EntomoScience
24.4K views | +8 today
Follow
 
Rescooped by Bernadette Cassel from Biodiversité
onto EntomoScience
Scoop.it!

Comment le scorpion s'échauffe (dans tous les sens du terme) ?

Comment le scorpion s'échauffe (dans tous les sens du terme) ? | EntomoScience | Scoop.it
Des scientifiques israéliens ont découvert que les terriers scorpion ont une plate-forme sur laquelle se réchauffer avant la chasse au soir. Les scorpions Maurus palmatus du désert du Néguev, en Israël, passent une partie de leur journée au frais dans leurs terriers. Le soir venu, ils sortent pour aller chasser mais pour ne pas prendre un coup de chaud, ils passent avant dans une plate-forme de chauffage pour augmenter leur température corporelle.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS :

Desert design: Scorpions are master architects / La structure d'un terrier de scorpion et sa ventilation


more...
No comment yet.
EntomoScience
Toutes les disciplines scientifiques peuvent s'intéresser aux insectes et autres petites bêtes !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les abeilles sont-elles vouées à disparaître ?

Les abeilles sont-elles vouées à disparaître ? | EntomoScience | Scoop.it
... Bilan et état des lieux du monde des abeilles…, aujourd'hui sur France Culture, avec Claire Villemant, chercheur au Muséum National d’Histoire Naturelle, spécialiste des hyménoptères, Magali Ribière Chabert, chef de l’unité Pathologie de l’abeille au sein du laboratoire Anses de Sophia Antipolis et responsable du LRUE (laboratoire de référence de l’Union Européenne) santé de l’abeille, Lionel Garnery, maître de conférence à l'université de Versailles- Saint Quentin en Yvelines, spécialiste de la génétique de l'abeille au CNRS de Gif-sur-Yvette, spécialiste français de l'abeille noire et président de la Fédération européenne des Conservatoires de l'abeille noire (FedCAN), et Yves Le Conte, directeur de recherche à l’INRA, apiculteur, directeur de l'UR406 Abeilles et environnement.

 

De cause à effets, par Aurélie Luneau. France Culture, 11.12.2016

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Encéphalite japonaise

Encéphalite japonaise | EntomoScience | Scoop.it

"L'encéphalite japonaise est une encéphalite d'origine virale présente en Asie du Sud et de l'Est ; le premier cas d'encéphalite japonaise a été décrit au Japon en 1871, d'où son nom. D'après l'OMS, chaque année, il y aurait environ 68.000 cas d'encéphalite japonaise dans le monde, causant entre 13 600 et 20 400 décès. Beaucoup d'enfants sont touchés.

 

L'encéphalite japonaise est une arbovirose due à une infection par un flavivirus, de la même famille que les virus responsables de la dengue ou de la fièvre jaune. Ce virus, transmis par des moustiques du genre Culex, infecte des oiseaux et des mammifères, comme l'homme. Le porc serait un réservoir important."

 

Par Marie-Céline Jacquier, Futura-Sciences [via Alerte Google du 18.03.2017]

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L'énergie des abeilles

L'énergie des abeilles | EntomoScience | Scoop.it
Les abeilles butineuses savent gérer leur « carburant ». Claire Villemant, chercheur et responsable de la collection d’hyménoptères (guêpes, abeilles et fourmis) au Muséum national d'histoire naturelle, nous explique leur fonctionnement. De son côté, Philippe Botte, responsable de la société Pole-N, s'est inspiré de cette organisation pour créer un modèle énergétique durable qui génère une économie circulaire et engendre plus d'échanges.

Un épisode de la série Nature = Futur !

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les présidentielles et la science : nous interpellons les candidats

Les présidentielles et la science : nous interpellons les candidats | EntomoScience | Scoop.it
Tous les candidats à l’élection présidentielle qui s’approche déroulent à l’heure présente leurs programmes et leurs propositions. Néanmoins, une fois encore, comme dans toutes les élections dont j’ai souvenir, les questions de science et de technologie restent quasi-absentes des débats,

(...)

 

Par Edouard Brezin. The Conversation FR, 15.03.2017

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les araignées mangent plus de « viande » que l’humanité

Les araignées mangent plus de « viande » que l’humanité | EntomoScience | Scoop.it
Les araignées mangent plus de « viande » que l’humanité
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Variétés entomologiques
Scoop.it!

Décret anti-immigration de Trump : « une attaque contre la science »

Décret anti-immigration de Trump : « une attaque contre la science » | EntomoScience | Scoop.it
... Aux États-Unis se tiennent des conférences scientifiques parmi les plus importantes au monde, comme les Gordon Conferences, là où sont échangées certaines des plus grandes idées qui détermineront le futur de notre monde. Ce n’est donc pas une surprise si l’Association européenne de biologie moléculaire (European molecular biology organisation) a vivement critiqué l’interdiction de voyages et créé une plateforme sur laquelle ses membres peuvent proposer d’accueillir leurs collègues victimes de cette interdiction. Au 10 mars, 1022 scientifiques – parmi eux, bon nombre de Français – avaient déjà proposé l’accès à leur laboratoire, à un microscope, à de l’ADN de drosophile (une mouche, modèle privilégié pour réaliser des études génétiques) ou juste… un lit ! Des centres de recherche ont aussi manifesté leur solidarité, à l’image de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) auquel j’appartiens. Son invitation à été adressée à « tous les collègues qui ont besoin d’un lieu d’accueil pendant cette période difficile ».

De nombreux scientifiques se demandent désormais s’ils doivent boycotter les conférences et refuser de prendre la parole aux États-Unis, en soutien à leurs collègues bannis. D’autres pensent que cela serait contre-productif, et le débat fait rage. Les deux camps ont d’excellents arguments et la réponse n’est pas simple.

(...)

 

Par Bassem Hassan. The Conversation, 13.03.2017

 

[Image] Ibn Al-Haytham, père de la méthode scientifique. Sopianwar, CC BY-SA

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Sélection scientifique de la semaine (numéro 262)

Sélection scientifique de la semaine (numéro 262) | EntomoScience | Scoop.it

... Si certains vertébrés sont sortis de l’eau, c’est sans doute parce qu’ils avaient des… yeux et qu’ils voyaient des insectes à manger sur les terres émergées. (en anglais)

 

 

[Image] A climbing perch, which has lungs as well as gills, can survive on land for up to six days youtube

 

[via] Eyes, not legs, prompted animals to move from sea to land 385 million years ago | The Independent, 09.03.2017
http://www.independent.co.uk/news/science/eyes-not-legs-animals-evolution-move-sea-land-385-million-years-northwestern-university-fossils-a7619981.html

 

Bernadette Cassel's insight:

 

À (re)lire :

 

Par intérêt pour les insectes - From www7.inra.fr - March 11, 11:30 AM

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from EntomoNews
Scoop.it!

Découverte du premier spécimen de Timorus sarcophagoides : Interview de Tadeu J. Guerra

Découverte du premier spécimen de Timorus sarcophagoides : Interview de Tadeu J. Guerra | EntomoScience | Scoop.it
Timorus sarcophagoides, récemment décrit, possède la particularité de mimer des mouches de la famille Sarcophagidae : biologie et interview de l'auteur

 

Conoderinae : un charançon brésilien qui se prend pour une mouche ! Par Benoît Gilles, Passion Entomologie, 27.02.2017

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

« En direct des espèces » : avez-vous vu Obama dans votre jardin ?

« En direct des espèces » : avez-vous vu Obama dans votre jardin ? | EntomoScience | Scoop.it
Qui donne son nom de baptême à une espèce vivante ? Sur quels critères ? Explications avec un ver tout plat, homonyme d’un certain président américain… Première chronique « En direct des espèces ».

 

Nous débutons avec cet article une collaboration avec les chercheurs de l’ISYEB (Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité, Muséum national d’Histoire naturelle, Sorbonne Universités). Ils proposeront chaque mois une chronique scientifique de la biodiversité : « En direct des espèces ». Objectif : comprendre l’intérêt de décrire de nouvelles espèces et de cataloguer le vivant.

 

Par Jean-Lou Justine, The Conversation, 09.03.2017

 

[Image] La tête d’Obama nungara est pourvue de nombreux yeux – les petits points noirs le long du bord du corps. Ce spécimen a été photographié dans son pays d’origine, le Brésil. Crédit : Piterkeo / Wikipedia

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

17 femmes prix Nobel de sciences

17 femmes prix Nobel de sciences | EntomoScience | Scoop.it
Depuis 1901, année de sa création, 583 Prix Nobel ont été décernés pour des travaux dans une discipline scientifique. Parmi ceux-ci, seulement 18 ont récompensé une femme (eh oui, il y en a une qui en a reçu deux !)

 

Ludmilla Science, 07.03.2017

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from L'écologie au CNRS
Scoop.it!

La Nouvelle Aquitaine lance un GIEC en faveur de la biodiversité

La Nouvelle Aquitaine lance un GIEC en faveur de la biodiversité | EntomoScience | Scoop.it

"... Sur le modèle du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), la Nouvelle Aquitaine va s’atteler à chiffrer la valeur économique et socioculturelle de la nature pour orienter les politiques régionales dans le domaine de la biodiversité, de la protection des écosystèmes, et du développement économique."


Par Hélène Huteau • Club : Club Techni.Cités, 06.03.2017 | Mis à jour le 07/02/2017

Cette réflexion doit aboutir à une étude, qui sera menée par une vingtaine de chercheurs à l’échelle régionale et nationale et dirigée par Vincent Bretagnolle, spécialiste d’agro écologie au CNRS. Ce collectif s’appuiera sur des études déjà existantes. Quelques 200 chercheurs ont déjà été identifiés, pouvant collaborer. Le conseil du comité scientifique comptera des chercheurs nationaux et internationaux dont Bernard Chevassus-au-Louis, membre du CSPBN (Conseil scientifique du patrimoine et de la biodiversité), Sandra Lavorel, du CNRS, qui a dirigé l’évaluation des services écosystémiques à l’échelle nationale, Paul Leadley, membre de l’IPBES (le Giec de la biodiversité au niveau international) et de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité."

 

Crédit image : Javier Castro - Fotolia


Via L'écologie au CNRS
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L’Inserm dans le Top 10 mondial des organismes publics les plus innovants, gagne une place par rapport à l’an dernier

L’Inserm dans le Top 10 mondial des organismes publics les plus innovants, gagne une place par rapport à l’an dernier | EntomoScience | Scoop.it
L’Inserm se classe 9e dans le « Top 25 Global Innovators - Government » Reuters/Clarivate, qui évalue la capacité d’innovation des organisations publiques en fonction de l’impact de leur production scientifique et de leurs brevets.
Bernadette Cassel's insight:

 

À (re)lire :

 

Inserm, étoile montante française de la recherche selon Nature -

 
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les manchots de l'Antarctique pris dans un piège écologique (et l'affaire des libellules)

Les manchots de l'Antarctique pris dans un piège écologique (et l'affaire des libellules) | EntomoScience | Scoop.it
question philosophique : les manchots de l’Antarctique sont-ils complètement cons ?

 

Par [E.Le], Micrologie Actu science, 17.02.2017

 

"... le concept de piège écologique reste difficile à démontrer. Les scientifiques s’en inquiètent depuis les années 1970 mais seuls quelques exemples ont réussi à prouver cet effet pervers de l’activité humaine sur le monde sauvage.

 

Parmi les cas édifiants, l’affaire des libellules qui pondent sur le bitume. Pour repérer les meilleurs sites où déposer leurs œufs, les libellules s’orientent vers des sources de lumière polarisée. Une marre ou un étang réfléchissant la lumière naturelle provoque ce phénomène ondulatoire que repèrent facilement les insectes. Le problème est que l’asphalte lui aussi réfléchit la lumière. Ne vous étonnez donc pas de voir une charmante libellule faire n’importe quoi et laisser ses œufs en plein cagnard sur l’autoroute !"

(...)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L’art de se cacher, un super-pouvoir de la Nature ?

L’art de se cacher, un super-pouvoir de la Nature ? | EntomoScience | Scoop.it

"... Le mimétisme est un mécanisme offensif ou défensif grâce auquel un animal se dissimule aux yeux de son prédateur ou à ceux de sa proie. Il s'agit, pour l'animal « déguisé », ou mimétique, de paraître ce qu'il n'est pas : un autre animal ou encore un élément inerte de l'environnement. Pour cela, il a recours à des artifices visuels, olfactifs ou comportementaux.

Il faut penser à différencier le camouflage du mimétisme. Il consiste à imiter des objets inanimés de l'environnement comme une feuille, une brindille (cas des phasmes), etc. Deux types de camouflage peuvent coexister : l'homochromie, qui est le mimétisme des couleurs et l'homomorphie, qui est le mimétisme des formes."

(...)

 

Noé, 08.03.2017

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Tous inégaux face aux piqûres de moustiques

Tous inégaux face aux piqûres de moustiques | EntomoScience | Scoop.it
Le virus a déjà fait cinq morts depuis le début de l’année dont des personnes âgées avec des antécédents médicaux. Pourquoi certaines personnes sont elles plus piquées que d'autres ? Quels sont les facteurs d'attraction des moustiques ?
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des fourmis à la rescousse d'une plante blessée

Des fourmis à la rescousse d'une plante blessée | EntomoScience | Scoop.it
Quelles relations entre une plante du bord des chemins (la morelle douce amère ou Solanum dulcamara), des fourmis, des limaces et des larves d'un petit coléoptère ? La blogueuse Laurence Denis nous raconte les liens tissés entre ces êtres vivants et la plante qui a la propriété de "saigner" un nectar sucré lorsqu'elle est blessée...

Une petite histoire de science de la série Ricochets.

 

Solanum, Universcience, 17.03.2017

Bernadette Cassel's insight:

À (re)lire :

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Reconstruire l’ancêtre des plantes modernes pour comprendre leur évolution

Reconstruire l’ancêtre des plantes modernes pour comprendre leur évolution | EntomoScience | Scoop.it
En comparant la séquence d’ADN de plus de 35 génomes de plantes, les chercheurs de l’Inra ont reconstruit le génome ancestral de la première plante à fleurs, constitué de 15 chromosomes porteurs de plus de 20 000 gènes et datant de 214 millions d’années, une origine plus ancienne que celle supposée par les plus vieux fossiles de plantes connus à ce jour. L’apparition de copies surnuméraires de gènes ancestraux ainsi que la réorganisation des chromosomes ancestraux, au cours de l’évolution, a induit une plasticité génomique à l’origine de nouvelles espèces végétales ainsi qu’à leur adaptation à l’environnement changeant. Publiés dans Nature Genetics, ces travaux visent in fine à améliorer, chez des espèces aux génomes complexes, des caractéristiques agronomiques telles que le rendement, la qualité ou la tolérance aux stress.

 

INRA - Décryptage du génome de la toute première plante, 15.03.2017

 

[Image] Arbre généalogique (branches noires) illustrant l’évolution des génomes (barres verticales colorées) de plantes modernes (rectangles extérieurs) à partir de leur ancêtre disparu (au centre) datant de 200 millions d’années. Les deux familles principales de plantes à fleurs sont matérialisées à gauche pour les dicotylédones (fond jaune) et à droite pour les monocotylédones (fond vert). Crédit : Inra

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des drones se substituent aux abeilles

Des drones se substituent aux abeilles | EntomoScience | Scoop.it
Êtes-vous prêts à vivre dans un monde machines ? L'humanité ne pouvant protéger les abeilles, des chercheurs ont inventé des drones pollinisateurs.

 

Illustration : Drônes d’abeilles, Micrologie 2017, inspiré par Sigmund Freud, qui en connaissait un rayon sur la substitution…

Bernadette Cassel's insight:
À (re)lire :
"Des robots pour remplacer les abeilles ? Comment dire... Il y a plus simple : réduire les pesticides néonicotinoïdes !" From www.fredzone.org - February 12, 7:52 PM
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les Staphylinoïdes, une super-famille aux régimes variés

Les Staphylinoïdes, une super-famille aux régimes variés | EntomoScience | Scoop.it

... Il existe des formes nombreuses vivant dans les termitières (termitophiles) ou fourmilières (myrmécophiles) avec 3 types de rapports :

- symphiles : secrètent des substances dont sont friandes les fourmis et qui sont nourries en échange (symbiose)
- protégées : secrètent des substances désagréables pour les fourmis ou ont des téguments épais et lisses que ne peuvent attaquer les fourmis
- mimétiques : ressemblent étrangement à leurs hôtes qui les acceptent

Les "protégées" et les "mimétiques" mangent œufs et larves de fourmis ! Le bilan de ces relations est toujours au détriment des fourmis : ceux qui secrètent des liquides plaisants pour les fourmis et en profitent pour mendier de la nourriture mangent aussi une partie du couvain...

La majorité des Coléoptères myrmécophiles trouvés en France sont des Staphylins et en grande majorité des Aléocharines !

 

Par Alain Ramel, Petit cours illustré d'entomologie (extrait)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Yves Carton : « Histoire de l’entomologie – Relations entre français et américains »

Yves Carton : « Histoire de l’entomologie – Relations entre français et américains » | EntomoScience | Scoop.it
Yves Carton, Directeur de recherche émérite au CNRS, publie l'ouvrage "Histoire de l'entomologie entre français et américains", retrouvez son interview ici
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

OGM : un rapport-clé de l’Académie des sciences américaine entaché de conflits d’intérêts

OGM : un rapport-clé de l’Académie des sciences américaine entaché de conflits d’intérêts | EntomoScience | Scoop.it
En mai 2016, l’institution rendait un rapport très attendu sur les bénéfices et les inconvénients potentiels des cultures transgéniques. Deux chercheurs américains mettent en évidence des conflits d’intérêts non déclarés dans le panel sélectionné pour conduire l’expertise.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le parfum

Le parfum | EntomoScience | Scoop.it
L'homme, le moustique Anopheles gambiae et la parasite Plasmodium falciparum, vecteur du paludisme : trois acteurs pour nous raconter une nouvelle histoire d'évolution croisée, de co-évolution.  Si vous suivez Ricochets, vous êtes déjà familiers de cette notion, introduite dans le billet La reine rouge, et illustrée par les billets L’abeille, la mouche et la fleur… ou Ménage à trois.... Des chercheurs de…
Bernadette Cassel's insight:

 

À (re)lire :

 
Paludisme : Mise au jour de processus complexes de transmission - From www.pressafrik.com - March 8, 12:33 AM
 
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Variétés entomologiques
Scoop.it!

Répertorier les insectes des réserves du Muséum de Blois

Répertorier les insectes des réserves du Muséum de Blois | EntomoScience | Scoop.it
Le plan de récolement décennal se poursuit au Muséum d’histoire naturelle et l’inventaire des insectes se termine en juin.

 

La Nouvelle République, 07.03.2017

 

"Dans les réserves du Muséum d'histoire naturelle de Blois, une jeune femme se livre à une étrange activité?: elle effectue le récolement des collections entomologiques. Maud Régnier est arrivée en août dernier et a jusqu'à fin juin de cette année afin de mener à bien sa mission : continuer à inventorier et répertorier les insectes qui se trouvent dans les réserves du Muséum. Le travail de titan – ou de fourmi… – a été commencé en 2015 par Julien Fleury (lire la NR du 12 juin 2015). Il se poursuit désormais avec cette chargée de mission inventaire/récolement titulaire d'une licence pro espaces naturels spécialisée en entomologie."

(...)

 

[Image] Maud Régnier assure le récolement d'environ 800 boîtes contenant des insectes.

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La couleur du bruit de la sélection

La couleur du bruit de la sélection | EntomoScience | Scoop.it
Un bruit, c'est comme la lumière, ça peut avoir une couleur. Si l'on est pas physicien, la couleur du bruit est bien plus complexe à observer que celle de la lumière ....

Mais au fond en quoi ça nous intéresse sur ce blog ? Il y aurait-il un lien entre la couleur du bruit et l'ami Darwin ?

 

Par Pascal Marrot . Dans les testicules de Darwin, 25.02.2017

 

"... Résumons: l'environnement fluctue en suivant un bruit rouge, influençant la dynamique des populations toujours selon un bruit rouge ... et donc la sélection naturelle !"


"... tout comme une force physique, la sélection naturelle peut varier tant au niveau de son intensité que de sa direction. En effet, de nombreuses études ont montré depuis une trentaine d'années, que la sélection naturelle varie au sein des mêmes espèces dans le temps et l'espace. Et devinez quoi ... (...)"

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from EntomoNews
Scoop.it!

Père ou mère, qui transmet l'espérance de vie ?

Père ou mère, qui transmet l'espérance de vie ? | EntomoScience | Scoop.it

... Dans une cellule, une partie de l'ADN se trouve en dehors du noyau, dans les mitochondries (de petits organites impliqués dans les processus énergétiques des cellules). Or, le spermatozoïde ne transmet que son noyau à l'embryon.

Tout individu, mâle ou femelle, doit donc son ADN mitochondrial à sa mère. Les chercheurs ont créé 13 souches de drosophiles dont l'ADN nucléaire était identique mais dont l'ADN mitochondrial présentait une mutation. Puis ils ont observé la durée de vie des individus.

(...)

 

Par Adeline Colonat. Science et Vie, 02.03.2017

 

[Image] via Google images https://goo.gl/images/LFopeK

 

more...
No comment yet.