oAnth's day by da...
Follow
Find tag "electricity"
606 views | +0 today
oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts
An aggregator for (oAnth's) daily interests in humanities, arts, science, geography, economics, politics - academia, education - activism, advocacy - itec, free software, open source, open access, open knowledge - languages in use: mostly EN, FR, DE
Your new post is loading...
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from oAnth-miscellaneous
Scoop.it!

LIFE in the Snow: Photos From the Great Blizzard of 1947 - New York | offene Ablage: nothing to hide

LIFE in the Snow: Photos From the Great Blizzard of 1947 - New York | offene Ablage: nothing to hide | oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts | Scoop.it

 

Andreas Feininger—Time & Life Pictures, via

http://life.time.com/history/life-in-the-snow-photos-from-the-great-blizzard-of-1947

 

 

 

more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from L'Europe en questions
Scoop.it!

Bulgarie: démission du gouvernement après des protestations contre l'électricité chère

Bulgarie: démission du gouvernement après des protestations contre l'électricité chère | oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts | Scoop.it

M. Borissov n'avait réagi aux manifestations que mardi. Il avait promis une baisse de 8% des prix de l'électricité en mars et lancé une procédure de retrait de la licence d'une des sociétés étrangères de distribution d'énergie, la tchèque CEZ. Le parlement devait par ailleurs entériner mercredi un remaniement gouvernemental.

 

Le Premier ministre bulgare, Boïko Borissov, a annoncé mercredi matin au Parlement la démission de son gouvernement, à l'issue de dix jours de manifestations dans le pays contre l'électricité chère.

"Nous avons de la dignité et de l'honneur. C'est le peuple qui nous a confié le pouvoir, aujourd'hui nous le lui rendons", a déclaré Boïko Borissov, précisant qu'il n'entrera pas dans un gouvernement intérimaire avant les élections législatives.

 

 

Celles-ci étant normalement prévues en juillet, la démission du gouvernement ne doit les rapprocher que de quelques semaines.

"Je ne participerai pas à un gouvernement où la police bat les gens et où les menaces de protestations remplacent le débat politique", a-t-il ajouté.


Via Thomas-Penette Michel
more...
No comment yet.