentent pas.

Tarifs : quelques exemples Les tarifs varient selon le nombre de postes et les dimensions des bateaux. Concrètement, cela peut aller de 1271€ par an à 6061€ pour un grand bateau à Argelès-sur-Mer, et de 320€ à 2017€ aux Cabanes-de-Fleury. À Narbon-ne-Plage, selon la dimension, les prix varient de 561 à 3159 €, tandis qu'à Canet, il vont de 959 à 7 059 €, et au Barcarès de 985 à 4814 €. À chaque port, des équipements, des demandes, des services spécifiques. C'est ce qui définit les prix qui sont consultables librement sur le site internet de l'UVPLR, ou auprès des mairies concernées. En région, le record est détenu par Carcassonneet son port du canal, avec un minima à 1482€ et un maximum à 7980€ annuels sur le Canal.

Qui sont les plaisanciers ?

Que l'on aime ou non, il existe un profil type du plaisancier sur le littoral de la région Occitanie. Il s'agit d'un homme, retraité, donc âgé de 60 ans et plus, qui habite sur place et dispose d'un bateau à moteur de plus de 8 mètres de long, de 20 ans d'âge, acquis en moyenne il y a six ans. Dans la plupart des cas, son port d'attache est proche de son lieu d'habitation et ses sorties se limitent à la journée et au cabotage. Les touristes et les usagers dits «ponctuels» des ports d'Occitanie sont différents. Un marché en crise Les ventes de bateaux neufs sont un paramètre essentiel du marché nautique régional, mais également français. Or, les chiffres de ces ventes sont en baisse régulière. La vente de bateaux s'adresse aujourd'hui à un plaisancier dont l'âge moyen est de 54 ans et qui appartient majoritairement à la catégorie des cadres supérieurs. Un segment qui s'essouffle car l'offre actuelle parvient moins à séduire les nouvelles générations. La moyenne des bateaux est de 8 mètres avec une répartition quasi équivalente entre les bateaux à voile et les bateaux à moteur. En 10 ans, les immatriculations ont augmenté de 2 % par an, plus rapidement que la moyenne française. Selon les professionnels du nautisme, le marché de la plaisance accuse quand même une crise. Les plaisanciers en région sont avant tout composés de retraités résidant en région possédant un bateau d'occasion et pratiquant les sorties à la journée. Les escales, pratiquées par les propriétaires de bateaux de plus de 10 mètres, ne représentent qu'une très faible part de l'activité des ports régionaux. La Dépêche du Midi
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Un nouveau dispositif fiscal en France, pour faire revenir les yachts et superyachts

Un nouveau dispositif fiscal en France, pour faire revenir les yachts et superyachts | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
Le principe de ce nouveau dispositif est simple, qui propose aux professionnels un nouveau contrat de croisière assimilable à celui d'un contrat de transport de passagers, basé sur les règles internationales de l'OMI (Organisation Maritime Internationale).

Ce nouveau contrat serait taxable en France (10% de TVA), sur la distance parcourue.

En cas de croisières pour partie effectuées dans les eaux territoriales d'un autre pays, la prestation de croisière ne serait plus soumise à TVA. Le yacht étant de surcroît assimilé à un navire de commerce, il bénéficierait d'une exemption de TICPE au même titre qu'un paquebot.

Ce dispositif fiscal, basé sur les règles internationales du commerce maritime, a pour avantage de permettre aux armateurs de profiter en France, des mêmes avantages que ceux existant dans les pays n'appliquant pas - ou ne percevant pas ! - de TVA, tout en bénéficiant des ports d'embarquement les plus prestigieux et les plus sûrs de la Méditerranée ! 

Cerise sur le gâteau : les yachts étant désormais assimilés à des navires de commerce, les primes d'assurance  pesant sur les armateurs devraient en outre fortement chuter, les surprimes extravagantes liées aux passagers des superyachts devant logiquement disparaître au profit de celles s'appliquant aux passager
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

George Armendariz nommé CEO Groupe région Amériques de Bénéteau

George Armendariz nommé CEO Groupe région Amériques de Bénéteau | L'ECO NAUTISME | Scoop.it

Le constructeur français de voiliers et de bateaux de plaisance Bénéteau a désigné le 22 août George Armendariz en tant que CEO du groupe Bénéteau pour la région Amériques. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, George Armendariz coordonnera les activités régionales de l'ensemble des marques du groupe Bénéteau présentes en Amérique du Nord, en Amérique centrale et en Amérique du Sud, à savoir Bénéteau, Jeanneau, Prestige, Four Winns, Scarab, Glastron et Wellcraft.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Quelle est la situation économique du nautisme ?

Le constat est sans appel, la filière du nautisme n'est plus en bonne santé ! Et pour cause, la France tarde a retrouver un niveau de croissance sur les ventes de bateaux neufs. Pourtant la région PACA a des atouts qui peuvent lui permettre de rester confiante. Car attention la filière du nautisme représente 10 000 emplois, 1.2 milliard d'€ de chiffre d'affaires pour 1200 entreprises concernées. Interview vidéo de Eric Mabo de la Fédération des Industries nautiques.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Film animation développement économique et fiscalité

Un film qui présente de manière synthétique l'impact des retombées économiques et des enjeux sur les changements réglementaires et légaux.
more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Baptiste Rouillac from La Touline -
Scoop.it!

Avis de tempête sur les professionnels du yachting

Avis de tempête sur les professionnels du yachting | L'ECO NAUTISME | Scoop.it

Le syndicat demande que les règles fiscales, sociales et environnementales soient harmonisées avec les autres pays européens et que les élus et responsables politiques locaux, régionaux et nationaux se saisissent de ce dossier pour défendre l’économie du yachting en France. Et de rappeler que le secteur représente «un puissant moyen de redistribution de la richesse vers les métiers relevant du domaine maritime mais aussi de ceux du tourisme en général : marins, personnel hôtelier, artisans, chantiers navals, commerces, locaux…».


Via La Touline
more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Baptiste Rouillac from La Touline -
Scoop.it!

Bateaux partagés. Rude concurrence !

Bateaux partagés.  Rude concurrence ! | L'ECO NAUTISME | Scoop.it

Mais pas facile, lors des contrôles, de mettre à jour la dimension commerciale de ces échanges et de remonter aux sommes échangées de la main à la main. Seules les annonces placées sur les sites marchands ou spécialisés permettent d’identifier les propriétaires et les bateaux dépassant le très occasionnel. D’après les professionnels soumis à une solide réglementation, le phénomène ne cesse de croître dans l’ombre d’une ubérisation généralisée. « Charges sur le personnel, coût des formations, du matériel de sécurité spécifique au transport de passagers, surcoût d’assurance... », se désole René Savin qui skippe régulièrement le voilier d’Audierne Voile, à la pointe bretonne. « Sous statut pro, je débourse 6.000 € d’assurance tous les mois, contre moins de 1.000 € pour un plaisancier qui mettra à disposition son bateau.


Via La Touline
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Présentation de Nauticlab, la plateforme d'intelligence collective

 Présentation de Nauticlab, la plateforme d'intelligence collective pour construire la filière nautique de demain  https://nauticlab.fr

Jean-Baptiste Rouillac's insight:
Bon vent à #Nauticlab de @fr_fin
more...
No comment yet.
Rescooped by Jean-Baptiste Rouillac from La Touline -
Scoop.it!

Le leader Compositeworks s'amarre à la Rochelle

Le leader Compositeworks s'amarre à la Rochelle | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
Cette semaine, Compositeworks devrait annoncer officiellement son arrivée à la Pallice. Il s'agit ni plus ni moins de l’un des leaders mondiaux de la réparation des yachts de plus de 8

Via La Touline
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Infographie : qui loue des bateaux en France ?

Infographie : qui loue des bateaux en France ? | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
D'après une étude réalisée auprès de notre réseau de 150 professionnels de la location de bateau à moteur, le locataire type est un homme d'environ 35 ans.
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Avenir des loisirs nautiques : le jetfoiler. Un surf électrique à foil

Avenir des loisirs nautiques : le jetfoiler. Un surf électrique à foil | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
Elle pose les bases de ce que peuvent devenir les loisirs sur l’eau dans les dix ans à venir avec l’arrivée de nouvelles technologies.

la propulsion par cerf-volant (kite en anglais)
le foil
la propulsion électrique
la technologie gonflable
Grâce à la propulsion électrique qui va se démocratiser, grâce au foil que de plus en plus de gens pourront « expérimenter » de nouvelles sensations, y compris à basse vitesse, quand la technologie gonflable leur apportera la mobilité (nomadisme) suffisante.
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

SamBoat, leader de la location de bateaux entre particuliers

SamBoat, leader de la location de bateaux entre particuliers | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
Laurent Calando, directeur général de SamBoat, nous fait découvrir sa start-up.
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-Baptiste Rouillac
Scoop.it!

Le maire de Brest et ses proches pris la main dans le sac, omerta de la presse locale

Le maire de Brest et ses proches pris la main dans le sac, omerta de la presse locale | L'ECO NAUTISME | Scoop.it
Le dossier mis au point par Brest événements nautiques plafonnait à 200000 € HT « le budget maximal des prestations attachées à cette consultation  ». Mais il laissait aussi aux candidats la possibilité de présenter des « variantes ou propositions complémentaires, par rapport aux besoins définis par le donneur d’ordres ». Une aubaine pour Rivacom : en sus de son offre, parfaitement calibrée à 195 500 €, l’agence a suggéré divers services annexes comme la « production de contenus rédactionnels » (pour 36 400 € HT), la « production de vidéos  » (36 4OO €) ou «  le suivi éditorial Brest 2016 » (31200 €).
more...
No comment yet.