Il n’y a plus de saison… Même les abeilles s’y perdent | Mes passions natures | Scoop.it

Le Dauphiné Libéré. « Cette fin d’année aura apporté bien des surprises. Noël a été le théâtre d’une tempête, mais aurait pu se dérouler sur le balcon, côté températures. Comme en témoigne cette photo prise à Jassans-Riottier. Il faisait plus de 15 °C ce jour-là en milieu d’après-midi. De quoi réveiller une abeille trop heureuse de pouvoir encore butiner sur une rose de Noël. »

 

[...]


Via Bernadette Cassel