EntomoScience
Follow
Find
13.9K views | +6 today
 
Rescooped by Bernadette Cassel from Dr. Goulu
onto EntomoScience
Scoop.it!

Biologie : l'évolution peut aussi être lamarckienne !

Biologie : l'évolution peut aussi être lamarckienne ! | EntomoScience | Scoop.it
Une équipe de l’Institut de biologie de l’École normale supérieure (CNRS/ENS/Inserm), dirigée par Eric Meyer, vient de montrer que, chez la paramécie, les types sexuels se transmettent de génération en génération par un mécanisme surprenant qui...

Via Goulu
more...
No comment yet.
EntomoScience
Sommaire accessible par le tag "À propos" (cliquer sur le dessin de l'entonnoir dans le coin supérieur droit)
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Sirtin » D’où vient la cymbalisation des cigales ?

Sirtin » D’où vient la cymbalisation des cigales ? | EntomoScience | Scoop.it
Saviez-vous que l’abdomen des cigales est aux trois quarts creux ? J’étais vraiment étonné de l’apprendre et du coup, ça m’a donné envie d’en savoir plus. Déjà, j’ai trouvé une image sympa où l’on voit le soleil traverser l’abdomen de la cigale en lui conférant cette douce luminosité.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Qu’est-ce qu’un référentiel faunistique régional ?

Qu’est-ce qu’un référentiel faunistique régional ? | EntomoScience | Scoop.it


Un référentiel faunistique régional est un document faisant état de la liste des espèces de la faune observée ou ayant été observée dans une région donnée.

Groupe ornithologique et naturaliste du Nord et du Pas-de-Calais (GON)


« Dans le Nord – Pas-de-Calais, certains groupes faunistiques étudiés depuis longtemps sont assez bien connus (Mammifères, Oiseaux, Reptiles, Amphibiens, Poissons, Odonates, Hyménoptères, Rhopalocères) ; d’autres font l’objet de recherches plus récentes (Orthoptères, Coccinellidés, Araignées, Mollusques), et certains restent totalement méconnus (Vers Oligochètes par exemple). Pour le moment, ce référentiel ne prend donc en compte que les groupes pour lesquels les données sont suffisantes ; il sera complété en fonction des avancées de la connaissance naturaliste. Le référentiel faunistique est donc d’abord une liste taxonomique de la faune avec les noms scientifiques et vernaculaires mis à jour et légitimes. » 


« Le référentiel fait aussi état du statut biologique régional des espèces (reproducteurs, non reproducteurs), de leur statut juridique au regard de la réglementation française et européenne, et de leur niveau de sensibilité en termes de rareté et de menace, exprimé par la catégorie dans laquelle elles sont classées dans les listes rouges mondiale, nationale, régionale ou des pays et régions voisines, établies selon les critères IUCN.
Ce document est publié à une date donnée et constitue donc une photographie de l’état d’une partie de la faune à une période déterminée. Ce n’est donc pas un document « définitif » et il devra être mis à jour régulièrement. »

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La sélection scientifique de la semaine (numéro 182)

La sélection scientifique de la semaine (numéro 182) | EntomoScience | Scoop.it

Par Pierre Barthélémy, Passeur de sciences, M Blogs, 02.08.2015


 [...]

Dans certains pays, la majorité des habitants n'a jamais entendu parler du réchauffement climatique... (en anglais)

– La plante qui tue pour nourrir ses gardes du corps.

– Comment la chenille processionnaire du pin est arrivée à Paris

[...]

Le gerris, cet insecte improprement surnommé "araignée d'eau", inspire un micro-robot capable de marcher sur l'eau.

[...]


[Image] Climate Change? What's That? - Pacific Standard
http://www.psmag.com/nature-and-technology/climate-change-huh

                                           

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Il y a même des cafards timides

Il y a même des cafards timides | EntomoScience | Scoop.it
Des chercheurs de l'Université Libre de Bruxelles ont mis en évidence l'existence de personnalités différentes chez les cafards.


[L'étude] Group personality during collective decision-making: a multi-level approach | Proceedings of the Royal Society of London B: Biological Sciences, 04.02.2015
http://rspb.royalsocietypublishing.org/content/282/1802/20142515

                     

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From dailyscience.be - March 14, 8:23 AM :

Comment l’individu influence le groupe

                    

more...
Bourdoncle's curator insight, August 2, 1:46 PM

 

SUR ENTOMONEWS

From dailyscience.be - March 14, 8:23 AM :

→ Comment l’individu influence le groupe

                    

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Bruno David nommé président du Muséum national d’histoire naturelle

Bruno David nommé président du Muséum national d’histoire naturelle | EntomoScience | Scoop.it
Les scientifiques font ainsi un retour en force au pilotage exécutif de l’institution.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Cryoprotection : l'art de survivre à un froid extrême

Cryoprotection : l'art de survivre à un froid extrême | EntomoScience | Scoop.it
Les insectes, pour survivre aux froids extrêmes de l'hiver, ont développé des adaptations physiologiques particulières : comme la cryoprotection


Source:

– Sformo T., et al. (2010) : Deep supercooling, vitrification and limited survival to -100°C the Alaskan beetle Cucujus clavipes puniceus (Coleoptera : Cucujidae) larvae – The Journal of Experimental Biology 213:502-509

           

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from NOUVELLES DE LA SCIENCE - SCIENCE NEWS
Scoop.it!

Bactérie « tueuse d'oliviers » en Corse : « Le problème peut être éradiqué »

Bactérie « tueuse d'oliviers » en Corse : « Le problème peut être éradiqué » | EntomoScience | Scoop.it

Libération.fr, 23.07.2015

"INTERVIEW. Un premier cas de Xylella fastidiosa a été découvert mercredi en Corse. Thierry Candresse, spécialiste des pathologies affectant les arbres fruitiers [, virologue à l'Inra], en détaille les caractéristiques."


[...]


« Comment se propagent ces bactéries ?

Via les petits insectes se nourrissant de la sève des plantes infectées. Dans leur œsophage, les bactéries s’accumulent en attendant de contaminer le prochain plant où ils s’alimenteront. D’un point de vue épidémiologique, c’est un processus très efficace. On sait que deux espèces de cicadelles [un insecte parasite, ndlr], très répandues en Europe, peuvent la véhiculer. La cigale est soupçonnée de faire de même, mais cela reste à démontrer. Sur les longues distances, la maladie voyage de deux façons : par le commerce ou l’importation illégale de plants infectés, ou, c’est moins courant, par le transport d’insectes porteurs de la bactérie. »


[...]




Via Cirad
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L'humain dans la biodiversité, conférence de Gilles Boeuf, au Cirad


"Cela ne peut plus durer, il est temps de passer à l'action..." Dans un exposé passionnant et passionné, présenté au Cirad en juillet 2015, Gilles Boeuf raconte l'histoire de "L'humain dans la biodiversité" et montre ce qui guette le monde, si les hommes ne changent pas leur comportement.
Gilles Boeuf est président du Museum national d'histoire naturelle. Il est également président du Conseil scientifique du Cirad.


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La lumière du morpho

La lumière du morpho | EntomoScience | Scoop.it
Le morpho est un magnifique papillon d'Amérique du sud dont les ailes semblent irradier une lumière bleue. Ne pourrait-on pas imiter la structure de ses ailes pour, nous aussi, générer de la lumière ?
Premier épisode de la série La boîte noire qui propose de découvrir le monde de la recherche.
A l'occasion de l'Année internationale de la lumière.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

A comme abeille

A comme abeille | EntomoScience | Scoop.it
Quel meilleur symbole de la biovidersité que l'abeille ? Insecte pollinisateur par excellence, les trois quarts des espèces de plantes ne parviendraient pas à se reproduire sans elle...
Premier épisode de la série Abécédaire de la biodiversité
 
 
Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMOSCIENCE

From www.universcience.tv - October 27, 2013 6:58 PM :

Abécédaire de la biodiversité

                        

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un monde de dengue

Un monde de dengue | EntomoScience | Scoop.it
Porteur de maladies, le moustique-tigre envahit nos contrées. Mais les scientifiques n’ont pas dit leur dernier mot (vendredi 26 juin à 22 h 10 sur Arte).
Bernadette Cassel's insight:


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES

From television.telerama.fr - June 25, 7:35 PM :

Alerte aux moustiques - Vendredi 26 juin de 22:10 à 23:05 sur Arte

                            

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

A l’école de la biodiversité ordinaire

A l’école de la biodiversité ordinaire | EntomoScience | Scoop.it

"En ce jour de printemps ensoleillé, une armée d’apprentis scientifiques, équipés de filets à papillons, est partie à l’assaut des coteaux qui surplombent la vallée de l’Aa, à Wavrans, dans le Pas-de-Calais."


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le CERMN : travail de recherche sur Varroa

Le CERMN : travail de recherche sur Varroa | EntomoScience | Scoop.it
L’angle préconisé dans cette recherche est d’agir sur le système nerveux du Varroa. Pour se faire, il faut que la molécule utilisée inhibe la production d’une protéine. Le problème rencontré avec de nombreux traitements est que la toxicité touche le Varroa mais également les abeilles. Les produits disponibles sur le marché jouent essentiellement sur un dosage censé être plus nocif sur l’acarien car plus petit, mais sans jouer sur la nature des molécules. La grande innovation du CERMN est qu’il y aura ici étude génétique sur l’abeille et le Varroa afin de définir le risque pour l’un et l’autre. Le but est de trouver un acaricide à la fois très toxique pour le Varroa, mais peu toxique pour l’abeille, en jouant sur la génétique des deux.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

10 astuces animales pour braver le climat

10 astuces animales pour braver le climat | EntomoScience | Scoop.it
Ils déménagent, grimpent, changent de régime alimentaire, de période de ponte, rapetissent ou grossissent. Déjà confrontés au changement climatique, les animaux s'adaptent… ou disparaissent.


Par Karine Le Loët, Terra eco, 03.07.2012

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Pourquoi les cigales s'arrêtent de chanter en fin d'après-midi jusqu'au coucher du soleil ?

Pourquoi les cigales s'arrêtent de chanter en fin d'après-midi jusqu'au coucher du soleil ? | EntomoScience | Scoop.it

"Certaines commencent dès 8H30 comme la Cigale du garric (Tibicina garricola) et d’autres chantent jusque tard dans la nuit (jusqu’à 23H30 !) comme la Cigale grise (Cicada orni) et la Grande cigale commune (Lyristes plebejus)."


Une question sur les insectes ?

La foire aux questions de l'Opie


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La marche à l'enfer climatique

La marche à l'enfer climatique | EntomoScience | Scoop.it

"Les raisons pour lesquelles les humains n'agissent pas suffisamment pour lutter contre le changement climatique, ou même n'agissent pas du tout."

Par Jean-Paul Baquiast et Christophe Jacquemin - 18/07/2015


« Dans l'article [référencé ci-dessous], le psychologue de l'environnement à l'université de Victoria, Canada, Robert Gifford, présente 33 raisons regroupées en 7 familles pour lesquelles les humains, même s'ils ne nient pas la réalité du changement climatique, ne font pas tout ce qu'ils pourraient faire pour lutter eux-mêmes contre ce phénomène. L'approche paraitra peut-être simpliste. Cependant, dans la perspective des prochaines conférences sur le climar devant se tenir en décembre à Paris, ces considérations ne sont pas inutiles.


Nous les avons brièvement résumées ci-dessous


Nous présenteront ensuite un petit questionnaire permettant au lecteur de se situer par rapport au concepts de réchauffement climatique et risques associés »


[...]


[L'article] NewScientist The road to climate hell Robert Gifford

              

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Découverte d'un neurone sensoriel qui détecte le champ magnétique de la Terre - GuruMeditation

Découverte d'un neurone sensoriel qui détecte le champ magnétique de la Terre - GuruMeditation | EntomoScience | Scoop.it
Des chercheurs ont découvert, avec surprise, ce neurone dans des vers. On savait que ces créatures détectaient le champ magnétique terrestre et une nouvelle étude a identifié le microscopique capteur, en forme d’antenne, qui aide les vers à s’orienter sous terre.

Image d’entête : Intérieur de la tête d’un ver C. elegans, la structure en forme d’antenne à la pointe du neurone (vert) est le premier capteur du champ magnétique de la Terre identifié.(Andrés Vidal-Gadea)

Le neurone sensoriel, que le ver C. elegans utilise pour se déplacer vers le haut ou vers le bas dans le sol, pourrait être similaire à ce que beaucoup d’autres animaux utilisent, selon l’équipe de scientifiques et d’ingénieurs de l’université du Texas à Austin.

Les oiseaux, les tortues, les papillons et de nombreux autres animaux peuvent détecter le champ magnétique pour leurs impressionnantes migrations. Mais les chercheurs sont toujours à la recherche des neurones, chez ces animaux, qui le détectent.


L’étude publiée dans eLife : Magnetosensitive neurons mediate geomagnetic orientation in Caenorhabditis elegans et présentée sur le site de l’université du Texas : Researchers Discover First Sensor of Earth’s Magnetic Field in an Animal.

                      

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le crabe Yéti cultive sa nourriture sur ses bras. (Vidéos) - GuruMeditation

Le crabe Yéti cultive sa nourriture sur ses bras. (Vidéos) - GuruMeditation | EntomoScience | Scoop.it
Le crabe yéti ( appelé aussi la galathée yéti, ou encore Kiwa hirsuta) cultive des bactéries sur ses bras à fourrure comme principale source de nourriture,
more...
Maria Martoub's comment, August 2, 3:26 PM
welcome
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Zoom microscopique sur l’incroyable nettoyeur d’antennes multifonction de la fourmi - GuruMeditation

Zoom microscopique sur l’incroyable nettoyeur d’antennes multifonction de la fourmi - GuruMeditation | EntomoScience | Scoop.it

"En réalisant des expériences mécaniques uniques et de la microscopie en vidéo, des chercheurs de l’université de Cambridge ont montré comment les fourmis utilisent de microscopiques “poils”, “peigne” et “brosse” pour garder leurs antennes propres, ce qui pourrait avoir des applications pour le développement de produits de nettoyage dans le domaine des nanotechnologies."


L’étude publiée dans open Science : Functional morphology and efficiency of the antenna cleaner in Camponotus rufifemur ants.


[Image] Antenna cleaner of C. rufifemur ants. (a) Scanning electron micrograph of the antenna clamped by the cleaner (view from the outer=posterior side). (b) Tarsal notch. (c) Tibial spur. Images in (b,c) are coloured to show the bristles (red), the comb (blue) and the brush (green). Scale bars, (a) 150 μm, (b) 100 μm and (c) 50 μm.

                                                               

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La stupéfiante beauté intérieure de la drosophile

La stupéfiante beauté intérieure de la drosophile | EntomoScience | Scoop.it
Une équipe de chercheurs de l'Imperial College de Londres a publié un spectaculaire cliché illustrant un mécanisme de modification physiologique chez la mouche du vinaigre.


[L'étude] Endocrine remodelling of the adult intestine sustains reproduction in Drosophila | eLife, 28.07.2015
http://elifesciences.org/content/4/e06930

                         

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Interview d'entomologiste : David Giron, IRBI (CNRS/Université de Tours)

Interview d'entomologiste : David Giron, IRBI (CNRS/Université de Tours) | EntomoScience | Scoop.it
David GIRON est chargé de recherches à l'Institut de Recherche sur la Biologie de l'Insecte, il a accepté de répondre aux questions de Passion-Entomologie

                 


                                              

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Hypocephalus armatus : un longicorne (très) atypique

Hypocephalus armatus : un longicorne (très) atypique | EntomoScience | Scoop.it

Hypocephalus armatus est un gros Coléoptère d’Amérique du sud : d’une morphologie unique parmi les longicornes (longues antennes), sa biologie et son écologie demeurent un mystère et il reste, depuis sa découverte, une curiosité entomologique.


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Biologie des Fourmis champignonnistes du genre Atta

Biologie des Fourmis champignonnistes du genre Atta | EntomoScience | Scoop.it
Les fourmis Atta représentent le plus haut degré de complexité d'organisation sociale des insectes, elles cultivent un champignon dont elles se nourrissent
Bernadette Cassel's insight:


À L'ATTENTION DES LECTEURS D'ENTOMOSCIENCE :


Mon tout prochain déménagement va entraîner une interruption momentanée des scoops. Reprise dans les premiers jours de juillet si tout va bien !

À bientôt ;)


Bernadette



Mise à jour du 8 juillet 2015 :


Installée dans notre nouvelle maison de Haute-Loire entre bois, prés et ruisseaux, mes activités de déballage et d'aménagement ainsi que les innombrables sollicitations naturalistes de mon nouveau biotope m'éloignent irrésistiblement de mon ordinateur pour l'instant ;)


Reprise des entomoscoops au mois d'août !


À bientôt,

Bernadette

           

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Risques environnement & santé, changement climatique, risques liés aux modes de vie contemporains
Scoop.it!

Climat : des scientifiques alertent sur le dégel du permafrost

Climat : des scientifiques alertent sur le dégel du permafrost | EntomoScience | Scoop.it
Des scientifiques ont mis en garde mardi à Bonn contre le cercle vicieux que provoquerait, pour le réchauffement climatique, un dégel du permafrost, des sols gelés en permanence qui emprisonnent des milliards de tonnes de gaz à effet de serre (GES).

Via M-Christine Lanne
Bernadette Cassel's insight:
M-Christine Lanne's insight:

« Depuis 10 ans que je travaille sur ces sujets, c'est cet effet de seuil que je redoute le plus : le dégel de ces 1.500 milliards de tonnes de gaz à effet de serre gelé et emprisonné dans le permafrost.... Dans le même temps, le climatologue Jean Jouzel nous explique que l'humanité a déjà consommé environ 540 milliards de tonnes de carbone - soit "juste" un tiers du stock contenu dans les terres toujours gelées - et que nous n'avons plus "que" 250 milliards de tonnes à consommer dans le futur si nous voulons rester sur l'hypothèse des 2 degrés d'élévation des températures moyennes. Petit bonus déprime, les GES stockés dans le permafrost, c'est essentiellement du Méthane, 10 fois plus réchauffant que le CO2.... »

               

more...
M-Christine Lanne's curator insight, June 11, 12:47 AM

Depuis 10 ans que je travaille sur ces sujets, c'est cet effet de seuil que je redoute le plus : le dégel de ces 1.500 milliards de tonnes de gaz à effet de serre gelé et emprisonné dans le permafrost.... Dans le même temps, le climatologue Jean Jouzel nous explique que l'humanité a déjà consommé environ 540 milliards de tonnes de carbone - soit "juste" un tiers du stock contenu dans les terres toujours gelées - et que nous n'avons plus "que" 250 milliards de tonnes à consommer dans le futur si nous voulons rester sur l'hypothèse des 2 degrés d'élévation des températures moyennes. Petit bonus déprime, les GES stockés dans le permafrost, c'est essentiellement du Méthane, 10 fois plus réchauffant que le CO2....

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Vincent Albouy, entomologiste / France Inter

Vincent Albouy, entomologiste / France Inter | EntomoScience | Scoop.it
C’est parce qu’il aime vraiment la nature que Vincent Albouy n’a jamais voulu travailler dans un laboratoire. Il ne voulait pas passer sa vie à trouver des solutions pour lutter contre les insectes. Il ne voulait pas non plus les épingler et  exposer sous verre ses collections. Les insectes, il les aime, et  vivants !


Les savanturiers par Fabienne Chauvière
. France Inter, 23.05.2015

more...
No comment yet.