Le mystère de la plus grande éruption volcanique du dernier millénaire est résolu | Merveilles - Marvels | Scoop.it

C'était un défi lancé aux volcanologues, le mystère de l'éruption manquante. Au cours des trois dernières décennies, les carottages dans les calottes polaires du Groenland ou de l'Antarctique ont ouvert à ces chercheurs une fenêtre sur le volcanisme passé. Au fil des siècles et des millénaires, les régions polaires ont en effet patiemment tenu l'inventaire des aérosols projetés dans l'atmosphère par les volcans puis retombés sur les glaces qui les ont emprisonnés. Dans ce grand registre blanc, une datation revenait sans cesse, 1258-1259, accompagnée d'un dépôt de sulfates hors norme, signe qu'une colossale éruption avait eu lieu un ou deux ans auparavant. Les spécialistes estimaient qu'elle était respectivement huit et deux fois plus importante que les éruptions, déjà énormes, de deux volcans indonésiens, le Krakatoa en 1883 et le Tambora en 1815. Toute l'énigme résidait dans le fait que personne ne savait quel volcan avait bien pu produire pareil cataclysme. Aucun des candidats potentiels, El Chichón au Mexique, le Quilotoa en Equateur ou l'Okataina en Nouvelle-Zélande, ne correspondait à ses caractéristiques...