Nature to Share
835.4K views | +6 today
Follow
 
Scooped by Damoclès
onto Nature to Share
Scoop.it!

FUKUSHIMA: Les transformations inquiétantes des légumes, fruits, fleurs et animaux exposés aux radiations

FUKUSHIMA: Les transformations inquiétantes des légumes, fruits, fleurs et animaux exposés aux radiations | Nature to Share | Scoop.it

Le 11 mars 2011, la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi avait libéré des particules radioactives suite à un séisme touchant l'Est du Japon.


Aujourd'hui, les premières conséquences à cette exposition ont été remarquées notamment au niveau des fruits et des légumes mais également chez certaines fleurs et animaux.


Le 11 mars 2011, la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, à l’est du Japon, n’a pas pu résister à un séisme qui a eu lieu quelques heures auparavant au large de l'île, provoquant un tsunami. L’arrêt automatique des réacteurs en service avait provoqué une libération des particules nucléaires formant un nuage.


Si le gouvernement nippon a assuré que tout était sous contrôle les jours qui ont suivi cette catastrophe, la nature a été fortement touchée par l’incident. Les végétaux comme les animaux auraient subi les conséquences de cette exposition aux radiations, comme le relaie le site américain de MSN.


Les poissons, premières victimes


De la tomate à la grenouille en passant les cerises, les pissenlits ou bien encore les roses, de nombreux légumes, fruits, fleurs et animaux ont subi des mutations génétiques dues à la forte exposition aux radiations libérées par la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Cependant, la faune et la flore n’était pas la principale préoccupation des Japonais à l’époque.


Pourtant, le Japon est un des pays qui consomme le plus de poisson au monde et l’activité de la pêche y est fortement développée. Aussi, le pays exporte énormément de produits provenant de ses eaux. Seulement quelques jours après la catastrophe, le taux de radioactivité dans la région de Fukushima était 380 fois supérieur au taux normal. Conséquence de cette hyper-radioactivité plus de deux ans après la catastrophe ? La voici en images.


Des transformations végétales très étranges


Des tomates aux formes étonnantes, des concombres à la pousse inhabituelle, des tomates qui se transforment en aubergine ou bien encore des radis prenant la forme de la main de Mickey, la fameuse souris chère à Walt Disney...


Les fruits ont également été touchés puisque les oranges ont pris une teinte assez étrange, les pêches sont devenues comme siamoises, les grappes de cerises n’accueillent plus une ou deux fruits mais au moins cinq.


De même, le fruit local, la plaquemine, a vu son volume quadrupler. Au niveau des fleurs, les pissenlits, les roses ou bien encore les tournesols présentent des formes inhabituelles.


Le plus inquiétant reste toutefois la transformation génétique de cette grenouille.Normalement verte, une photo nous l’affiche d’une couleur bleue claire. Si rien n'a officiellement montré le lien entre la catastrophe et la transformation de ces fruits, légumes et fleurs, les habitants n'ont eu aucun doute.


Quelle conséquence sur l'humain ?


Les conséquences sur le génome humain ou tout du moins sur certains traits physiques n’ont pas encore été observées.

Cependant, de nombreux incidents du même acabit peuvent certifier qu’un jour ou l’autre, l'Homme subira les conséquences de cette catastrophe. Et il est probable que des maladies génétiques et des cancers soient diagnostiqués dans la région durant les prochaines années, à l'instar de ce qui a pu se passer à Tchernobyl suite à l'explosion de la centrale le 26 avril 1986.



En savoir plus: Gentside



more...
No comment yet.
Nature to Share
Nature to Share
Contre la crise mondiale, la nature à partager- PLANTEZ PARTOUT et PARTAGEZ vous aussi. L'info alimentaire en continu 24h/24h
Curated by Damoclès
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Bienvenue dans la GUERRE DES GRAINES

Bienvenue dans la GUERRE DES GRAINES | Nature to Share | Scoop.it

L'info francophone  

du partage alimentaire et de la Nature
en continu 24h/24h .


Rejoignez nous aussi sur Facebook


Ceci est un mouvement social international qui peut changer la face du monde et vous êtes tous invités à nous rejoindre.


Alors que nombreux sont ceux qui continuent de débattre sur les coupables de cette crise économique et écologique, d'autres ont déjà commencé à planter les graines du changement...les "Incredibles Edibles" ou "Incroyables Comestibles".


Les semences anciennes REPRODUCTIBLES sont le cœur du mouvement grâce à leur capacité à ne pas subir de baisse de rendement de la production dans leur descendance, contrairement aux semences hybrides et OGM qui nécessitent d'en racheter tous les ans aux grands semenciers.


Ils ont déclaré la guerre à mère Nature, NOUS sommes la nature.


(Tous les liens au sujet de la règlementation des semences anciennes plus bas)


La carte google map des "Incredible Edible" dans le monde.


La méthode en 5 étapes pour enclencher les Incredible Edible dans votre quartier


Tous les outils PÉDAGOGIQUES de la transition


DOCUMENTAIRE: Comment Cuba survécut en 1990 sans pétrole

Bravo et un grand merci à tous ceux qui nous rejoignent tous les jours.


Cette page, en plus d'être une page informative de l'alimentation, est également, grâce à la page Facebook associée, complètement ouverte au partage. Tout le monde est invité à y publier ses photos et publications, demandes de conseils pour planter quoi, ou, et comment


Plantez partout et partagez, c'est à la fois lutter contre la crise, l'inflation, le réchauffement climatique, les guerres passées ou à venir liées à la pénurie de pétrole (Libye, Moyen Orient, Mali, Ukraine), la faim dans le monde, les marges et pratiques honteuses des hypermarchés et autres multinationales de la malbouffe, les OGM, les spéculateurs.


C’est pourquoi le mouvement grandit tous les jours, car il rassemble tout les combats de ce début de siècle !


S'engager est tellement simple !



C’est également avant tout un changement de mentalité majeur. Les luttes idéologiques se font sur le terrain des idées, restez dans la légalité, contactez vos mairies, vos voisins, vos amis, informez les, encouragez les, si le partage alimentaire devient la norme, c'est une victoire idéologique sur de nombreux fronts.


Plantez, partagez, et faites tourner.


Nature to Share


http://www.scoop.it/t/naturetoshare/

http://www.incredible-edible.info/


 Les Incroyables comestibles » ou comment l'agriculture locale pollinise la France


KOKOPELLI/LA GUERRE DES GRAINES A COMMENCÉ


Histoire de la Fin de la Croissance


SVP PARTAGEZ - INCROYABLES COMESTIBLES

INCREDIBLE EDIBLE - PLEASE SHARE

more...
Avenir Adn Agri's comment, September 23, 2013 3:25 AM
Bien dit Cat ! Et de plus nous investissons dans la recherche pour l'amélioration saine et environnementale pendant que tous les responsables de tous bords attendent les résultats s'en s'investir ne fusse qu'au soutien... Souvent lamentable !
Teresa M. Nash's comment, November 28, 2013 1:57 AM
thanks for this.
Shabba's curator insight, November 29, 2013 5:46 PM

http://shabbas.info/blog/dossier-ecologie/

Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Des métaux lourds retrouvés dans l'alimentation des bébés

Des métaux lourds retrouvés dans l'alimentation des bébés | Nature to Share | Scoop.it

L'Anses a passé au crible pendant six ans près de 670 substances dans de nombreux produits consommés par les enfants de moins de trois ans.

Le risque peut être écarté pour plus de 90% des substances évaluées, rassure cependant l'Anses.
Le risque peut être écarté pour plus de 90% des substances évaluées, rassure cependant l'Anses.

Neuf polluants, dont des métaux lourds, sont présents dans l'alimentation des enfants en bas âge, à des doses pouvant représenter un risque, a averti l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) , mercredi 28 septembre, dans une étude d'une ampleur inédite.

more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

L’agriculture européenne mise à l’épreuve de la «croissance verte»

L’agriculture européenne mise à l’épreuve de la «croissance verte» | Nature to Share | Scoop.it

Une solution pour combler le gouffre entre la prospérité et la durabilité réside dans le concept actuellement très populaire de « croissance verte ». L’idée de pouvoir appréhender le tournant climatique à l’aide de technologies vertes, sans pour autant devoir interrompre le cycle capitaliste fait en effet rêver l’UE.

Le fait est que l’UE a organisé en parallèle du sommet agricole en Irlande une conférence internationale à Bratislava, dont l’ordre du jour était « la transition vers une économie verte », mettant en évidence à quel point le concept a gagné en envergure à Bruxelles.

Dans l’industrie également, le terme fait déjà partie du vocabulaire officiel. L’association allemande des agriculteurs Deutscher Bauernverband (DBV) par exemple, a déclaré il y a déjà des années que le verdissement représentait « la bonne réponse aux défis de l’époque à laquelle nous vivons ». Dans ses prévisions annuelles pour la production de graines, le géant commercial BayWa appelle les producteurs à utiliser des méthodes de culture durables et de « semer une croissance verte ».

more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

"Les OGE seront dans nos assiettes sans qu'on le sache !"

"Les OGE seront dans nos assiettes sans qu'on le sache !" | Nature to Share | Scoop.it

Pour le chercheur Yves Bertheau, les plantes génétiquement éditées doivent être considérées exactement comme des OGM.

Pourquoi avez-vous démissionné du comité scientifique du Haut Conseil des Biotechnologies, chargé d’éclairer les pouvoirs publics sur les nouvelles techniques de modification des génomes des plantes (NPBT) ?

En raison d’un détournement de procédure et d’un manque de rigueur scientifique ! Un groupe de travail du comité scientifique avait rédigé une note, expliquant que plusieurs de ces nouvelles techniques ne devraient pas faire l’objet d’une étude systématique, calquée sur le modèle des OGM. Or cette note, de très mauvaise qualité, a été remise au gouvernement, qui s’y est référé à plusieurs reprises… Je ne pouvais pas cautionner un travail dénué de fondement scientifique, essentiellement axé sur des considérations socio-économiques.

more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Une première tempête tropicale observée dans le sud-ouest de la France

Une première tempête tropicale observée dans le sud-ouest de la France | Nature to Share | Scoop.it
La tempête tropicale Stéphanie a gagné en intensité au-dessus de l’océan avant de s’attaquer ce jeudi aux côtes… du sud-ouest de la France et de l’Espagne.

Car c’est bien la région touchée qui surprend dans l’apparition de ce phénomène météorologique, par ailleurs fréquent dans les zones tropicales du globe. Stéphanie et son œil qui, sur les images satellites, possèdent toutes les caractéristiques d’un ouragan, ont en effet balayé Biarritz et ses environs. Une première pour une tempête de cette nature.
more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Olivier Roellinger : “Faudra-t-il bientôt être hors la loi pour pouvoir bien manger ?”

Olivier Roellinger : “Faudra-t-il bientôt être hors la loi pour pouvoir bien manger ?” | Nature to Share | Scoop.it
Parce qu'il maîtrise toute la chaîne agricole de la semence aux pesticides, le nouveau groupe Bayer-Monsanto est une menace pour la biodiversité. Olivier Roellinger lance, avec d'autres chefs étoilés, un cri d'alarme.

« Contre l'invasion de l'agrochimie dans nos assiettes ». C'est le cri d'alarme lancé par une pléiade de cuisiniers étoilés au lendemain du rachat de l'Américain Monsanto par l'Allemand Bayer. Face à la naissance de ce nouveau mastodonte des semences et pesticides, des chefs aussi respectés que Michel et Sébastien Bras, Yannick Alléno, Maro Collagreco, Eric Guerin, Alexandre Couillon ou Florent Layden et des dizaines de professionnels de la gastronomie ont déja signé la lettre ouverte publiée mardi par le site d'information gastronomique Atabula, pour rappeler leur attachement à des valeurs fondamentales que sont « la défense de la biodiversité, le respect de l'environnement et la santé des consommateurs ». « Ce rapprochement constitue un danger pour nos assiettes mais également une source d'inquiétude pour les paysans et agriculteurs qui voient se limiter leur liberté de planter et de cultiver telle ou telle semence », alerte le manifeste. Le premier a y apporter son paraphe a été le cuisinier breton Olivier Roellinger, dont on connait déjà l'engagement en faveur de la préservation de l'écosystème marin et des ressources halieutiques. Il nous explique ce qui a motivé sa réaction.

Qu'est ce qui vous a amené à signer ce texte ?

Aujourd'hui, les cuisiniers doivent être un véritable contre-pouvoir face à ceux qui voudraient s'approprier l'alimentation du monde. Avec le rapprochement de ces deux sociétés, 24 % des pesticides vont être produits par le groupe Bayer-Monsanto qui aura aussi la mainmise sur 30 % des semences à l'échelle mondiale. On voit apparaître un énorme monstre qui maîtrise toute la chaîne agricole, de la semence à l'engrais et aux pesticides. Et qui va jouer avec des moyens financiers colossaux et un pouvoir de lobbying énorme à Bruxelles ou auprès de l'Organisation du commerce.
more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Thorium, la face gâchée du nucléaire | ARTE

Thorium, la face gâchée du nucléaire | ARTE | Nature to Share | Scoop.it

Une énergie nucléaire sans danger ni déchets, c'est la promesse, longtemps sabotée par les lobbies de l'énergie et de la défense, que brandissent les partisans du thorium. Ce combustible alternatif, découvert à la fin du XIXe siècle, représente-t-il une piste sérieuse pour échapper aux dangers et à la pollution induits par l'utilisation du plutonium par l'industrie atomique ?

Une énergie nucléaire "verte" ? Au début de la série Occupied, diffusée par ARTE fin 2015, le nouveau chef écologiste du gouvernement norvégien, pour mettre un terme à l'exploitation pétrolière, inaugurait une centrale fonctionnant au thorium. Une hypothèse nullement fictive, selon ce documentaire, qui montre combien ce combustible alternatif, découvert à la fin du XIXe siècle et répandu sur toute la planète, représente une piste sérieuse pour échapper aux dangers et à la pollution induits par l'utilisation du plutonium par l'industrie atomique. Si le nucléaire n'avait pas été inventé pour bombarder Hiroshima et propulser des flottes militaires, nos centrales fonctionneraient sans doute aujourd'hui avec des réacteurs à sels fondus de thorium. Tchernobyl et Fukushima seraient peut-être restés des points anonymes sur la carte du monde. La surexploitation de l'énergie fossile aurait probablement cessé beaucoup plus tôt, et le changement climatique se révélerait moins alarmant qu'il ne l'est aujourd'hui...

La Chine à l'avant-garde ?

Pour réaliser ce scénario, qui semble aujourd'hui utopique, il aurait peut-être suffi de s'intéresser vraiment aux travaux visionnaires du physicien américain Alvin Weinberg qui, après avoir participé à la fabrication de la bombe atomique, a voulu travailler sur une utilisation civile et pacifique de l'atome. Il s'est acharné de 1945 à sa disparition, en 2006, à inventer les conditions d'une énergie nucléaire propre reposant sur des réacteurs révolutionnaires et sur l'extraction du thorium. Mais les intérêts liés aux lobbies de l'énergie et de la défense en ont décidé autrement. Les États qui ont opté pour l'énergie atomique ont longtemps cherché à étouffer l'éolien et le solaire, et aucun n'a voulu prendre en compte les problèmes bien connus d'enfouissement des matières fissiles. Aujourd'hui, pourtant, l'idée d'un recours à des combustibles nucléaires liquides et à des réacteurs à sels fondus refait surface, défendue par le monde de la recherche et même par des écologistes combattant l'industrie nucléaire. Le gouvernement chinois a décidé d'investir 350 millions de dollars pour étudier cette filière révolutionnaire. La Fondation de Bill Gates s'y intéresse aussi. L'Europe va-t-elle rester à la traîne ? Un voyage teinté d'espoir vers la face gâchée du nucléaire.

more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Ce menu McDonald's à 3,50 euros qui inquiète la Banque du Japon

Ce menu McDonald's à 3,50 euros qui inquiète la Banque du Japon | Nature to Share | Scoop.it

"Avant, les baisses de prix dans les grandes chaînes de fast-food étaient des décisions de stratégies commerciales. Là, il s’agit de survie." estime Mitsushige Akino, un des dirigeants du fonds Ishiyoshi Asset Management. "Aucune enseigne ne pourra résister si elle ne suit pas les tendances déflationnistes du moment. Les prix vont continuer à baisser et de manière durable." ajoute-t-il.

more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Disparition des zones humides, une menace planétaire

Disparition des zones humides, une menace planétaire | Nature to Share | Scoop.it
Plus de 50% des zones humides mondiales ont disparu le siècle dernier, entraînant le déclin des réserves en eau douce et des espèces protégées. Le chiffre est encore plus élevé en Chine, qui possède 10% des milieux humides de la planète. C’est justement la ville chinoise de Changshu qui a été choisie pour accueillir la Conférence internationale sur les zones humides, du 19 au 24 septembre.
more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Accords CETA : selon José Bové, l'Europe a bradé ses fromages au Canada - France 3 Midi-Pyrénées

Accords CETA : selon José Bové, l'Europe a bradé ses fromages au Canada - France 3 Midi-Pyrénées | Nature to Share | Scoop.it

Aujourd'hui, aucune protection


Un accord Union Européenne-Canada devrait être ratifié en octobre.


Aujourd'hui, aucune Appellation d'Origine Protégée n'est protégée au Canada, en clair n'importe qui peut y fabriquer et vendre du Roquefort, du Laguiole et meme de la tomme des Pyrénées. Les canadiens peuvent fabriquer et vendre ces produits affublés de ces noms chez eux et aux Etats-Unis.

more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Agriculture: un vaste plan d'aide aux agriculteurs en gestation

Agriculture: un vaste plan d'aide aux agriculteurs en gestation | Nature to Share | Scoop.it
Paris - Après une année 2016 exceptionnellement mauvaise, un plan d'aide aux agriculteurs en difficulté devrait être annoncé dans les jours à venir par l'Etat, avec la participation des banques et de la MSA, la sécurité sociale agricole.

Le ministre, Stephane Le Foll, a indiqué jeudi à Rennes qu'il présenterait dans deux semaines "un plan pour l'ensemble des productions".

De mémoire d'agriculteur, c'est du jamais vu: record d'événements climatiques inhabituels en 2016, dans un contexte de surproduction et de baisse des cours mondiaux (blé, lait), mettant en péril des exploitations déjà fragiles et endettées.
more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Pénuries alimentaires, manifestations, répression : pourquoi le Venezuela s’enfonce dans la crise

Pénuries alimentaires, manifestations, répression : pourquoi le Venezuela s’enfonce dans la crise | Nature to Share | Scoop.it
Au Venezuela, l’annonce de la date du référendum révocatoire contre le président Nicolas Maduro a de nouveau été reportée. En réaction, l’opposition avait appelé à manifester vendredi 16 septembre contre le successeur d’Hugo Chavez, accusé d’avoir mené le pays à sa ruine, trois ans et demi après son élection. Selon le FMI, le taux d’inflation devrait atteindre 700 % d’ici à la fin de l’année. Une situation explosive qui s’accompagne de pénuries alimentaires et d’une hausse de la malnutrition infantile.
more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Belgique : la ville de Bruges inaugure un pipeline à bière

Belgique : la ville de Bruges inaugure un pipeline à bière | Nature to Share | Scoop.it

Une brasserie belge a construit un pipeline à bière enterré sous les rues de la ville de Bruges. Il vise à transférer la boisson du centre médiéval jusqu’à une usine de mise en bouteille située à l’extérieur de la ville. Long de 3 kilomètres, il doit acheminer un débit de 4 000 litres de bière par heure. Ce projet doit remplacer près de 500 trajets de camions par an, qui abîment les rues pavées de la vieille ville.

more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Selon Amnesty International, plus d'une voiture électrique sur deux utilise pour ses batteries du cobalt extrait par des enfants

Selon Amnesty International, plus d'une voiture électrique sur deux utilise pour ses batteries du cobalt extrait par des enfants | Nature to Share | Scoop.it

Amnesty International a expliqué que "des adultes et des enfants n'ayant parfois pas plus de sept ans travaillent dans des conditions épouvantables dans des exploitations minières artisanales" afin d'extraire le cobalt des batteries de voitures.

more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Monsanto s’empare du plus puissant outil de modification génétique

Monsanto s’empare du plus puissant outil de modification génétique | Nature to Share | Scoop.it
Les anti Monsanto ne vont certainement pas se réjouir de la nouvelle. La firme vient de mettre la main sur le CRISPR/Cas9 Gene-Editing System. Derrière ce nom scientifico-barbare, se cache en fait un outil développé par le MIT et l’Université d’Harvard lors de travaux associés sur la génétique.

Même si Monsanto possède déjà beaucoup d’outils similaires et s’adonne déjà depuis longtemps à la manipulation génétique. CRISPR est perçu par la communauté scientifique comme l’outil le plus précis et perfectionné en la matière. « Cet accord nous donne accès à un outil intéressant pour développer nos recherches en matière d’édition du génome, » précise Tom Adams, PHD responsable du département biotechnologie de Monsanto, et interviewé par le Genetic Engineering & Biotechnology News.

« La technologie d’édition du génome complète nos recherches actuelles et procure d’incroyable ressources approfondir la plus grande bibliothèque de matériel génétique et génomique du monde. »

Peu de détails filtrent de cet accord. Combien Monsanto a dépensé ou s’est engagé à verser aux différents pôles de recherche du MIT et d’Harvard, nous ne le savons pas. Cependant, il faut retenir que l’entreprise ne devient pas propriétaire des brevets du CRISPR et obtient simplement par cet accord un droit d’exploitation.
more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Un Belge sur deux prêt à payer plus cher pour un poisson durable

Un Belge sur deux prêt à payer plus cher pour un poisson durable | Nature to Share | Scoop.it
C'est ce que nous apprend une étude publiée à l'occasion de la "Semaine de la pêche responsable". Autre chiffre : 66 % des consommateurs belges estiment que l'on devrait se nourrir exclusivement de produits de la mer responsables.

Selon la FAO (l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture), 90% des stocks de poissons que nous consommons sont exploités à leur maximum. Pire, 1/3 des espèces sont sur-pêchées et donc menacées d'extinction. Quelques exemples de poissons à éviter pour l'instant : la lotte, la raie, le rouget barbet et le thon rouge dont on parle régulièrement.
more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Une tempête subtropicale en France

Une tempête subtropicale en France | Nature to Share | Scoop.it

Biarritz, ses environs et une partie de l’Espagne ont été balayés par une tempête subtropicale jeudi 15 septembre. Le phénomène est inédit sur cette partie du globe, puisque ce type de perturbation se forme habituellement dans les zones tropicales.

Tempêtes : des rafales à 137km/h

Heureusement, aucune victime n’est à déplorer. En revanche, les dégâts sont nombreux. La tempête a été accompagnée de violents orages. Les vents aussi se sont déchaînés. À Iraty, à 1.400m d’altitude dans les Pyrénées-Atlantiques, des rafales à 137 km/h ont été mesurées. La mer s’est également violemment agitée. Des vagues de trois mètres ont été observées du côté Français, quatre mètres côté Espagnol.

more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Plus de 200 millions d’Américains exposés à une eau chromée

Plus de 200 millions d’Américains exposés à une eau chromée | Nature to Share | Scoop.it
218 millions d’Américains sont exposés à des niveaux dangereux de chrome hexavalent dans l’eau potable, selon un rapport publié ce 20 septembre par l’ONG Environmental Working Group (EWG). Un article de notre partenaire, le Journal de l’Environnement.

Tous les États américains sont touchés sans exception. Selon l’analyse d’EWG, basée sur les données de l’Agence américaine de l’environnement (EPA), la plus forte contamination de l’eau par ce métal lourd a été observée à Phoenix (Arizona) où le taux est 400 fois plus élevé que la limite sanitaire fixée par les scientifiques (0,02 partie par million -ppm). L’industrie avait d’ailleurs fait pression pour que la limite légale soit élevée à 10 ppm, ce qui est beaucoup trop risqué pour l’EWG.
more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Cinq millions de Somaliens en état d'insuffisance alimentaire en Somalie

Cinq millions de Somaliens en état d'insuffisance alimentaire en Somalie | Nature to Share | Scoop.it
Cinq millions de Somaliens, soit plus de 40% de la population du pays, vivent en état d'insuffisance alimentaire, a annoncé mardi le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha), qui a appelé la communauté internationale à débloquer des fonds supplémentaires.

Ce chiffre représente une hausse de 300.000 personnes par rapport à février 2016. "Les partenaires humanitaires sont prêts à augmenter leur soutien pour aider les familles en difficulté à trouver la nourriture dont elles ont besoin au quotidien", a déclaré Peter De Clercq, le coordinateur humanitaire de l'ONU pour la Somalie.

"Le plan d'urgence humanitaire pour la Somalie 2016 est financé à 32% et il est urgent de débloquer des ressources supplémentaires pour soutenir les efforts visant à lutter contre la malnutrition et à favoriser l'accès à la nourriture", a-t-il ajouté.

Selon une étude menée par l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO), 1,1 million de Somaliens ne peuvent subvenir à leurs besoins quotidiens en nourriture, et 3,9 millions ont besoin d'aide pour éviter de se retrouver dans la même situation.
more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Un petit village de Dordogne inverse l'exode rural avec le "bio" et la qualité de vie - Magazine GoodPlanet Info

Un petit village de Dordogne inverse l'exode rural avec le "bio" et la qualité de vie - Magazine GoodPlanet Info | Nature to Share | Scoop.it
« On était là, derrière les fenêtres avec Véronique, mon assistante. Les rues étaient désertes. On s’est dit: +on doit bien pouvoir faire quelque chose+ », se souvient l’ancien concessionnaire automobile converti à l’écologie.

Pour enrayer ce déclin, le maire et son équipe décident de faire un pied-de-nez à cette « civilisation de l’hyper », source de tous les maux des villageois. Saint-Pierre-de-Frugie va prendre son temps là où tout le monde va vite et se lancer dans une transition écologique exemplaire.

Première décision: supprimer tous les pesticides et traitements phytosanitaires. Une décision visionnaire – elle s’appliquera à toutes les collectivités locales à partir du 1er janvier -, que les habitants accueillent d’abord avec scepticisme.

« Il a fallu renverser les mentalités, prouver que le monde est un écosystème global où tout est imbriqué. La nature est conçue pour nous aider. Il suffit juste de l’aider un peu nous aussi », sourit Guillaume, le jardinier en chef du village.

Huit ans après, pas une haie ou un bosquet de Saint-Pierre dont les fleurs ne soient visitées par des dizaines de papillons, abeilles et autres insectes pollinisateurs. « Ils font le boulot », résume le jardinier.

Ce premier pari remporté, Gilbert Chabaud crée, dès 2010, un jardin partagé qui accueille les visiteurs à l’entrée du village. On peut s’y initier à la permaculture et se fournir en fruits, légumes et plantes médicinales. Un jardin arrosé par un bélier hydraulique, procédé presque aussi vieux que la roue, qui utilise la force de l’eau pour propulser, depuis l’étang situé en contrebas, de quoi arroser les plantes.

« En améliorant l’environnement, en rachetant les zones humides tout autour de la commune, on s’est dit qu’il y avait quelque chose à faire pour l’écotourisme », explique le maire. Neuf sentiers de randonnée ont été ouverts et le petit patrimoine a été rénové en matériaux 100% écologiques.
more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Fast food chains largest contributors of carbon emissions: Study - Times of India

Fast food chains largest contributors of carbon emissions: Study - Times of India | Nature to Share | Scoop.it

NEW DELHI: Rapidly growing multinational fast food chains in India are the largest contributors to hydrofluorocarbons (HFC) emissions and could add the equivalent of nearly one million tonnes of carbon emissions by 2020, says a new international study.

US-based McDonald's, Starbucks, Subway and Dunkin Donuts as well as India-based company Cafe Coffee Day and Britain-based Hindustan Unilever are among the eight fast food chains that could add the equivalent of nearly one million tonnes of carbon emissions by 2020, the Environmental Investigation Agency (EIA) said in its report "Transitioning HFCs in India: The opportunity for climate-friendly cooling in the fast food industry" released on Friday.

"Developing countries like India are expected to join a global HFC phase down, and it behoves multinational corporations to do their part for the climate," an official statement quoting EIA Global Climate Campaign Director Avipsa Mahapatra said.

more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Treize fromages de la région sacrifiés par le Gouvernement ?

Treize fromages de la région sacrifiés par le Gouvernement ? | Nature to Share | Scoop.it
Les fromages concernés seraient le banon, le bleu de Gex Haut-Jura*, le bleu des Causses, le bleu du Vercors-Sassenage, le brie de Melun, le broccio, le chaource, le charolais, le chevrotin, l’emmental français est-central, la fourme de Montbrison, le gruyère, le laguiole, le langres, le mâconnais, le maroilles, le vacherin du Haut-Doubs, l’ossau iraty, le pélardon, le picodon, le pouligny-saint-pierre, la rigotte de Condrieu, le rocamadour, le saint-marcellin, le sainte-maure de Touraine, le salers, le selles-sur-cher, le soumaintrain, la tome des Bauges, la tomme des Pyrénées et le valençay.

Le traité signifierait alors la fin des indications géographiques protégées (IGP) et des appellations d’origine contrôlée (AOC) pour les producteurs de ces fromages.
more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

L’Allemagne prête à enterrer les objectifs de recyclage de l’UE

L’Allemagne prête à enterrer les objectifs de recyclage de l’UE | Nature to Share | Scoop.it

Exclusif. L’Allemagne, le membre le plus influent de l’UE et celui qui recycle le plus, appelle à la suppression des objectifs de recyclage dans le paquet sur l’économie circulaire.

more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Ganga water has heavy metal, pesticide traces: CPCB - Times of India

Ganga water has heavy metal, pesticide traces: CPCB - Times of India | Nature to Share | Scoop.it
NEW DELHI: Water quality of river Ganga shows the presence of bacterial contamination besides traces of pollutants like heavy metals and pesticides, says the apex pollution monitoring body CPCB.

In a detailed report covering various aspects of contamination in the river, the Central Pollution Control Board (CPCB) has informed the National Green Tribunal that the Ganga, spanning a distance of 543 km between Haridwar and Kanpur, was affected by 1,072 seriously polluting industries which are releasing heavy metals and pesticides.
more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

Seb va réparer tous ses produits

Seb va réparer tous ses produits | Nature to Share | Scoop.it

La politique d'innovation du groupe Seb se tourne résolument vers la réparabilité du petit électroménager. Un engagement culotté, qui concerne tous les produits, toutes les marques et tous les pays.

C'est un pari. Proposer à ses clients de les aider à réparer leur électroménager en panne pourrait être une manière de perdre des ventes supplémentaires. Dès lors qu'un fer à repasser, un grille-pain, un aspirateur ou une cocotte-minute rendrait l'âme, le consommateur le donnerait à réparer, voire le réparerait lui même. Une démarche d'autrefois totalement oubliée à l'ère de la surconsommation. Pourtant, le groupe Seb a choisi de prendre cette tendance à rebours. Et d'investir lourdement dans la réparabilité de tous ses produits. Pour le groupe industriel français, c'est au contraire une promesse de ventes futures. «Chaque produit réparé c'est une vente qui ne va pas chez nos concurrents», confesse Alain Pautrot, le directeur de la satisfaction client et de l'après-vente du groupe SEB.

En investissant cette année massivement dans la conception de produits réparables, le groupe estime anticiper une véritable demande des clients, aujourd'hui conscients de la nécessité de protéger la planète. Pour l'équipe de développement, c'est un investissement du quotidien. Le patron y tient: tous les nouveaux produits - il en sort 300 chaque année - doivent être pensés pour être réparables de façon simple. Les innovations non réparables sont retoquées par le comité exécutif «ou alors il faut savoir le justifier», confie Alain Pautrot. Une équipe de 20 ingénieurs s'attelle à la conception de ces lignes de produits intégrant ces exigences.

more...
No comment yet.
Scooped by Damoclès
Scoop.it!

La prochaine crise financière pourrait être causée par le climat

La prochaine crise financière pourrait être causée par le climat | Nature to Share | Scoop.it
Une transition énergétique précipitée par le réchauffement climatique « coûtera très cher », ont prévenu les investisseurs lors de la conférence de Bratislava. Elle présente cependant un grand potentiel pour les investisseurs.

« Le changement climatique pose-t-il un risque systémique ? Je pense que la réponse est oui », a déclaré Annie Bersagel, responsable conseil investissement chez KLP, un fonds de pension norvégien qui est aussi la compagnie d’assurance vie la plus importante du pays, lors de la conférence sur la transition vers une économie verte à Bratislava. « J’ajouterais cependant que nous ne savons pas encore quels seront ces risques. »

KLP a choisi une approche prudente en cessant totalement d’investir dans le charbon et en lançant un fonds d’investissement pour l’installation de structures d’énergie renouvelable dans les pays en développement, a-t-elle expliqué.

« Je ne pense pas que [la transition vers une économie verte] soit un choix », a renchéri Frido Kraanen, directeur de la responsabilité des entreprises chez PGGM, fournisseur de services dans les secteurs de l’administration de pension, du conseil exécutif et de la gestion de biens aux Pays-Bas. « Il y aura une transition. Si celle-ci est incontrôlée, elle sera très, très chère. »
more...
No comment yet.