mobile to store
2 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by stanislas from Web-to-Store
Scoop.it!

Mais que devient l'ancienne star de la géoloc Foursquare ? making money thanks for asking #bigdata #mobile2store

Mais que devient l'ancienne star de la géoloc Foursquare ? making money thanks for asking #bigdata #mobile2store | mobile to store | Scoop.it

Beaucoup connaissent Foursquare, certains l'ont utilisé beaucoup, d'autre continu ! Mais souvent la question qui revient, mais comme ce porte Foursquare ?


Via Nicolas Prigent
more...
No comment yet.
Rescooped by stanislas from Technologies & Vie digitale
Scoop.it!

Objets connectés : the next big thing ?

Objets connectés : the next big thing ? | mobile to store | Scoop.it

Le Hub Institute et Harris Interactive ont réalisé une étude sur les objets connectés, un marché qui devrait compter 80 milliards d’objets en 2020 selon les estimations de l’Idate, pour une valeur de plus de 5 000 milliards de dollars dès 2020 selon IDC.

Dans ce contexte, l’étude se focalise sur la perception de ce marché par le grand public, notamment les Français, et son potentiel de développement, mais aussi les freins à celui-ci. Ainsi, si les objets connectés se généraliseront rapidement auprès du grand public, près d’un Français sur deux s’en lassera rapidement, et moins d’un Français sur deux se laissera facilement convaincre au moment de décider d’un achat.


Via Sébastien Carensac, Philippe Serafin
more...
No comment yet.
Rescooped by stanislas from Technologies & Vie digitale
Scoop.it!

#Phygital: 3 raisons de croire (encore) au monde physique dans l'ère digitale

#Phygital: 3 raisons de croire (encore) au monde physique dans l'ère digitale | mobile to store | Scoop.it

A force d’être constamment connecté et même sur-connecté, on oublie trop souvent l’importance du monde physique, dans son sens le plus propre. Le rapport aux sens, au corps et tout simplement à l’humain reste incontournable car chargé en émotion. Maddyness vous propose de revenir sur ce “physique” tant oublié à travers un slide share créé par Publicis K1.


Via JP Fourcade, Philippe Serafin
more...
No comment yet.
Rescooped by stanislas from Technologies & Vie digitale
Scoop.it!

Parcours d’achat des Français : le magasin séduit toujours, mais ses défauts deviennent rédhibitoires

Parcours d’achat des Français : le magasin séduit toujours, mais ses défauts deviennent rédhibitoires | mobile to store | Scoop.it

Une étude Ifop pour Wincor Nixdorf, qui s’intéresse aux parcours d’achats des français à l’heure du multi canal, rappelle que, pour 62% des Français, le magasin reste le premier lieu d’achat. Plusieurs résultats interpellent...


Via Dominique Palacci, Jérôme MONANGE, Philippe Serafin
more...
Jérôme MONANGE's curator insight, June 12, 2014 6:52 PM

Les nouvelles technologies ont révolutionné le processus d’achat, à commencer par la recherche d'information en amont,   près de la moitié des Français consultent Internet avant achat, que ce soit sur des sites (46%) ou sur les réseaux sociaux (6%).

Malgré le ROPO  le magasin reste pour 62% des français le premier lieu d'achat, mais les consommateurs sont désormais capables de comparer leurs expériences d'achat par canaux ( e-commerce / magasin)  L'expérience in store se doit d'être améliorée au plus vite afin de garder sa primauté aux yeux du shopper  car les points de frictions restent nombreux .. le rôle des équipes de vente  est une fois de plus mis en avant ...

 

Jérôme MONANGE ; Management et Communication LAB RETAIL 2025 

Marketing et Communication & Retail Conseil et Cross Canal & Shopper Expert

www.tikimee.com/jerome-monange

@JeromeMONANGE

 http://www.linkedin.com/groups?home=&gid=4867620&trk=anet_ug_hm 

Antoine Pasquier-Desvignes's curator insight, June 13, 2014 6:39 AM

Comparaison très instructive des parcours et rebonds entre magasin et web avec un focus sur les causes d'abandon et le comportement en cas d'indisponibilité du produit (en passant bravo pour l'étude et l'infographie !)

Vincent Demuliere's curator insight, June 16, 2014 5:31 AM

"L’étude montre aussi à quel point les clients critiquent chaque canal d’achat en fonction des qualités de l’autre monde. En magasin, les clients sollicitent plus que tout un vendeur  (90% vs 80% en 2012). La non-disponibilité de celui-ci ou son manque d’expertise deviennent logiquement un repoussoir, imposant aussi de basculer dans une logique de vendeur « expert », doué en relationnel, et connecté. L’indisponibilité d’un produit, enfin, provoque davantage qu’auparavant un report sur le web (32%) et son offre pléthorique, qu’un achat dans un autre magasin"