EntomoScience
Follow
Find
17.2K views | +6 today
 
Scooped by Bernadette Cassel
onto EntomoScience
Scoop.it!

Ingénieuse écologie

Ingénieuse écologie | EntomoScience | Scoop.it


À l’occasion des Journées de l’ingénierie écologique qui se tiennent ce week-end, découvrez ce domaine de recherche en pleine effervescence. Son but ? Appliquer sur le terrain les concepts de l’écologie pour une meilleure gestion de l’environnement. Le CNRS est aux avant-postes.


___________________________________________________________________

VOIR NOTAMMENT :


À Rampillon, les pesticides ne passeront pas ! | CNRS le journal


[Résumé ici : "Comment assainir les eaux de culture avant leur captage par la nappe phréatique"

                                                                                   

Bernadette Cassel's insight:


SUR INSECT ARCHIVE


→ En savoir plus sur l'ingénierie écologique : documents et liens

                                      

more...
No comment yet.
EntomoScience
Toutes les disciplines scientifiques peuvent s'intéresser aux insectes et autres petites bêtes !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Bernadette Cassel from Variétés entomologiques
Scoop.it!

L’abeille, le chercheur et le chirurgien

L’abeille, le chercheur et le chirurgien | EntomoScience | Scoop.it
Dialogue entre un scientifique et un chirurgien à propos de l'utilité de la propolis pour notre santé.


Les Lettres du Pr. Joyeux. Professeur Joyeux - Site Officiel, 05.02.2016


"... Revenons maintenant aux produits de la ruche et à la propolis, à travers cet entretien que j’ai réalisé avec Nicolas Cardinault, qui est chercheur, docteur ès sciences, spécialisé en Nutrition Humaine."


[Image] Les abeilles et le chirurgien - Livre - 23/07/2014
http://www.professeur-joyeux.com/les-abeilles-et-le-chirurgien/

                                                            


Via Christian Allié, Bernadette Cassel
more...
Christian Allié's curator insight, February 6, 3:08 AM

.....................""""""""""""""""""""""""""""..................

[ ... ]

L’abeille, le chercheur et le chirurgien

Revenons maintenant aux produits de la ruche et à la propolis, à travers cet entretien que j’ai réalisé avec Nicolas Cardinault, qui est chercheur, docteur ès sciences, spécialisé en Nutrition Humaine.

Quel parcours professionnel et scientifique avez-vous suivi pour vous passionner pour les produits de la Ruche et devenir un expert international au service de la santé humaine ?

NC : C’est Patrice Percie du Sert spécialiste international des produits de la ruche qui m’a convaincu du bien fondé de son approche par les abeilles et du potentiel « santé » de leurs produits sur des bases scientifiquement avérées. Je dirige actuellement la recherche et le développement chez Pollenergie (www.pollenergie.fr) proche d’Agen. Il sort en moyenne une publication internationale tous les 2 jours sur les produits de la ruche. Ces produits n’ont pas fini de livrer tous leurs secrets pour notre santé.

La propolis c’est quoi ? Pourquoi dit-on que c’est une merveille pour la santé humaine ?

NC : Il s’agit d’une substance résineuse récoltée et transformée par l’abeille. Elle la prend sur les bourgeons et sur la résine des arbres.
Le mot Pro : en avant… Polis : cité, par son étymologie nous amène à considérer la ruche comme une entité sociale : par extension c’est ce qui est à l’entrée de la ruche. On peut rencontrer aussi le qualificatif de “cire noire” dans des textes anciens. La propolis est donc une substance résineuse constituée de divers produits végétaux mélangés avec les sécrétions salivaires de l’abeille.
C’est seulement à l’issue de cette transformation que cette résine devient « Propolis ». Les abeilles la récoltent d’abord pour colmater les trous de la ruche afin d’en assurer l’étanchéité. Ainsi la ruche est plus stérile que le plus stérile de vos blocs opératoires.

[ ... ]

 

Rescooped by Bernadette Cassel from Variétés entomologiques
Scoop.it!

La microscopie en Auvergne

La microscopie en Auvergne | EntomoScience | Scoop.it
La microscopie en Auvergne Un ouvrage unique en Auvergne pour découvrir toutes les structures régionales qui participent au développement scientifique grâce à la microscopie. Il présente la synergie et l'importance du réseau des microscopistes clermontois à travers les laboratoires universitaires, les centres de recherche et les entreprises locales. Il présente également…
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Variétés entomologiques
Scoop.it!

La science des organes génitaux

La science des organes génitaux | EntomoScience | Scoop.it
Avec nos deux invités, nous allons revenir sur la science des organes génitaux. Ce sont des systèmes d'une grande complexité : aucune autre partie du corps n'évolue aussi vite que les parties intimes des animaux. Un domaine de la biologie évolutionniste relativement récent, introduit par le biologiste Eberhard dans les années 1980.


La sexualité animale - La Tête au carré, par Mathieu Vidard. France Inter, 02.02.2016


Avec Pierre Henri Gouyon, biologiste et Jean-François Dortier, sociologue


[Image] Édéage de libellule via Galerie de membres, partie1: arthropodes - Strange Stuff And Funky Things
http://ssaft.com/Blog/dotclear/index.php?post/2009/12/09/Galerie-de-membres%2C-partie1%3A-arthropodes


Réf. : Dual Function of the Damselfly Penis: Sperm Removal and Transfer. Jonathan K. Waage. Science (1979).


→ Réécoute [libellules à 24 min 30]

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1229923

                                 

more...
Bernadette Cassel's curator insight, February 2, 12:45 PM


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES - From www.mollat.com - January 21, 11:44 AM :


Comme les bêtes, ce que les animaux nous apprennent de notre sexualité, de Menno Schilthuizen, éd. Flammarion

                                                     
Rescooped by Bernadette Cassel from Variétés entomologiques
Scoop.it!

Lyon Science 2016 : une nouvelle façon de voir la médiation scientifique

Lyon Science 2016 : une nouvelle façon de voir la médiation scientifique | EntomoScience | Scoop.it


"La science poussiéreuse, dans des musées sombres et fermés, cela n’existe plus. Aujourd’hui, omniprésente dans nos vies quotidiennes, la science se vit aussi à travers les nouveaux canaux de diffusion : réseaux sociaux, blogs, youtube, FabLab ! Lyon Science est né du désir de faire rencontrer à un public les acteurs de cette nouvelle façon de voir la médiation scientifique."

                                 

more...
Thierry Belleguic's curator insight, February 2, 8:26 PM

"La science poussiéreuse, dans des musées sombres et fermés, cela n’existe plus. Aujourd’hui, omniprésente dans nos vies quotidiennes, la science se vit aussi à travers les nouveaux canaux de diffusion : réseaux sociaux, blogs, youtube, FabLab ! Lyon Science est né du désir de faire rencontrer à un public les acteurs de cette nouvelle façon de voir la médiation scientifique."

Rescooped by Bernadette Cassel from Culture scientifique
Scoop.it!

Marion Montaigne. Jamais la vulgarisation scientifique n'a été aussi drôle

Marion Montaigne. Jamais la vulgarisation scientifique n'a été aussi drôle | EntomoScience | Scoop.it

Biologie, physique, scatologie... Le professeur Moustache, votre personnage, ne manque pas de sujets à traiter dans le monde merveilleux de la science !


Via Com@Unisciel
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

On a réussi à lire dans les pensées d'une mouche - SciencePost

On a réussi à lire dans les pensées d'une mouche - SciencePost | EntomoScience | Scoop.it
Une technique d’imagerie a permis de lire dans les neurones de mouches pour retracer les comportements et pensées des insectes. En attendant de pouvoir décoder les pensées humaines. Les mouches, puis les souris, et demain les Hommes ? Un nouvel outil permettant de lire dans les pensées d’une mouche vient d’être mis au point par des chercheurs américains. Grâce à une technique d’imagerie par fluorescence, les chercheurs ont été en mesure de suivre le cheminement d’un influx nerveux d’un neurone à un autre. De quoi retracer les comportements et pensées des insectes cobayes. Pour se faire, Marco Gallio de l’université Northwestern (Evanston, États-Unis) et son équipe sont allés jeter un œil dans la cervelle d’une Drosophila melanogaster génétiquement modifiée pour que leurs synapses expriment des molécules fluorescentes de différentes couleurs. La technique, …


Par Brice Louvet. SciencePost, 09.12.2015


[L'étude] Dynamic labelling of neural connections in multiple colours by trans-synaptic fluorescence complementation : Nature Communications, 04.12.2015 http://www.nature.com/ncomms/2015/151204/ncomms10024/full/ncomms10024.html

                             


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS - From www.numerama.com - December 7, 1:29 PM :

→ Des neuroscientifiques lisent dans l'esprit des mouches

                              

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Virus Zika : "La recherche est en pleine phase d'observation"

Virus Zika : "La recherche est en pleine phase d'observation" | EntomoScience | Scoop.it
Vincent Robert est entomologiste médical à l’IRD, Institut de recherche pour le développement, à Montpellier. Il répond à nos interrogations suite à l'épidémie de virus Zika, transmis par le...


Propos recueillis par Richard Boudes. Midi Libre, 27.01.2016


"... Il y a un très grand nombre de moustiques capables de transmettre ce virus. Le moustique Aedes aegypti est l'espèce la plus en cause.

Celui-ci n'est pas en France, ni en Europe, mais son cousin le moustique-tigre Aedes albopictus oui. Peut-il transmettre le Zika ?

On a toutes les raisons de penser que oui. Mais des études sont en cours. A priori, la réponse est oui."

(...)

                              

___________________________________________________________________

SUR LE MÊME SUJET :

→  "il n'est pas certain que les moustiques-tigres présents en Europe soient capables de transmettre le virus à l'homme, comme le sont leurs homologues sud-américains. « À cause de leur origine géographique, ce sont des formes de moustiques différentes qui n'ont pas le même patrimoine génétique. Il est possible que le moustique-tigre que nous avons en France se contente de digérer le virus et de le détruire », explique la chercheuse [Anna-Bella Failloux].

Le moustique-tigre qui sévit en Amérique du Sud laisse le virus traverser la paroi de son estomac, ce qui lui permet alors de se multiplier dans tous les organes avant de se retrouver dans les glandes salivaires de l'insecte. La femelle moustique, lorsqu'elle pique (environ 2 fois par semaine), injecte sa salive et donc le virus.

« Nous essayons actuellement de savoir comment se comporte le virus dans le moustique-tigre présent en France. Dans un mois, nous aurons les résultats et nous saurons si ce moustique peut transmettre le virus ou non », conclut Anna-Bella Failloux."


Par Cécile Thibert / AFP agence - le 28/01/2016
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/01/28/24543-virus-zika-24-cas-importes-signales-europe

                                   

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS - From www.pourquoidocteur.fr - January 25, 5:50 PM :

Zika : comment l'Institut Pasteur se mobilise contre le virus

                                       
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des lunettes 3D pour insectes ! - Passion Entomologie

Des lunettes 3D pour insectes ! - Passion Entomologie | EntomoScience | Scoop.it
A l'aide de lunettes 3D et d'un cinéma 3D, des scientifiques ont étudié la vision stéréoscopique chez des insectes,leurs résultats sont étonnants
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Projet ODORSCAPE : Effets du changement climatique sur les émissions de composés volatils par les plantes et leurs impacts sur l’olfaction de l’insecte

Projet ODORSCAPE : Effets du changement climatique sur les émissions de composés volatils par les plantes et leurs impacts sur l’olfaction de l’insecte | EntomoScience | Scoop.it
Un projet pluridisciplinaire sélectionné par l’Agence nationale de la recherche


"D’une durée de quatre ans (2015-2019), ODORSCAPE réunit les compétences et savoir-faire de plusieurs équipes :

  • UMR Institut d’Ecologie et des sciences de l’environnement de Paris (Univ. Pierre et Marie Curie, CNRS, Inra, IRD, Univ. Paris Diderot, Univ. Paris Est Créteil Val-de-Marne)
  • Centre d'Ecologie fonctionnelle et évolutive (CNRS, Université de Montpellier, Université Paul-Valéry, Ecole pratique des hautes études)
  • Centre de recherche en Ecologie expérimentale et prédictive (ENS, CNRS).

 

Il apportera une meilleure appréciation de la vulnérabilité aux changements environnementaux des échanges d’information entre organismes, des réponses adaptatives des plantes et des insectes vis-à-vis des facteurs de changement global, et de leurs conséquences sur le fonctionnement des agro-écosystèmes. Les résultats attendus assureront une meilleure capacité à prévoir l’évolution des agro-écosystèmes sous pression anthropique et auront des retombées pratiques compte tenu de l’utilisation des phéromones et odeurs de plantes comme méthodes alternatives à la lutte chimique contre les ravageurs."

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from EntomoNews
Scoop.it!

[Vidéo] Crevettes au labo

[Vidéo] Crevettes au labo | EntomoScience | Scoop.it


"À Villeurbanne, les chercheurs de l'Institut national de recherche en science et technologie pour l'environnement (Irstea) ont élu la crevette, sentinelle de l'environnement aquatique ! Mettant à profit la sensibilité de ces crustacés aux contaminants que sont les métaux lourds, pesticides, hydrocarburants et perturbateurs endocriniens, ils les élèvent selon un processus très contrôlé pour ensuite les confronter aux milieux naturels."

(...)

more...
Bernadette Cassel's curator insight, September 18, 2015 5:20 PM


SUR ENTOMONEWS

From www.irstea.fr - June 16, 2013 8:07 PM :

→  Oséo : Des gammares, un prix et une start-up !

        

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le sexe revu par les bêtes ! - Sciences - France Culture

Le sexe revu par les bêtes ! - Sciences - France Culture | EntomoScience | Scoop.it
Avec Pierre Henri Gouyon, professeur au Muséum National d'Histoire Naturelle, à l'Agro Paris-Tech et à Sciences.


La Marche des sciences, par Aurélie Luneau. France Culture, 21.01.2016 - 16 heures


"A l'occasion de la parution du livre Comme les bêtes. Ce que les animaux nous apprennent de notre sexualité de Menno Schilthuizen, édition Flammarion. Préface de Pierre-Henri Gouyon"

                               

Bernadette Cassel's insight:


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES - From www.mollat.com - January 21, 11:44 AM :


Comme les bêtes, ce que les animaux nous apprennent de notre sexualité, de Menno Schilthuizen, éd. Flammarion

                                           
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La biodiversité de la Nouvelle-Calédonie suscite l’intérêt de la recherche et de l’industrie pharmaceutique

La biodiversité de la Nouvelle-Calédonie suscite l’intérêt de la recherche et de l’industrie pharmaceutique | EntomoScience | Scoop.it
Dans le maquis minier du sud de la Nouvelle-Calédonie, les sols rouges, très pauvres et métalliques sont par endroits si chargés de nickel que la sève des plantes en devient bleue. C’est cette flore singulière, adaptée à des conditions extrêmes, que viennent explorer ce matin-là les chercheurs de l’équipe de chimie des substances naturelles de l’université de Nouvelle-Calédonie (UNC).


Par Angela Bolis (Nouvelle-Calédonie, envoyée spéciale). Le Monde, 20.01.2016


"... les chercheurs doivent s’assurer du double consentement de l’autorité souveraine (en l’occurrence la province) et du propriétaire foncier avant de récolter sur leurs terres. Un contrat modèle prévoit une obligation de partage des bénéfices à hauteur de 2 % des ventes de produits issus des plantes collectées. C’est ce que doit signer, par exemple, le laboratoire des plantes médicinales, une antenne de l’Institut de chimie des substances naturelles (ICSN) du CNRS, avant de pouvoir faire des prélèvements dans la flore de ce territoire. Condition sine qua non pour que l’institut maintienne son antenne calédonienne, précieuse source d’extraits végétaux : « Depuis son ouverture en 1976, elle alimente près du tiers de la collection d’extraits de l’ICSN. En ce moment, nos recherches se concentrent surtout sur des plantes aux propriétés anticancéreuses, antiparasitaires et antivirales : dengue, chikungunya, HIV… »

(...)


→ Laboratoire des Plantes Médicinales à Nouméa en Nouvelle-Calédonie http://www.icsn.cnrs-gif.fr/spip.php?article483


[Image] Institut de Chimie des Substances Naturelles
http://www.icsn.cnrs-gif.fr/

                                      

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un chercheur américain imprime de spectaculaires modèles de trilobites en 3D

Un chercheur américain imprime de spectaculaires modèles de trilobites en 3D | EntomoScience | Scoop.it
Sur un forum de paléontologues, Allan Drumond, chercheur à l'Université de Chicago, présente le résultat de ses recherches et de ses travaux de modélisation puis d'impression 3D d'un trilobite.


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Vivre plus longtemps en tuant les vieilles cellules

Vivre plus longtemps en tuant les vieilles cellules | EntomoScience | Scoop.it


"Une équipe américaine a réussi à éliminer de nombreuses pathologies liées à l’âge sur des souris génétiquement modifiées et à augmenter leur espérance de vie de 30%."


Le Monde | 03.02.2016 à 21h16 • Mis à jour le 04.02.2016 à 20h31 | Par Nathaniel Herzberg          


"... Du côté des sciences fondamentales, la recherche avance tous azimuts. Le rôle des gènes dans les processus de vieillissement a été ainsi largement exploré. La seule modification d’une séquence dans un seul gène peut ainsi multiplier par deux la durée de vie du ver C. elegans. De plus en plus de chercheurs étudient, de leur côté, le pouvoir de la restriction calorique sur la longévité. Le même ver, mais aussi la mouche du vinaigre ou la souris ont vu leur durée de vie augmenter de… 30 %, là aussi, sous l’effet de régimes alimentaires moins riches.

D’autres encore étudient les phénomènes d’oxydation ou le rôle des télomères, qui protègent l’extrémité des chromosomes au fil des divisions cellulaires. « Une véritable révolution conceptuelle est en cours, insiste Jean-Claude Ameisen, président du Comité consultatif national d’éthique. La jeunesse, le vieillissement et la durée de vie ne dépendent pas uniquement du passage du temps, mais de processus actifs, dans le corps et dans son environnement. »"


[L'étude] Naturally occurring p16Ink4a-positive cells shorten healthy lifespan : Nature, 03.02.2016 http://www.nature.com/nature/journal/vaop/ncurrent/full/nature16932.html

                       

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les rayures des zèbres, la fin d’un mythe - Le Monde (Abonnés)

Les rayures des zèbres, la fin d’un mythe - Le Monde (Abonnés) | EntomoScience | Scoop.it
Zoologie. Une équipe américaine a démontré que les rayures de l’animal ne pouvaient servir de camouflage, comme on l’a longtemps cru.
Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS - From www.nationalgeographic.fr - February 19, 2015 12:11 PM :


Une nouvelle théorie sur les rayures des zèbres

                                                                  

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Sélection scientifique de la semaine (numéro 205)

Sélection scientifique de la semaine (numéro 205) | EntomoScience | Scoop.it
Nuée de criquets en Argentine, en septembre 2015. © Senasa.

– L'Argentine connaît sa pire invasion de criquets depuis soixante ans. (en anglais)

– L'épidémie due au virus Zika se propage "de manière explosive", selon l'Organisation mondiale de la santé.

– Pourquoi l'élaboration d'un vaccin contre le virus Zika pourrait prendre des années. (en anglais)

(...)



Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS - From www.actulatino.com - January 27, 7:23 PM :


Argentine : La pire invasion de criquets depuis 50 ans cause la panique chez les agriculteurs

                             
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les robots et l'intelligence en essaim

Comme les fourmis, les abeilles et autres insectes sociaux, les robots se montrent plus intelligents en essaims : les chercheurs se sont aperçus qu'un groupe...
Bernadette Cassel's insight:


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES - From www.franceinter.fr - March 11, 2014 6:59 PM :

Quand l'animal inspire l'innovation / France Inter  

                            

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La langoustine et le parasitologue

La langoustine et le parasitologue | EntomoScience | Scoop.it
À l’Institut Pasteur de Lille, on en pince pour la langoustine ! Il faut dire que le crustacé suscite depuis peu un nouvel espoir dans la lutte contre la bilharziose. Et ce n’est pas rien, car l’affection détient la deuxième place, juste derrière le paludisme, au triste palmarès mondial des parasitoses. En Afrique, au Moyen-Orient, en Amérique du Sud et dans l’est de l’Asie, la bilharziose, également appelée schistosomiase, frappe en effet près de 600 millions de personnes et provoque 300...


Bilharziose - La langoustine et le parasitologue | Le Quotidien du Pharmacien (Abonnés), 03.09.2015


→ Des langoustines contre la bilharziose - Pasteur Lille, août 2015
http://www.pasteur-lille.fr/fr/actualites-pasteur-lille/nos-recherches/

                             

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des chercheurs toulousains ont compris comment les fourmis forment leur nid

Des chercheurs toulousains ont compris comment les fourmis forment leur nid | EntomoScience | Scoop.it

"Contrairement aux idées reçues, ces nids sont loin d’être bâtis de manière anarchique. Selon l’étude menée par l’équipe de recherche de Guy Théraulaz et publiée dans la revue PNAS, les fourmis s’auto-organisent même collectivement pour les réaliser."


[Image] Figure : (a). En conditions expérimentales des groupes de 500 fourmis construisent des ensembles de piliers et de murs régulièrement espacés. (b-d). Simulations du modèle de construction du nid. Les fourmis, représentées par les cubes rouges, prélèvent et déposent des boulettes de terre (en gris) en suivant les règles de comportement caractérisées par l’expérience.


via Centre de Recherches sur la Cognition Animale - UMR 5169 - Comment les fourmis s’auto-organisent pour construire leurs nids
http://cognition.ups-tlse.fr/spip.php?article317



[Vidéo] Self-organized nest construction in the ant Lasius niger - Guy Theraulaz, YouTube, 20.01.2016 https://www.youtube.com/watch?v=yswCJqjtH4s

                                

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS - From www2.cnrs.fr - January 19, 9:13 PM :

Comment les fourmis s'auto-organisent pour construire leur nid

                                   
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

40 projets scientifiques en cours au Centre de recherche médicale de Lambaréné (Cermel)

40 projets scientifiques en cours au Centre de recherche médicale de Lambaréné (Cermel) | EntomoScience | Scoop.it

« très bientôt et grâce aux travaux des 70 chercheurs dont 41 Gabonais, un vaccin contre Ebola et un autre contre le paludisme seront mis sur le marché »


___________________________________________________________________

POUR EN SAVOIR PLUS :

→ Un vaccin contre le paludisme en gestation au Gabon - SciDev.Net Afrique Sub-Saharienne, 23.06.2015
http://www.scidev.net/afrique-sub-saharienne/paludisme/actualites/vaccin-contre-paludisme-gestation-gabon.html


→ Bientôt un vaccin ‘’made in Gabon’’ contre le paludisme | Portail Menara.ma, 12.05.2015
http://www.menara.ma/fr/2015/05/12/1615311-bient%C3%B4t-un-vaccin-%E2%80%98%E2%80%99made-gabon%E2%80%99%E2%80%99-contre-le-paludisme.html

                                

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le son naturel

Le son naturel | EntomoScience | Scoop.it

"... Dans le cadre d'un atelier de création sonore menée avec le GMEA et leur professeur d'éducation socioculturelle, Guilhem Bonnefous, 19 élèves de Bac pro en travaux paysagers du lycée Fonlabour ont conçu une fascinante installation. Avec l'aide du musicien et intervenant GMEA David Lataillade, ils sont allés enregistrer les sons de lieux emblématiques d'Albi, aussi bien les rues, qu'une serre ou le cloître Saint-Salvi. Ont photographié ou dessiné les lieux. Et conçu à partir des sons recueillis de nouveaux paysages sonores, comme autant de jardins imaginaires que le visiteur aura tout loisir d'explorer, passant du jardin réel au «jardin perturbé» en deux tours de manette. Enfin, une quatrième installation, sur ordinateur, permet de faire le lien entre le son des insectes et ces «Jardins réels/ Jardins perturbés»"


Une semaine pour réapprendre à écouter notre quotidien. Par Raphaëlle Chargois, La Dépêche, 25.01.2016

                              

Bernadette Cassel's insight:


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES - From www.mairie-albi.fr - Today, 3:54 PM :


Entendez-vous le son des insectes ?

                                  

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le virus Zika en cinq questions

Le virus Zika en cinq questions | EntomoScience | Scoop.it
Le virus Zika est un arbovirus, véhiculé par des insectes suceurs de sang, principalement des moustiques du genre Aedes, présents dans des zones de plus en plus diverses. Lorsqu'un malade est piqué par un moustique, il est infecté et devient vecteur de la maladie. Mais d'autres modes de transmission ont également été décrits, notamment par voie sexuelle ou périnatale (par le placenta ou pendant la délivrance). Enfin, lors de l'épidémie en Polynésie française il a été retrouvé chez 2,8 % des donneurs de sang pourtant asymptomatiques.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Biomimétisme : une toile d'araignée... pour des analyses chimiques

Biomimétisme : une toile d'araignée... pour des analyses chimiques | EntomoScience | Scoop.it
Résistance et élasticité exceptionnelles : les propriétés étonnantes des fils que fabriquent les araignées intéressent depuis longtemps les scientifiques et les ingénieurs. Des start-ups se sont même mises à en produire artificiellement. Et voilà que des chercheurs suisses viennent ajouter une nouvelle qualité à ce matériau naturel. Selon eux, les soies des araignées pourraient avantageusement remplacer les fibres optiques en verre utilisées dans des capteurs optiques destinés à la détection de substances chimiques.


Le 19/01/2016 à 09:35 - Nathalie Mayer, Futura-Sciences


[Image] Une équipe de l’EPFL espère utiliser les soies produites par une petite araignée originaire d’Australie, Nephila edulis, pour concevoir des détecteurs optiques de substances chimiques (gailhampshire, Flickr, CC by 2.0)

                                         

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from ECOLOGIE BIODIVERSITE PAYSAGE
Scoop.it!

Comment piéger le frelon asiatique ?

Comment piéger le frelon asiatique ? | EntomoScience | Scoop.it
Pour lutter contre cet insecte dangereux pour l’homme et l’abeille, introduit en France en 2004, des chercheurs tentent de mettre au point un piège chimique sélectif.

Via agrodoc_ouest
more...
ADAPRO LR's curator insight, January 21, 11:41 AM

Une vidéo de 5 minutes du CNRS avec Etienne Darrouzet 

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Epidémie de Zika en Guyane et aux Antilles : le virus en 10 questions

Epidémie de Zika en Guyane et aux Antilles : le virus en 10 questions | EntomoScience | Scoop.it
Après la Guyane et la Martinique, deux premiers cas d’infection ont été signalés en Guadeloupe et à Saint-Martin. Pendant ce temps, le Brésil connaît une épidémie de zika sans précédent. Quel est l’origine de ce virus ? Ses conséquences ? La1ère.fr a contacté plusieurs spécialistes.


Par Cécile Baquey. Outre-mer 1ère, 18.01.2016


"... #5 Comment est transmis le virus ?
Le zika est transmis pas une piqûre de moustique. Les moustiques de type Aedes peuvent véhiculer le zika : Aedes Aegypti, mais aussi Aedes Albopictus, le fameux moustique-tigre. Eric Leroy directeur de recherche à l'IRD (Institut de recherche pour le développement) au Gabon explique à La1ère que son équipe a révélé en 2014 que le moustique-tigre était vecteur du zika. Or ce moustique originaire d’Asie introduit en 1991 en Afrique fait partie des 10 espèces les plus invasives au monde. Il est désormais présent dans le sud de l'hexagone.
 
Par ailleurs, l'institut Pasteur de Guyane ajoute aussi que le zika est "le seul arbovirus pour lequel une transmission sexuelle a été mise en évidence". Ce cas de transmission a aussi été évoqué dans une publication de l'INVS (Institut national de veille sanitaire)."

(...)

more...
No comment yet.