Muséographiques
38 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Emmanuel Landas
Scoop.it!

NFC, QR Codes, iBeacon, RI: tout savoir sur les technologies sans contact | Dossier - Analyse | Softonic

NFC, QR Codes, iBeacon, RI: tout savoir sur les technologies sans contact | Dossier - Analyse | Softonic | Muséographiques | Scoop.it
NFC, QR Codes, iBeacon, RI: tout savoir sur les technologies sans contact. Depuis la sortie de l'iPhone 6 et de son système de paiement Apple Pay, on parle beaucoup de "NFC". NFC, Communication en champ proche, QR Codes,...
more...
No comment yet.
Scooped by Emmanuel Landas
Scoop.it!

Fab Labs, makerspaces, etc. : Imaginer l’avenir des ateliers de fabrication numérique « InternetActu.net

Fab Labs, makerspaces, etc. : Imaginer l’avenir des ateliers de fabrication numérique « InternetActu.net | Muséographiques | Scoop.it
InternetActu.net
more...
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Landas from Des nouvelles de la Pythie
Scoop.it!

Les coulisses du Préhisto'Loft, quand la médiation sur la Préhistoire s'inspire de la télé

Les coulisses du Préhisto'Loft, quand la médiation sur la Préhistoire s'inspire de la télé | Muséographiques | Scoop.it

Partant du principe qu’une image vaut 1000 mots, Mathieu Lagarde directeur du SESTA* et le service Médiation du parc de la Préhistoire ont décidé de proposer cet été une nouvelle approche de cette époque, une immersion dans le quotidien d’une tribu de Cro-Magnon et dans son environnement il y a 14 000 ans. 


Ce premier Préhisto’Loft de l’histoire propose pendant 5 jours plus de 50 h de direct à tous les visiteurs du Parc de la Préhistoire qui pourront suivre le quotidien de ces hommes, femmes et enfants, connaitre leurs gestes, leurs habitudes, leurs coutumes… se replonger dans un passé qui nous parait, aujourd’hui encore, tellement mystérieux. 


Via Fuori_dalgruppo, Aurore Alcalay
more...
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Landas from hypomnemata
Scoop.it!

Sans-titres - espace expérimental de médiation culturelle

Sans-titres - espace expérimental de médiation culturelle | Muséographiques | Scoop.it

Un espace expérimental de médiation culturelle, un site internet de dernière génération qui propose aux internautes de flâner dans un espace sensible, un véritable musée virtuel proposant des contenus inédits, textes, vidéos, enregistrements...

SANS-TITRES est un projet participatif développé par l’Association sans but lucratif.


« LETTRES & CARRÉS » dont le siège se trouve à Bruxelles. Créée spécialement pour l’occasion en octobre 2012, l’association est totalement indépendante et autofinancée, elle ne bénéficie à ce jour d’aucunes subventions ni partenariat financier extérieur.

La création de « SANS-TITRES # 0 », prototype d’une aventure à venir, est le fruit d’un travail collectif, volontaire et bénévole de la part de l’ensemble de ses contributeurs.


Via Jacques Urbanska, collectif MMM
more...
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Landas from Patrimoine et valorisation
Scoop.it!

DOSSIER: regards sur les musées à l’ère numérique. 1- Intégration de la technologie aux expositions

DOSSIER: regards sur les musées à l’ère numérique. 1- Intégration de la technologie aux expositions | Muséographiques | Scoop.it

Via Valérie Joyaux
more...
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Landas from Cabinet de curiosités numériques
Scoop.it!

« S » le roman… et le nouvel ARG de J. J. Abrams

« S » le roman… et le nouvel ARG de J. J. Abrams | Muséographiques | Scoop.it
Sorti au US en décembre 2013, puis en version française le 9 janvier dernier, le nouveau roman de J. J. Abrams et de Doug Dorst se présente comme la clé de voute d’un nouvel ARG qui semble aussi captivant que celui qui accompagnait la série Lost. Le roman L’ouvrage se présente comme un bel objet dissimulé dans un coffret scellé. Un bel objet qui ne vous coutera que 27€, une somme dérisoire au regard du travail nécessaire pour sa réalisation car de nombreux documents annexes ont été encartés manuellement dans le livre. L’histoire vous propose une quête, élément indispensable pour animer […]

Via Audrey Bardon
more...
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Landas from Des nouvelles de la Pythie
Scoop.it!

Musées et technologies : les nouveaux enjeux pour attirer les visiteurs | Le Cercle Les Echos

Musées et technologies : les nouveaux enjeux pour attirer les visiteurs | Le Cercle Les Echos | Muséographiques | Scoop.it

LE CERCLE. Le temps consacré aux loisirs, à la visite d’un musée ou à une attraction représente, pour la plupart des gens, une part importante de leur temps libre. Jamais les consommateurs n’ont eu un tel choix et un budget aussi conséquent réservé aux loisirs ; et s’il est vrai que la concurrence est rude dans ce domaine, il est impératif que l’expérience vécue réponde aux attentes.

À ce titre, les musées et autres établissements de loisirs se trouvent aujourd’hui dans l’obligation de s’adapter aux pressions de l’ère technologique et d’utiliser la large panoplie de technologies d’affichage pour pouvoir avancer. Dans la majorité des cas, l’ambition de ces institutions ne se résume naturellement pas à faire de l’argent. Elles cherchent plutôt à inspirer, à stimuler la curiosité et à divertir, tout en assurant un rôle de conservateur et en donnant l’occasion de mieux étudier les artefacts ou les pièces exposées.

 

Le défi numérique en période d’austérité

Après une période d’investissement massif dans plusieurs pays au niveau des infrastructures et de la technologie, les mesures d’austérité frappent désormais fortement ces institutions et les organismes exerçant sur le marché des loisirs. Les projets centralisés et locaux sont plus particulièrement touchés, notamment les musées et les galeries d’art.

Cette austérité frappe plus les pays d’Europe, y compris la France, que d’autres régions du monde. Au Moyen-Orient, les investissements sur le marché des loisirs restent florissants et le nombre de projets impressionnant. En observant le phénomène à une échelle plus large, les effets conjugués d’une population "branchée" grandissante et d’investissements à la baisse laissent entrevoir que les musées, galeries, expositions et autres lieux de loisirs doivent aujourd’hui se montrer plus éclairés pour enrichir l’expérience de leurs visiteurs.

On note en particulier que de nombreux musées se trouvent dans une phase de transition et que leur survie est conditionnée par un certain nombre de défis. Désormais, les directeurs des musées modernes se doivent également d’appréhender et de comprendre les besoins pour pouvoir à la fois attirer les visiteurs de tout âge, et développer en outre des partenariats étroits avec des entreprises.

Prenons le cas du Royaume-Uni où le rôle des musées a été explicitement défini entre 2007 et 2010 par le Museum, Libraries and Archives (MLA) Strategic Statement (déclaration stratégique des musées, librairies et archives) : "Les musées doivent se réinventer. Nos institutions culturelles ne sont pas les dépositaires passifs du passé, mais les catalyseurs d’une nouvelle ère économique et créative".

 

Gamification et intégration des réseaux sociaux

Avec l’avancée des médias sociaux et des techniques de plus en plus variées pour promouvoir les activés muséales, les décisions se prennent dans de nombreux cas sur la base d’un budget en baisse.

Depuis le début des années 90, la technologie des écrans tactiles est venue compléter l’utilisation de projecteurs, d’écrans plasma et d’écrans LCD. Aujourd’hui, les musées et les organismes de loisirs commencent à inclure au sein de leurs expositions davantage d’écrans sophistiqués, immersifs et interactifs pour attirer et divertir les visiteurs. Cette tendance se traduit par l’utilisation, sous toutes ses formes, d’écrans 3D et interactifs, de visiocasques, par la "gamification" et par l’intégration des médias sociaux.

Indépendamment de la méthode utilisée – écrans tactiles servant à renforcer l’interactivité et à collecter des informations, publication de messages d’inscription visant à rassembler des données sur les visiteurs, ou encore stimulations de l’interactivité par l’intermédiaire de flux Twitter –, les écrans et les projecteurs occupent une place toujours plus grande dans les activités de loisirs.

 

L’importance des écrans : mise en valeur et interactivité

À la différence de la signalétique et des affiches statiques, le contenu des écrans numériques peut être facilement et régulièrement mis à jour. Cela permet aux institutions de redonner des forces à l’expérience vécue sur la base d’exigences et de paramètres démographiques changeants. Les visiteurs souhaitent s’engager de manières différentes et l’intégration judicieuse d’écrans présente une solution pouvant servir ici d’interface. Le niveau de flexibilité signifie également que ces activités de loisirs dans leur ensemble peuvent être adaptées pour répondre aux besoins des nouveaux publics, ou personnalisées pour des évènements personnels – dans le cadre, par exemple, d’expositions uniques ou organisées à l’attention d’entreprises.

Pour être encore plus efficaces en termes de performances et de fiabilité, ces installations pourraient utiliser des écrans bureautiques professionnels et des écrans grand format, lesquels s’avèrent parfaitement adaptés pour répondre aux exigences non négligeables des lieux de loisirs quant à leurs heures d’ouverture et à leur disponibilité. Des projecteurs et des rétroprojecteurs savamment installés peuvent également fournir une autre solution flexible pour conquérir l’imagination du visiteur.

En cette période d’austérité, les musées tendent à prendre leurs décisions au niveau local. Lorsque vient le moment de procéder à des petites installations et des remplacements, le prix devient le facteur clé. Il est probable que l’économie réalisée soit relative puisqu’elle pourrait ici se traduire par une image de piètre qualité, mais aussi une durée de vie plus courte des produits et donc, une maintenance continue coûteuse.

Dans certains cas, les écrans peuvent être simplement informatifs, et fournir des informations complémentaires sur une œuvre, par exemple dans une galerie d’art. Pourtant, on constate de plus en plus fréquemment que les écrans deviennent partie intégrante de la mise en espace, apportant un contexte, voire même un certain degré d’interactivité. Les musées peuvent, par exemple, utiliser des écrans pour montrer sous quelle forme un artefact pourrait apparaître dans son cadre habituel, ou comment un fragment particulier pourrait s’inscrire dans un contexte plus large.

Les écrans d’affichage, notamment lorsqu’ils sont tactiles, peuvent égayer une exposition qui serait un peu monotone. Il est néanmoins important que la technologie ne nuise pas aux éléments présentés sur l’écran, mais contribue à leur amélioration.

À une époque galopante et toujours plus orientée vers le numérique, les écrans numériques peuvent inviter le visiteur à participer et renforcer l’interactivité. Leur usage s’inscrit dans un cadre très large qui peut prendre la forme d’une signalétique et d’informations simples – en fournissant un arrière-plan et un contexte historique, en permettant de comprendre les choses de manière plus détaillée – ou être un média interactif incitant les visiteurs à s’engager. Ces écrans peuvent également s’adapter à de nombreuses utilisations, comme dans l’organisation de réceptions professionnelles, offrant ainsi de nouvelles ressources aux organismes qui cherchent des opportunités de recettes parallèles.

 

Une modernité qui n’exclut pas durabilité et élégance

Pour conclure, certes la révolution numérique peut sembler à marche forcée pour les musées, mais elle n’a pas à se faire au détriment du rôle de conservateur de ces derniers. Ainsi, la qualité de l’image, sa résolution et son rapport de contraste sont autant de détails techniques décisifs pour qu’une mise en espace soit réussie. Lorsque ces critères sont correctement associés, ils procurent à l’espace une certaine élégance et discrétion, divertissent et engagent le visiteur, et témoignent d’une intemporalité et d’une durabilité, par leur fonction comme par leur forme.


Via Aurélie R., élodie jarrier, Aurore Alcalay
more...
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Landas from Tourisme, culture et NTIC
Scoop.it!

Pour découvrir l'art, la Génération Y américaine préfère Instagram à une visite de musée

Pour découvrir l'art, la Génération Y américaine préfère Instagram à une visite de musée | Muséographiques | Scoop.it
Une étude commandée par la plateforme de vente d’art en ligne Invaluable révèle qu’aux Etats-Unis, pour se sensibiliser à l’art, les millenials (nés entre le début des années 1980 et le milieu des années 1990) préfèrent utiliser leurs portables que de franchir la porte d’un musée. Avec plus de 30h par mois passées sur les […]

Via Mathias Doisne
more...
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Landas from Vie numérique à l'école - Académie Orléans-Tours
Scoop.it!

DocExplore : logiciel libre pour créer des livres interactifs augmentés

DocExplore : logiciel libre pour créer des livres interactifs augmentés | Muséographiques | Scoop.it

DocExplore est une suite logicielle gratuite, open-source et multi-plateforme permettant de créer des livres numériques interactifs.

DocExplore est le résultat d’un projet académique du même nom, initié en 2009 par les laboratoires en informatique LITIS (Université de Rouen, France) et EDA (University du Kent, Royaume-Uni)


Via Alain MICHEL, Chris Jaeglin, Michèle Drechsler
more...
Anna Costikoglou's curator insight, June 26, 2014 7:37 AM

In English http://www.docexplore.eu/ , DocExplore is a free, open-source, cross-platform software suite enabling anyone to create rich interactive digital books. Import the pages of your book.
Add text, pictures, sound and video to areas of a page.
Export to the desktop or to the web.

Vincent Lahondère's curator insight, December 29, 2014 3:46 PM

Un logiciel très utile

Saberes Sin Fronteras OVS's curator insight, January 5, 2015 8:16 AM

#enseñanza_interactiva

Rescooped by Emmanuel Landas from Muséologie, culture, sciences et numérique
Scoop.it!

Comprendre le transmédia en 5 points

Comprendre le transmédia en 5 points | Muséographiques | Scoop.it
L'explosion du numérique et du transmédia permis aux créateurs de développer leur univers et leur storytelling sur un grand nombre de supports.

Via François Boutard, Muséum de Toulouse
more...
François Boutard's curator insight, October 3, 2014 3:26 AM

Les musées utilisent de + en + une stratégie TRANSMEDIA, mais qu'est-ce que c'est ? 

Scooped by Emmanuel Landas
Scoop.it!

Pourquoi Bordeaux met fin à la gratuité de ses musées - Rue89 Bordeaux

Pourquoi Bordeaux met fin à la gratuité de ses musées - Rue89 Bordeaux | Muséographiques | Scoop.it
Le conseil municipal de Bordeaux a voté ce mardi la fin de la gratuité systématique des musées de la Ville, à partir du 1er août..
more...
No comment yet.
Rescooped by Emmanuel Landas from Animation Numérique de Territoire
Scoop.it!

40 outils gratuits de gestion, de veille, d’analyse de votre site internet et de vos réseaux sociaux

40 outils gratuits de gestion, de veille, d’analyse de votre site internet et de vos réseaux sociaux | Muséographiques | Scoop.it

Entre votre site internet et vos réseaux sociaux il est toujours difficile de mesurer votre présence sur internet et d’analyser vos résultats sur les réseaux sociaux.

Il existe de nombreux outils gratuits, pratiques et efficaces. Je vous présente ici une liste non-exhaustive des différents outils de community management à votre disposition.

Que cela soit des outils de gestion, de veille ou d’analyse ils vous permettront suivant votre votre but, vos objectifs et votre stratégie de choisir les outils les plus adéquates.


Via Frédéric DEBAILLEUL, Dix-Katre, Sylvain Breffy, Animation Numérique de Territoire
more...
M Dolores Solé Gómez's curator insight, July 12, 2014 3:00 PM

Muy útil!

Cellule IS's curator insight, July 16, 2014 8:00 AM

Voici une liste non-exhaustive d'outils permettant une meilleure gestion de son site internet et de ses réseaux sociaux. Pcq choisir ses outils est capital pour atteindre et assurer le suivi des objectifs de sa stratégie de communication.

André Gentit ✔'s curator insight, July 21, 2014 5:11 AM
Création #web des outils à garder sous le coude
Rescooped by Emmanuel Landas from Culture scientifique et technique
Scoop.it!

Guide : réaliser une exposition


Via Audrey Bardon
Emmanuel Landas's insight:

#muséographie #exposition

 

more...
Réseau romand Science et Cité (RRSC)'s curator insight, April 29, 2014 11:37 AM

"Ce guide pratique sur la réalisation d’une exposition dans une institution muséale n’est pas un procédurier rigide, mais bien plus un outil de travail qui est modulable selon vos besoins. Il est évident qu’une petite exposition ne requiert pas nécessairement toutes les phases de production décrites dans le présent ouvrage. Il vous appartient de créer votre propre processus.

Il est important de connaître un déroulement et une méthodologie globale, que plusieurs institutions muséales utilisent pour faire leurs expositions. Loin de la recette, le guide témoigne d’une manière de faire éprouvée et rigoureuse, qui est à revoir selon chaque projet d’exposition, le budget et le temps alloués.

RÉALISER UNE EXPOSITION. GUIDE PRATIQUE est constitué de huit chapitres : la définition de l’exposition, la planification, la conception, la scénarisation et la réalisation, la production et la fabrication, le montage, la présentation ainsi que le démontage. De nombreux outils et trucs appuient le texte et deviennent des éléments prêts à être utilisés, le cas échéant.

Enfin, une bibliographie et de nombreuses adresses Internet, complètent le Guide afin de vous offrir d’autres sources d’information." 

Service de soutien aux institutions muséales, Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Canada 

 

 

Rescooped by Emmanuel Landas from Muséogeekeries etc...
Scoop.it!

museomix, le musée à l'heure du 3.0

museomix, le musée à l'heure du 3.0 | Muséographiques | Scoop.it

Du 8 au 10 novembre, six musées répartis entre la France, l’Angleterre et le Québec, vont accueillir des visites concoctées par une foule de visiteurs qui vont découvrir les angles sous un angle différent dans le cadre de la 3e édition des Museomix. En effet le numérique y prendra ses quartiers le temps d’installations innovantes concoctées par une série de bidouilleurs culturo-techno-pédago-geeks avec l’objectif de donner une nouvelle façon de scénographier les parcours et les oeuvres. Bienvenue dans les musées 2.0 et 3.0 avec  Vincent Achille, concepteur/réalisateur web, jeux vidéo et robotique. Et museomixeur.


Via Aurore Alcalay, Sophie TAN-EHRHARDT
more...
No comment yet.