En avril dernier, la Commission a approuvé la création d'un comité de la prospective. Elle a en effet, estimé indispensable de développer sa compréhension des évolutions du numérique et d'innover dans son mode de gouvernance.

Via Olivier Belin