Cette nature qui nous soigne
202.5K views | +1 today
Follow
 
Scooped by Pravaha
onto Cette nature qui nous soigne
Scoop.it!

On dit 5 fois oui à la patate douce !

On dit 5 fois oui à la patate douce ! | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
La patate douce est une plante vivace appartenant à la famille des convolvulacées. Elle est majoritairement cultivée dans les régions tropicales et subtropicales. On la surnomme camote en Amérique Centrale, au Pérou et aux Philippines.
more...
No comment yet.
Cette nature qui nous soigne
Actualités et conseils sur les médecines et pratiques naturelles.
Curated by Pravaha
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Frédérick Leboyer, "poète accoucheur", est mort. Et personne n'en a parlé

Frédérick Leboyer, "poète accoucheur", est mort. Et personne n'en a parlé | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
On lui doit notamment le peau à peau : quand le bébé naît, on le pose sur le ventre de sa mère (ou de son père).
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Lydia Bourguignon : « L’agriculture est la seule source de richesse qu’il soit »

Lydia Bourguignon : « L’agriculture est la seule source de richesse qu’il soit » | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
Claude et Lydia Bourguignon ont été parmi les premiers scientifiques à alerter l’opinion publique sur la diminution de matière organique dans les sols.
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Des chercheurs ont découvert que le jardinage est un antidépresseur naturel

Des chercheurs ont découvert que le jardinage est un antidépresseur naturel | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
Le jardinage : Les amateurs de jardinage vantent la longue liste des avantages qui incluent la réduction du stress et l'amélioration de l'humeur.
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

De Niro promet 100 000 dollars à qui prouvera que les vaccins sont sans danger

De Niro promet 100 000 dollars à qui prouvera que les vaccins sont sans danger | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
La star hollywoodienne, convaincue que l'autisme de son fils est imputable à un vaccin, est sous le feu des critiques depuis qu'elle s'est personnellement impliquée dans une campagne anti-vaccination.
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

La couleur de ces arbres change tout le temps ! 19 photos d’une espèce extraordinaire !

La couleur de ces arbres change tout le temps ! 19 photos d’une espèce extraordinaire ! | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
Originaire d'Asie, cette espèce d'arbre est tout à fait insolite et fascinante. Son écorce présente des couleurs psychédéliques... et évolutives !
more...
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Un célèbre neuropsychologue explique comment le fait de "ne rien faire" est en fait vitale pour la santé

Un célèbre neuropsychologue explique comment le fait de "ne rien faire" est en fait vitale pour la santé | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
Contrairement aux idées reçues, il est bon pour la santé de ne rien faire même si cela est généralement mal perçu en société, que ce soit dans la sphère privée ou professionnelle.
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Les 10 huiles essentielles indispensables pour affronter l’hiver | Santé Naturelle Bio

Les 10 huiles essentielles indispensables pour affronter l’hiver | Santé Naturelle Bio | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

C’est officiel : les enfants non vaccinés sont nettement en meilleure santé

C’est officiel :  les enfants non vaccinés sont nettement en meilleure santé | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it

Les centaines de millions d’observations médicales dont nous disposons comportent assez de données pour nous permettre de répondre à quelques-unes des questions que nous nous posons en matière de santé. Encore faut-il poser les bonnes questions. Comme souvent, les démarches les plus simples sont les plus porteuses. Celle d’Angelika Kögel-Schauz, une mathématicienne allemande, est d’une simplicité enfantine, et les résultats sont plutôt instructifs. -RI

Toute cette affaire de vaccination est pourtant si simple : il suffit de faire une analyse sur 10 000 enfants dont la moitié est vaccinée et l’autre pas. Puis, voir qui est en meilleure santé via le carnet de santé dans lequel tout est écrit !!!

C’est si simple que personne ne pense à le faire en France en 2016 car les résultats risquent de choquer le peuple…

La santé des enfants non vaccinés est nettement meilleure que celle des autres.

Ce fait, inattendu, est clairement établi par l’analyse d’une étude allemande de grande envergure, l’étude Kiggs.

Afin de connaître la santé réelle des enfants allemands, les autorités allemandes ont lancé une étude de vaste envergure, dite « Kiggs », de 2003 à 2006 portant sur 17 461 enfants de 0 à 17 ans. Cette étude approfondie, menée méthodiquement par la plus haute institution de santé allemande, l’institut Robert Koch, a donné lieu à plusieurs publications.

Fait singulier, les autorités n’ont pas pensé à comparer la santé des enfants vaccinés et ceux qui ne le sont pas, alors que ce critère figure en détail dans les données.

C’est là que Angelika Kögel-Schauz, mathématicienne et responsable de l’EFI, une association allemande pour l’information sur les vaccins, entre en scène. Elle réussit à se procurer l’intégralité de cette volumineuse étude et se lance dans l’analyse des 20 millions de données pour établir la comparaison de la santé des enfants sur le critère du statut vaccinal, sachant qu’en Allemagne la vaccination n’est pas obligatoire.

Les enfants non vaccinés ont moitié moins d’allergies que les vaccinés (22,9 contre 10,6 %) pour le rhume des foins on trouve 10,7 contre 2,6 % (4 fois moins), pour l’asthme et les bronchites chroniques 18,4 contre 2,4 % (7 fois moins), pour les neurodermites 13,2 contre 7 %, pour l’herpès 12,8 contre 0,2 % (64 fois moins !) et pour les migraines 2,5 contre 1,1 %.

Il en est de même pour le diabète, les problèmes thyroïdiens, les crises d’épilepsie, l’hyperactivité.

On observe également chez eux moins de scolioses que chez les autres, 5,3 % contre 0,5% (10 fois moins), moins de problèmes de langage, car le besoin d’orthophoniste est de 6,25 contre 2,11 % (7 fois moins).

Dr. Bertoud – Pédiatre homéopathe

http://etat-du-monde-etat-d-etre.net

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

more...
No comment yet.
Rescooped by Pravaha from Ethik, ethnik et chik!
Scoop.it!

Beurre de karité, beurre de mangue, beurre de cacao... Quelles vertus pour quel beurre ?

Beurre de karité, beurre de mangue, beurre de cacao... Quelles vertus pour quel beurre ? | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
Les beurres végétaux ont de nombreuses vertus. Zoom sur le beurre de karité, le beurre de mangue et le beurre de cacao... Pour tout savoir !

Via Dieynaba BA, Voix Africaine
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Le chaga: le champignon médicinal au bon goût

Le chaga: le champignon médicinal au bon goût | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it

Une invitation dans le village de Saint-Quentin, au Nouveau-Brunswick, pour une conférence à l’occasion du Festival de l’érable m’a fait découvrir une passion des gens de la place pour un produit alors assez peu connu chez nous: le chaga.
Tout le monde ou presque dans cette charmante bourgade est capable de vous parler du chaga, particulièrement pour ses vertus thérapeutiques millénaires.


Il semblerait que ce champignon, qui parasite les troncs des bouleaux blancs, mais surtout des jaunes (merisiers), sous forme d’une grosse excroissance noire et crevassée, puisse causer la mort de l’arbre en quelques années. Il est, dit-on, antioxydant, anti-inflammatoire, il diminuerait l’hypertension, traiterait l’influenza, l’arthrite, les problèmes de peau et les ulcères d’estomac. La liste des bienfaits que peut vous apporter le chaga est longue. Selon les gens que j’ai croisés et qui étudient l’herboristerie, il est considéré comme un remède naturel des plus puissants.


Le chaga est appelé aussi le «champignon de Soljenitsyne». Ce dernier en parle dans son livre Le pavillon des cancéreux, dans lequel il décrit une région de la Sibérie épargnée par le cancer. Ce miracle serait dû à l’absorption d’une tisane faite à partir d’un champignon local: le chaga. On le trouve partout où il y a des bouleaux, donc en Sibérie, bien sûr, mais aussi dans les pays scandinaves, aux États-Unis, au Québec et dans le reste du Canada.

Alors, je suis reparti du village de Saint-Quentin avec quelques recettes de décoctions en me disant que l’on ne sait jamais et qu’avec le temps, un jour ou l’autre, j’en aurai sans doute besoin pour soigner un quelconque rhumatisme.
Personnellement, je connaissais le chaga, mais sans avoir poussé l’expérience culinaire très loin. Ma fille en avait dans sa cuisine, à côté de son kombucha fait maison. Elle en fait parfois des tisanes à la saveur légère de vanille et d’eau d’érable, avec un soupçon d’amertume. Grâce à Céline Dufour et à François-Xavier Fauck, de la boutique Chapeau les bois du Marché du Vieux-Port de Québec, j’avais eu l’occasion de déguster la bière Chagga, produite en collaboration avec la Brasserie générale.
J’ai joint Anthony Avoine, qui est le propriétaire d’Amyco et un spécialiste des champignons sauvages de la région de Charlevoix.


«Comme tout ce qui se ramasse dans nos forêts, il y a des précautions à prendre pour assurer une pérennité de la ressource, car, comme on le sait, il y a de plus en plus de cueilleurs intéressés aux produits sauvages. Ce qui est important, c’est de faire une coupe franche avec une scie mécanique ou un bon couteau-scie et en laisser suffisamment sur l’arbre pour faciliter la repousse. Deuxième précaution: il faut faire sécher le chaga rapidement afin d’éviter la moisissure. Je le coupe en morceaux et le fais sécher à l’intérieur d’un déshydrateur», m’a dit Anthony.
À la question: est-ce que le chaga est un parasite du bouleau? Anthony laisse planer un doute.
«La question reste ouverte, ce n’est apparemment pas si clair que ça. Des études sont en cours afin de déterminer si cette excroissance sur le bouleau est un parasite.»
Subtilité et nuances


Au point de vue du goût, la première réaction serait de dire «qu’il n’y a rien à écrire à sa maman», comme disait mon oncle. Néanmoins, sa subtilité et ses nuances méritent que l’on s’y attarde et que l’on s’y intéresse. Je pense particulièrement à la production d’infusions corsées qui accentueraient l’amertume et viendraient se fondre dans une recette aussi bien salée que sucrée. Vous pourriez l’utiliser comme un fond de veau ou de gibier, voire de fumet de poisson, afin de pocher ce dernier et récupérer le fond de cuisson pour faire la sauce.
Vous trouverez le chaga sous forme de poudre ou en morceaux dans les magasins d’aliments naturels. En ce qui me concerne, je passe régulièrement au Marché du Vieux-Port de Québec, où le spécialiste des champignons Chapeau les bois est bien garni en toutes sortes de champignons frais et séchés, dont le chaga.
Faites-en l’essai! Dans le pire des cas, il vous guérira d’un petit bobo.

more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Comment j'ai découvert la "vraie" tombe de Jésus au Cachemire

Comment j'ai découvert la "vraie" tombe de Jésus au Cachemire | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
VIDÉO. À Srinagar, une vieille sépulture est attribuée à Yuz Asaph, né d'une vierge en Galilée. Pour les adeptes du mouvement Ahmadiyya, il s'agit de Jésus.
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Les Français font de moins en moins confiance aux vaccins

Les Français font de moins en moins confiance aux vaccins | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it

Selon une étude de l’Ipsos, à peine plus de la moitié des personnes interrogées considère que la vaccination présente plus de bénéfices que de risques.

Les vaccins font l’objet d’un scepticisme record de la part des Français, dont la méfiance augmente également pour la plupart des catégories de médicaments, comme envers les professionnels de santé, selon une étude annuelle publiée lundi 24 octobre. Le sondage a été effectué auprès d’un échantillon représentatif de 1 000 personnes en France, interrogées via Internet du 9 au 16 juin 2016.

Seulement 69 % des personnes interrogées font confiance aux vaccins (moins deux points par rapport à 2015), soit le taux le plus bas depuis le lancement de cet Observatoire sociétal du médicament, réalisé depuis 2012 par l’institut Ipsos pour le compte de l’organisation française des industriels du secteur, le Leem.

Les jeunes plus méfiants

Par ailleurs, à peine plus de la moitié (52 %) des personnes interrogées considère que la vaccination présente plus de bénéfices que de risques, 33 % estimant qu’elle comprend autant des deux, et 15 % plus de risques que d’avantages. Ces perceptions varient toutefois d’une génération à l’autre : la génération des 25-34 ans est ainsi la plus méfiante vis-à-vis des vaccins, et celle des 55-59 ans la plus confiante.

Sur l’ensemble des sondés, 34 % déclarent ne pas être certains d’être à jour dans leur vaccination et 6 % n’en ont aucune idée.

Plusieurs controverses ont entouré des vaccins ces dernières années, notamment le vaccin contre l’hépatite B, ceux contre les infections dues aux papillomavirus (HPV), à l’origine de cancers génitaux, ou encore le vaccin contre la grippe pandémique A (H1N1) en 2009.

Pour tenter d’y remédier, une « concertation citoyenne » sur les vaccins a été lancée cette année par le ministère de la santé auprès du grand public et des professionnels de santé, avec une synthèse et des recommandations attendues avant la fin de l’année.

La parole des lanceurs d’alerte de plus en plus estimée

Pour les médicaments en général, 84 % des sondés déclarent avoir confiance, un niveau restant élevé mais en baisse d’un point sur un an. Une érosion apparaît dans la quasi-totalité des catégories, en particulier les médicaments sur ordonnance (– 5 points) et les médicaments remboursés (– 4 points), deux catégories qui demeurent toutefois à un niveau de confiance très élevé (88 %).

Seule l’homéopathie progresse (73 %, + 2 points), tandis que les génériques restent stables par rapport à 2015, à 68 %.

La confiance dans les professionnels de santé pour informer sur les médicaments demeure également élevée (de 88 % pour les pharmaciens à 93 % pour les médecins traitants) mais décline sur un an, tandis que celle accordée aux lanceurs d’alerte explose (69 %, + 24 points).

more...
No comment yet.
Rescooped by Pravaha from Confidences Canopéennes
Scoop.it!

L'agriculture paysanne expliquée aux urbains - Confédération Paysanne

L'agriculture paysanne expliquée aux urbains - Confédération Paysanne | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
"Un jour, dans une soirée, une copine m'a présenté un paysan" C'est ainsi que le personnage principal de cette BD, une citadine sensible aux enjeux environnementaux, rencontre un paysan de la Confédération paysanne, Michel. Elle est déçue car il n'a pas de moustache...

Cette BD développée sur un ton humoristique présente de façon simple et pédagogique l'agriculture paysanne et ses 6 thèmes : autonomie, répartition, travail avec la nature, développement local, qualité des produits et transmissibilité des fermes. La BD retrace l'expérience des parents de Michel qui à travers la rencontre de nombreux paysans de la Conf' essaient de reprendre la main sur leur mode de production et sur le sens de leur métier. A diffuser largement !

Via Mediadoc - centre de documentation AgroSup Dijon, Eloy Bethsaleel Soglohoun, Christian Allié
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Pascal Poot est un français qui fait pousser ses légumes sans jamais les arroser !

Pascal Poot est un français qui fait pousser ses légumes sans jamais les arroser ! | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
Pascal Poot : Faire pousser des fruits et légumes sans pesticides ou herbicides, on sait que c'est possible. Mais le faire sans aucune une goutte d’eau
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Au Portugal, un repas vegan est désormais obligatoire dans toutes les cantines publiques - Vegactu

Au Portugal, un repas vegan est désormais obligatoire dans toutes les cantines publiques - Vegactu | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
Toutes les cantines publiques du Portugal seront maintenant légalement tenues de fournir une option végétalienne ((It is now illegal not to offer vegan food
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Michel Serres : « Manger est un acte politique et sacré » | Alimentation Générale | AG

Michel Serres : « Manger est un acte politique et sacré » | Alimentation Générale | AG | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
Michel Serres a participé, samedi dernier à la première édition de Sortons l’agriculture du salon. Le philosophe milite pour une exception agricole et écologique. Il insiste aussi sur le statut de père nourricier de l’agriculteur et avance des pistes de solutions pour protéger un secteur secoué par les crises.
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Hildegarde de Bingen et ses indémodables secrets de bien-être

Hildegarde de Bingen et ses indémodables secrets de bien-être | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
Rencontre avec Mélanie Schmidt-Ulmann, auteure du livre "Les secrets de bien-être d'Hildegarde de Bingen" consacré aux conseils de cette naturopathe... du 12ème siècle !
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

DR ROSA MELLITI, DOCTEURE EN NATUROTHERAPIE : « J’ai voulu créer un concept unique pour que chaque femme, même la plus démunie, puisse accéder au bien-être »

DR ROSA MELLITI, DOCTEURE EN NATUROTHERAPIE : « J’ai voulu créer un concept unique pour que chaque femme, même la plus démunie, puisse accéder au bien-être » | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
Docteure Rosa Melliti est une personne Imprégnée d’humanisme, de spiritualité et d’ésotérisme, elle a désormais à cœur d’aider les femmes africaines en leurs créant de centres de Bien-être à l’aide de son association Terre de Bien-être pour les Femmes africaines.

S’il y a une femme qui se bat tous les jours pour apporter son aide au bien-être de la femme africaine, c’est bien Mme Rosa Melliti, Docteure en Naturothérapie et Présidente de l’association Terre de Bien-être pour les femmes africaines. Depuis plusieurs années, la directrice d’un des plus grands centres de remise en forme et de thérapies douces à Montpellier, en France, pratique une nouvelle science médicinale pour le bien-être des femmes du continent africain, la naturopathie. Selon celle qui a écrit une thèse sur la prise en charge des femmes africaines par une approche naturopathique, cette science est fondée sur le respect des lois de la nature.

En réalité, explique-t-elle, il s’agit d’une des rares sciences qui vise à promouvoir la santé mais aussi de prévenir des maladies en éliminant leurs causes. D’après Mme Melliti, la promotion d’une pratique structurée de la naturopathie au cœur de l’Afrique peut offrir des possibilités pour l’éducation à la santé et au bien-être en perfectionnant les aptitudes indispensables à la vie. Revenant sur le bien fait de cette technique, Dr Rosa Melliti explique qu’elle peut apporter aux femmes africaines une prévention primaire active ; un accompagnement thérapeutique et un soutien à l’auto guérison et une autogestion de la santé. En outre, elle précise que cette médecine a une interrelation et une complémentarité avec les autres médecines douces.

Cependant, souligne-t-elle, Naturothérapie a des fondements solides contrairement à certaines médecines douces. D’abord, énumère-t-elle, la Conception globale de l’être notamment, physique, énergétique, émotionnel, mental, Trans-personnel dont le « tout est supérieur à la somme des parties ». Mais aussi, une connaissance et respect de la force vitale de l’être. Il s’agit sur ce point du « bilan vital », qui n’est pas un diagnostic. Enfin, elle se fonde sur l’hygiène de vie à savoir alimentation, respiration, exercices physiques, gestion du stress et des émotions. « La pensée positive est une attitude mentale qui permet de voir le bon côté des choses. Cette perspective positive aidera les femmes à faire face à des situations oppressantes et par conséquent à changer leur vie dans une meilleure optique », a expliqué Dr Rosa Melliti.

Qui relève que la pensée positive est un outil extraordinaire dans l’accomplissement des objectifs de vie. Ainsi, elle est soutenue qu’en ayant recours à cette technique, les femmes africaines pourront cicatriser leurs douleurs et libérer leurs émotions. Comme pour dire que le secret de tout pouvoir, de tout accomplissement et de toute possession dépend de notre mode de pensée. « J’ai constaté lors de mes enquêtes de terrain en Afrique que les femmes africaines ont besoin de se réapproprier leur corps, leur image, leur identité pour apprendre ou réapprendre à prendre conscience de leur corps, à le respecter et par conséquent à le faire respecter. Enfin, grâce à cette mise en pratique de la naturopathie, les femmes pourront jouer un rôle important dans leur quotidien notamment pour leur émancipation dans toutes les dimensions », a-t-elle confié.

Pour atteindre ces objectifs de guérison, Dr Melliti utilise plusieurs techniques. De l’alimentation en passant par les exercices physiques et respiratoires, la relaxation, techniques de visualisation, l’hydrologie, l’iridologie, la morphopsychologie, l’aromatologie, la phytologie (phythotérapie), les cures thermales, les soins énergétiques, le rééquilibrage des chakras jusqu’aux élixirs floraux (de Bach, d’orchidée). A l’en croire, la pensée positive est une attitude mentale qui permet de voir le bon côté des choses. De ce fait, elle est d’avis que cette perspective positive aidera les femmes à faire face à des situations oppressantes et par conséquent à changer leur vie dans une meilleure optique. « Rechercher les causes est plus important que de faire taire les clignotants du corps. Hippocrate disait, recherchez la cause et traitez-la, recherchez la cause de la cause et traitez-la, recherchez la cause de la cause de la cause et traitez-la », a rappelé la spécialiste en Naturothérapie. Poursuivant, elle explique que cette science a plusieurs objectifs dont la santé, l’éducation et la responsabilité.

« Il s’agit de garder les personnes en bonne santé par des moyens naturels, c’est à dire qu’elle joue un rôle de prévention.  De jouer un rôle d’éducateur car elle apprend à chaque personne à devenir autonome et à s’auto guérir. De responsabiliser chaque personne, c’est à dire de faire prendre conscience des lois de causes à effets adaptées à chacun », note-t-elle avec beaucoup d’insistance. Depuis l’âge de 24 ans, la Docteure en Naturothérapie a pris conscience de la nécessité de venir en aide aux africaines afin qu’elles puissent accéder comme toutes les autres femmes du monde, au bien-être. Cela, à travers l’ouverture de centres dans leurs villages respectifs sur le continent. « J’ai voulu créer un concept unique pour que chaque femme, même la plus démunie, puisse accéder au bien-être car j’estime que chacune a droit à sa part de bonheur. Mon but est de leur procurer du bonheur de manière à éradiquer le germe responsable des troubles et des déséquilibres physiques et psychologiques », a laissé entendre celle qui se bat tous les jours pour cause de la femme africaine.

En outre, pour mener à bien ses actions de bienfaisance envers les femmes africaines, Dr Rosa Melliti a mis en place une association humanitaire dénommée, l’association Terre de Bien-être pour les femmes africaines. « Je veux leur apporter mon soutien, j’ai envie de pérenniser mon engagement dans le combat que toutes nous menons pour conquérir notre liberté », a-t-elle déclaré.

Equipe REINE

Dr Melliti Rosa
14 rue Henri Rene
34000 Montpellier
Tel:  06 75 80 29 57
Mail: dr.mellitirosa@gmail.com
Site internet: www.rosatherapiethnique.fr www.rosabienetre.fr
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Comment l'agroécologie dessine un monde durable et pacifiée

Comment l'agroécologie dessine un monde durable et pacifiée | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
68% des Français considèrent que l'agroécologie est une solution contre la famine. Une fois de plus, force est de constater que les citoyens sont plus pertinents dans leur analyse de la situation que les décideurs internationaux, incapables, à la sortie de la COP22, d'avoir pris de véritables décisions pour l'agriculture.

Aux COP et cetera...

L'agriculture, et celle du continent africain tout particulièrement, aurait dû être au cœur des débats de la conférence sur le climat, la COP22 à Marrakech. Malgré la situation gravissime et la taille des enjeux, peu de décisions concrètes ont été prises. Les initiatives mises en avant sont restées dans le vague, et les approches divergentes. A chaque fin d'année, la COP fredonne la même lamentation. Mais la situation agricole est trop grave pour attendre d'hypothétiques décisions politiques.

Les citoyens le savent: pour agir efficacement, il faut faire confiance à ceux qui démontrent des impacts positifs sur le terrain. C'est l'expérience en prise avec le réel qui fait la différence. Ceux qui mettent la main dans la terre, ceux qui chaque jour sont au contact des paysans, ceux qui vivent la réalité du climat. Ils témoignent et connaissent les solutions.

Pendant que la COP patinait, Terre et Humanisme agissait

Après l'accord de Paris, on s'aperçoit à Marrakech que les politiques n'ont pas encore mis en place les moyens d'appliquer les mesures nécessaires. Pourtant, il faut agir. En 2016, Terre & Humanisme a engagé de grands projets en lien avec les acteurs du terrain et apporté des réponses concrètes pour faire connaître l'agroécologie au plus grand nombre, partager et diffuser les pratiques vers le changement de paradigme.

A l'international, Terre & Humanisme et ses partenaires structurent un programme triennal en Afrique de l'Ouest sur 3 pays. Au Mali, au Burkina Faso, au Togo, elle coordonne les actions de neuf partenaires, dont 4 centres de formation. 150 groupements de paysans et villages sont accompagnés chaque année. En 2016 près de 4000 familles, soit 25.000 personnes bénéficient des retombées économiques et sociales positives.
more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Vous voulez arrêter de fumer ? Cette herbe détruit votre manque de nicotine définitivement.

Vous voulez arrêter de fumer ? Cette herbe détruit votre manque de nicotine définitivement. | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it

Nous savons tous que fumer est néfaste pour notre santé. Cependant, arrêter de fumer n’est pas une chose aussi simple que ça. Pour certaines personnes, c’est en effet la chose la plus difficile à faire.
C’est la nicotine qui pousse les fumeurs à continuer de fumer. Elle est addictive et rend le corps dépendant. Ainsi, plus vous fumez, plus votre corps a besoin de nicotine.

Lorsque vous ne donnez pas à votre corps ce dont il a besoin, vous vous sentirez perturbé, capable de tout pour une simple cigarette. C’est la phase d’arrêt, et il vous faut du temps avant de vous habituer à vivre sans cigarettes. Les signes physiques disparaissent au bout d’une semaine, mais le besoin de fumer restera encore plus longtemps.

La Stevia pour arrêter de fumer: 
Utilisez la Stevia pour arrêter de fumer rapidement et plus facilement.

Le pouvoir de la Stevia :
Une étude allemande récente a montré que la Stevia pouvait vous aider à arrêter de fumer et de boire.

Cette plante appartient à la famille des chrysanthèmes, originaire du Paraguay. Elle a été utilisée comme édulcorant depuis longtemps.

Elle bloque les signaux de manque qu’envoie votre cerveau, et vous empêche ainsi de ressentir l’envie de fumer. Utiliser la Stevia pour arrêter de fumer est donc une excellente solution.

En effet, deux gouttes de Stevia feront l’affaire ! Mettez-les directement sur votre langue chaque fois que vous ressentez l’envie de fumer. Cette astuce a un effet instantané et réduit le besoin de fumer.

Vous pouvez trouver l’huile et la poudre de Stevia dans les supermarchés ou les magasins bio.

Elle est également recommandée pour ceux qui essaient de perdre du poids ou de régler leur pression artérielle, et agit également sur le diabète. Mais comme nous l’avons déjà dit, sa plus grande vertu est son pouvoir à abolir le manque de nicotine. Vous pouvez aussi l’utiliser comme masque car elle nourrit, serre et adoucit la peau. La Stevia est également un excellent produit contre l’acné et la dermatite.

Comment cultiver la Stevia à la maison :
La Stevia est une plante pérenne. Elle aime le soleil chaud et ne peut pas survivre en froid extrême.

Plantez-là dans des récipients de 30 cm de diamètre et assurez-vous d’utiliser du terreau de bonne qualité. Gardez-là en plein soleil et arrosez-là à chaque fois que la surface du sol est sèche.

Plantation et soins :
Assurez-vous que votre plante ait suffisamment d’espace, comme un pot de 30 cm de diamètre. Plantez-la dans un sol lâche, limoneux et bien drainé. Elle atteindra 30-90 cm de hauteur. Bien sûr, cela dépendra de la saison. Attendez que le froid passe avant de planter votre Stevia. Utilisez du compost, de l’herbe Bonnie ou des légumes pour bien nourrir le sol. Un paillis empêchera également votre plante de se dessécher en été.

Indications :
Gardez à l’esprit que la Stevia n’aime pas le sol détrempé, alors assurez-vous de bien l’arroser afin de préserver les racines. Si vous remarquez que votre plante est toujours flétrie même après l’avoir arrosée, c’est que ses racines sont probablement déjà pourries. Certains insectes aussi peuvent nuire à votre plante.
Evolution :
La Stevia fleurit en automne, donc couper les fleurs permettra à de nouvelles feuilles de pousser.
En effet, la Stevia a de petites fleurs blanches en automne, et en cette période de l’année, elle s’étend et n’a pas beaucoup de bonnes feuilles. Coupez les fleurs et votre plante aura de nouvelles feuilles.

Les feuilles de Stevia sont plus sucrées en automne. La plante a un goût bien meilleur avant de commencer à fleurir.

Faites sécher les feuilles pour les conserver plus longtemps. Pour ce faire, commencez par couper les tiges et enlever les feuilles, puis éparpillez-les sur un tissu fin et laissez-les sécher à l’extérieur au soleil.

Les feuilles sèchent en une seule journée. Recueillez-les dans un récipient avant qu’elles ne soient humides. Broyez vos feuilles  séchées ou utilisez un robot culinaire pour les poudrer.

Conservez la poudre obtenue dans des récipients hermétiques. Cette poudre ne se dissout pas mais elle donnera un excellent gout sucré à vos boissons et vos plats.
Source:www.naturalcuresandhomeremedies.com/Traduit et adapté par:aidersonprochain.com

Partager la publication "Vous voulez arrêter de fumer ? Cette herbe détruit votre manque de nicotine définitivement."

more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

L’ombre et la lumière en Santé

L’ombre et la lumière en Santé | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it

Au coeur de nos vies, nous avons tous des zones « pas très reluisantes », ou que nous voulons simplement garder pour nous, et des pans lumineux que nous souhaitons exposer fièrement de manière bien visible… Et nous nous questionnons souvent sur « comment équilibrer le tout »?

Nous sommes régulièrement tentés de gommer le « négatif » de nos quotidiens car il nous semble moins « joli » que le reste. Comme si nous pouvions décemment être parfaits et réussir en tout point?

Cette « quête de perfection » pour asseoir notre « réussite » peut nous amener à bien des excès qui ne sont absolument pas gages d’équilibre.

Posons-nous donc en nous-même pour accueillir le « bon » comme le « mauvais » et observons ce qui en ressort.

Si vous effacez vos « erreurs » que deviennent vos apprentissages?

En Santé, le « bon élève » qui ne cumule que des « bons points » sur le papier n’est pas assuré de se prémunir du moindre souci. Dans ce cas, « à quoi cela sert-il de vouloir bien faire »?

« Bien faire » et « bien être » sont des objectifs auquels nous aspirons tous pour nous épanouir.

Il est profitable de nous fixer des objectifs, des buts à atteindre car leur existence même entretient notre motivation. Cependant, notre but ne présuppose pas du parcours que nous allons sillonner pour espérer y arriver. Dans cette progression, l’ombre et la lumière ont toutes les deux leur place et chacune a son rôle à jouer, porteur de sens, pour nous aider à évoluer.

Nous pouvons apprendre de chaque chose et cela nous permet de grandir.

L’ombre et la lumière se contre-balancent, fluctuent et oscillent au fil du temps…et c’est tant mieux ainsi!

L’important c’est de continuer à avancer en tirant parti de ce qui se présente. Évitons de « stagner » (nous embourber à reproduire des schémas qui n’aboutissent pas), entretenons le mouvement. Dans la nature, ce qui ne croît plus commence aussitôt à décroître.

Le développement et la croissance n’étant pas systématiquement représentées par de belles et grandes lignes droites, regardez les ramifications des racines et des branches qui se frayent leurs propres chemins afin que les arbres soient porteurs de fruits…

Nos fruits sont issus et gorgés de nos ombres comme de nos lumières

Diane Le Berre

Ostéopathe D.O & aroma-olfactothérapeute 

more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

La vérité sur le petit-déjeuner, d’après Fabien MOINE

La vérité sur le petit-déjeuner, d’après Fabien MOINE | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it

En matière de nutrition il y a beaucoup d’écoles différentes, mais on prend peu le temps d’écouter ce que le corps nous dit…

 

On a toujours entendu dire : « Le matin il faut que tu prennes des forces, c’est le repas le plus important de la journée », ou encore « Manger comme un roi le matin, comme un prince à midi et comme un mendiant le soir ». Ces adages sont-ils valables pour tous, à tous les moments de la vie? Ce genre de recette serait trop simpliste en diététique. Dé-jeuner signifie sortir du jeûne. La nuit est donc une période de jeûne, qui sert à détoxifier le corps : les organes d’élimination travaillent beaucoup, le sang circule facilement en position allongée, les activités conscientes sont arrêtées…on est en hypoactivité métabolique. Le premier ingrédient va être capital, car il va relancer la digestion après près de douze heures de repos. Commencez par un verre d’eau, les reins ayant beaucoup travaillé la nuit.


Prenons l’exemple du petit-déjeuner continental traditionnel : il est constitué d’un café, possiblement au lait, un petit sucre blanc, des tartines de pain blanc ou des croissants, du beurre, de la confiture, un petit jus d’orange, et dans  le meilleur des cas un fruit. C’est-à-dire qu’on passe de rien à  sept ou huit ingrédients de nature différente, qui ont tous été transformés deux ou trois fois, de manière industrielle la plupart du temps. Le premier constat est qu’il n’y a aucun aliment vivant, naturel qui arrive dans le corps pour commencer la journée. Si je vide toutes mes batteries le matin, je ne vais pouvoir tenir qu’avec des stimulants ou un excès de nourriture.


Le deuxième aspect à observer est : Est-ce que ces aliments sont-ils compatibles entre eux? Les amidons nécessitent entre trois et cinq heures de digestion. À ces sucres complexes on ajoute le sucre raffiné, le sucre cuit, et celui du jus d’orange. Le lactose est aussi un autre de sucre, de nature animale cette fois-ci. Ces aliments sont incompatibles du point de vue physiologique, auxquels on rajoute l’hyperacidité du café et du jus de fruits. On peut se sentir bien rempli ! Cet agrégat de matière complexe à digérer n’a rien à faire dans l’organisme, puisque déjà au sortir du repos, il le fatigue. Il occasionne un stress de l’organisme déclenchant une série d’activations énergétiques dans le corps qui reçoit cette bouillie comme un élément toxique. Il ne faut pas oublier que notre corps est plus acide le matin et plus alcalin en allant vers le soir (on peut mesurer le PH tout au long de la journée avec des languettes prévues à cet effet).

Supposons que je déjeune à 7h, avec ce petit-déjeuner traditionnellement admis je vais avoir un petit creux vers 10h/10h30, accompagné parfois d’un mal de tête, c’est désagréable et en plus je vais être moins performant sur mon lieu de travail. Alors je fais une pause café avec un petit quelque chose à manger. Mais à ce moment là je termine la digestion de mon petit-déjeuner, qui devrait alors produire un effet sur les cellules. Or j’ai mon estomac qui gargouille. Ne serait-ce pas plutôt un symptôme qu’un signe de faim? Une tentative de remise en place de quelque chose qui aurait été malmené? Il y a tellement de sucs gastriques différents qui ont dû être produits par l’estomac qu’une fois que ce dernier est vidé, il fait le ménage. Car la véritable faim se passe au niveau salivaire, pas dans l’estomac. Avec notre encas du milieu de matinée on part sur un nouveau cycle de digestion jusqu’à 13h30. Mais comme je mange vers 12h30, je suis à nouveau en digestion jusqu’à 16h, où je vais goûter car j’ai un coup de barre. Ça m’amène à 17h30. Une fois rentré à la maison je vais grignoter un peu, et mon repas arrive vers 19h, je vais donc le digérer jusqu’à 22h.
En réalité, de 7h du matin à 22h je n’aurai fait que digérer. J’aurai eu l’impression de faire trois repas principaux, mes deux en-cas n’étant pas vraiment considérés comme une alimentation, mais j’aurai quand même sollicité mon estomac toute la journée, en associant son travail à une sensation de faim. Il ne reste que la nuit au corps pour être en mode réparation. Or il n’est pas rare que l’on rogne sur notre temps de sommeil pour faire des choses, parfois on se couche stressé… Et on fait des cures parce que l’organisme n’a pas assez de temps pour gérer nos habitudes alimentaires qui le fatiguent (et le font vieillir prématurément).


Le petit-déjeuner est crucial oui, dans le sens où il va enclencher toutes les réactions de l’estomac pendant la journée. Si je mange adéquatement le matin, je n’aurai pas de fringale à 10h ni à 16h. Alors quel petit-déjeuner respecte notre physiologie?

La première question à se poser au réveil est : Est-ce que j’ai faim? Car on a tous connu des situations où l’on nous a obligés à manger le matin, sans avoir faim. Et si j’ai faim, vers quoi j’irai? Si j’ai peur d’être fatigué j’opterai pour le café. Mais on n’est pas vitalisés par le café, c’est le corps qui se met en excitation nerveuse pour éliminer ce produit qui est reconnu (par le corps) comme toxique.


Le meilleur petit-déjeuner selon moi c’est : des fruits doux (non acidifiants), dans les quantités que l’on veut. Ils prennent trente minutes à être digérés : ça passe mieux, je n’ai plus de coups de barres et j’ai plus d’énergie qu’avant. Au lieu de huit variétés d’aliments on en a une seule. Il est possible d’ajouter des oléagineux : noisettes, amandes, noix de cajou, pistaches… Et nous avons là des acides gras, des protéines, des vitamines, des minéraux, des glucides, et c’est suffisant! S’il y a du fructose en excès, il sera stocké au niveau du foie pour être libéré quand il y aura à nouveau besoin d’énergie.
Le petit-déjeuner n’est pas le repas le plus important de la journée en termes de quantité mais d’association alimentaire, d’équilibre acido-basique et d’apport nutritionnel. Le petit-déjeuner le plus répandu n’est absolument pas pourvoyeur d’énergie, en aucune manière. En revanche il est pourvoyeur de calories et de stress pour l’organisme. J’invite les gens à essayer pendant dix jours et si ça ne leur plait pas ils peuvent toujours changer. Mais je n’ai connu personne qui soit revenu en arrière. Si on craint quand même les coups de barres, on peut prendre avec soi des fruits ou des fruits secs. Vous pouvez ainsi gagner huit à neuf heures par jour de repos pour l’organisme! 
Le mieux est de faire sa propre expérience, de tester en prenant le temps d’analyser ses journées, et d’ajuster en fonction des saisons et des besoins du corps, de nos activités.

more...
No comment yet.
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

L'étonnant sommeil des arbres

L'étonnant sommeil des arbres | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it

Les arbres aussi suivent un rythme circadien et "s'endorment" la nuit venue, voyant leur branches s'affaisser. Des chercheurs européens ont, pour la première fois, observé le phénomène en conditions réelles sur une espèce de bouleau (Betula pendula).
Des bouleaux (Betula pendula) dans une forêt au Canada

 

 À quoi rêvent les grands feuillus ? Et si le bois dormant, sans sa belle, sommeillait lui-aussi comme une souche ? Une équipe de chercheurs finlandais, autrichiens et hongrois a mis en évidence, à travers un article publié dans Frontiers in Plant Science, le relâchement au cours de la nuit des branches et feuillage d'une espèce de bouleau (Bouleau verruqueux, ou Betula pendula)... et ce n'est pas de la faute du vent. Les branches voient leur hauteur nocturne fluctuer spontanément, l’amplitude du déplacement pouvant même atteindre 10 cm. En bref : l'arbre s'incline vers le sol par oscillations délicates puis se redresse au petit matin. Le schéma ci-dessous illustre un tel mouvement.

En ordonnée à gauche, l'amplitude du déplacement (%) en fonction de l'heure selon la hauteur des branches (étiquettes de couleur)

C’est un fait connu depuis des siècles : le règne végétal possède ses propres biorythmes, le tournesol (Helianthus annuus) représentant l'un des exemples les plus populaires.  Directement dépendantes de la photosynthèse, les plantes doivent naturellement s’adapter au mouvement du soleil et à l’alternance jour/nuit. Les scientifiques avaient déjà réussi, en laboratoire, à observer le repos circadien d’espèces végétales de petite taille. Cette prouesse restait encore à accomplir sur le terrain, à l’échelle d’un grand arbre dans son environnement forestier.

Des lasers dans les cîmes

Mais comment observe-t-on un arbre dormir ? L'équipe de chercheurs a eu la bonne idée de recourir à des lasers en guise de capteurs, une instrumentation facile à déployer sur le terrain et capable de détecter les plus petites déformations géométriques. Afin de s’assurer que le vent ne puisse pas influencer les résultats, l’expérience a été répétée sur deux sites distincts en Autriche et en Finlande. Il a aussi fallu choisir des jours de météo clémente pour écarter toute action mécanique du vent, et suffisamment proches de l’équinoxe d’automne pour que le soleil soit le plus proche possible du zénith. Une telle technique d'imagerie laser appliquée aux arbres est une première dans le champ des sciences végétales, et demande désormais à être généralisée à d'autres espèces que le bouleau. D'autant plus que cette étude doit encore être doublée d’une analyse physiologique précise qui confirmera les causes exactes du phénomène : “Ces oscillations nocturnes sont certainement liées à des fluctuations dans la quantité d'eau et sa pression dans les branches”, estime Eetu Puttonen, auteur principal. De quoi intéresser la science, mais aussi les industriels. “Mieux comprendre les cycles d’activité végétaux pourra par exemple aider les sociétés forestières à mieux planifier leurs périodes d’exploitation.” 

more...
No comment yet.
Rescooped by Pravaha from La parole de l'arbre
Scoop.it!

L'étonnant sommeil des arbres

L'étonnant sommeil des arbres | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
Les arbres aussi suivent un rythme circadien et "s'endorment" la nuit venue, voyant leur branches s'affaisser. Des chercheurs européens ont, pour la première fois, observé le

Via Christian Allié
more...
Christian Allié's curator insight, October 30, 2016 1:54 PM
.....................""""""""""""""""""""""""""..................
[...]
C’est un fait connu depuis des siècles : le règne végétal possède ses propres biorythmes, le tournesol (Helianthus annuus) représentant l'un des exemples les plus populaires. Directement dépendantes de la photosynthèse, les plantes doivent naturellement s’adapter au mouvement du soleil et à l’alternance jour/nuit. Les scientifiques avaient déjà réussi, en laboratoire, à observer le repos circadien d’espèces végétales de petite taille. Cette prouesse restait encore à accomplir sur le terrain, à l’échelle d’un grand arbre dans son environnement forestier.
[...]
Scooped by Pravaha
Scoop.it!

Cela fait un bien fou, mais le Qi Gong, c'est quoi ?

Cela fait un bien fou, mais le Qi Gong, c'est quoi ? | Cette nature qui nous soigne | Scoop.it
Le yoga, la méthode Pilates, la relaxation… Vous avez déjà essayé. Mais vous avez envie de changer. Après tout, c’est vrai, ça fait du bien de sortir de l’ordinaire ! Alors, pourquoi ne pas essayer le Qi Gong (à prononcer "tchi kong") ?
more...
No comment yet.