La sorcellerie au pays messin - généalogie et histoires lorraines | Merveilles - Marvels | Scoop.it
Le Pays lorrain : revue régionale bi-mensuelle illustrée / dir. Charles Sadoul 1907 - article de Louis GILBERT
Tout le monde sait quelle place considérable tient notre contrée, dans l'histoire de la sorcellerie, et quelle redoutable énergie ont constamment employés les tribunaux criminels pour réprimer ce fléau. Les faits de ce genre étaient fréquents non seulement dans les campagnes, mais même à Metz. « Les Messins, dit M. Worms, avaient grande créance dans les sortilèges et les sorciers et plus grande peur encore des maléfices. Faisait-il mauvais temps, la récolte avait-elle été insuffisante, les vignes avaient-elles été gelées, c'était grâce aux sorciers, grâce à leur influence néfaste et mystérieuse ou bien c'étaient quelques impies qui avaient travaillé le dimanche ou un jour de fête. Pour détruire la puissance magique et apaiser le ciel, on brùlait sur le Pont-des-Morts un sorcier et plus souvent une sorcière, et on condamnait à l'amende ou on exilait les coupables d'infraction à la loi religieuse. »

 


Via Elise Aupres de nos racines, Druesne Christine