Entre 2006 et 2008, l'indice des prix des produits alimentaires de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, a enregistré une hausse de 71% des prix des produits les plus essentiels. Cette augmentation a même atteint 126% pour le riz et les céréales. Juste après , les prix sont redescendus pour mieux repartir à la hausse. Au début de 2011, ils atteignaient de nouveau leurs niveaux de 2008. 
De nombreux observateurs évoquent un nouveau facteur : une spéculation de plus en plus forte sur les marchés des produits agricoles. 


Via Jean-Philippe BOCQUENET, dm