oAnth's day by da...
Follow
Find tag "France"
695 views | +0 today
oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts
An aggregator for (oAnth's) daily interests in humanities, arts, science, geography, economics, politics - academia, education - activism, advocacy - itec, free software, open source, open access, open knowledge - languages in use: mostly EN, FR, DE
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Lise's Webmarketing
Scoop.it!

Le moteur français Qwant à la recherche de crédibilité - FrenchWeb.fr

Le moteur français Qwant à la recherche de crédibilité - FrenchWeb.fr | oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts | Scoop.it

Via Lise
more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from oAnth-miscellaneous
Scoop.it!

B. Fontana, Montaigne en politique - via fabula.org 2013-02-15 | offene Ablage: nothing to hide

B. Fontana, Montaigne en politique - via fabula.org 2013-02-15 | offene Ablage: nothing to hide | oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts | Scoop.it

Biancamaria Fontana, Montaigne en politique Traduit de l’anglais par Françoise Stonborough Marseille: Agone 2013, 352 pages ISBN: 978-2-7489-0174-0 ()

 

Présentation de l'éditeur

 

On sait généralement que Montaigne a été maire de Bordeaux pendant 4 ans et que, à la fois proche du futur HenriIV et bien introduit à la cour à Paris, il a joué entre eux à diverses reprises un rôle de négociateur. Cependant, on continue de voir en lui avant tout un moraliste et un explorateur du moi, réfugié dans sa «librairie» à distance de la politique, quand on ne fait pas de lui un sceptique conservateur, défenseur de la monarchie absolue. Montaigne en politique brise cette image. Dans cette synthèse, l’auteur montre à quel point les Essais tout entier sont habités par le souci politique de leur auteur: par son expérience personnelle très riche dans ce domaine, par les inquiétudes permanentes que suscitent chez lui les événements de son temps (les guerres de religion), par ses lectures des auteurs politiques de l’Antiquité ou contemporains, etc. Les activités et les idées politiques n’ont pas été secondaires ou momentanées dans la réflexion de Montaigne: elles sont au cœur de sa pensée, au même titre que les réflexions morales, auxquelles elles sont d’ailleurs étroitement liées. Montaigne est bel et bien un penseur politique. Pas au sens où il aurait développé une théorie ou une doctrine ou une philosophie politique, mais au sens où la réflexion sur les événements, les actions, les passions ou les vertus politiques est omniprésente dans les Essais . Enseignante et chercheur en histoire des idées politiques à Cambridge (1978–1991), Biancamaria Fontana est actuellement professeur à l’université de Lausanne. Membre du King’s College (Cambridge, UK), elle est spécialiste de la période post-révolutionnaire et des penseurs politiques libéraux (Benjamin Constant et Mme de Staël). Auteure notamment de The Invention of the Modern Republic (Cambridge UP, 1994), elle a codirigé récemment Les Usages de la séparation des pouvoirs (2008), et écrit régulièrement pour le Times Litterary Supplement . Du même auteur: Du boudoir à la Révolution. Laclos et Les Liaisons dangereuses dans leur siècle , rééd. Agone, 2013

 

URL de la source: http://www.fabula.org/actualites/b-fontana-montaigne-en-politique_55490.php

more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Égypt-actus
Scoop.it!

Exposition "Gustave Flaubert, le voyage en Egypte"

Exposition "Gustave Flaubert, le voyage en Egypte" | oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts | Scoop.it

Via Egypt-actus
more...
Egypt-actus's curator insight, February 13, 2013 2:14 AM

Musée Flaubert et d'histoire de la médecine
CHU-Hôpitaux de Rouen
Exposition jusqu'au 2 mars 2013

 

Cette exposition réunit une cinquantaine de photographies sur l'Egypte au XIXe siècle.
Elle fait revivre le voyage en Egypte que Gustave Flaubert réalisa avec Maxime Du Camp entre octobre 1849 et juillet 1850.
Des objets liés aux débuts de la photographie évoquent l'expérience novatrice menée par Maxime Du Camp qui était chargé d'une mission officielle consistant à photographier les monuments de l'Egypte antique.
A la vision en couleur, quasi impressionniste, de ce périple en Egypte que Flaubert consigne dans son carnet de voyage, Maxime Du Camp oppose un récit en noir et blanc. La publication d'un album d'une centaine de photographies, fait de l'auteur un des pionniers de la photographie.
La qualité et la rareté des clichés créent une magie des images dont la charge émotionnelle et la mémoire qu'ils véhiculent, invitent à la redécouverte des ambiances fascinantes de cet Orient des Mille et Une Nuits qu'affectionnaient les peintres, les écrivains, et tout simplement, les premiers touristes de ce milieu du XIXe siècle.
Le parcours dans l'exposition propose une lecture croisée du Voyage en Orient de Gustave Flaubert et du récit Le Nil que Maxime Du Camp publia en 1853. Il est possible d'écouter le texte de Flaubert dit par le comédien Arno Feffer grâce à l'application QR code pour smartphone. De petits films accompagnent ces extraits du Voyage en Orient.
En complément sont présentés des objets ayant appartenu à Gustave Flaubert, comme ses plumes et son encrier, ainsi que des souvenirs de ses voyages (poire à poudre, pochette pour la correspondance du voyage) qui sont peu connus du public.

 

http://www3.chu-rouen.fr/Internet/connaitreCHU/culture/musee_flaubert/actualites/

Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Djébalé
Scoop.it!

Numérisation à la BnF : comment la France se fait rouler

Numérisation à la BnF : comment la France se fait rouler | oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts | Scoop.it
Les conditions de numérisation par ProQuest, finement négociées ?

Pour accélérer la numérisation de ses collections patrimoniales, la Bibliothèque nationale de France a noué des partenariats public-privé avec plusieurs firmes dans le cadre des Investissements d'avenir : ProQuest pour la numérisation des livres anciens, Believe et Memnon pour celle des fonds de 78 tours. Alors que ces accords ont soulevé une vague de protestations, Bruno Racine, le président de la BnF, défendait ces projets la semaine dernière dans les colonnes du Monde, en mettant en avant des arguments d'efficacité économique. Il avait reçu la veille le soutien du Ministère de la Culture, manifesté à l'occasion d'une réponse à la question parlementaire posée par le député Marcel Rogemont en octobre dernier.
photo: Toy Dog Design, (CC BY SA 2.0)


Via Bruno Essard-Budail
more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Philosophie en France
Scoop.it!

Édouard Glissant entre Derrida et Khatibi, par Boniface Mongo-Mboussa

Édouard Glissant entre Derrida et Khatibi, par Boniface Mongo-Mboussa | oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts | Scoop.it

Du 23 au 25 avril 1992, Édouard Glissant et David Wills organisent un colloque à l’université d’État de Louisiane aux États-Unis. Jacques Derrida est présent. Il prononce une communication, qui deviendra l’un de ses textes les plus célèbres : Le Monolinguisme de l’Autre.

 

à lire en plus: http://mondesfrancophones.com/espaces/afriques/edouard-glissant-entre-derrida-et-khatibi/


Via dm
more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Historic Thermal Cities Villes Thermales Historiques
Scoop.it!

EHTTA The Hector Berlioz Website - Berlioz in Germany Baden-Baden

EHTTA The Hector Berlioz Website - Berlioz in Germany Baden-Baden | oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts | Scoop.it

Baden-Baden holds a special place in the long story of Berlioz’s relations with Germany: no other German city was visited by him with such frequency. In the decade from 1853 to 1863 he went to Baden-Baden no less than nine times, returning there every year from 1856 onwards. Yet the start of his association with Baden-Baden also came relatively late in his travels: it was a decade after he had launched the first of a series of major musical trips which took him eventually to many parts of Germany, then to Austria, Hungary, Bohemia, Russia, and England.


Via Thomas-Penette Michel
more...
No comment yet.
Scooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide"
Scoop.it!

Die „Banalität des Bösen“ - Margarethe von Trottas Film über Hannah Arendt - 2013-02-13 | offene Ablage: nothing to hide

 

Quell-URL.: http://www.literaturkritik.de/public/rezension.php?rez_id=17503     

 

Von Alexandra Pontzen (13.02.2013).

Margarethe von Trotta hat ihrer filmbiografischen Galerie von ‚starken Frauen‘, nach Gudrun Ensslin, Rosa Luxemburg und Hildegard von Bingen, ein weiteres Porträt hinzugefügt, das der vor den Nazis 1941 nach New York geflohenen  und ebendort 1975 verstorbenen deutsch-jüdischen Philosophin Hannah Arendt.

Unter dem verkürzten Titel „Hannah Arendt“ – auf den Zusatz des Originaltitels „Ihr Denken veränderte die Welt“ wurde in der deutschen Präsentation eher verzichtet (er hätte auch zu sehr an den in der DDR gängigen, auf Lenin gemünzten Spruch „Er rührte an den Schlaf der Welt“ erinnert) – erlebte der Film im Beisein der nordrhein-westfälischen Ministerpräsidentin und dreier ihrer Ministerinnen am 8. Januar in Essen seine deutsche Erstaufführung und gelangte ab dem übernächsten Tag in die deutschen Kinos. Kaum ein deutsches Feuilleton lässt sich finden, das dem Werk nicht seine Aufmerksamkeit und Reverenz erwiesen hätte – und beides, soviel vorweg, dürfte sich mindestens ebenso doppelter politischer Korrektheit, feministisch wie historisch grundierter, wie seinem filmkünstlerischen Rang verdanken.

 

[...]

 

 

more...
oAnth - "offene Ablage: nothing to hide"'s comment, February 16, 2013 6:51 PM
Alcofribas, merci pour le lien chez l'Arte
Alcofribas's comment, February 16, 2013 6:53 PM
Ebenfalls ! Les bonnes choses, ça se partage
oAnth - "offene Ablage: nothing to hide"'s comment, February 19, 2013 4:40 PM
http://www.huffingtonpost.fr/jeannine-hayat/film-anna-arendt_b_2695574.html
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Edition, représenation critique et digital humanities
Scoop.it!

« Une analyse de réseaux sur Les Confessions de Jean-Jacques Rousseau », Yannick Rochat, doctorant DHLab, EPFL (1.02.13)

« Une analyse de réseaux sur Les Confessions de Jean-Jacques Rousseau », Yannick Rochat, doctorant DHLab, EPFL (1.02.13) | oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts | Scoop.it
Vendredi dernier, Yannick Rochat nous a initié à certains aspects du literary computing ou encore analyse littéraire computationnelle, en nous présentant l’état de sa recherche. Yannick Rochat trav...

Via emma_morlock
more...
No comment yet.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Archives de la Shoah
Scoop.it!

Destins d’exilés. Fremd bin ich den Menschen dort

Destins d’exilés. Fremd bin ich den Menschen dort | oAnth's day by day interests - via its scoop.it contacts | Scoop.it

En 2013, la Maison des Buddenbrooks de Lübeck consacre deux grandes expositions au thème de l’exil. L’une d’entre elles, intitulée « Traumland und Zuflucht. Heinrich Mann und Frankreich » (« Pays de rêve et refuge. Heinrich Mann et la France »), le rapport de l’écrivain Heinrich Mann à la France. Elle sera présentée du 14 juin au 3 novembre 2013, et s’inscrira dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire du traité franco-allemand de l’Élysée.

 

Éminente figure de la littérature allemande du début du XXe siècle et frère aîné du Prix Nobel de littérature, Thomas Mann, Heinrich Mann aimait profondément la France. Artistiquement, politiquement, intellectuellement. Avant la Première Guerre mondiale, il y voyait ainsi l’antithèse démocratique du régime autoritaire de l’Allemagne impériale.

 

Heinrich Mann et la France

Lorsqu’Hitler devint chancelier, en 1933, Heinrich Mann prit immédiatement le chemin de l’exil en traversant le Rhin. Il devint l’une des figures de l’émigration allemande en France dans les années 1930. La situation perdura jusqu’en 1940. Heinrich Mann dut alors quitter la France occupée pour rejoindre sa famille et son frère Thomas, installés depuis 1938 aux États-Unis. Jamais cependant, il ne devint comme ce dernier une figure de l’émigration allemande outre-Atlantique. Son intégration fut plus difficile.

Comme Heinrich et Thomas Mann, beaucoup d’Allemands de cette époque virent leur destin basculer à l’arrivée au pouvoir des nazis. Juifs, opposants communistes ou socialistes, artistes « dégénérés » : l’exil fut leur seul refuge. France, États-Unis, mais aussi Suisse, Brésil, Grande-Bretagne, Palestine, Turquie : leurs destinations furent multiples. Mais tous, firent l’expérience existentielle de l’exil, marquée par les difficultés à s’intégrer, par la nécessité de se fondre dans une autre culture, une autre langue, de refaire sa vie…

 

Expérience existentielle

Ces destins d’exilés sont le sujet d’une autre exposition de la Maison des Buddenbrooks. Jusqu’au 26 mai, celle-ci retrace 16 destins d’artistes, de chercheurs, de juristes ou encore d’artisans contraints de quitter l’Allemagne entre 1933 et 1945. L’exposition est parrainée par l’écrivain germanophone d’origine roumaine et Prix Nobel de littérature, Hertha Müller, elle-même figure de l’exil imposé par la dictature communiste.

 

Rund eine halbe Million Menschen verloren nach der Machtübernahme der Nationalsozialisten ihre bisherige Heimat. Sie wurden verfolgt und entrechtet, weil sie Juden waren, politisch oder kulturell unliebsam oder als »Volks- und Reichsfeinde« betrachtet wurden. Anlässlich des 100jährigen Jubiläums der Deutschen Nationalbibliothek wurden von dem dort angesiedelten Exilarchiv Biografien von 16 Persönlichkeiten zu einer inszenierten Ausstellung zusammengestellt, die exklusiv im Buddenbrookhaus zu Gast ist. Vorgestellt werden nicht die prominenten Exilanten, zu denen auch Familie Mann gehörte, sondern weniger bekannte Künstler, Wissenschaftler, Juristen oder Handwerker, denen allen gemein ist, dass ihr weiterer Lebensweg durch die erzwungene Flucht aus dem deutschen Machtbereich geprägt wurde.


Via Thomas-Penette Michel, Alcofribas, Mawyl
more...
Judith van Praag's comment, February 6, 2013 10:44 AM
OMD il faut y aller! Alors, on vas visiter l'Europe avant Novembre 3.
Rescooped by oAnth - "offene Ablage: nothing to hide" from Aisthesis
Scoop.it!

Entretien sur Pascal, par Eric Rohmer (1965), partie 1/2

Entretien sur Pascal (partie 1/2)par Eric Rohmer (1965) avec Brice Parain et R.P.

 

- http://www.dailymotion.com/video/xbvi7r_entretien-sur-pascal-par-eric-rohme_creation

 

--------------------------

 

Entretien sur Pascal (partie 2/2)par Eric Rohmer (1965) avec Brice Parain et R.P. Dubarle 

 

- http://www.dailymotion.com/video/xbvja8_entretien-sur-pascal-par-eric-rohme_creation

 

 


Via Dominique Demartini
more...
No comment yet.