modernité et musée
106 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Bibliothèque ATP from Narration transmedia et Education
Scoop.it!

Henry Jenkins explique sa vision du transmedia et de l’engagement des publics.

Henry Jenkins explique sa vision du transmedia et de l’engagement des publics. | modernité et musée | Scoop.it

A l’initiative de la Sorbonne Nouvelle – Université Paris 3 et avec le soutien du Transmedia lab d’Orange, le Centre Pompidou recevait vendredi 25 mai dernier (2012) Henry Jenkins, pour une conférence sur le Transmedia Storytelling :  » Engagement, participation, play : the value and meaning of Transmedia audiences « . Organisée par Eric Maigret (Professeur à Paris 3) et Mélanie Bourdaa (MCF à Bordeaux 3),  cette rencontre a permis à Henry Jenkins d’expliquer sa vision des stratégies transmedia et des engagements des publics. Nous vous proposons un retour d’expérience par Mélanie Bourdaa et Aurore Gallarino.

-------------------------------------------------------
Je propose de nouveau cette ressource dont le contenu mérite une relecture.

 


Via Emmanuel Bethoux
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from LaLIST Veille Inist-CNRS
Scoop.it!

L'Observatoire du dépôt légal : reflet de l'édition contemporaine

"La BnF publie chaque année une synthèse et des statistiques sur la production éditoriale nationale. Des analyses sur les langues de publication et sur les langues de traduction ont été ajoutées da...

Via LaLIST
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from Littérature - Actualités - bouquinerie
Scoop.it!

Ateliers numeriques

Biblioquest saison 7 épisode 3

Via APallois, LR livre et lecture, fulda
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliothèque ATP
Scoop.it!

Must Read Report: The Internet’s Latest Disruption – Knowledge.

Must Read Report: The Internet’s Latest Disruption – Knowledge. | modernité et musée | Scoop.it
Know or die: risk and opportunity of Knowledge 2.0
“And the web stormed the enterprise and disrupted roles, tasks and jobs: it cast speed, openness, flexibility and efficiency throughout, sparing no business processes: manufacturing, logistic, accounting, customer relation management, lead generation…”
The digital mutation is also profoundly disrupting how knowledge is acquired, organized and shared. Knowledge is an intangible, yet strategic asset of any enterprise. With businesses becoming more virtual and dematerialized, its value is patently and rapidly growing. Continue reading →
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from LaLIST Veille Inist-CNRS
Scoop.it!

The Survey of Library & Museum Digitization Projects, 2014 Edition

The Survey of Library & Museum Digitization Projects, 2014 Edition | modernité et musée | Scoop.it
"The study presents data about collection digitization efforts from an international sample of academic, public and special libraries and museums. The study reports on digitization of text, photogr...

Via LaLIST
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from LaLIST Veille Inist-CNRS
Scoop.it!

« Qu’est-ce qu’une archive de chercheur ? » de Jean-François Bert

« Qu’est-ce qu’une archive de chercheur ? » de Jean-François Bert | modernité et musée | Scoop.it
"Depuis les années 1980, archivistes, historiens et scientifiques se sont préoccupés de la collecte et de la sauvegarde des archives dites « scientifiques ». D’abord les archives institutionnelles ...

Via LaLIST
more...
Gilbert C FAURE's curator insight, June 12, 2014 9:34 AM

au moment où on doit jeter papiers, photocopies, brouillons... ce livre semble un peu décalé de la réalité de la vie de chercheur au XXème siècle

et comment imaginer l'accessibilité des fichiers informatiques?

Rescooped by Bibliothèque ATP from Narration transmedia et Education
Scoop.it!

Les webdocumentaires, une nouvelle façon de s'informer

Les webdocumentaires, une nouvelle façon de s'informer | modernité et musée | Scoop.it
En vogue depuis la fin des années 2000, le webdocumentaire est un genre en plein développement. Interactif, il diffuse des informations de manière ludique.

Via Emmanuel Bethoux
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from BD-Journalisme
Scoop.it!

La Revue Dessinée réinvente la bande dessinée reportage

La Revue Dessinée réinvente la bande dessinée reportage | modernité et musée | Scoop.it
En trois numéros, La Revue Dessinée s’est imposée dans le paysage éditorial . Elle a réussi à captiver les amateurs de mooks. Ce succès n’est pas le fruit du hasard : il est le résultat d’une habile campagne de communication qui aura su attirer la sympathie et l’intérêt du public, d’une approche somme toute originale et surtout d’une ligne éditoriale d’une qualité croissante. Ce succès est également une très bonne nouvelle pour la bande dessinée, support souvent mésestimé : La Revue démontre au grand public que le 9ème Art ne souffre d’aucun handicap quand il s’agit d’aborder des sujets complexes et brûlants. La Revue vient également éclairer un nouvel angle du champ de la « BD reportage », terme souvent utilisé et quasi-galvaudé. Mais certainement faut-il replacer cette heureuse initiative dans son contexte, ou plutôt voir en quoi elle se place dans une logique de maturation de la bande dessinée française qui s’est accélérée dans les années 1990.
Le principe de La Revue Dessinée est de présenter dans une revue des reportages sous forme de bandes dessinées. L’idée s’inscrit au carrefour de deux traditions. D’un côté, celle très récemment popularisée par XXI du mook, cet objet entre le livre et le magazine, à trois ou quatre numéros par an, et qui favorise des reportages plus longs et littéraires que ceux des périodiques traditionnels. XXI avait déjà opéré un rapprochement avec la bande dessinée, ou du moins l’art graphique : d’abord en publiant au moins un reportage en bande dessinée dans chaque numéro (on a pu ainsi admirer les travaux d’éminents auteurs tels que Joe Sacco, Emmanuel Guibert ou Jean-Philippe Stassen dans les pages de la revue). Ensuite, XXI a pour parti pris de remplacer les habituelles photographies de reportages par des illustrations. Par cette approche, elle a effectué un premier pas vers une réappropriation entièrement graphique du reportage.
Mais La Revue Dessinée se raccroche également (et surtout ?) à la tradition des revues de bande dessinée alternative. Ce format A5 de La Revue ne peut qu’évoquer celui des fanzines apparus dans le sillage de Lapin (périodique publié par l’Association) à partir des années 1990. Le principe est de regrouper les travaux de différents auteurs dans un volume que l’on pourra garder, ranger dans sa bibliothèque et feuilleter à l’occasion (contrairement à un magazine). On retrouve l’idée d’une publication de qualité, qui justifie l’utilisation d’un format noble et durable (le livre). C’est par ailleurs dans la bande dessinée alternative que sont apparues des œuvres non fictionnelles se rapprochant du reportage (voir Shenzhen de Guy Delisle ou La guerre d’Alan d’Emmanuel Guibert, pré-publiés dans les premiers numéros de Lapin et par la suite sortis chez l’Association). Le parallèle s’arrête cependant là. La bande dessinée alternative revendique être à contre-courant de l’édition « mainstream », pas La Revue. Son contenu relève certes de la bande dessinée d’auteur, mais elle vise un public plus large, avec des œuvres plus accessibles (en matière de dessins ou de narration) et en couleurs. Elle se consacre entièrement à des reportages alors que le courant alternatif ne l’abordait que marginalement préférant, quand il s’agit de non-fictions, les récits intimes et autobiographiques.
En conséquence, ses modes de diffusion sont également différents : par son important tirage (15 500 exemplaires pour le premier numéro), sa version électronique destinée aux tablettes et son diffuseur (Delsol, créé par deux géants du secteur Delcourt et Soleil). Pour résumer, La Revue Dessinée peut être considérée comme ayant récupéré les traditions alternatives des années 1990, et les aurait diffusées à un public plus large.
Est-elle dès lors une resucée des recettes de la bande dessinée alternative, avec des objectifs commerciaux, empruntés aux gros éditeurs comme Delcourt et Soleil ? La réalité semble plus complexe. D’abord, parce que ses créateurs sont principalement des auteurs ayant eu recours au financement solidaire (crowdfunding), ce qui garanti une certaine indépendance au projet même si, encore une fois, on retrouve un gros éditeur parmi ses actionnaires (Futuropolis) .
Mais le plus important est certainement le contenu de La Revue. Force est de constater que celui-ci s’est affiné au fur et à mesure des numéros, à tel point qu’on sent un style « revue dessinée » émerger. D’abord notons l’absence de noms d’auteurs de bande dessinée connus de longue date du grand public. Certes on trouve les signatures de Gipi, Beb Deum, Mattotti ou Davodeau, mais pour apporter une caution au périodique (les trois premiers ont dessiné les couvertures, tandis que Davodeau n’a pour l’instant réalisé un dessin inséré dans le numéro 2 – même si de plus amples collaborations sont à venir). La plupart des auteurs sont donc jeunes, et souvent inconnus du grand public.
Les thèmes choisis se veulent sérieux, informatifs et proches des préoccupations du moment: ils mélangent grosso modo trois types de contributions : les reportages à proprement parler, souvent liés à un voyage de(s) l’auteur(s); l’enquête sur un thème spécifique (…. qui peut également s’accompagner de déplacements avec interviews – voir « La Saga du gaz de schiste » de Sylvain Lapoix et Daniel Blancoux dans les trois numéros) et enfin, les rubriques, plus courtes, à vocation principalement informatives. Les thématiques collent à l’actualité, avec certains sujets de prédilection : plus particulièrement l’énergie (gaz de schiste, nucléaire – « Les Plaies de Fukushima » d’Emmanuel Lepage dans le numéro 2, sécurité énergétique – rubrique « Le Futur est pour bientôt » du numéro 3 d’Olivier Jouvray et Maëlle Schaller) et en moindre mesure l’extrême droite (« En Plein front » sur le FN par Valérie Igounet et Julien Solé dans le numéro 3, ou sur le groupe grec de l’Aube dorée par Sylvain Ricard et Damien Vidal à paraître dans le numéro 4). D’autres récits mettent en lumière des thèmes habituellement peu traités: voir « La Guerre des mouches » de Pedro Lima, Philippe Psaïla et Jean-Paul Krassinky ou encore celle de la guillotine par Marie Gloris et Rica (tous deux dans le numéro 3). Certaines histoires sont à suivre et ont vocation à être publiées séparément (« Saga du gaz de schiste »). La Revue prévoit également de faire paraître des extraits d’albums en cours de réalisation (voir le projet de Davodeau et Benoît Collombat sur l’affaire Boulin).
Ces récits sont entrecoupés de rubriques de moins de dix pages. Celles-ci viennent aérer les numéros, avec des sujets la plupart du temps légers, traités avec humour. Elles ont un objectif informatif, voire éducatif, reprenant avec décalage les rubriques pédagogiques des vieux journaux pour enfants. Certaines de ces chroniques constituent probablement le point faible de La Revue. Des récits pêchent par leur faible documentation (« Le Futur est pour bientôt » du numéro 3 d’Olivier Jouvray et Maëlle Schaller, aurait gagné à être approfondi et illustré par des données précises) ou leur goût parfois un peu douteux (représentation assez archaïque de la femme dans « Savoir pour tous » de David Vandermeulen et Daniel Casanave).
Les auteurs de La Revue ont également réussi à développer un style graphique et des mises en page efficaces qui viennent soutenir l’ambition de combiner bande dessinée et reportages. Au niveau purement graphique, on signalera Rica dont le style sombre illustre très efficacement l’histoire de la guillotine. « Syrie : le veto de l’ONU », écrit par Karim Lebhour, est dessiné par deux auteurs différents: James qui illustre les tractations onusiennes et Thierry Martin qui représente la réalité du conflit. En matière de mise en page, certains récits parviennent habilement à faire éclater les cases à des fins informatives. Nous avons par exemple été séduit par la mise en page du «VRP de guerre », de David Servenay et Alain Kokor. Les auteurs réussissent à illustrer et à donner vie aux activités d’un marchand d’arme et au contexte géopolitique dans lequel il évolue. Les cases sont innovantes et informatives. On appréciera par exemple le détournement d’icônes à connotations guerrières, de couleurs noires, placées dans des cases à fond rouge et qui viennent aérer le récit tout en soulignant le côté permanent des conflits que le marchant d’armes traverse et entretient. Le « VRP de guerre » exploite les potentiels uniques de la bande dessinée.
Au final, la Revue Dessinée est probablement en train de structurer un genre, celui de la bande dessinée reportage. Certes, ce terme n’est pas nouveau et de nombreux auteurs ont déjà produit de grandes œuvres qui se rattachent à ce genre (Joe Sacco, Emmanuel Guibert, Etienne Davodeau…). Mais la Revue permet de lui donner plus de visibilité et aussi de poser des exigences de qualité. Et probablement rend-elle inopérante la critique de l’historien de la bande dessinée Thierry Groensteen : dans La bande dessinée, objet culturel non identifié, il parle du « phénomène de la ‘’prime au sujet’’ qui, indépendamment de leurs qualités intrinsèques, vaut à certaines œuvres un surcroît d’attention des médias » . Autrement dit, c’est le sujet de l’œuvre attire les médias (et le public), au détriment de son contenu. La Revue réussit à combiner le sujet d’actualité et la qualité du contenu – le 9ème Art ne peut que sortir grandi de cette expérience#nf#

Via Emmanuel Bethoux
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from Lecteurs en communautés et lecture sociale
Scoop.it!

Les droits des lecteurs numériques | Lettres Numériques

Les droits des lecteurs numériques | Lettres Numériques | modernité et musée | Scoop.it

"Les lecteurs ont-ils les mêmes droits en papier qu’en numérique ? La réponse est certainement non. En mettant en place ce nouvel accès à la lecture, les grandes plateformes mondiales telles qu’Apple, Amazon ou Google ont imposé leurs conditions d’utilisation, annihilant par la même occasion quelques-uns des privilèges logiquement accordés au lecteur papier. Qu’en est-il du cadre légal de la mise en place de ces contraintes auxquelles le lecteur numérique se confronte et quels sont les droits que ce dernier est en mesure de revendiquer ? Réponse dans cet article."


Via Emmanuel Bethoux
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliothèque ATP
Scoop.it!

Explorations du dyptique mathématiques et poésie

Explorations du dyptique mathématiques et poésie | modernité et musée | Scoop.it

Pierre GALLAIS est plasticien-mathématicien et  fondateur de l'Institut de Mathologie. Architecte du sensible, il cherche la structure qui soutient l'émotion mais n'ignore pas que "ce n'est pas la charpente qui fait la maison… il faut un toit, des murs, des fenêtres et de l'air qui circule".

http://www.bibliotheksauvage.com/design/

 

more...
Delphine Dussaux's curator insight, March 11, 2013 12:41 PM

Musique et mathématiques

Rescooped by Bibliothèque ATP from Zig Zag Net
Scoop.it!

Territoire Deligny

Territoire Deligny | modernité et musée | Scoop.it

Rassemblant les écrits de Fernand DELIGNY (1913-1996) pour les rendre accessibles aux esprits curieux d’aujourd‘hui, Sandra ALVAREZ DE TOLEDO, directrice des éditions L’ Arachnéen, interroge l’actualité et l’incandescence de cette œuvre.

http://www.zigzagnet.net/litt%C3%A9rature/

 


Via La BibliotheK Sauvage
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from Narration transmedia et Education
Scoop.it!

Story Scrapbook 2.0 | Inside A Dog

Story Scrapbook 2.0 | Inside A Dog | modernité et musée | Scoop.it
(File 20786) I am super-excited to be launching Story Scrapbook 2.0 today. It's the new generation of our transmedia brainstorming tool, allowing you to bring together images, video, music, maps and other embeddable Web elements in the development and visualisation of your stories. It makes writing a bunch of fun.

Via Hans Heesterbeek, Emmanuel Bethoux
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from LaLIST Veille Inist-CNRS
Scoop.it!

OCLC and Ingram help libraries manage e-book collections more efficiently. New program sets and maintains MyiLibrary e-book holdings in WorldCat automatically

OCLC and Ingram help libraries manage e-book collections more efficiently. New program sets and maintains MyiLibrary e-book holdings in WorldCat automatically | modernité et musée | Scoop.it
"... OCLC is working with Ingram, one of the world's largest distributors of physical and digital content, to set and maintain holdings for e-books in WorldCat automatically, saving library staff v...

Via LaLIST
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from Développement durable, RSE, énergie, la nouvelle compétitivité durable
Scoop.it!

La certification ISO fut inventée par Napoléon

La certification ISO fut inventée par Napoléon | modernité et musée | Scoop.it
Instaurer une démarche de certification ISO c’est réfléchir en amont à toutes les conséquences et retombées de chaque manœuvre engagée et...

Via ValoriCert Group
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from LaLIST Veille Inist-CNRS
Scoop.it!

Rapport annuel 2013, panorama du monde numérique

"Inria publie son rapport annuel 2013 en ligne (...) - les technologies que les chercheurs d'Inria imaginent et construisent pour vous accompagner au quotidien - la reconnaissance d'un travail de r...

Via LaLIST
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from Narration transmedia et Education
Scoop.it!

Le transmédia :Interview Michel Reilhac auteur de transmédia - YouTube

Qu'est ce que le transmedia ? Comment une oeuvre de transmedia se fabrique ? Michel Reilhac nous fournit quelques explications. Utile pour ceux qui s'intéressent depuis peu de temps à cette nouvelle façon de raconter des histoires.


Via Emmanuel Bethoux
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliothèque ATP
Scoop.it!

Le Ministère de la Culture clarifie et améliore la Charte sur les usages photographiques dans les musées

Le Ministère de la Culture clarifie et améliore la Charte sur les usages photographiques dans les musées | modernité et musée | Scoop.it
En septembre 2013, le Ministère de la Culture avait publié une "Charte des bonnes pratiques photographiques dans les Musées et autres monuments nationaux", élaborée suite aux travaux d'une commissi...
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from LaLIST Veille Inist-CNRS
Scoop.it!

Prêt numérique en bibliothèques : le modèle américain - épisode 2

Prêt numérique en bibliothèques : le modèle américain - épisode 2 | modernité et musée | Scoop.it
" Nous poursuivons la série de billets sur l'étude comparée des modèles de prêt numérique en bibliothèques en France et dans le monde. Ces analyses sont issues des travaux de recherche menés par Ha...

Via LaLIST
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliothèque ATP
Scoop.it!

Livralire - Packs lecture : 10 fictions en littérature jeunesse

Livralire - Packs lecture : 10 fictions en littérature jeunesse | modernité et musée | Scoop.it
Packs lecture : bibliographies thématiques en littérature de jeunesse proposées par l'association Livralire pour animations scolaires en bibliothèque
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from Lecteurs en communautés et lecture sociale
Scoop.it!

SensCritique et Babelio : comment la lecture sociale évolue-t-elle ?

SensCritique et Babelio : comment la lecture sociale évolue-t-elle ? | modernité et musée | Scoop.it
Comment les réseaux sociaux dédiés aux biens culturels, et notamment aux livres, accompagnent-ils les internautes dans leurs choix de consommation ? Entretien croisé avec Pierre Fremaux et Guillaume Boutin, respectivement fondateurs de Babelio et SensCritique. 

Via Emmanuel Bethoux
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliothèque ATP
Scoop.it!

Revue Musées et collections publiques de France : parution d’un n° spécial « Oralité et musées, valoriser la mémoire orale collective » | Bretagne Culture Diversité

Revue Musées et collections publiques de France : parution d’un n° spécial « Oralité et musées, valoriser la mémoire orale collective » | Bretagne Culture Diversité | modernité et musée | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from Lecteurs en communautés et lecture sociale
Scoop.it!

Littérature et Culture libre : une rencontre à réinventer ?

Littérature et Culture libre : une rencontre à réinventer ? | modernité et musée | Scoop.it

L'an dernier, j'avais eu la chance d'être invité à la médiathèque de Rezé pour donner une conférence et participer à une Copy Party couplée à un atelier d'écriture, dans le cadre du cycle [lire+écr...


Via David Gunn, Emmanuel Bethoux
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliothèque ATP
Scoop.it!

#tweet#philosophy

#tweet#philosophy | modernité et musée | Scoop.it

Alors que se déroule la Semaine de la pop philosophie, La BibliotheK Sauvage vous invite à (re)découvrir les premiers pas de la #tweet#philosophy.

http://www.bibliotheksauvage.com/lc-lab/

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bibliothèque ATP
Scoop.it!

Poétique du risque

Poétique du risque | modernité et musée | Scoop.it

Jeudi 12 septembre 2013, librairie Les Guetteurs de vent, à Paris. Rencontre organisée par le magazine culturel Transfuge. Yannick HAENEL présente son livre "Les Renards pâles" puis répond aux questions du public.

http://www.zigzagnet.net/litt%C3%A9rature

more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliothèque ATP from LaLIST Veille Inist-CNRS
Scoop.it!

Quelques nouvelles sur le futur de Zotero

Quelques nouvelles sur le futur de Zotero | modernité et musée | Scoop.it
"... - L’intégration de flux RSS ou Atom dans Zotero. Avec cette fonctionnalité, les utilisateurs de Zotero pourront immédiatement, par simple “glisser/déposer”, intégrer dans leur bibliothèque zot...

Via LaLIST
more...
No comment yet.