Le végétal en ville et ses bienfaits sur la biodiversité | Mes passions natures | Scoop.it

Actu-Environnement. « Quels sont les bienfaits du végétal en ville ? »

 

« Plante & Cité publie une synthèse [1] de plus de 200 publications scientifiques sur les bienfaits du végétal en ville. Elle présente les impacts positifs que la présence du végétal dans l'espace urbain peut avoir sur la santé humaine et le bien-être ... »

 

 

[1] Plante&'Cité "Les bienfaits du végétal en ville". Extrait :

 

« → Gradient d’urbanisation :

pour une urbanisation croissante, on observe une diversité spécifique décroissante. Le niveau d’urbanisation favorise également des assemblages spécifiques différents, plus généralistes ou exotiques (effet particulièrement visible sur la faune des parcs urbains ; observé sur oiseaux, fourmis, abeilles, coléoptères, papillons, plantes vasculaires). En termes de diversité spécifique, la perte d’espèces indigènes peut être masquée par la présence d’espèces exotiques moins sensibles à l’habitat. Ainsi, les exotiques présentent une diversité spécifique constante le long du gradient d’urbanisation.


→ Effet d’isolement :

le gradient d’urbanisation peut être vu comme un gradient de perte d’habitats, présentant dans un de ses extrêmes une situation dans laquelle on observe des « îlots verts » dans un « océan urbain ». On observe un effet d’isolement lorsque la matrice urbaine ne permet pas la dissémination des espèces (elle est alors dite imperméable).

 

Les travaux scientifiques récents menés en France dans le cadre de l’étude Trame Verte Urbaine financé par l’ANR ont montré l’importance pour la biodiversité urbaine de reconnecter les parcs entre eux pour créer des trames vertes urbaines multifonctionnelles répondant aux enjeux environnementaux et sociaux. »

 


Via urb@lieu - ADEUPa, agrodoc_ouest, Bernadette Cassel