Mes passions natures
52.0K views | +8 today
Follow
Mes passions natures
Toutes les infos sur les mammifères, les oiseaux et la nature
Curated by Bourdoncle
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Bourdoncle from Zones humides - Ramsar - Océans
Scoop.it!

Création de la première base de données mondiale sur les méduses

Création de la première base de données mondiale sur les méduses | Mes passions natures | Scoop.it

Une équipe internationale de chercheurs vient de créer la première base de données répertoriant les méduses dans le monde, annonce mardi le Conseil supérieur de recherches scientifiques (CSIC) espagnol, partie prenante du projet.


Via Nausicaa Sea News, Pescalune
more...
Stéphane Crémier's curator insight, August 14, 2014 6:59 PM

Un arbre philogénétique complet, un livret de famille exhaustif pour les futures reines des mères ?

Rescooped by Bourdoncle from EntomoNews
Scoop.it!

Collemboles : trois espèces nouvelles pour la science

Collemboles : trois espèces nouvelles pour la science | Mes passions natures | Scoop.it

 

Oncopodura fadriquei. Photograph: Jordana & Baquero

 


Via Bernadette Cassel
more...
Bernadette Cassel's curator insight, January 13, 2013 5:52 PM

 

Il s'agit de trois espèces cavernicoles, elles ont été découvertes en Espagne dans les Monts ibériques.

 

Cette région montagneuse est mal explorée, en raison de son isolement géographique et de ses sommets élevés. Les grottes sont creusées dans des dépôts de calcaire du Crétacé et sont situées à environ 1 500 m d'altitude. Rafael Jordana, de l'Université de Navarre, Enrique Baquero et Floren Fadrique ont observé au total huit espèces de collemboles vivant dans les cavernes, dont trois étaient entièrement nouvelles pour la science. Ils ont recueilli en tout plus de 200 spécimens de cinq grottes. Ils ont concentré leur recherche dans les parties les plus profondes de la grotte, où l'humidité est supérieure à 97%, ce qui crée un habitat idéal pour les collemboles.

 

Oncopodura fadriquei mesure environ 1,8 mm de longueur, les ocelles sont absents (il n'a pas d'yeux), il est de couleur blanche et ne présente aucun signe de pigmentation.

 

Les deux autres nouvelles espèces, Pygmarrhopalites cantavetulae et P. maestrazgoensis, sont tout aussi pâles et non pigmentées, et encore plus petites, avec un corps d'environ 1 mm de long. Tous deux ont été recueillis à la surface de l'eau dans la zone sombre des grottes entre 30 et 70m de l'entrée.

 

(Traduit de l'anglais, extraits)