"Wax'Art" | My Africa is... | Scoop.it

  "Le wax africain appartient à l’histoire d’une cartographie alternative. Il s’agit de l’ l’histoire de l’appropriation, de quelque chose qui a été inventé et produit dans une partie du monde  (Java), fut incorporé dans les routes commerciales coloniales (Pays-Bas) et a voyagé et  acquis une nouvelle identité dans une autre partie du monde (Afrique de l’Ouest) . En faisant leur propre tissu imprimé appelé «wax» ( technique empruntée par les Néerlandais aux Indonésiens), les Africains ont contesté l’idée de  tradition en reliant  culture et authenticité, identité et territoire, tout en opposant la modernité  et  la tradition. » Françoise Vergès...